agglo bassin de Thau

1ère pierre pour une nouvelle piscine à Gigean

Peut être une image de 2 personnes, personnes debout et plein air
 
Après l’extension du Centre balnéaire Fonquerne à Sète, une nouvelle piscine est construite à Gigean, pour répondre aux besoins des communes du nord du territoire (Poussan, Montbazin, Villeveyrac…).
Ce nouvel équipement communautaire, dont la première pierre a été posée ce matin par les élus offrira aux usagers une vue superbe sur les contreforts de la Gardiole. Implanté au sud de Gigean, dans la Zone d’activités de La Clau , il comprendra un bassin sportif de 25 x 12,5 m, une zone d’activités de 150 m², un espace ludo-enfants de 60 m² et aura une capacité de 100 places assises.
Le coût total de l’opération est de 9 M€. L’ouverture est prévue pour septembre 2022.
 
Peut être une image de 1 personne, position debout et plein air

Signature du bail emphytéotique sur le Domaine de la Rouquette entre Sète agglopole méditerranée et l'Unapei 34

Signature du bail emphytéotique sur le Domaine de la Rouquette entre Sète agglopole méditerranée et l'Unapei 34unaIMG_20210406_120114


La Signature du Bail emphytéotique sur le Domaine de la Rouquette entre l’Unapei 34 et Sète agglopôle méditerranée a eu lieu ce mardi 6 avril 2021 à 11h au Complexe communautaire Oïkos, à Villeveyrac.

 Cette signature a été suivie de la visite du Domaine de la Rouquette sur les Communes de Villeveyrac et Loupian.  

 
Le Domaine de la Rouquette est une propriété de 80 hectares de terres agricoles à cheval sur trois communes (Loupian, Mèze et Villeveyrac), appartenant à l’UNAPEI 34 (Union des associations de parents de personnes handicapées mentales).

Principal mouvement associatif français, l’Unapei regroupe 550 associations*, animées par des bénévoles, des parents et des amis de personnes handicapéesDepuis 60 ans, nous innovons sur tous les territoires et agissons avec et pour les personnes en situation de handicap.

A l'Unapei des entrepreneurs militants  sont les principaux initiateurs des actions solidaires et des accompagnements médico-sociaux qui existent aujourd’hui en France pour les personnes en situation de handicap intellectuel, autistes, polyhandicapées et porteuses de handicap psychique.


Toujours à l’écoute des besoins, des désirs et des choix des personnes qu'ils accompagnent, ils construisent des solutions d’accompagnement évolutives et adaptées à chaque étape de la vie. Ils agissent aussi pour que la survenue du handicap ne soit pas synonyme d’isolement et d’exclusion sociale des familles concernées.

L’Unapei est aujourd’hui la principale organisation gestionnaire d’établissements et de services dans le secteur médico-social en France et la plus importante dans le secteur du handicap (plus de 3 000 établissements). Son ADN de Mouvement parental est une force pour toujours garantir qualité d’accompagnement et respect des personnes accompagnées.

* Le Mouvement Unapei comprend des associations familiales, gestionnaire ou non d’établissements et services médico-sociaux, des associations mandataires judiciaires à la protection des majeurs et des associations d’auto-représentation.

L’UNAPEI 34 vient donc de confier un espace de près de 57 hectares sur les communes de Loupian et Villeveyrac à la gestion de Sète agglopôle méditerranée dans le cadre d’un bail emphytéotique.

Car le Domaine de la Rouquette, aujourd’hui non exploité, offre l’opportunité d’installer un ou plusieurs exploitants agricoles.Et c’est par ailleurs, un site à enjeux remarquables :

  • En matière de biodiversité : avec ses zones d’habitats ouverts ou semi-ouverts ponctuées de petits bosquets ou de haies, il est constitué d’une richesse floristique assez élevée et offre une mosaïque de milieux favorables pour de nombreuses espèces comme pour les mammifères, les reptiles et les oiseaux. Il est d’ailleurs intégré dans le périmètre du site Natura 2000 « Plaine de Villeveyrac-Montagnac au titre de la « directive oiseaux » et il est localisé sur un secteur ayant de forts enjeux de nidifications pour de nombreuses espèces.

  • En matière hydraulique : situé de part et d’autre du Pallas, l’un des principaux cours d’eau du bassin versant de la lagune de Thau-Ingril, et à la confluence entre quatre ruisseaux : les Cauquillades, le Marinesque, le Veyrac et la Calade (en amont immédiat), il offre un chevelu de petits cours d’eau et fossés assez dense représentant notamment des corridors écologiques pour la faune.

