agglo bassin de Thau

A Sète, les navettes maritimes reprennent du service le 5 mai

Les navettes maritimes, totalement gratuites, reprennent du service dans les canaux sétois mercredi 5 mai 2021.
Elles seront accessibles (de 8h15 à 13h30) en mai, juin et septembre, seulement le mercredi, jour de marché en plein cœur de ville, à Sète. Et 7 jours sur /7 en juillet et août.

Le départ a lieu quai Paul Riquet à proximité d’un parking gratuit et l’arrivée Quai Général Durand (à 2 minutes à pied du marché).

Photo : http://www.sete-croisieres.com/

Nouveau cette année ! Ce service qui avait séduit plus de 70.000 voyageurs en 2020 va s’étendre dès le 7 juin, avec une nouvelle liaison Sète-Mèze (bateau de 95 places), testée sur 6 mois, entre le pont de la gare de Sète et le port de Mèze. 7 allers-retours quotidiens seront proposés pour une demi-heure de traversée (3€ le ticket, 5€ l’aller-retour, 35€ l’abonnement d’1 mois.)

En raison de la situation sanitaire exceptionnelle, le port du masque demeure obligatoire à bord.

Deux bateaux sont mis à disposition des passagers (cadence de 20 minutes entre chaque rotation) pour monter jusqu’à 5 en période de forte affluence !

Renseignements : 04 67 46 00 46

Sècheresse : appel à la vigilance et aux économies d’eau sur le bassin de Thau

Le fort déficit pluviométrique enregistré depuis septembre dans tout l’Hérault met sous tension l’aquifère souterrain du Pli Ouest (principale ressource en eau du bassin de Thau). Le niveau très bas des nappes, déjà à l’origine du phénomène d’inversac sur la source sous-marine de la Vise, est préoccupant. D’autant que l’été, les besoins en eau flambent. Pour éviter de futures restrictions, la Préfecture va placer le département en mode vigilance, avec des préconisations d’économie d’eau relayées par le Syndicat mixte du Bassin de Thau, via la Commission locale de l’eau (CLE).secheCapture

A l’instar de tout le département de l’Hérault, le bassin de Thau risque de manquer d’eau cet été. Les indicateurs dévoilés lors du comité sécheresse réuni le 15 avril par la DDTM* sont sans appel. De septembre 2020 à avril 2021, le déficit de pluie de notre territoire s’élève à 237 mm. Un manque énorme au regard du cumul annuel de hauteur d’eau habituellement de 550 mm annuel. L’absence de précipitations, notamment en période de recharge habituelle à l’automne, provoque une forte tension sur l’aquifère souterrain du Pli Ouest, dont le niveau des nappes est très bas. Une situation préoccupante car cet aquifère alimente Sète en eau potable et Balaruc-les-Bains en eau thermale. Il irrigue aussi certaines surfaces agricoles et contribue à l’équilibre de l’écosystème lagunaire via la source sous-marine de la Vise.

Déjà en novembre dernier, la recharge insuffisante du Pli Ouest, combinée à une surcote marine consécutive d’une tempête, a provoqué un inversac. Caractérisé par une inversion des circulations d’eaux entre l’aquifère et la lagune, le phénomène, suivi par le SMBT, le BRGM et l’Etat, perdure encore aujourd’hui. Sur les secteurs de Montbazin, Issanka et Villeveyrac, le suivi hydrologique, assuré par le SMBT via un réseau de piézomètres, révèle aussi un niveau de recharge très partiel du Pli Ouest.

Ce fort déficit de précipitations, avec des volumes quasiment divisés par deux, risque d’aggraver les tensions sur la ressource pendant l’été. Une période où par nature, il pleut très peu et où les besoins augmentent fortement, notamment en agriculture. Dans ce contexte tendu, similaire à celui enregistré en 2016, la Préfecture va prochainement activer le premier niveau de gestion, prévu au code de l’environnement en cas de sécheresse. Il s’agit du niveau de vigilance, avec des préconisations d’économie d’eau auprès des différents utilisateurs (usages domestiques, industriels et agricoles). L’objectif étant d’éviter le recours aux restrictions prévues par les autres niveaux de gestion (alerte, crise et crise renforcée).Changement Climatique

Expert en matière de gestion de l’eau, le SMBT, qui pilote notamment le SAGE** , va se mobiliser, au travers de la Commission locale de l’eau (CLE), pour informer et appeler à la sobriété tous les consommateurs. Une campagne menée en lien avec Sète Agglopôle Méditerranée, chargée de la gestion de l’eau potable sur le territoire, est prévue afin d’envoyer des courriers informatifs aux plus gros consommateurs d’eau.

