Initiatives citoyennes

Covid-19 : La CCI Hérault se réjouit des nouvelles mesures prises pour la vente du muguet

C’était une demande forte de la CCI Hérault.

Le Préfet de l’Hérault Jacques Witkowski vient d’annoncer de nouvelles mesures sur l’activité des fleuristes et la vente de muguet à l’occasion de la traditionnelle fête du 1er mai.

- Le décret du 23 mars 2020 et le contexte sanitaire s’opposent à ce que la vente à la sauvette du muguet, traditionnellement tolérée et encadrée par des arrêtés municipaux, soit permise cette année. - Par ailleurs, les fleuristes ne sont pas autorisés par le décret du 23 mars 2020 à accueillir du public mais peuvent poursuivre leurs activités de livraisons et de retrait de commandes (y compris pour la vente de muguet le 1er mai 2020), à condition d’appliquer les mesures barrières.

- Enfin, la vente du muguet le 1er mai peut s’effectuer dans les établissements qui sont autorisés à accueillir du public par le décret du 23 mars 2020 Pour rappel les déplacements des particuliers ayant pour objet le retrait d’un colis dans les commerces autorisés à ouvrir sont permis au titre des « déplacements pour effectuer des achats de 1ère nécessité » quelle que soit la nature du bien.

« Parmi les secteurs particulièrement touchés par cette crise figure la filière horticole locale et le traditionnel et éphémère muguet du 1er mai. Pour cette raison, la CCI Hérault a élaboré la semaine dernière une charte, validée par M. le Préfet Jacques Witkowski, afin de permettre à tous les secteurs économiques prioritaires qui le peuvent d’être solidaires autant que possible envers les filières qui ne peuvent plus exercer leur activité comme la filière horticole qui réalise plus de 80% de son chiffre d’affaires annuel au Printemps. La grande et moyenne distribution et l’ensemble des commerces ouverts jugés prioritaires (alimentaires, tabac, boulangerie, pharmacie…) pourront donc intégrer et écouler une partie de la production de muguet en respectant scrupuleusement les normes sanitaires. Nous nous réjouissons également de cette mesure pour les fleuristes durement touchés eux aussi. »

André Deljarry, Président de la CCI Hérault, 1er Vice-Président de la CCI Occitanie

Est ce que mon commerce est ouvert?

En ces temps de confinement, il n’est pas évident pour le consommateur d’identifier les commerces et producteurs ouverts.

La CCI Hérault lance donc la plateforme  MesCommercesOuverts.herault.cci.fr

A ce jour, 800 commerces et services autorisés à ouvrir y sont recensés.

Les consommateurs peuvent également retrouver les produits fermiers les plus proches de chez eux sur le site de la Chambre d’agriculture : www.herault.chambre-agriculture.fr

 

COVID 19 Le Département lance une plateforme d’entraide héraultaise

COVID 19
Le Département lance une plateforme d’entraide héraultaise

http://herault.fr/solidaires34

  

A partir de ce mercredi 15 avril, le Département de l’Hérault lance une plateforme en ligne d’entraide à l’échelle des 342 communes de l’Hérault : http://Herault.fr/solidaires34

 

Ce  portail a pour objectif de fédérer toutes les initiatives solidaires des Héraultais en cette période de confinement et de crise sanitaire jusqu’au 11 mai et au-delà.

Associations humanitaires, plateformes de services et de soutien à l’économie locale, initiatives : aide alimentaire, aides aux devoirs, aux courses, patrons et tutos de masques, recettes de cuisine, ateliers pour les enfants…

Chacun pourra y trouver les services disponibles dans sa commune mais aussi des idées pour tous les Héraultais. Chacun pourra déposer, partager, aimer une initiative et échanger avec son auteur. 

 

« Avec la mise en ligne de cette nouvelle plateforme http://Herault.fr/solidaires34 , je fais appel aux Héraultais pour inventer et partager de nouvelles formes de solidarités, entretenir les liens sociaux et soutenir les initiatives locales. Autant de petits gestes simples qui font les grandes solidarités.»

Kleber MESQUIDA
Président du Département

 

Deux entrées sur la plateforme :

 

-      Le dépôt d’idées utiles avec la possibilité de joindre des fichiers complémentaires et de créer des liens sur les sites référencés. Dans les filtres, possibilité de sélectionner la (les) commune(s) de son choix ou la totalité  du Département Hérault et la catégorie choisie.

 

-      La liste de propositions de services et d’initiatives classées par catégorie (vie quotidienne, santé-bien être, déplacements, solidarités, loisirs..) et par commune.

