Loupian

Loupian : les agents des services techniques en action

Tout récemment à Loupian, des agents des services techniques et de Sète Agglopôle ont évacué les derniers sapins déposés au centre Nelson Mandela et ont démonté le point de collecte.
L’équipe espace-vert a procédé à l’enlèvement des illuminations de Noël et a continué la taille des arbres nécessitant l’emploi d’une nacelle. La taille de ces derniers se poursuivra tout au long de la semaine prochaine.
Par ailleurs, une équipe procède actuellement au réaménagement des locaux du centre technique municipal dans le but d’améliorer la sécurité des agents et faciliter l’organisation quotidienne.
Comme chaque semaine, la maintenance et l’entretien quotidien de nos installations et de nos espaces publics sont mis en œuvre. Un système d’écran de vidéo-projection a également été installé dans l’école du Chêne Vert.
Les travaux de l’hôtel de ville quant à eux, se poursuivent et le chantier de démolition et de reconstruction d’un escalier est en cours et assuré par l’entreprise "Le Marcory".
Simultanément, une des équipes techniques municipales prépare la pose des nouveaux plafonds au 1er étage de la mairie.
 
aloupCapture

La commune de Loupian recherche un Agent/Agente de propreté

Peut être une image de texte qui dit ’Ville Villede de LOUPIAN OFFRE D'EMPLOI Mise en igne le 11/01/22 AGENT/AGENTE DE PROPRETÉ’
• Horaires: 05h00 à 09h00 (horaires pouvant être variables suivant la nécessité du service).
Merci d’adresser CV et candidature au service des ressources humaines par voie électronique: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ce mercredi 19 janvier 160 personnes à Loupian pour une réunion publique sur le projet LGV

 

Après trois réunions publiques d’information sur le territoire de Thau :

 LGV / LE PROJET

A POUSSAN, PUIS GIGEAN, ET PINET

Après un rassemblement sur le parvis de la gare de Sète dernièrement

 

                    AVANT une AUTRE REUNION,  A SETE CE 21 JANVIER

ET UN RASSEMBLEMENT PREVU PRES DE CARREFOUR BALARUC CE SAMEDI DE 10 H A MIDI

 A 19 h ce mercredi  19 janvier 2021, avait lieu une réunion publique à la salle Nelson Mandela de Loupian

 Pourquoi ?

 AAAABCDVVVIMG_20220119_194110


Car une nouvelle consultation du public par le moyen d’une déclaration d’utilité publique est réalisée depuis le 14 décembre.  et devrait se terminer bientôt

 

En effet, dans la continuité des actions menées depuis 2012 afin de préserver notre territoire du tracé actuel de la nouvelle ligne LGV ; devant non seulement l’avancée soudaine de ce projet, véritable cicatrice environnementale irrémédiable avec danger pour l’étang de Thau et son économie, mais aussi devant l’impact sur la  vie quotidienne des citoyens de Thau, leur manque d’informations et l’inertie de nos représentants de tous bords l’Observatoire du Pays de Thau a d'abord pris les choses en main et c'est maintenant  une association dédiée, ALT - Alerte LGV Thau qui  se mobilise pour informer la population et permettre aux citoyens de faire entendre leurs voix ! De participer à l'enquête publique et de faire en sorte que le projet soit réétudié.

Page Facebook : https://www.facebook.com/AlerteLgvThau/?ref=page_internal

Le Président en est Félix Caron qui animait cette réunion. Il essaye aussi de faire bouger les choses à Paris auprès de députés car " IL FAUT SE MOBILISER MAINTENANT ET AGIR AVANT QU'IL NE SOIT TROP TARD."

 

 


 

De son côté l'observatoire du Pays de Thau, est une association qui agit pour les amis de l'environnement, pour celles et ceux qui souhaitent un développement harmonieux sur le territoire du Bassin de Thau, la préservation du cadre de vie, la protection des paysages…

Un groupe constitué d’habitants d’origines diverses, respectueux des engagements de chacun. Son message... Pour les 160 personnes qui composaient l'auditoire Félix Caron revenait sur le projet

 

 


LGV plan 2021

 

Projet de Ligne nouvelle Montpellier Perpignan

PHASE 1 : SECTION MONTPELLIER-BEZIERS

Mise en compatibilité des documents d’urbanisme

SNCF Réseau, gestionnaire du réseau ferré national, et le Ministère en charge de l’Environnement autorité compétente pour mener la procédure d’enquête publique ou l’autorité à qui il délègue la compétence (préfecture), publiaient la déclaration d’intention relative au projet de Ligne Nouvelle Montpellier Perpignan concernant la mise en compatibilité des documents d’urbanisme (MECDU) à venir dans le cadre de la procédure d’enquête publique préalable à la DUP, en application des articles L.121-18 et R121-25 du Code de l’environnement.