Le Domaine de la Rouquette constitue ainsi une opportunité unique de démontrer comment concilier les enjeux agricoles et environnementaux, à travers un projet pilote agricole, intégré et partenarial.

Hors, le maintien et le développement des activités agricoles en culture biologique constituent une priorité partagée par les collectivités et acteurs investis dans ce projet : Sète agglopôle méditerranée, UNAPEI 34, Chambre d’agriculture de l’Hérault et le Syndicat Mixte du Bassin de Thau.unaIMG_20210406_113512

Comme le précisaient François Commeinhes, Président de Sète Agglopôle et Michel Garcia ainsi que Josian Ribes, tous les deux vice-Présidents de SAM  respectivement délégué aux activités agricoles et viticoles, agriculture durable, gestion des espaces naturels, agricoles et lagunaires et  délégué à l'économie sociale et solidaire et participation citoyenne ; Cohésion sociale, égalité hommes-femmes et lutte contre les discriminations ; sensibilisation à l’environnement et préservation de la biodiversité :

"La gestion globale et coordonnée de ce projet sur ce site est le gage d’y maintenir la présence d’une biodiversité - tant floristique que faunistique - riche dont la plaine de Villeveyrac est encore aujourd’hui une vitrine majeure. La présence de zones humides sur l’aire du projet rend ce site stratégique dans la gestion de l’eau d’un point de vue qualitatif et quantitatif en assurant plusieurs fonctions : filtre naturel des eaux contre les pollutions ; rôle tampon dans le cycle de l’eau (écrêtement des crues des cours d’eau, soutien des faibles débits avec la restitution progressive des eaux stockées) ; une entité paysagère contribuant à la qualité des paysages.

SAM souhaite impulser une dynamique économique, sociétale, sociale et environnementale autour du domaine de la Rouquette, permettant notamment de développer, autant que de possible, des projets innovants et novateurs emprunts de lien social, s’appuyant sur le savoir-faire des partenaires. Ce sera l'occasion de produire et non d'importer sur le territoire de Thau."


Préalablement en discussion avec la SAFER Occitanie pour des conventions de mise à disposition de 6 ans, l’UNAPEI a accepté de s’engager dans un bail emphytéotique de 18 ans avec Sète agglopôle méditerranée, pour que cette dernière puisse porter un projet à la fois agricole, mais également de reconquête morphologique du Pallas avec création de zones d’expansion de crues, en vue d’améliorer le fonctionnement tant qualitatif que quantitatif de ce cours d’eau, classé aujourd’hui encore en Directives Nitrates, et de maintien de la biodiversité en lien avec le programme Natura 2000.

Ce bail a donc été officiellement signé le 6 avril 2021 tandis que la prise à bail des terres est effective depuis le 1er avril 2021.

Il faut savoir que le site est desservi par le projet Aqua Domitia de BRL, dont la mise en irrigation sur le secteur est prévue au printemps 2022. L’accès à l’irrigation est une opportunité pour la remise en culture du secteur. Sète agglopôle méditerranée prend ainsi à sa charge la création d’un réseau secondaire permettant d’irriguer l’ensemble des parcelles, qui sera déployé en 2021.

Une étude sur l’ensemble des cours d’eau du territoire dont le Pallas va être lancée à l’automne 2021 pour évaluer et hiérarchiser les actions de remédiations à prévoir sur le Pallas.

Le Domaine de la Rouquette est également intégré dans le programme PSE – Paiements pour Services Environnementaux (mesure 24 du Plan Biodiversité) - Bassin versant du Pallas sur lequel Sète agglopole méditerranée a été retenue par l’Agence de l’Eau.

Ce programme consiste à créer puis mettre en oeuvre un dispositif de rémunération des agriculteurs pour services environnementaux rendus liés aux enjeux biodiversité et eau. Sète agglopôle méditerranée a obtenu notamment le financement d’un poste d’animateur agricole. Il s’agit d’une démarche volontariste expérimentale sur 5 ans.

Les actions rémunérées dans ce cadre sont de 2 ordres :

  • la gestion des structures paysagères ou « infrastructures agroécologiques (IAE)»

  • la gestion des systèmes de production agricole : de manière générale, il s'agit de maximiser le recours aux ressources propres des agro-écosystèmes (potentiel nutritif des sols, équilibres écologiques – liés au niveau de biodiversité - contribuant à la régulation des populations de ravageurs et de parasites...), tout en essayant dans le même temps de minimiser le recours aux ressources exogènes tels qu'engrais minéraux, produits phytopharmaceutiques, énergie fossile…via des changements de pratiques agricoles.