 

Cette plateforme a été conçue avec Mon Avis Citoyen.

A propos de Mon Avis Citoyen : Mon Avis Citoyen (www.monaviscitoyen.fr ) est une plateforme de dialogue et d’écoute entre les habitants et leurs collectivités territoriales, par laquelle les habitants de toutes les communes de France peuvent donner leur avis sur leurs villes, départements et régions, et dialoguer avec leurs collectivités. Le Département de l’Hérault a initié plusieurs enquêtes auprès des Héraultais via cette plateforme.

 

La résistance citoyenne s'organise dans l'Hérault

Suite à la pandémie, plusieurs citoyens ont eu l'idée de fabriquer des visières solidaires, destinées à l'usage médical. A ce jour ils ont atteint le chiffre record de 1000 visières distribuées dans l'Hérault: 

Les villes d'Agde, Montpellier, Florensac, Saint Thibéry, Marseillan, Pézenas, Pomerols, Bessan, Tourbes , Vias, Portiragnes ont pu être équipées grâce à cette initiative. 
La mairie de Bessan ainsi que plusieurs sociétés d'ambulances, médecins, infirmières , Epads ont par exemple accepté de s'équiper de ces visières. 
 
Ils ont pu distribuer auprès de tout le corps médical ces visières, y compris les magasins d'alimentation générale encore ouverts pour nous servir durant cette crise sanitaire .

Un des membres de ces "makers" interrogé, Mr Amin Chaib, s'exprime ainsi:  Les demandes ne cessent d'augmenter de jour en jour. Nous fournissons les établissements et villes citées ci-dessus, en achetant du matériel auprès de grossistes. Nous faisons des appels aux dons pour les matières premières (plastiques de reliure principalement) ainsi qu'aux bénévoles voulant bien nous aider, afin de pouvoir fournir un maximum de personnel médical. C'est dans cette démarche que nous voudrions paraître dans votre journal afin de mieux faire connaître le mouvement, et sensibiliser la population aux règles de confinement importantes.

 Si vous aviez donc du matériel susceptible de servir à la fabrication de visières, ou du temps à donner, merci de contacter Amin au 07 82 24 06 47 ou par courriel sur Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..
 
En plus d'Amin, voici les autres bénévoles fabriquant des visières: Marc, Virginie, Sylvain, Florian, Benjamin, Nicolas, Enguerrand,Naoufel,Sandra, Fabian, Sébastien, Olivier,Eric, Marlène,et Jean-Marie.

SOLIDARITE FACE AU COVID-19 : Le Département de l’Hérault ouvre 29 collèges pour accueillir les enfants des personnels soignants ​

Le Département se mobilise pour assurer la continuité du service public et venir en aide aux personnels soignants, en première ligne de cette crise. En accord avec la Préfecture de l’Hérault, 29 collèges accueillent les enfants des médecins et aides-soignants.

 Conformément aux mesures de confinement en vigueur depuis mardi midi, les collégiens héraultais doivent strictement rester chez eux et suivre les enseignements à distance selon les dispositions mises en place par l’Education nationale.

 Seuls les enfants des personnels de santé* ne pouvant être gardés par leur famille bénéficient d’un accueil au sein des collèges. 

Dans les 29 établissements exceptionnellement mobilisés par le Département de l’Hérault, les professionnels du Département sont à pied d’œuvre pour proposer les meilleures conditions d’accueil. Dès lundi, un nettoyage approfondi des locaux a été effectué par nos agents.  

 Le personnel soignant concerné est invité à contacter directement les établissements ci-dessous dont ils dépendent, par téléphone uniquement. 

Liste des 29 collèges réquisitionnés (liste susceptible d’évoluer) :

 

Bassin Pic St Loup :

·         Collège de St Clément de Rivière

·         Collège de Ganges

·         Collège de Jacou (Clapiers accueilli à Jacou)

·         Collège de Castelnau le lez (Le Crès accueilli à Castelnau le lez)

 

Bassin centre Hérault :

·         Collège de Bédarieux

·         Collège de Clermont l'Hérault

·         Collège de Gignac

·         Collège de Paulhan

·         Collège de Pézenas

Bassin Montpellier sud :

·         Collège Joffre de Montpellier (accueil aussi Royer et Clémenceau)

·         Collège Pagnol de Montpellier

·         Collège Cité Françoise Combes de Montpellier

·         Collège de Fabrègues

·         Collège de Villeneuve les Maguelone

 

Bassin Montpellier nord :

·         Collège de Pignan

·         Collège Rabelais de Montpellier

·         Collège Rimbaud de Montpellier

·         Collège Veil de Montpellier

·         Collège Claudel de Montpellier

 

