agglo bassin de Thau

Vous avez un projet de rénovation : découvrez les aides et osez interroger l’ANAH

Vous avez un projet de rénovation : découvrez les aides
Osez interroger l’ANAH, c’est simple et gratuit !
Vous êtes propriétaire de votre logement : Sète agglopôle méditerranée et l’Agence Nationale de l’Habitat vous proposent des conseils et des aides financières pour réaliser des travaux de rénovation de l’habitat ou d’amélioration de la performance énergétique.Peut être une image de texte qui dit ’Pour qui Les conditions Quels travaux Des subventions ANAH et Sète Agglopôle Méditerranée PROPRIETAIRE BAILLEUR Résidence principale de plus 15 ans. Location usage de résidence principale des ménages SOUS conditions de ressources. Conventionnement des loyers. Amélioration de performance thermique logement après les travaux. Travaux lourds logement indigne OU très dégradé. Travaux de mise en sécurité. logements moyennement dégradé. Travaux de mises en décence. Amélioration des performances énergétiques du logement (gain de 35%). De 45% 5% 'un montant de travaux plafonné (à 750€/m2 oU .000 euros, selon 'état initial). Primes énergie. Primes réduction de loyer.’
Vous avez un projet de rénovation de votre résidence principale ou d’un bien immobilier que vous louez ou que vous souhaitez mettre à la location, vous n’avez pas commencé les travaux et vous cherchez des financements : des subventions peuvent vous être accordées sous conditions. Sète agglopôle méditerranée propose à tous les propriétaires un accompagnement technique et financier gratuit.
Peut être une illustration de texte qui dit ’MaPrimeRénov' Mieux chez moi, mieux oour planète’
Contacts : OPAH Communautaire
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou 04 99 52 97 92 les mardis, mercredis, jeudis de 9h30 à 11h30
Permanences :
A Sète, Maison de l’Habitat
17, rue Pierre Sémard
Les lundis de 9h30 à 11h30
A Mèze, Hôtel de Ville – les 1er lundi de chaque mois de 14h à 16h

Inauguration et lancement des" Marchés de Producteurs de Pays" à Bouzigues

photoytytytIMG_20210623_192317

Dans le cadre de sa politique d’animations et de promotions commerciales, Sète agglopôle méditerranée en partenariat avec les communes de Balaruc-le -Vieux, Bouzigues, Frontignan, Gigean, Marseillan, Mireval, Vic-la-Gardiole, Villeveyrac, s’est engagée au côté de la Chambre d’Agriculture de l’Hérault pour le renforcement et le déploiement des « Marchés de Producteurs de Pays » sur son territoire.

A cette occasion, autour de plusieurs vice-Présidents de Sète Agglopôle et d'élus communautaires en relation avec le tourisme et l'agriculture, en présence de Christophe Morgo, Conseiller Départemental du Canton de Mèze, autour de Cédric Raja, Maire de Bouzigues,  le 1e Marché de Producteurs de Pays a été inauguré afin de lancer officiellement la saison des « Marchés de Producteurs de Pays », ce mercredi 23 juin 2021 sur la place du Belvédère à Bouzigues.

Tous les ingrédients étaient réunis pour passer une bonne soirée, du soleil, une température agréable, pas de vent, un groupe musical, vue sur l'étang de Thau et sur Sète, avec bien-sûr des producteurs motivés : plats cuisinés, vins, plantes aromatiques, olives, coquillages....... Etaient à la disposition des visiteurs et de ceux qui désiraient manger sur place. Une bien belle soirée.

Tous les marchés de Producteurs de Pays valorisant pleinement la richesse et la diversité de nos terroirs ===> https://bit.ly/3wxfqjcphotoyuyuIMG_20210623_192326

COMMUNE

JOUR

DATE

LIEU

Villeveyrac
Tous les lundis

Du 5 juillet au 23 août 

à partir de 19h

 

Place du Marché aux raisins
Vic-la-Gardiole
Mardi

Les 6 juillet, 17 août et 14 septembre 

à partir de 18h

Place de l’Office de Tourisme
Bouzigues
Mercredi

Les 23 juin, 21 juillet et 25 août

à partir de 19h

Place du Belvédère
Marseillan
Tous les mercredis

 Du 30 juin au 1er septembre

à partir de 19h

Place du Théâtre Pradet
Frontignan
Jeudi  Les 22 juillet et 19 août à partir de 19h Square de la Liberté
Balaruc-le-Vieux
Vendredi Les 2 juillet et 6 août à partir de 19h Place Marcel Pradel
Mireval
Vendredi

Les 23 et 30 juillet, les 6 et 13 août

à partir de 19h

Place du Village

Lire pour le plaisir, lire pour grandir !