Afin de permettre la réinstallation d’agriculteurs, Sète agglopôle méditerranée s’est adossé à la Chambre d’agriculture de l’Hérault pour définir un cahier des charges cultural servant de base à un appel à candidatures d’agriculteurs, sur les cultures suivantes, exclusivement en agriculture biologique : Maraîchage, Arboriculture, Elevage, Culture Fourragère,Apiculture, Viticulture...

 

Un comité de sélection présidé par Michel Garcia, en tant que VP aux espaces naturels, agricoles et lagunaires et Alain Vidal, en tant que Maire de Loupian, avec le SMBT, la Chambre d’agriculture de l’Hérault et l’UNAPEI, a retenu 5 candidatures sur la dizaine reçue, en décembre 2020.unaIMG_20210406_112301

  • Le GAEC Dalinette & Cie avec Magali et Denis DORQUES - Villeveyrac pour des abricotiers sur 1 ha
  • Le Moulin de la Dentelle
    avec Muriel De la Torre - Villeveyrac : pour des oliviers sur 2 ha
  • Le Domaine de Cantagril
  • Avec Edouard Hennebert - Montbazin et des amandiers sur 10ha
  • Le GAEC la Mayole
      avec Clément Ramadier – Villeveyrac :  pour des vignes sur 12 ha
  • Et Axelle Bodoy de Mèze : pour des pistachiers, des grenadiers et de l'apiculture sur 6 ha.

A l’exception du projet d’Axelle Bodoy qui est une installation, les 4 autres projets sont des projets de développement.

Le site de la Rouquette n’est pas constructible et est dépourvu de bâti existant. Il ne permet pas de proposer des solutions de stockage ou de transformation des produits, limitant ainsi les projets d’installations nouvelles.

A ce jour, il manque encore de trouver un éleveur ovin pour venir entretenir notamment les zones humides et jouer la complémentarité avec les autres cultures dans une perspective d’intégration sylvopastorale.

Sète agglopôle méditerranée va s’engager avec chacun de ces agriculteurs dans le cadre d’un bail rural à long terme. Ces baux seront soumis au bureau communautaire du 8 avril 2021.

La remise en culture de ce secteur va également engendrer le maintien et la création de nouvelles haies, favorables à la biodiversité, qui seront réalisées par les agriculteurs en place. Sète agglopôle méditerranée va les accompagner dans une démarche collective dans le cadre de la mesure Haies du plan de relance, afin de mobiliser des financements européens et nationaux.



Ma collecte des déchets en 1 clic

Jeter ses déchets et les trier, rien de bien compliqué pour les particuliers… à condition de savoir quand sortir sa poubelle et où trouver les conteneurs.CLICCapture

Pour vous y aider, l’agglopôle a mis au point une application qui vous indiquera directement les jours de ramassage de vos poubelles, la localisation des points d’apport volontaire les plus proches ainsi que celle des déchetteries (fixes et mobiles).

Il ne vous reste plus qu’à vous laisser guider !

 
 

Pour demander un renseignement ou signaler une anomalie, vous pouvez contacter :

  • pour Sète : le numéro vert 0 800 080 380 disponible de 9h à 12h et de 14h à 17h
  • pour toutes les autres communes : le 04 67 46 47 20 du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 17h

 

Ma collecte des déchets en 1 clic

Jeter ses déchets et les trier, rien de bien compliqué pour les particuliers… à condition de savoir quand sortir sa poubelle et où trouver les conteneurs.CLICCapture

Pour vous y aider, l’agglopôle a mis au point une application qui vous indiquera directement les jours de ramassage de vos poubelles, la localisation des points d’apport volontaire les plus proches ainsi que celle des déchetteries (fixes et mobiles).

Il ne vous reste plus qu’à vous laisser guider !

!
 

Pour demander un renseignement ou signaler une anomalie, vous pouvez contacter :

  • pour Sète : le numéro vert 0 800 080 380 disponible de 9h à 12h et de 14h à 17h
  • pour toutes les autres communes : le 04 67 46 47 20 du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 17h

 


 

Convention de partenariat entre la DSDEN 34 et Sète agglopôle méditerranée, en faveur de l’éducation à l’environnement et au développement durable

http://blog.ville-poussan.fr/wp-content/uploads/2022/12/valfalisIMG_20210330_144459.jpgCe mardi 30 mars 2021 à l'école Valfalis de Montbazin a eu lieu la signature de la convention de partenariat entre la DSDEN 34 et Sète agglopôle méditerranée,  en faveur de l’éducation à l’environnement et au développement durable.

