Grande collecte alimentaire: Un bel élan de solidarité de la part des Sétois

Les 25 et 26 novembre, le C.C.A.S sétois a pris part, par délégation de la Banque Alimentaire, à la collecte nationale de produits de première nécessité. Jocelyne Gyzardin, déléguée à l’action sociale, le maire, plusieurs autres élus et de nombreux bénévoles, affichaient , à deux heures de l’ arrêt officiel de la collecte, un large sourire. Pour cause: le butin, malgré les temps difficiles, est plus qu’honorable, puisque ce furent pas moins de 8,777 tonnes qui ont été récoltées.

Pendant deux jours, les fourgonnettes de la ville et du C.C.A.S n’ont cessé de décharger, en face du Café de la Paix où a lieu la livraison quotidienne de colis, des produits venus des principales enseignes de grandes distributions sétoises auxquelles s’est rajouté le Carrefour de Balaruc. « Cette manifestation fédère énormément! Les associations , les travailleurs sociaux et le personnel du C.C.A.S travaillent main dans la main » se réjouit l’élue extrêmement engagée sur le terrain de la solidarité.

Une fois débarqués, les dons sont ensuite pesés et classés, puis rangés par catégories, dans des espaces distincts .«Il s’agit d’assurer l’essentiel mais aussi le maximum de diversité» explique Jocelyne Gyzardin qui insiste sur le rôle «d’accompagnateur» du C.C.A.S . «Tout le monde peut-être vulnérable à un moment de sa vie. Notre rôle est de faire que cela dure le moins longtemps possible, et toute nos actions sont menées en ce sens, qu’il s’agisse des colis réguliers ou de l’épicerie sociale.

“Quand il y a une urgence, nous répondons immédiatement présent en fournissant un colis qui comprend, outre les denrées vitales, des produits d’hygiène qui sont presque aussi importants” ajoute-elle . Bravo à tous les participants pour l’efficacité de ce travail collectif essentiel!