Accompagnement de mineurs isolés dans l'Hérault

Coronavirus - La Préfecture de l'Hérault communique le 22 mars : prise en charge des mineurs non accompagnés

Dans le cadre de l’Aide sociale à l’enfance (ASE), le Conseil départemental héberge actuellement près de 450 mineurs non accompagnés dans des structures hôtelières, essentiellement sur la ville de Montpellier.

Dans le contexte actuel d'épidémie, il y a lieu de renforcer l'encadrement de ses jeunes afin d'assurer une meilleure application des mesures barrières et assurer leur couvert, en mettant en place un dispositif d'accompagnement éducatif par des opérateurs partenaires de l'État, et le recours à des animateurs et/ou des éducateurs diplômés et volontaires.

C’est pourquoi, le Conseil départemental de l’Hérault, en lien avec les services de l’État, a déterminé des lieux d’hébergement collectif dans l’urgence. Certains sites feront l’objet de réquisitions préfectorales.

Les premières installations devraient débuter mardi 24 mars et se poursuivre au fur et à mesure de l’ouverture des structures.