Visite des chantiers d’été scolaires et sportifs.

31/08/2021 AS

Ce mardi, la municipalité avait convié la presse locale à une visite des chantiers d’été des écoles et des équipements sportifs. Pour cela la municipalité avait mis les moyens, car c’est en minibus que cette tournée a eu lieu.

Le Maire et les élus concernés par ces travaux étaient présent, dont Claudie Minguez, 1er adjointe pour la partie éducation, Jean Louis Patry pour la partie patrimoine communal et Caroline Sune pour la partie sportive.

C’est donc par une première halte au groupe scolaire Anatole-France que cette tournée a débuté, ou une réfection de 150m2 de toiture à a été effectuée, la cour de l’établissement a hérité d’un aménagement calme et végétalisé (bancs, tables, chaises, jardinières etc…) ainsi que du marquage d’un plateau sportif.

En suivant aux Terres Blanches, c’est d’une remise en peinture dont il s’agissait, à noter le remplacement de la clôture de la cour par des panneaux plein, donnant sur le parvis de l’avenue Jean Moulin.

C’est par l’école des Crozes que la visite s’est poursuivie ou il s’agissait de la réhabilitation de la maison des jardiniers d’une surface de 40m2 pour étendre l’accueil périscolaire, un chantier réalisé en partie par des jeunes d’implication locale d’insertion. 

 Le collège des Deux Pins a bénéficié d’un réfection complète de son parvis et de ses abords et du repositionnement de son transformateur qui se situait sur le parvis. A noter l’utilisation d’enrobés perméables, qui sert de test, ainsi que la plantation d’arbres et le reverdissement côté Calmette et l’augmentation des places de stationnement et la suppression du tourne à droite ainsi que du rond-point situé au nord, (évènement peu courant, car de coutume on est plutôt dans une logique de création que de suppression).

Pour la partie sportive le gymnase Alexandre Soubrier a fait l’objet d’une reprise du sol intérieur et d’une mise en conformité de l’armoire électrique.

Les terrains de tennis de la Peyrade sont dotés de deux courts en gazons synthétiques type terre battue, et d’un remplacement de l’éclairage existant par des leds.

Cette visite a pris fin à la salle omnisport Henri Ferrari ou le club house a été réaménagé et les 681 coques de salle ont été changées.

A l’issue de cette tournée une conférence de presse a été organisée

Cout approximatif de l’ensemble de ces opérations ;

860 300€ dont 312 000€ de subvention.

Notes sur Frontignan

Le livre incontournable d'Achille Munier à lire en ligne gratuitement ou, pour les collectionneurs, à acheter (quelques exemplaires encore disponibles en réédition chez Amazon).