Réforme des retraites : Macron en opération séduction après l’adoption du texte

Selon Orange.f :

Après l’adoption de la réforme des retraites, lundi, le président de la République est l’invité ce mercredi 22 mars des JT de 13h de TF1 et de France 2. Pas de grandes nouvelles attendues, Emmanuel Macron devrait garder le cap.

Très discret jusqu’ici sur la réforme des retraites, Emmanuel Macron profite de la récente adoption du texte, lundi 20 mars, pour sortir de son mutisme.

Au programme : une interview accordée ce mercredi 22 mars aux JT de 13h de TF1 et France 2. Malgré un mouvement de contestation qui ne faiblit pas et une motion de censure – proche de renverser son gouvernement - aucune annonce ne devrait être faite.


Ni dissolution, ni remaniement, ni référendum. Le Président garde le cap quoi qu’il arrive, décidé à faire de la pédagogie auprès des Français. Et pas n’importe lesquels, ceux "qui rentrent chez eux pour la pause déjeuner". De quoi justifier le choix surprenant d’un JT à 13h et non à 20h. L’Elysée veut s’adresser aux salariés, qui seront directement concernés par la réforme des retraites.

Emmanuel Macron fait de la pédagogie sur sa réforme

Le Président a rappelé que le système des retraites est déficitaire. "Est-ce que vous pensez que ça me fait plaisir de faire cette réforme ?", lance Emmanuel Macron, pour qui, la réforme est nécessaire pour sauver le système par répartition. "Il n'y a pas 36 solutions". Pour financer le système, alors que le nombre de retraités augmentent, le Président a expliqué de nouveau ne pas vouloir une augmentation des impôts ou choisir d’augmenter le déficit de l’Etat, proposé par la gauche. Le chef de l'État a ainsi regretté que "certains" "veuillent s'abstraire du principe de réalité", en évoquant la question du déficit. Armé d’un schéma publié par Le Parisien, le président a rappelé que la France est le pays d’Europe, avec la Suède, où la population travaille le moins longtemps.

Un texte qui poursuit "son chemin démocratique"

Ce texte "a donné lieu à 175 heures de débat", a chiffré Emmanuel Macron, rappelant que le texte a été "enrichi par les parlementaires". Ce texte "va poursuivre son chemin démocratique". "Il est aujourd'hui devant le Conseil constitutionnel. C'est à l'issue de sa décision que j'aurais à promulguer un texte", poursuit le chef de l'Etat. Ce dernier veut que la réforme des retraites soit appliquée "d’ici la fin de l’année", pour que "près de deux millions de retraités" bénéficient de l’augmentation de la retraite minimale.

La foule n’a pas de légitimité ?............ Aller plus loin : https://actu.orange.fr/politique/reforme-des-retraites-macron-en-operation-seduction-apres-l-adoption-du-texte-magic

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon