Inflation : consommez-vous moins de bio qu'avant ?

Selon Orange.fr :
Depuis le début de la crise inflationniste, les ventes du bio ont chuté de 6,3%. La faute à la distribution, accusent les producteurs. 

Après des années de progression, la crise inflationniste donne des sueurs froides aux producteurs de bio.
Les représentants de la filière biologique accusent plusieurs enseignes de distribution de "se désengager du marché bio". De quoi redouter "de la casse dans les fermes et entreprises", ont-ils assuré dans une lettre ouverte publiée mardi 29 novembre.
 
Votre nutrition : Local, bio, plus sain : les alternatives pour mieux s'alimenterpar C8

S'adressant à Leclerc, Coopérative U, Carrefour, Auchan, Casino, Intermarché et Cora, ces producteurs constatent "une progression de la demande pour les 'premiers prix'" portant préjudice au bio, dans un contexte "d'inflation galopante". Pour les trois organisations signataires de la lettre ouverte (Synabio, FOREBio et la FNAB), l'inflation n'est toutefois pas la seule cause du désamour récent des consommateurs pour le bio.

"Le développement de démarches telles que HVE (certification Haute Valeur Environnementale, NDLR) ou Zéro résidu de pesticides, qui s'approprient les codes du label bio alors qu'elles sont loin d'offrir le même niveau d'exigence, crée la confusion chez les consommateurs", estiment-elles...................

En savoir plus : https://actu.orange.fr/question-du-jour-2022-11-29-CNT000001Vkcci.html