Peut être une image de enfant et debout
Depuis douze années, les tout-petits et les professionnels de la petite enfance nous font part de leurs livres et jeux "coups de cœur" lors des séances de lecture organisées dans les médiathèques et dans les crèches tout au long de l’année scolaire.
Découvrez l'édition 2021 de LirObébé => https://bit.ly/3zE4Nx1
Des titres à retrouver en librairie et dans les médiathèques de Sète agglopôle http://mediatheques.thau-agglo.Peut être une image de texte qui dit ’Lirbbébé 2020-2021 12e édition édi Les livres et jouets coups de des assistantes maternelles et des enfants’

L'inauguration du Chantier Jeunes d'Implication Locale (CJIL) "COMPOS'TEAM" à Poussan

Peut être une image de 1 personne, position debout et plein airCe jeudi 17 juin au matin a eu lieu l'inauguration du Chantier Jeunes d'Implication Locale (CJIL) "COMPOS'TEAM" à Poussan, avec la présence de M. Le Président de Sète agglopôle, François Commeinhes et Mme la Présidente de la Mission Locale d'Insertion des Jeunes du Bassin de Thau - MLI ainsi que de la Maire de la Ville de Poussan, Madame Florence Sanchez .
 
 
Pour rappel, ce chantier s'inscrit dans le cadre du projet "Booste ton parcours" cofinancé par le Fonds Social Européen. Encadrée par l'ARDAM, cette action a mobilisé 8 jeunes autour de la construction d'un composteur collectif fabriqué à partir de matériaux de récupération.
 
Ce composteur sera à la disposition des habitants  de la commune. Peut être une image de 9 personnes, personnes debout et plein air
Photo MLI

Education artistique et culturelle : l’agglo lance un appel à projets

Arts plastiques, musique, lecture, écriture, théâtre, danse, cirque,… l’éducation artistique et culturelle favorise l’accès à de nombreux domaines pour les jeunes du territoire (3 à 18 ans) qui peuvent ainsi s’approprier des connaissances en se rendant dans des lieux qu’ils n’ont pas l’habitude de fréquenter pour y découvrir des œuvres. Mais aussi échanger avec des artistes et pratiquer à leurs côtés.AGGLOPCapture

Sète agglopôle méditerranée assurera dès 2022 une nouvelle compétence : la coordination de la Convention de Généralisation de l’Education Artistique et Culturelle. Cette convention sera signée en novembre 2021 avec les Ministères de la Culture, de l’Education nationale et des Affaires Sociales et de la Santé. Objectif : construire un projet participatif et partagé, assurant cohérence dans l’action, des acteurs du territoire

Dans ce cadre, un appel à projets pour 2022 a été lancé le 1er juin dernier. Il a pour objectif d’accompagner l’émergence de projets novateurs portés par les associations culturelles et les artistes du territoire.

L’appel à projets CGEAC 2022  La fiche action CGEAC 2022 Le calendrier et les modalités de dépôt du dossier

 La réponse pourra se faire de différentes façons, au plus tard le 15 octobre 2021 :

  • en déposant votre dossier  au siège de Sète agglopôle méditerranée (contre accusé de réception)
  • en l’envoyant par courrier à : Culture – Sète agglopôle méditerranée – 4, avenue d’Aigues – BP 600 – 34110 Frontignan.
  • en le transmettant par mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à contacter le 04 67 46 22 11.

Des solutions innovantes de protection littorale intégrées dans l’environnement, une première mondiale technologique pour le littoral

Le développement de solutions innovantes de protection littorale intégrées dans l’environnement, c'est l'objectif de Sète Agglopôle qui veut poursuivre ses efforts pour protéger les plages de son territoire.


Pour lutter contre l’érosion de son littoral, Sète agglopôle méditerranée a entrepris en 2007 un projet de sauvegarde qui a été désigné pilote au niveau européen.

Outre le déplacement de la route permettant à la plage de retrouver sa profondeur et son fonctionnement naturel, cet aménagement comprenait notamment la pose de « boudins » géotextiles immergés afin de freiner la force des vagues avant qu’elles ne déferlent sur la plage.geocopmwxcvbnCapture

Cette solution douce et innovante dont la grande efficacité a été prouvée scientifiquement par une étude du BRGM a permis à la plage de retrouver son étendue initiale, voire de gagner quelques mètres sur la mer.