Elle était consultable à partir du 15 février 2021 jusqu’au 17 avril 2021:

  • Sur le site internet de SNCF Réseau aux adresses suivantes :

sncf-reseau.com/ligne-nouvelle-montpellier-perpignan/declaration-intention-mecdu

https://www.ligne-montpellier-perpignan.com/

  • Sur le site internet de préfecture de l’Hérault à l’adresse suivante :

http://www.herault.gouv.fr/Publications/Consultation-du-public/Declaration-d-intention-de-projet-au-titre-de-l-article-L121-18-du-code-de-l-environnement

Le projet de Ligne Nouvelle Montpellier Perpignan avait déjà fait l’objet de nombreuses démarches de participation du public, et avait été soumis, en 2009, à débat public. La déclaration d’intention prévue par l’article L. 121-18 du code de l’environnement s’appliquait à la mise en compatibilité des documents d’urbanisme liée à la déclaration d’utilité publique à venir du projet. En ce sens, la déclaration d’intention portait uniquement sur la phase 1 du projet de Ligne Nouvelle Montpellier Perpignan, sur la section Montpellier – Béziers.

 

Au gré des priorités européennes et celle de l'Etat, le projet avait été mis en sommeil en 2016 avant qu'il ne soit remis au goût du jour avec des interventions répétées de Carole Delga, Présidente de la Région, tandis que depuis qu'il est premier Ministre, Jean Castex, Maire de Prades (PO) à abonder dans son sens.

Il n'en fallait pas plus.

D'autant que l’ensemble des élus communautaires de Sète Agglopole à l’exception de ceux de Poussan et Montbazin ont accepté le financement de cette ligne...

D'où une nouvelle consultation du public par le moyen d’une déclaration d’utilité publique réalisée à depuis le 14 décembre.

Et  ALT - Alerte LGV Thau et plusieurs de ses membres allaient nous en dire un peu plus et précisaient aussi les avancées depuis le début de la sensibilisation des habitants du bassin de Thau.


DSC_0087 (2)Rien n'est encore arrêté et toutes les observations devraient être prises en compte. Il y a donc urgence et il faut participer à l'enquête publique si l'on souhaite donner son avis.

 

Félix Caron revenait sur le fait que pour le Bassin de Thau il n'y aura que des désagréments et aucun point positif :

"Les ouvrages importants avec en premier lieu le viaduc de Poussan qui devrait atteindre 28 m de haut, 1400m de long, avec suivant les matériaux utilisés 23 à 31 piles, puis celui d'Issanka et celui de Creyssels qui va couper en deux un domaine dédié au Picpoul .

 

 précise qu'il n'est pas contre la LGV mais contre le tracé prévu. Pour plusieurs  raisons : trop de risques environnementaux, des risques chimiques qui, si il y avait accident, pourraient impacter la population et le bassin de Thau, des gares beaucoup top éloignées à Béziers ou Montpellier et donc par rapport à Sète où il y aura beaucoup moins de Tgv, des trajets beaucoup plus longs pour les résidents du Territoire (1 h à 1 h 30) et enfin une perte de qualité de vie et une destruction du "paysage" qui impactera le tourisme et l'économie locale.

Si pour ce projet, Carole Delga, 12 élus du territoire et le CESER, ont voté en sa faveur, si les arguments de la SNCF sont toujours visibles sur le site "LGV"  qui lui est dédié, l'on sait qu'un groupe de travail (2016) sénatorial était contre et que la Cour des Comptes a donné un avis négatif..."algvIMG_20211213_182901

"Pourtant pour une première phase de 52,3 km qui permettra de gagner 18 minutes l'on en est déjà à la phase de concertation jusqu'en janvier.

L'OPT n'a pas attendu pour réagir avec lettres, courriers... Mais pas de réponses alors que dans un avis délibéré de l'autorité environnementale, même s'il y a une vulnérabilité de a ligne actuelle trop près de la Méditerranée, les avis sont très réservés et même assez négatifs"...

Mais, comme le précise ALT - Alerte LGV Thau :"L'on n'en parle pas, c'est un passage en force pour respecter le calendrier, sans actualisation du projet,  avec un arrêté préfectoral du 19 novembre 2021 annonçant l'enquête publique, des flyers (80 000) pour l'annoncer dont la plupart ne sont jamais arrivés chez les personnes concernées et jusqu'au 27 janvier, à partir du 14 décembre une enquête publique visible en Mairie (version numérique) sauf en Mairie de Gigean où elle le sera en version papier...

Pour ALT - Alerte LGV Thau , c'est "un serpent de mer", avec 150 ha de "Picpoul" détruits, BEAUCOUP moins de Tgv accessibles à Sète et beaucoup plus de camions  sur route entre Sète et Béziers, sans aucune compensation possible."

