CORONAVIRUS : Continuité du service public dans l'Hérault

Face à l’évolution préoccupante de la pandémie du coronavirus COVID-19 dans l’Hérault, le Département prend toute la mesure de la crise. Depuis lundi 2 mars, une cellule de crise relaie les recommandations ministérielles et exerce une veille active sur les conséquences de la pandémie. Le Département s’est pleinement mobilisé pour assurer la santé de tous et la continuité du service public.

Ce samedi 14 mars 2020, le Président Kléber MESQUIDA à propos de la continuité des services publics départementaux a demandé à ce que :

- l’ensemble des structures accueillant du public (foyer de l’enfance, EHPAD, établissements pour personnes en situation de handicap, assistants familiaux et maternels...) soit mobilisé pour assurer l’ensemble des services du Département et maintienne un service de qualité aux usagers.
- toutes les prestations de solidarité soient versées aux bénéficiaires : personnes âgées, personnes handicapées, RSA... ainsi que les paiements aux établissements, services et prestataires du Département.
- d’autre part, les Mardis d’O, conférences littéraires, sont annulées jusqu’à nouvel ordre. Par ailleurs, les agents recevant du public ont été largement sensibilisés aux gestes de précaution et s’assurent de les relayer afin de protéger les usagers.

 "Notre pays connaît une crise sans précédent. La santé des concitoyens prime sur toute autre considération. En lien permanent avec les autorités préfectorales et les autorités de santé, j’ai demandé aux services du Département de prendre toutes les mesures nécessaires face à la pandémie. Je tiens aussi à assurer tous les Héraultais que je veillerai personnellement à la continuité des services publics départementaux" Kleber Mesquida, Président du Département de l’Hérault.