Bassin de Béziers :

·         Collège Jean Perrin (pour tous les collèges de Béziers),

·         Collège d’Olonzac

·         Collège de Sérignan

 

Bassin de Thau :

·         Collège Cassin d’Agde

·         Collège Simone de Beauvoir de Frontignan

·         Collège Victor Hugo de Sète

 

Bassin de Lunel :

·         Collège de Lattes

·         Collège de La Grande motte

·         Collège de Lansargues

·         Collège de Lunel (Ambrussum)

 

* Les personnels concernés sont :

§  Tout personnel travaillant en établissements de santé publics/privés : hôpitaux, cliniques, SSR, HAD, centres de santé, etc.

§  Tout personnel travaillant en établissements médico-sociaux pour personnes âgées et personnes handicapées : maisons de retraite, EHPAD, USLD, foyers autonomie, IME, MAS, FAM, SSIAD, etc.

§  Les professionnels de santé et médico-sociaux de ville : médecins, infirmiers, pharmaciens, sages-femmes, aides-soignants, transporteurs sanitaires, biologistes, auxiliaires de vie pour personnes âgées et handicapées, etc.

§  Les personnels chargés de la gestion de l’épidémie des agences régionales de santé (ARS), des préfectures et ceux affectés à l’équipe nationale de gestion de la crise.

 

Covid-19 : Déjà plus de 4500 entreprises accompagnées à ce jour par les 60 experts de la cellule d’appui de la CCI Hérault

Depuis les premières annonces du Président de la République du 12 mars, la CCI Hérault a entièrement revu son organisation afin d’être quasi exclusivement dédiée à la cellule d’appui déployée en lien avec le Medef Hérault Montpellier et la CPME 34.

- 30 personnes réceptionnent les demandes entrantes reçues sur l’adresse dédiée : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

- 30 personnes sont en appui pour compléter le dispositif via des appels sortants. Ces 30 personnes sont chargées de contacter chacune 1000 entreprises pour les informer, expliquer et les orienter en fonction de leur situation.

- 5 personnes sont en contact direct avec les services de l’Etat pour vérifier et faire remonter les dispositifs déployés. A ce jour, ce sont plus 4500 entreprises qui ont été accompagnées par la cellule d’appui. Parallèlement, mailings et sms sont envoyés régulièrement à l’ensemble de nos ressortissants afin de les tenir informés des dispositifs et évolutions.

Un réflexe : le site web de la CCI Hérault www.herault.cci.fr

L’ensemble des équipes restent pleinement mobilisées.

« Notre objectif est de ne pas rompre le lien avec les chefs d’entreprise. Ils sont nombreux à apprécier cet engagement massif de la CCI à leurs côtés. Mais la gravité de la situation nous impose toutefois d’aller plus loin. L’accompagnement des entreprises face à la lutte que nous menons contre le covid-19 sera notre priorité pour les mois à venir.»

André Deljarry, Président de la CCI Hérault, 1 er Vice-Président de la CCI Occitanie

SOLIDARITE FACE AU COVID-19 : Plusieurs mesures exceptionnelles pour les allocataires du RSA

Sur décision de Kléber MESQUIDA, Président du Département de l’Hérault, plusieurs mesures exceptionnelles de solidarité entrent en vigueur dès aujourd’hui.

L’objectif : qu’aucun allocataire du RSA ne soit privé de ses droits et que ses démarches soient simplifiées au maximum.

 Ouverture ou reprise des droits : 

  • ·         Une ouverture automatique des droits pour une durée de 3 mois sera mise en place pour toute nouvelle demande nécessitant un avis d’opportunité du Département avant le paiement par la CAF (travailleurs indépendants, ressortissants européens). La révision du dossier sera effectuée à l’échéance des trois mois.
  • ·         Une reconduction automatique par la CAF sera instaurée pour toute demande de renouvellement de droits.

 Ce nouveau dispositif sera assuré en étroite collaboration avec la CAF, la MSA et la paierie départementale.

 Par ailleurs et jusqu’à nouvel ordre, les radiations seront gelées.

 « Nous traversons une période exceptionnelle et toute notre attention doit être tournée vers les personnes les plus fragiles. J’ai demandé aux services du Département d’être totalement mobilisés vers cette priorité. Et j’ai pris la décision d’accorder plusieurs mesures d’urgence à caractère social. Aucun Héraultais ne doit rester sur le bord de la route »

Kléber MESQUIDA, Président du Département

 

 

 

 

SOLIDARITE FACE AU COVID-19 : Le Département aux côtés des assistantes maternelles

L’Etat confirme la possibilité d’accueil des enfants au domicile des assistantes maternelles, à condition de respecter certaines règles. Le Département de l’Hérault se félicite de cette clarification.