 

 "chacun peut donner son avis en étant conscient que l'enquête publique est en tout état de cause le dernier élément qui pourrait faire bouger "les choses"...

 

La réaction, s'il y a réaction doit donc être collective, et déjà se traduire par les avis donnés lors de l'enquête publique. Car attention, après l'enquête publique et la déclaration d'utilité publique, tout sera figé... Même s'il est possible qu'elle soit prolongée.

A Loupian, comme dans d'autres communes du Bassin de Thau, la population réagit en masse ainsi que certains élus qui vont donner leurs avis grâce aux conseils municipaux. Ce qui donnera plus de poids aux avis négatifs recueillis lors de l'enquête publique.

A loupian aussi plusieurs élus étaient présents, d'autres l'ayant été dans les réunions précédentes et sur le parvis de la gare de Sète. Messieurs les maires de Loupian, de Montbazin, Mr Garcia, Vice-Président de Sète Agglopôle, Mr Maigre, Président de la LPO 34.

Portion Loupian-Pinet

  AAAABCDIMG_20220119_192950

Et ceux-ci ont pu se rendre compte de l'impact désastreux que la future LGV aurait si elle devait voir le jour, sur la Via Domitia, sur le patrimoine, sur l'écosystème et sur l'environnement.

Mais ce devrait être aussi de nombreuses communes impactées  et donc sur les communes de Béziers, Cers, Villeneuve-les-Béziers, Montblanc, Castelnau-de-Guers, Montagnac, Pinet, Pomérols, Bessan, Florensac,Saint-Thibéry, Fabrègues, Lattes, Montpellier, Saint-Jean-de-Védas, VIileneuve-lès-Maguelone, Balaruc-le-Vieux, Gigean, Bouzigues, Loupian, Mèze, Poussan, Villeveyrac et à la mise en compatibilité du plan local d'urbanisme des communes de Bessan, Béziers, Cers, Florensac, Lattes, Mèze, Montpellier, Pinet, Pomérols, Poussan, Saint-Jean-de-Védas, Saint-Thibéry, Villeneuve-lès-Béziers et Villeneuve-lès-Maguelone par SNCF Réseau

Il est procédé  jusqu'au jeudi 27 janvier 2022 à 17h30, soit durant 45 jours consécutifs, à une enquête publique préalable à la déclaration d'utilité publique du projet de la Ligne Nouvelle Montpellier Perpignan (LNMP), phase 1 Montpellier-Béziers.

Pendant toute la durée de l'enquête, le dossier comprenant notamment l'étude d'impact et l'avis de l'autorité environnementale du CGEDD, sera déposé et consultable du mardi 14 décembre 2021 à 8h30 au jeudi 27 janvier 2022 à 17h30 aux lieux et horaires suivants (sous réserve de dispositions prises en raison du covid-79) :

Mairie de Gigean
1, rue Hôtel de ville - 34770 Gigean

du lundi au jeudi : 8h à 12h -13h30 à 17h30
le vendredi : 8h à 12h - 13h30 à 16h30

Sur le site internet dédié à l'enquête, au lien suivant :
https://www.registre-numerique.fr/lnmp-phase-1

Sur le site Internet des services de l'État dans l'Hérault au lien suivant :

https://www.herault.gouv.fr/Publications/Consultation-du-public/ENQUETES-PUBLIQUES2

Au moyen du point numérique pour les usagers dans le hall d'accueil de la préfecture de l'Hérault,accessible sur rendez-vous auprès du bureau de l'environnement téléphone 04 67 61 61 61.

Le public pourra déposer ou transmettre ses observations et propositions durant l'enquête, du mardi 14 décembre 2021 à 8h30 au jeudi 27 janvier 2022 à 17h30, sur les registres d'enquête déposés aux lieux et horaires mentionnés ci-dessus.


 À vous de jouer ! Vous avez jusqu’au 27 janvier 17h30 ! Remplissez le formulaire de l’enquête publique en ligne https://www.registre-numerique.fr/…/deposer-son…
 
 
Rejoignez l’association ALT – Alerte LGV sur Thau sur https://www.facebook.com/AlerteLgvThau/
Vidéo 1 : présentation : https://youtu.be/kgSSdZkLFWE
une nouvelle réunions d'information sur le nouveau tracé de la LGV et son impact sur l'ensemble du bassin de Thau ce vendredi 21 janvier
 
 
aaaaltCapture
 
 
 
Sète le 21 janvier à 18h30 :
https://www.facebook.com/events/1324362228079158/
 
 La nouvelle association de défense du Bassin de Thau contre le tracé LGV appelle à la mobilisation....