« Aujourd’hui, les outils que nous avons financés et développés permettent d’anticiper et mesurer ce type de phénomène, se félicite Vincent Sabatier, vice-président de la CLE. La leçon à tirer est que nous ne sommes plus confrontés à un événement exceptionnel mais à une accumulation de déficits, essentiellement liés à la pluviométrie. Dans l’urgence, il faut évidemment suivre les consignes de la Préfecture et surveiller les consommations. Concernant les perspectives d’avenir, l’espoir réside dans le potentiel de réutilisation de l’eau que va ouvrir la nouvelle STEP. En réutilisant l’eau une fois, nous allons préserver la ressource de moitié. ».

*Direction Départementale des territoires et de la mer.

* Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux.

Centenaire Brassens : l’Agglopôle lance un appel à projets

brassens-portrait-espace-brassens-sete-occitanie-centenaire

Photo : ville de Sète

 A l’occasion des 100 ans de la naissance du poète Georges Brassens, sa ville natale, Sète, va le mettre à l’honneur. De nombreuses manifestations rythmeront l’année 2021, organisées en collaboration avec le tissu associatif local, particulièrement riche.

A cette occasion, Sète agglopôle méditerranée lance à partir de ce jeudi 15 avril, un appel à projets à destination des associations des 14 communes du territoire.

 Une enveloppe globale de 70 000€ (5 000 € par commune) y sera consacrée. Le budget alloué par projet pourra aller jusqu’à 5 000 € pour les projets portant une création artistique. Pour les autres projets, ces derniers seront financés à hauteur de 500 € minimum et 1 000 € maximum.

Téléchargez le règlement ===> https://bit.ly/3uFiUyS  qui détaille les types de projets recherchés, les critères de sélection et les éléments à fournir et déposez votre dossier avant le 10 mai 2021 à l’adresse mail suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Les projets retenus seront dévoilés le vendredi 28 mai 2021.

DÉVELOPPEMENT D’UN SERVICE DE NAVETTES MARITIMES SUR L’ÉTANG DE THAU EXPERIMENTATION 2021

Chaque jour, 435 000 déplacements sur le territoire, soit 4 déplacements/habitant,  60% de déplacements en voiture, avec son cortège de nuisances et 184 500 déplacements en liaison avec Sète :
 dont 96 000 en voitures et 14 000 en bus (soit 660 000 litres gasoil/an et 2164 tonnes Co2Equivalent).

dugetryCapture

UN SERVICE DE NAVETTES MARITIMES SUR L’ÉTANG DE THAU : parce qu'il développera une mobilité exemplaire au sein de l'agglomération, fera du Bassin de Thau un territoire référence en matière de circulation maritime, limitera l’usage de la voiture en milieu urbain et à favoriser les modes de transport alternatifs, renforcera le maillage de la desserte du territoire en transport collectif etr améliorer la multimodalité en s’appuyant sur le PEM de Sète.


Avec un départ de MèzedugetzeCapture

Une arrivée au droit de la gare de Sète
 Un total de 10 kms environs

Avec, un navire d'une puissance de 2 fois 150 Cv
• Une capacité de 95 places dont plus de 70 places entièrement couvertes pour protéger les passagers du vent, des embruns et des intempéries
• Une bonne navigabilité pour ne pas être secoué par les vagues ;
• Equipé de toilettes ;
• Un tirant d’air inférieur à 2.6m pour accéder au secteur Sud du PEM ;

 

dugetCapture

Vous avez entre 16 et 18 ans et souhaitez avoir carte blanche pour créer et gérer collectivement une mini-entreprise éphémère ?