 Les précisions de la Secrétaire d’Etat auprès de la Ministre des Solidarités :

 ·         Les assistantes maternelles exerçant à domicile peuvent accueillir jusqu’à six enfants de moins de trois ans dans un maximum de 10 enfants à la maison, enfants de la professionnelle compris.

 ·         Les assistantes maternelles peuvent accueillir les enfants dont les parents exercent une profession prioritaire, mais également ceux dont les parents télétravaillent.

 ·         Un décret relatif au chômage partiel pour les assistantes maternelles doit être publié 

  • ·         Les Maisons d’Assistantes Maternelles (MAM) agréées pour l'accueil de plus de dix enfants et accueillaient jusqu’à 16 enfants au maximum doivent toutes être fermées. Aucun aménagement de leur accueil pour passer sous le seul maximal de 10 enfants n’est autorisé.

 Le Département, acteur clef de la professionnalisation des assistantes maternelles

Le Département assure la formation et l’agrément des assistantes maternelles. Cet agrément a pour but de s'assurer que les futurs assistant(e)s maternel(le)s remplissent toutes les conditions pour garantir la santé, la sécurité et l'épanouissement des enfants accueillis et la tranquillité de leurs parents. Pour accompagner au mieux la formation des assistantes maternelles, le Département leur donne accès à une formation obligatoire de 120 heures. 

Retrouvez toutes les informations du Département sur la crise COVID-19 sur herault.fr

Appel aux compagnies d'assurances

Les organisations patronales, Medef Hérault Montpellier (Samuel Hervé, président), Cpme Hérault (Grégory Blanvillain, président) ainsi que la CCI Hérault (André Deljarry, président) invitent les compagnies d’assurance à prendre leurs responsabilités et à participer à l’effort de solidarité que la situation impose à la nation.

La crise du Covid-19 diminue de fait les déplacements, les usages de véhicules, l’occupation des locaux…Nous leur demandons de prendre en compte la baisse drastique du risque assurantiel, notamment sur les flottes automobiles, les locaux, les responsabilités civiles…. C’est pourquoi nous demandons des reports et suspensions des échéances, des baisses des primes au regard notamment de la baisse d’activité et de la diminution des risques et des sinistres. Devant ce cas de force majeure, il est demandé, à l’ensemble des compagnies d’assurance, un effort de Solidarité envers les entreprises en prenant en compte leurs pertes d’exploitation !

C’est pourquoi, nous appelons à une forte mobilisation de nos adhérents et de tous nos ressortissants pour signer la pétition invitant le gouvernement à exiger des compagnies d’assurance que soit pris en compte la perte d’exploitation des entreprises en raison de la crise du Covid19. http://chng.it/gFc4SpbR7P

Contacts :  Medef Hérault Montpellier : Thierry Marc (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)  Cpme Hérault : Aurélie Espitalier (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)  CCI Hérault : Florence DAMOUR (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)

Kléber MESQUIDA, Président du Département, s’adresse aux Héraultais​

Mesdames, Messieurs,

 La période inédite que traverse notre planète, et notre pays, bouleverse nos schémas de vie habituels et oblige chacun de nous à faire preuve de responsabilité et de prise de conscience

 Ainsi il est fondamental de garder à l’esprit une chose, ce confinement et ces règles qui restreignent nos actions et notre liberté, n’ont qu’un seul but : nous protéger. Protéger notre santé, celle de nos proches et des plus fragiles d’entre nous. Entendre cela, c’est faire corps autour de la notion de solidarité qui anime notre nation dans un moment difficile et éprouvant. Une solidarité nécessaire envers toutes les personnes qui pourraient être contaminées par le virus, dont on sait que les plus fragiles seront les plus exposées à un grave danger.

 C’est pourquoi j’appelle chacune et chacun à observer scrupuleusement les règles de sécurité édictées. 

 Parce qu’au-delà des personnes malades, il est impératif de prendre en compte le travail et les sacrifices opérés par bon nombre de professionnels. Le respect que nous accordons à leur action est capital, nous leur devons un soutien sans faille et je veux ici remercier chaleureusement les professionnels de santé qui délaissent leurs proches pour assurer permanences et soins dans des conditions que nous savons difficiles. Je veux aussi remercier les pompiers qui se sont immédiatement réorganisés pour être 100% mobilisables, et les personnels de soutien. Enfin, je veux remercier toutes les personnes qui par leur travail assurent une activité économique essentielle pour le pays, en particulier pour répondre à nos besoins alimentaires. Je salue aussi, les associations qui se mobilisent et contribuent à la solidarité nationale pour ceux qui en ont le plus besoin.