Actuellement, Sète agglopôle méditerranée innove encore en testant l’expérimentation de la solution géocorail pour constituer une protection naturelle de ces boudins.

Il s'agit de pouvoir assurer une meilleure protection des géocontainers existants, en augmentant leur pérennité face aux agressions des bateaux de plaisance sensés ne pas se pouvoir se trouver sur ce site.

geocovbnCapture

Mais aussi de pouvoir :

  • Expérimenter des géocontainers de nouvelle génération susceptibles d’être mis en œuvre sur une prolongation de la digue existante.
  • Acquérir des données in situ de performances hydrodynamiques du dispositif.
  • Accroître la biodiversité et les fonctionnalités écologiques de l’ouvrage.

La société géocorail est spécialisée dans les solutions de lutte contre l’érosion du littoral et l’affouillement des ouvrages maritimes.

Elle est désormais implantée sur le port de Mèze où elle fabrique des ouvrages à partir des coquilles d’huîtres issues de la lagune de Thau et traitées par l’usine de valorisation des sous-produits conchylicoles du Mourre Blanc.

(Voir sur Thau-Infos : http://thau-infos.fr/index.php/culture/sciences/107294-les-premiers-prototypes-de-geocorail-un-biomateriau-concu-a-partir-de-dechets-conchylicoles-2    )

Son procédé innovant va être utilisé pour renforcer la solidité des enveloppes géotextiles des boudins afin de les rendre pérennes dans le temps.

Ce projet porté par Sète agglopôle méditerranée sera expérimenté dans le cadre de la plateforme d’innovation territoriale du Syndicat mixte du bassin de Thau, acteur du pôle de croissance bleue de l’agglopôle.

La plateforme d’innovation territoriale se veut un catalyseur de solutions novatrices pour répondre aux enjeux liés au changement climatique, le bassin de Thau a choisi de mettre le cap sur l’innovation. Une ambition reconnue au niveau régional !

 geocodfgCapture

Sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Territoires d’Innovation lancé en lien avec le projet Littoral + de la Région Occitanie, le bassin de Thau est en effet appelé à devenir un laboratoire de technologies nouvelles pour les problématiques environnementales.

 

Afin de stimuler et expérimenter des projets en faveur de la transition écologique et de la résilience des territoires littoraux, le Syndicat mixte du bassin de Thau (SMBT) a créé une Plateforme d’innovation territoriale. Celle-ci rassemble scientifiques, collectivités, partenaires publics et privés, usagers et société civile. Gestion de l’eau, adaptation aux risques, nouvelles pratiques agricoles, soutien aux activités halieutique… Son champ d’action est immense.

 

L’expérimentation* qui est réalisée pour améliorer l’efficacité et la résistance des boudins atténuateurs de houles déployés au large du lido entre Sète et Marseillan est l’un des premiers projets inscrits dans cette plateforme d’innovation.

geoplhgfCapturegeosdfghnj,;Capture

 

François Commeinhes, Président de Sète Agglopôle précisait ce jeudi 17 juin 2021 : "Défi passionnant, cette opération, initiée et portée par le service Environnement de l’Agglomération, a progressivement réussi à fédérer un consortium d’entreprises, d’ingénieurs, de chercheurs et de collectivités locales. Par la confrontation d’idées et sur la base d’études techniques pointues, ces différents partenaires, encadrés par un accord de confidentialité, ont su imaginer des solutions pour rendre l’atténuateur plus résilient et plus respectueux de l’environnement et de la biodiversité. Solutions qui vont faire l’objet de tests grandeur nature. Par ailleurs, l’innovation a également porté sur les modalités de financement de cette opération puisque les membres du consortium ont décidé d’investir des fonds propres dans le cadre de cette expérimentation. Inscrit au Contrat de Transition Ecologique (CTE) que pilote le SMBT, l’expérimentation bénéficie d’un affichage au plan national et compte parmi la quinzaine de projets collaboratifs portés localement."

 "Grâce à ses compétences techniques de pointe, ses réseaux nationaux et internationaux, riches d’experts, la plateforme d’innovation  offre en effet un cadre propice à l’invention et à l’expérimentation. Une opportunité pour les entreprises de conforter et tester leurs recherches avant à la commercialisation. Technologies issues du spatial, intelligence artificielle appliquée à l’environnement, énergies nouvelles…  Les défis à relever sont légion."