 Le projet de Coopérative Jeunesse de Services proposé à Sète par le tiers-lieu La Palanquée, va vous intéresser.
Ce sera une première à l’échelle départementale et l’expérimentation est prévue entre juin et août. Soutenue par Sète agglopôle, cette initiative pédagogique vous permet, accompagnés par deux animateurs, de vous investir dans la création, d’ imaginer votre offre de service et de démarcher vos clients, particuliers ou professionnels.Peut être une image de 11 personnes et personnes debout
Renseignements au 07 87 11 10 46 ou par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Entreprises du territoire, avez-vous demandé toutes les aides auxquelles vous pouvez prétendre ?

Peut être une image de 1 personne et texte qui dit ’TOURISME COMMERCE- ARTISANAT La reprise vous tend la main avec les aides de la Région, du Département de l'Hérault et des intercommunalités Demandez le fonds L'OCCAL des TERRITOIRES SSEDE S La Région Occitanie Pyrénées Sète aGGLOPÃLE S Herault Departement’
Sète agglopôle participe à hauteur de 5 M€ au dispositif régional « L’OCCAL », destiné à accompagner la reprise d’activité des entreprises de commerce, tourisme, restauration, artisanat…durement touchées par la crise sanitaire => https://bit.ly/3dWnX7f
Cette aide directe est à solliciter jusqu’au 30 avril 2021. Dossier à remplir en ligne sur Https://hubentreprendre.laregion.fr/financement/loccal
Besoin de précisions ? Contactez Dalila CHEIKH BOUKAL à Sète agglopôle méditerranée : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / 04 67 46 47 78

Une nouvelle portion de voie verte est prévue pour relier les 2 Balaruc

Après la construction l’an dernier d’un tronçon entre Balaruc-les-Bains et Sète, une nouvelle portion de voie verte est prévue pour relier les 2 Balaruc, bouclant ainsi l’une des deux discontinuités du tour de l’étang de Thau.Peut être une image de route et arbre
Les grandes manœuvres débuteront en septembre 2021 et consisteront à renforcer la faille naturelle présente dans cette zone. Mais les travaux préparatoires ont déjà réservé une belle surprise avec la découverte de trottoirs en pierre de taille lors de l’opération de consolidation du pont piétons à voûte, situé Chemin d’Ayme Prolongé à Balaruc-les-Bains, qui fait le lien avec le secteur du Mas du Padre et le nouveau quartier de la Colline.
De quoi concilier intelligemment aménagement du territoire et restauration d’un ouvrage patrimonial qui surplombera le nouvel itinéraire vert construit en contrebas sur l’emplacement de l’ancienne voie ferroviaire.
L’ouverture est prévue pour l’été 2022. Donc, à peine un peu plus d’un an à patienter avant que les coureurs, marcheurs, promeneurs, cyclistes…puissent en profiter.

LA POSE SYMBOLIQUE DE LA PREMIÈRE PIERRE DU FUTUR CENTRE NAUTIQUE DE GIGEAN

pisco77CapturePose symbolique de la 1ère pierre du Centre nautique de Gigean ce samedi 10 avril

Après la modernisation du Centre Raoul Fonquerne, à Sète, Sète agglopôle méditerranée poursuit le développement de son réseau de piscines intercommunales avec la construction d’un nouvel équipement à Gigean, en 2022.

Un Centre nautique qui répondra aux besoins des communes du nord du territoire (Poussan, Montbazin, Villeveyrac…). Sa conception a été confiée au cabinet d'architecture Coste, qui s'est déjà illustré dans la restructuration du Centre Fonquerne.

"L’Agglopôle exerce la compétence « gestion des équipements sportifs d’intérêt communautaire », et dans ce cadre, sa mission réside dans la construction, l’aménagement, l’entretien et la gestion des équipements sportifs nouveaux : tout équipement destiné à accueillir des pratiques sportives à l’échelle communautaire et favorisant leur apprentissage.
En matière d’équipements aquatiques, le territoire dispose aujourd’hui de quatre équipements sur son territoire et Sète agglopôle méditerranée gère actuellement deux équipements : le centre balnéaire Raoul Fonquerne à Sète et la piscine Di Stéfano à Frontignan."

La construction d’un centre aquatique sur la commune de Gigean compensera le déficit spatial existant sur le territoire Nord-ouest de Sète agglopôle méditerranée et répondra aux attentes des usagers : pratique scolaire et grand public.