 

Chacun est appelé à œuvrer pour combattre cette épidémie et à s’unir pour faire face collectivement à cette épreuve.

 Nous avons ouvert les collèges pour accueillir les enfants des personnels soignants qui ne peuvent les garder. Nous assurons un service pour que les prestataires du Département, et notamment les entreprises, soient payés et ne soient pas mis en difficulté.

 

J’ai mis en place au Département une organisation spécifique, avec des agents en télétravail ou présents au Département pour assurer la continuité de nos servicesUne cellule de crise est activée pour ajuster en permanence nos moyens en lien avec les services de l’Etat.

Dès mardi, j’ai demandé que l’on veille tout particulièrement à assurer le paiement de nos prestations sociales (RSA, APA, PCH, aides sociales d’urgence), aides précieuses pour nombre de foyers héraultais.

 Pendant la crise sanitaire, aucune prestation ne sera suspendue et les procédures administratives doivent être facilitées dans les demandes urgentes. Nous sommes solidaires de chacune et chacun, et je veux dire à tous de ne jamais perdre à l’esprit que les liens qui nous unissent seront toujours là pour vous accompagner quoi qu’il arrive.

 Sur le plan économique, culturel et sportif, je vous affirme que le Département sera présent pour soutenir et assurer la reprise des activités dans le pays. Avec la majorité départementale il est de notre devoir de privilégier en toute circonstance l’intérêt général et de tout mettre en œuvre pour que personne ne soit oublié.

 

Cette période est sans précédent, notre réponse doit l’être aussi. Prendre soin de l’autre, mobiliser les énergies dans un même objectif et agir avec responsabilité, c’est là le sens du service public et les agents sont mobilisés, dans des conditions très difficiles, pour assurer les missions du Département de l’Hérault.

 Kléber MESQUIDA

Président du Département de l’Hérault

SOLIDARITE FACE AU COVID-19 : Don de masques aux associations d’aide à domicile

Le Département de l’Hérault pare au plus important.

Le Président Kléber MESQUIDA a décidé de remettre en priorité au personnel des Services d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD)  une partie du stock de masques chirurgicaux destinés aux services départementaux.

 Les SAAD sont des organismes, publics ou privés, autorisés par le Président du Conseil départemental pour intervenir auprès des personnes handicapées et des personnes âgées dépendantes vivant à domicile. 

Ils mènent des actions liées :

·       aux actes essentiels de la vie (toilette, transferts, alimentation..) 

·       au soutien à domicile (entretien du logement…)

·       à la préservation ou la restauration de l’autonomie dans l’exercice des activités de la vie quotidienne

·       et au maintien et au développement des activités sociales et des liens avec l’entourage.

 

Tous les SAAD agréés par le Département sont en cours d’être dotés de masques.

Les masques ont été remis dès vendredi aux représentants des SAAD dans les Maisons départementales des solidarités (MDS) et au siège de la Maison départementale de l’autonomie (MDA) à Montpellier

 

Personnes handicapées et personnes âgées : le Département reste mobilisé et assure un service public continu en semaine

 

Malgré la fermeture des locaux du Département, ses agents sont mobilisés soit en télétravail soit en présentiel.

 

Dans le champ des solidarités, plus de 10% des effectifs des personnels sociaux et médico-sociaux sont présents pour assurer la continuité de service et près de la moitié des effectifs est mobilisable, se relayant pour intervenir sous forme de « brigades d’urgence sociale », constituées pour cette crise.

 

Sont notamment assurés :

·       Les appels téléphoniques dans les services de la solidarité 

·       Les versements des prestations de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA), de la compensation du handicap (PCH), du revenu de solidarité active (RSA). 

·       Le paiement des établissements sociaux et médico-sociaux

·       Les actes de protection maternelle et infantile les plus urgents (suivis de grossesses, consultations médicales urgentes du nourrisson et de la maman…)

·       Les interventions urgentes dans le champ de la protection de l’enfance (informations préoccupantes, placements urgents, contacts avec les familles...)

·       Le confinement des enfants placés dans les établissements et chez les assistants familiaux

·       L’évaluation et l’instruction des demandes d’aides individuelles aux personnes aux personnes en difficulté.

·       Les actions d’accompagnement social indispensables. 

Une cellule de crise est en place pour assurer la continuité du service public.  

Retrouvez toutes les informations du Département sur la crise COVID-19 sur herault.fr