"Etudiées dans la durée et suivies de près par les services de l’Etat, les expériences émanant de la plateforme d’innovation pourraient confirmer l’intérêt de la technologie pour la protection les littoraux français."

 

*Le projet bénéficie des fonds du PIA3 issus de la candidature Littoral+ de la Région Occitanie, au titre d’un projet d’expérimentation.

Le dispositif Géocorail : qu'en est-il ?
un procédé innovant de lutte contre l’érosion du littoral.

 

geoplmoCapture

 La solution Géocorail expérimentée dans le cadre de la plateforme d’innovation territoriale est un procédé innovant de lutte contre l’érosion du littoral. Elle aide la mer à fabriquer naturellement une concrétion rocheuse grâce à une réaction électrochimique.

 Concrètement, un support métallique est installé dans un milieu marin et de l’électricité basse tension est injectée dedans. En réaction, le magnésium et le calcium de l’eau de mer et les sédiments présents autour tels que le sable, les coquilles ou les graviers viennent s’agréger sur le support. Cet agglomérat rocheux possède des propriétés mécaniques proches de celles du béton.

 

 geopiuytCapture

 

Ce procédé offre de nombreuses opportunités dans le milieu des travaux maritimes et une de ces applications est expérimentée actuellement à Sète.

 Les représentants des différentes sociétés impliquées précisaient : "Sète Agglopôle Méditerranée rencontre une problématique avec les atténuateurs de houle placés devant la plage du Lido, entre Sète et Marseillan, pour lutter contre l’érosion du trait de côte. Il s’agit d’un problème partagé par tous les utilisateurs de cette solution de lutte contre l’érosion. En effet, même si ces atténuateurs de houle ont montré leur efficacité en matière de lutte contre l’érosion (une étude scientifique du BRGM sur une dizaine d’années a démontré les effets positifs des dispositifs), leur vulnérabilité a aussi été mise en exergue face aux agressions des plaisanciers en infraction par rapport aux interdictions de navigation dans la zone. En effet, les géotubes sont des ouvrages fragiles. Constitués d’une enveloppe géotextile, ils peuvent se déchirer en raison de chocs provoqués par les quilles des bateaux et ainsi se vider de leur sable s’ils ne sont pas réparés rapidement. Ils perdent ainsi toute leur efficacité et doivent être remplacés ce qui est très onéreux pour le maitre d’ouvrage".

 Géocorail a travaillé sur un moyen de renforcer ces tubes et l’entreprise a développé un géotextile intégrant des fils de métal permettant la conductivité et ainsi la croissance du matériau dessus.

 

 Deux solutions sont expérimentées à Sète.

  • La première solution consiste à polariser un tube en entier pour le recouvrir de Géocorail. Le géotextile sera renforcé sur le dessus du tube qui est la zone la plus souvent déchirée.

 

  • La seconde est un matelas utilisant la technologie Géocorail qui sera posé sur un tube traditionnel.

 

 Pour former le Géocorail il faut de l’électricité, cependant, l’ouvrage étant positionné au large de la côte sans raccordement à terre possible, les deux solutions utiliseront un système d’alimentation électrique autonome. Ce système fonctionne comme une pile avec une cathode qui est le textile conducteur et une anode placée en face.

En moyenne, 5 cm de Géocorail se forment par an. Des plongées seront réalisées régulièrement pour évaluer la croissance du matériau. 

 

Des supports d’anodes déportées éco-construits

Seaboost est une entreprise d’ingénierie écologique spécialisée dans la conception de solutions clé-en-main de restauration de la biodiversité marine.

Forte de près de 10 ans d’existence et d’innovations techniques au service de l’écologie, elle propose un panel de solutions permettant de redynamiser la vie marine tant dans le milieu naturel qu’en zone artificialisée. Les solutions de Seaboost s’étendent des récifs artificiels autonomes à des ouvrages techniques éco-conçus en passant par des modules d’habillages d’ouvrages immergés.

Basées sur le concept du biomimétisme, les solutions sur-mesure reposent sur la reconstitution d’habitats spécifiques, naturels ou artificiels, dans le but de stimuler des fonctionnalités écologiques clés (abris, zone de nurserie, de reproduction, garde-manger…) pour l’équilibre des milieux et/ou le soutien des usages tels que la pêche ou le tourisme.

Le rôle de Seaboost sur ce projet a été d’apporter une expertise technique en matière d’éco-conception d’ouvrages et de fournir des solutions pour promouvoir le développement de la biodiversité sur cet ouvrage innovant de protection côtière.