Ce samedi matin François commeinhes entouré par de nombreux Maires et Elus de Sète Agglopôle, accompagné par Emmanuelle Darmon, Sous-Préfète de l'Hérault, Magali Ferrer, Vice-Présidente de SAM, déléguée   , par  Marcel    , Maire de Gigean et Vice-Président de Sète Agglopôle ainsique  par Sylvie Pradelle, Conseillère Départementale, a posé symboliquement la 1ère pierre de cette future piscine qui se situera à la ZAE de la Clau – 34770 GIGEAN.

Le public était venu nombreux malgré la petite pluie persistante et l'on notait la présence d'André ARIOTTI, architecte «Agence Coste Architectures» et de Stéphane PORRET, Directeur commercial SOGEA SUD BATIMENT.

Voir et écouter les discours : vidéos

Lire le discours de François Commeinhes sur : http://thau-infos.fr/index.php/bons-plans/bon-a-savoir/103521-pose-de-la-1ere-pierre

3 questions à Magali Ferrier : Vice-Présidente déléguée au sport : http://thau-infos.fr/index.php/bons-plans/bon-a-savoir/

Cette nouvelle piscine, d’un coût total de 9 M€, comprendra un bassin sportif 25 x 12,5 m, un bassin d’activités de 150 m² et un espace de gradins (100 places), réalisés sur une parcelle à aménager de 7 413 m².
Implanté au sud de Gigean, dans la ZAE de La Clau, l’équipement se situera à moins de 500 m du coeur de la commune et à proximité immédiate des installations sportives de la Ville. Orienté sud-ouest pour sa partie ouverte, le bâtiment, dont le volet « performance et qualité environnementale » a été particulièrement étudié, sera protégé des vents dominants et bénéficiera des apports naturels solaires ''gratuits'' été comme hiver, réduisant ainsi la consommation de chauffage.

Un équipement pour rayonner sur le nord-ouest du territoire

 pisco55Capture


Sète Agglopôle précise : "Le Nord-ouest du territoire communautaire est dépourvu d’équipements nautiques. Cette situation entraîne des déplacements importants des usagers de ces communes pour bénéficier de l’offre des piscines de l’agglomération.
Les enfants des communes du nord-ouest du bassin de Thau sont accueillis principalement à la piscine Fonquerne à Sète ce qui implique des temps de déplacements importants, pénalisant le temps d’apprentissage dans l’eau. La création du centre aquatique de Gigean vient donc compenser le déficit spatial d’équipements nautiques sur le territoire Nord-Ouest. Les communes de Montbazin, Villeyrac, Gigean, Loupian, Poussan, Mèze, bénéficieront d’une offre de baignade située à moins de 15 minutes."


- La RD613, à moins de 200m se connectant à l’Autoroute A9 et reliant Montpellier à Béziers.
- L’autoroute A9 reliant Montpellier à Béziers et Orange à Perpignan.
- La RD2 accessible à 300m de l’axe secondaire de desserte locale.
Le projet, situé à moins d’1 km du centre-ville, y est connecté via une route dont la circulation est limitée à 30 km/h. Par ailleurs, Sète agglopôle méditerranée dispose d’arrêts de bus à proximité immédiate du futur centre aquatique.
Un équipement d’intérêt communautaire qui répond à des besoins dans le cadre d’une orientation d’équipement de proximité

Cet équipement a comme objectifs :
• D’offrir un accès au-delà des strictes limites de la commune d’implantation.
• De drainer différentes catégories de publics très demandeurs : scolaires, clubs sportifs, familles, adolescents, enfants, séniors, étudiants…
• D’inscrire dans une offre sportive communautaire par les collaborations qui seront établies avec les initiatives portées par d’autres équipements à l’échelle de l’agglomération.
L’équipement répondra à des besoins relevant d’un territoire élargi, qui concerne notamment les communes de Gigean, Poussan, Montbazin et Villeveyrac, Loupian et Bouzigues. Le positionnement stratégique de cet équipement permet donc une offre nouvelle de service aquatique pour l’ensemble des communes situées sur la partie nord de l’agglomération.