LIGUE CONTRE LE CANCER A LOUPIAN

 

Créée en 1918, la Ligue contre le Cancer est une association loi 1901 reconnue d’utilité publique, engagée dans l’aide à la recherche contre le cancer, le soutien aux malades et à leurs proches, la prévention et le dépistage. Le Comité de l’Hérault, présidé par le Professeur Jean-Bernard DUBOIS, regroupe aujourd’hui 12 000 adhérents, 83 antennes locales et 800 bénévoles actifs sur le terrain.

Ses trois missions sont :

Aide à la recherche (CHERCHER pour guérir) :
la LIGUE est le premier financeur associatif de la recherche en France
Aide aux personnes malades et à leurs proches (ACCOMPAGNER pour aider)
Prévention et dépistage (PREVENIR pour protéger)

Le COMITE de l’HÉRAULT, présidé par le Pr Jean-Bernard DUBOIS, a été créé en 1971. Il regroupe 12 000 adhérents, 83 délégations locales, 800 bénévoles actifs sur le terrain. La LIGUE CONTRE LE CANCER lutte sur tous les fronts de la maladie. Les avancées sont importantes dans le traitement et la qualité de guérison des personnes malades :

Aujourd’hui, plus de 60% des cancers sont guéris

 

Un geste vert contre le cancer… en mairie de Loupian !

Ne jetez plus vos téléphones portables ou vos cartouches à jet d’encre :
une borne de dépôt a été positionnée à l’accueil de la Mairie de Loupian. La récupération de ces produits recyclables poursuit deux objectifs :

  • solidaire : collecter des ressources qui seront affectées à la recherche sur le cancer et à l’aide aux personnes malades
  • écologique : protéger l’environnement (recyclage, réduction des déchets et du coût de leur traitement)

En trois ans, sur le département, la Ligue contre le Cancer a enlevé plus de 15 tonnes de cartouches, 43 000 téléphones portables et plus de 50 tonnes de radiographies argentiques.

Contact : 04 67 61 31 31 – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Utilisez des gobelets réutilisables “Ligue contre le cancer”

Si vous organisez un événement avec une buvette, profitez-en pour faire un geste solidaire et écologique, contactez la Ligue contre le Cancer pour obtenir des gobelets réutilisables :
04 67 61 31 31
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Toute personne désirant donner un peu de son temps, au service d’une grande cause, est la bienvenue :

Face au cancer, on est plus forts ensemble !

FAIRE UN DON

66% de votre don est déductible de vos impôts sur le revenu (60 % pour les entreprises).
Le legs se fait en franchise de taxation.

 


LIGUE CONTRE LE CANCER (Comité de l’Hérault)
1 Avenue des Apothicaires
34 298 Montpellier cedex 5
04 67 61 31 31

Mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser."> Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.facebook.com/laliguecontrelecancer34

Site Internet : www.ligue-cancer.net

Délégation de la ville de Loupian
Présidente : Mme Subirats Colette
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Saisir en ligne leurs dossiers de demandes d’autorisation d’urbanisme

ABURBCaptureLes 14 communes de Sète Agglopôle Méditerranée proposeront à partir du 1er janvier 2022 à tous leurs administrés, la possibilité de saisir en ligne leurs dossiers de demandes d’autorisation d’urbanisme (permis de construire, de démolir, d’aménager, déclaration préalable et certificat d’urbanisme). Cette dématérialisation a plusieurs objectifs (une accessibilité élargie, un gain de temps et d’argent, des échanges facilités, une réduction de l’impact écologique…).

Désormais pour déposer une demande d’autorisation d’urbanisme sur le territoire, deux possibilités vous sont offertes :

TÉLÉCHARGEZ LES FORMULAIRES (PDF)

OU DÉPOSER DIRECTEMENT VOTRE DOSSIER EN LIGNE

Téléchargez le guide pratique => https://bit.ly/3oV32bu

L’ensemble des services Urbanisme des différentes communes du territoire se tiennent à la disposition de leurs administrés afin de fournir tout renseignement et accompagnement nécessaire à la bonne mise en œuvre de cette nouvelle pratique.

+ d’infos sur les coordonnées des pôles d’instruction 

La pierre sèche

Toutes les informations nécessaires à la réalisation dans les règles de l'art d'une belle maçonnerie de pierre sèche. Pour ériger un mur de clôture, remonter un mur de soutènement ou se lancer dans la construction d'une cabane semblable à celles, si pittoresques, qui parsèment le territoire français, il faut en effet renouer avec le savoir-faire peu à peu disparu du paysan maçon. Christian Lassure, spécialiste reconnu de l'architecture de pierre sèche, a passionnément contribué à la redécouverte, depuis une trentaine d'années, de cet ensemble de techniques traditionnelles. Il nous en livre ici généreusement toutes les clés, depuis la tranchée de fondation jusqu'aux secrets de la voûte en encorbellement.

» Amazon