OUTRE LES INSPECTEURS DEPARTEMENTAUX CONCERNES ET LES ANIMATEURS, DIRECTEURS OU/ET PRESIDENTS DES ASSOCIATIONS CONCERNEES PAR CE PARTENARIAT, ETAIENT PRESENTS DIFFERENTS MEMBRES DE LA COMMUNAUTE EDUCATIVE.

La signature de cette convention a été réalisée par François Commeinhes, Président de Sète Agglopôle méditerranée et par Christophe Mauny, Inspecteur d'Académie, Directeur Académique des services départementaux de l'Education Nationale de l'Hérault.

En présence de Josian Ribes, Maire de Montbazin et Vice Président de Sète Agglopôle délégué à la préservation de la biodiversité et à la sensibilisation à l’environnement..., et de Loïc Linarès, Vice Président de Sète Agglopôle délégué, délégué à la transition écologique et aménagement durable du territoire.

 

 A travers ses compétences et ses politiques publiques, Sète agglopôle méditerranée est en effet fortement engagée dans le développement durable.

 Elle développe depuis sa création, en partenariat avec l'Education Nationale, un programme d'éducation à l'environnement qui permet de faire émerger des projets pédagogiques dans les écoles primaires du territoire, pour éveiller les enfants aux enjeux environnementaux et les sensibiliser à la nature et à l'évaluation de l'impact des activités humaines sur les ressources naturelles. Déjà 19 écoles participent à ce programme.

 Toutes les thématiques environnementales peuvent y être abordées :

Tri et valorisation des déchets

Protection de la ressource en eau

Qualité de l'air

Eco-mobilité

Préservation des milieux naturels

Biodiversité

Sensibilisation à l'érosion du littoral et au risque de submersion marine...

 Une convention a DONC été signée à Montbazin (renouvelable chaque année entre les 2 institutions) afin de permettre aux animateurs des différentes associations partenaires de pouvoir intervenir en milieu scolaire.

 

Sur le secteur, il s'agit d'associations environnementales qui à raison de plusieurs séances et animations dans les écoles du territoire de Thau interviennent auprès des enfants dans des classes de différents niveaux, en élémentaire.

L'on retiendra l'Ardam, l'Apieu, Labelbleu, le CPIE Bassin de Thau (animation de l'ADENA) et pour d'autres de  la LPO Occitanie ou encore de KIMIYO qui interviennent dans des écoles où certains enseignants ont accepté pour leurs classes de s'inscrire dans un projet d'éducation à l'environnement et au développement durable.

La signature de ce document était aussi l’occasion de définir les thèmes, de préciser les associations qui interviennent et de remettre symboliquement les diplômes aux animateurs ainsi qu’aux écoles qui bénéficient de ces animations…

Josian Ribes a précisé son attachement à ces valeurs environnementales qu'il défend et qu'il fait en sorte de développer sur le territoire de Sète Agglopôle et dans sa commune en premier lieu  à différents niveaux. Il est souhaitable que les élèves puissent être sensibilisés dans le cadre des enseignements au respect de l'environnement et au développement durable.

Ils pourront ainsi être des relais auprès de leurs parents et des adultes.

François Commeinhes abondait dans son sens en rajoutant que l’apprentissage inculqué par les enseignants est déterminant pour l’éveil intellectuel des nouvelles générations. Il a tenu à remercier chaque membre du personnel éducatif qui participe pour son engagement, tant leur rôle est essentiel dans la construction de notre société.

 Pour lui,  le rôle de l’école républicaine, c’est aussi de faire en sorte que chaque élève qui la compose devienne un citoyen à part entière. "Chacun doit en effet prendre conscience, dès le plus jeune âge, des droits mais aussi des devoirs qui lui sont conférés par cette citoyenneté acquise dès la naissance.