Les utilisateurs
L’analyse du contexte local a permis de distinguer trois types d’utilisateurs :
• ... Le grand public :
Le territoire de Sète agglopôle méditerranée présente une forte proportion des moins de 60 ans, des actifs dotés d’un pouvoir d’achat stable et demandeurs de loisirs sportifs. Une offre aquatique diversifiée permettra de satisfaire cette forte demande attendue. Il est donc important de proposer des plages horaires réservées au public tous les jours de la semaine. Des horaires en pauses méridiennes seront prévus ainsi que de larges plages d’accès en début de soirée. Deux nocturnes hebdomadaires seront également organisés jusqu’à 20h. Les ouvertures au public seront privilégiées le week-end, particulièrement le samedi après-midi et le dimanche matin.
Des activités aquatiques encadrées autour de la familiarisation à l’eau (bébé nageur et jeunes enfants), du sport-santé et du fitness aquatique (aquabike, aquagym, aquaphobie,...) seront envisagées pour un volume horaire important (30 cours/semaine).
• ... Les scolaires (primaire, secondaire, collège) :
Pour répondre aux priorités de l’Education nationale et compte tenu de l’engagement de Sète agglopôle méditerranée dans la politique du savoir-nager, le centre aquatique comportera des bassins adaptés à l’apprentissage et des plages pour assurer l’accueil des scolaires pour la définition
des consignes techniques. Sont également prévus des vestiaires adaptés et des aménagements extérieurs (dépose-bus) pour assurer leur accueil dans de bonnes conditions.
La piscine de Gigean va donc permettre à Sète agglopôle méditerranée de renforcer l’apprentissage de la natation auprès du public scolaire du 1er degré. Actuellement, les enfants des écoles des communes du nord-ouest du bassin de Thau se déplacent pour la plupart à la piscine Fonquerne à Sète. Le temps de déplacement fortement diminué, permettra une augmentation du temps d’apprentissage dans l’eau.
Les trois collèges du secteur (Mèze, Loupian et Poussan) pourront également bénéficier d’une offre de natation scolaire sur le territoire intercommunal. Aujourd’hui, ces établissements se déplacent sur des équipements aquatiques éloignés.
• ... Les associations et les clubs :
Lors de la création d’un équipement, il est important de permettre la création puis le soutien du développement d’un tissu associatif autour des activités aquatiques. Le « club » est un lieu de vie sociale important et permet le perfectionnement et la spécialisation des enfants vers les différentes disciplines de compétition : natation sportive, artistique, water-polo ou sauvetage. Les adultes doivent pouvoir également trouver une offre de loisirs aquatiques variée.
Le club sera affilié aux fédérations sportives de tutelle pour permettre une proposition large et variée de rencontres compétitives. Un volume horaire minimum hebdomadaire de 10h est aujourd’hui envisagée à l’ouverture de la piscine.

L’ouverture de l’équipement sera adaptée de manière assez classique selon 3 périodes de fonctionnement : période scolaire, petites vacances scolaires, période estivale. La fréquentation maximale instantanée a été estimée à 463 personnes.

pisco333Capture

Le parti architectural et paysager
Le parti urbain de la piscine de Gigean repose sur 5 points majeurs :
• Une implantation réfléchie mais surtout évidente sur le site en fonction de son orientation, des vues qu’il propose et de ses accès.
• Une organisation intelligente dans l’implantation du projet et de ses parkings : pas de croisement de flux entre le public et le personnel et pas de confrontation entre les véhicules et les piétons.
• Ouvrir le bâtiment au Sud et à l’Ouest pour profiter des vues sur la chaine des contreforts et bénéficier des apports naturels solaires « gratuits » été comme hiver.
• Traiter la façade sur la rue de la Clau afin d’offrir un véritable front urbain ordonné sur cette rue tout en « protégeant » les baigneurs des regards depuis la rue.
• Enfin, point important, le projet doit permettre un usage de longue durée des espaces extérieurs largement dimensionnés, d’où le dessin de la halle bassin qui propose une avancée au Sud-Ouest et qui permet donc de casser le flux de la tramontane et d’ainsi protéger les espaces extérieurs.


