Illuminations de Noël : féérie et... sobriété énergétique

Si la volonté de la Ville, en cette fin d’année marquée par une situation internationale et nationale instable, reste plus que jamais de conserver vivace l’esprit et la féérie de Noël, d’animer et de faire vivre le centre-ville à travers son « Drôle de Noël » (programme à venir), ses nombreuses animations festives gratuites et illuminations, la question de la sobriété énergétique est également et évidemment, cette année, au cœur de son action.

La municipalité, du reste, n’a pas attendu la crise énergétique actuelle pour prendre des mesures. Grâce à son Partenariat Public Privé (PPP) signé en 2013, elle a notamment fait le choix de rester en permanence à la pointe de la technologie sur les décorations de Noël en les renouvelant tous les trois ans. Ce renouvellement est effectif cette année. Grâce à cela, les illuminations mises en place sont de dernière technologie, économes en énergie, en utilisant des LED très basse consommation.

Ces illuminations sont également écoresponsables, avec des structures innovantes, mises au point par l’entreprise Blachère Illumination, en « bioprint ». Pour faire simple, des structures à base de canne à sucre biosourcée sans OGM, un matériau biodégradable, entièrement recyclable, avec un impact très positif sur le bilan carbone puisque son processus de fabrication émet 10 fois moins de CO2 que celui, plus traditionnel, de l’aluminium.

Enfin, pour compléter ces mesures, les temps d’illumination vont aussi être réduits : à partir de ce jeudi 1er décembre jusqu’au 8 janvier 2023 (au lieu du 15 janvier habituellement), avec extinction des illuminations à 23 h (au lieu de 1 h du matin). Ce qui n’empêchera pas, on l’a compris, de continuer à s’émerveiller !