Ce projet à double enjeu est ainsi directement aligné avec la stratégie de développement de Seaboost : concevoir et développer des solutions opérationnelles de génie écologique marin pour restaurer la biodiversité côtière et accroître la résilience des littoraux à risques par le biais de solutions fondées sur la nature. La lutte contre l’érosion de la biodiversité et l’adaptation aux évolutions climatiques sont les défis du 21 ème siècle. Le développement de solutions efficaces et durables, respectueuses de l’environnement et des écosystèmes est urgent.

geocopytCapture

 

geocoplmCapture

Dans le cadre du projet, la société a fourni deux types de solutions d’éco-conception :

  • Des corps morts formés par des récifs artificiels obtenus en impression 3D béton qui assurent l’accroche des systèmes d’alimentation du procédé Géocorail à côté des géotubes, tout en créant un habitat pour des espèces locales à enjeu et notamment les espèces assurant annuellement des migrations mer-lagune.
  • Un dispositif biomimétique des herbiers qui sera déployé sur et à proximité des corps morts et des géotextiles et portera en particulier des fonctionnalités de nurserie, réduites à l’échelle du littoral Méditerranéen du fait de la régression significative des herbiers de posidonie et l’artificialisation du trait de côte.

Un suivi écologique permettra de quantifier les performances des dispositifs en termes de colonisation et de fonctionnalités écologiques fournies (habitat, zone de nurserie, de reproduction…) et d’évaluer ainsi la plus-value de recourir à des solutions de génie écologique pour la maitrise de l’érosion.

 geobnvcCapture

Installation par Sète agglopôle de trois panneaux pour renseigner les cyclistes sur les temps de trajet entre ses communes

Parmi les initiatives destinées à faciliter la pratique du vélo (électrique ou classique) sur le territoire, l’installation par Sète agglopôle de trois panneaux pour renseigner les cyclistes sur les temps de trajet entre ses communes.
Le premier est implanté au niveau du salon de la voie verte entre Sète et Balaruc, le deuxième est placé à la sortie de Vic la Gardiole (en direction de Frontignan). Et le troisième, à la sortie de Marseillan (en direction de Sète). Les trois se situent le long de l’EuroVélo 8, « route de la Méditerranée », qui relie Cadix en Espagne à Athènes en Grèce sur une distance de 5 900 km.
La version dématérialisée du panneau est accessible sur notre site…où vous trouverez également désormais une carte par commune ==> https://bit.ly/3065yQe
 
 
Peut être une image de carte et plein air
 

Sète agglopôle contribue à la dynamisation des cœurs de villes à travers la mise en place d'un dispositif de soutien aux commerçants et artisans

Peut être une image de 5 personnes et personnes deboutSète agglopôle contribue à la dynamisation des cœurs de villes à travers la mise en place d'un dispositif de soutien aux commerçants et artisans qui souhaitent moderniser leurs locaux (travaux intérieurs/extérieurs, mise en accessibilité, performance énergétique…).
 
 
Ce jeudi 17 juin, trois commerces du territoire, un restaurant, « Le Rendez-Vous » (Mèze) et deux instituts de beauté, « La Main de Jade » (Balaruc-les-Bains) et « Pin-Up Institut » (Mèze), se sont vu remettre un chèque chacun, pour un montant global de 21 400 €.Peut être une image de 3 personnes
 
 
En 2020, 5 commerces de proximité du territoire, ont été accompagnés par ce dispositif (35 000€). 13 300 € ont par ailleurs été consacrés à des missions de conseil architectural.Peut être une image de 3 personnes

Retrouvez vos commerces de proximité… en ligne !

archiCapture


Consommez local en ligne, c’est possible !

Avec la crise sanitaire, l’e-commerce a été fortement plébiscité. Pour aider les commerçants et les artisans du territoire à s’adapter à ces nouveaux modes d’achat (click & collect, vente en ligne, chèque cadeau…), Sète agglopôle méditerranée a décidé de créer une « Place du Marché numérique » afin que chacun d’entre eux puisse y ouvrir gratuitement sa boutique et booster ainsi la vente de ses produits (inscription sur www.yepform.com). 

Vous pouvez désormais les retrouver ci-dessous (par thématique ou par commune) pour réserver ou commander en ligne, retirer votre commande sur place ou vous faire livrer directement chez vous.

Et ainsi soutenir le commerce local en quelques clics seulement !

https://www.agglopole.fr/un-territoire-attractif/le-commerce-et-lartisanat/consommez-local-soutenez-les-commerces-du-territoire/