 Et il rajoutait : "La préservation de l’environnement qui nous entoure, ce bien commun qui nous appartient collectivement mais qui est si fragile face aux conséquences de l’activité humaine, en est selon moi une composante essentielle. Et l’un de nos premiers devoirs, en tant qu’élu comme en tant que citoyen, est de perpétuer pour les générations futures ce cadre de vie qui nous est offert."valfalisIMG_20210330_144413

  Il précisait donc : "C’est toute l’ambition que portent les élus de Sète agglopôle méditerranée dans les politiques publiques qui sont mises en œuvre sur le territoire, et qui se matérialise au travers de cette convention. Je sais d’ailleurs pouvoir compter sur la pleine mobilisation de notre Vice-Président à la sensibilisation à l’environnement Josian Ribes pour contribuer à l’animation de cette convention. Aboutissement d’un travail de co-construction, cette convention porte en effet de grandes ambitions pour sensibiliser les élèves du territoire à la protection de l’environnement et au développement durable. Elle permettra de réaliser de nombreuses animations en milieu scolaire, adaptées dans les méthodes d’apprentissage à un jeune public, et d’enseigner des fondamentaux qui seront appliqués dans les gestes de la vie quotidienne par les enfants, ce dont nous pouvons nous féliciter.Elle permettra également d’apporter un encadrement méthodologique à une action qui sera menée au bénéfice du plus grand nombre, sur l’ensemble des communes du territoire. Les associations seront un atout précieux pour accompagner les enseignants dans leurs démarches." "Ces forces vives du territoire ont démontré toutes leurs compétences en matière d’éducation à l’environnement, et nous savons pouvoir compter sur leur implication pour traduire auprès du grand public les priorités définies par les élus."

  Un diplôme était remis symboliquement aux animateurs et aux écoles partenaires, certifiant leur engagement dans cette démarche avec la concrétisation de cette convention, qui rappelle toute l’importance d’agir collectivement pour la préservation d’un environnement qui nous concerne tous individuellement

Tous les acteurs pouvaient se féliciter d’une méthodologie qui fait une large place à la co-construction entre les différentes parties : SAM, Education Nationale, Associations et réseau associatif pour une meilleure répartition des animations dans les écoles et une totale transparence.

C'est d'ailleurs ce que Monsieur Christophe Mauny précisait: vidéo

" La méthode pédagogique est centrée sur le projet, co-construit avec les élèves, les enseignants et les animateurs des associations. Elle est l'occasion d'aborder des connaissances nouvelles et d'enseigner les apprentissages fondamentaux.

 Les interventions en classe sont réalisées par des associations reconnues pour leurs compétences dans le domaine de l'éducation à l'environnement et au développement durable missionnées par Sète agglopôle méditerranée à la suite d'une mise en concurrence."

Pour l'année scolaire 2020/2021 les associations intervenantes sont le CPIE bassin de Thau, I' APIEU et Label Bleu. Leurs animateurs interviennent dans les trois circonscriptions dont relèvent les écoles de Sète agglopôle méditerranée: Sète, Frontignan et Montpellier Saint Jean-de-Védas.

 Les éléments du projet départemental dans le cadre duquel s'inscrit le partenariat : dans les domaines de la culture scientifique, de l'environnement et du développement durable l'activité dans laquelle l'intervenant est engagé peut contribuer à la construction de ces savoirs et permettre aux enseignants d'atteindre les objectifs du socle commun de connaissances, compétences et culture en éveillant les enfants aux projets environnementaux et en les sensibilisant à la nature et à l'évaluation de l'impact des activités humaines sur les ressources naturelles.

 Et ils aborderont avec les intervenants ces domaines dans d'autres plus transversaux comme

  • Les langages pour penser et communiquer

  • Les méthodes et outils pour apprendre

  • La formation de la personne et du citoyen

  • Les systèmes naturels et les systèmes techniques

  • Les représentations du monde et l'activité humaine

 

 

 

Fermeture de vos médiathèques

Après l’incendie le 10 mars dernier du bâtiment d’OVH, hébergeur de sites internet, notre réseau de médiathèques avait dû s’adapter et mettre en place un service déconnecté pour maintenir le prêt et le retour de documents.
Le retour à la normale approche mais pour y parvenir complétement, les médiathèques vont avoir besoin de 2 jours pour s’organiser. Elles seront donc fermées au public ces mardi 30 et mercredi 31 mars.
La réouverture des 6 établissements est prévue pour le jeudi 1er avril.
Peut être une image de livre et texte qui dit ’Sète aGGL LOPÃLE médiathèques FERMETURE DE VOS MÉDIATHÈQUES MARDI 30 MARS ET MERCREDI 31 MARS Nous faisons notre possible pour rétablir nos services dans meilleurs délais suite l'incendie de notre hébergeur. nastrophique! ADELE uotdle JBDMOR JBDAJA RÉOUVERTURE JEUDI 1ER AVRIL Les transactions de prêts et de retours pourront reprendre normalement.’