Le parti esthétique retenu est de concevoir un projet fonctionnel et architectural simple. Simple par sa volumétrie, simple et pérenne par le choix des matériaux, simple par son architecture, simple pour faciliter son exploitation et simple par sa volonté forte et marquée de s’intégrer à son environnement immédiat tout en offrant un maximum de confort aux usagers et en mettant en avant les qualités environnementales du site.
Le projet se compose de deux corps de bâtiments :
• Le premier corps, de faible hauteur et relativement clos abrite l’ensemble des fonctions annexes comme le hall, les locaux du personnel, les vestiaires.
• Le deuxième volume, plus haut et plus ouvert accueille la halle bassin largement ouverte sur l’extérieur.

 piscoCapture

Le deuxième corps de bâtiment est en opposition avec le premier. Aérien, léger, ouvert et plus volumineux, il abrite la halle bassin et la lagune de jeux d’eau. Sa toiture plus haute (5 m moyen) procure à ce volume une autre ambiance.
La halle bassin, ouverte sur ces deux façades principales offre un volume extrêmement clair et un volume ultra lumineux aux usagers.
Ces façades vitrées donnent la sensation de nager en « pleine nature » grâce aux nombreux arbres plantés en bordure Sud qui forment un véritable masque végétal. Là encore, la mise en place de ces grandes façades vitrées participe à l’économie générale d’exploitation.


Plus de lumière naturelle et moins de lumière artificielle favorise les économies d’énergies et le bien être des usagers.
L’accès à l’équipement a été mis en scène pour mettre en valeur l’entrée de la piscine. Conçu comme un espace vert, très largement planté d’arbres adaptés aux feuillages et fleurs colorées tout au long de l’année. Véritable « tampon vert » entre le bâtiment et les parkings, il est traversé et enjambé par une large passerelle piétonne en bois qui permet un accès direct à l’auvent d’accueil. Cette passerelle se continue par son traitement au sol qui accompagne les usagers jusqu’au sas d’entrée du hall d’accueil. Ainsi, les véhicules sont repoussés et éloignés de la façade, l’auvent/parvis, n’est accessible qu’aux piétons et aux vélos (qui sont abrités en vue directe depuis la banque d’accueil) les motos étant également stationnées sur l’espace parking.
Les matériaux ont été choisis pour assurer la pérennité de l’ouvrage mais également favoriser et participer aux économies d’énergie et aux économies constructives.
Le parti paysager retenu tient compte et s’appuie sur les zones naturelles que l’on retrouve dans la forêt méditerranéenne environnante.

 

Nettoyage de "La Vène" à Montbazin : un très bel engagement citoyen

veneIMG_6563_BD
 
La Mairie de Montbazin en partenariat avec Sète Agglopôle avait lancé un appel aux amoureux du village et aux citoyens, afin de donner un coup de main pour nettoyer leur rivière, "La Vène" ce samedi 10 avril au matin, fort justement, devant le bar-café de la Vène.
 
 
veneIMG_6565_BD
 
 
 
Tout était prévu pour que les conditions sanitaires en vigueur soient respectées, avec des groupes de 6 personnes maximum constitués.
Cet appel a bien été entendu puisque pour ce ramassage de déchets plus de 40 personnes ont bravé la pluie avec masques, gants et bonne humeur. Parmi les perles l'on retiendra : 2 trottinettes, une bouteille de vin pleine, 2 ballons de foot...
 
 Mais ce sont surtout plusieurs mètres cubes de déchets qui ont été collectés ce samedi matin dans le lit de la belle rivière, la Vène, dont 60 % de déchets recyclables (canettes en alu, bouteilles plastiques, bouteilles en verre, etc.). Un très bel engagement des citoyens volontaires...
Cette action a été réalisée en présence notamment de Josian Ribes, maire de Montbazin, et de Laurence Magne, Vice-Présidente déléguée à l'économie circulaire et collecte, traitement et valorisation des déchets de Sète agglopôle, tandis que les services techniques de la SAM ont donné des consignes pour faire aussi de cette action une opération de sensibilisation au tri sélectif.
 veneIMG_6552_BD
 
Si l'on retrouve encore trop de mégots, trop de plastiques, trop de tout dans la Vène" les élus tiennent à remercier tous les participants motivés qui ont été opérationnels sous la pluie.
 
Photos de Paul Amouroux.
 
http://blog.ville-poussan.fr/wp-content/uploads/2022/12/veneCapture.jpg
 
veneIMG_6549_BD