Mèze

Aurélie Buridans : l'art et la matière…

Dans un récent article, nous vous présentions une artiste essentiellement axée vers les techniques des collages "en tous genres" afin de nous proposer des œuvres "abstraites". Ce vendredi, nous avons rencontré Aurélie sur le lieu de son exposition, à Bouzigues, au Musée Ethnographique. Là nous avons découvert tout le travail réalisé après un séjour de plus de 9 mois au bord de la lagune de Thau. L'exposition d'art contemporain sert également de prétexte à la défense d'un environnement en alerte "rouge". La directrice artistique prône un art durable. Le respect de la nature est primordial. Au bord de l'eau de Thau, elle a découvert le monde du sel, ce sel tout blanc en opposition avec le noir "festif" et vivant des cordes, des bacs, des seaux… Dans ses quêtes "anodines" le lien paysages-travailleurs-matières s'est retrouvé en avant… une attitude poétique est ainsi née mais aussi une attention particulière à dame nature, celle à qui les travailleurs de l'étang doivent tant. Pour Aurélie, la chance de disposer d'un "gîte" où placer son travail sera le tremplin d'une exposition vivante en perpétuelle évolution. Cinq mois c'est à la fois long et court pour finir de comprendre le rapport existant entre les éléments et les humains… Aurélie a déjà fait un bon bout de chemin : aller la rencontrer au travers de ses œuvres c'est partager sa quête et adhérer à sa démarche de protection environnementale ! (photos : dm)

Sel, sable, ciment, coton, plastiques… où est la bonne mesure ?

Bus du marché : un nouveau service.

Communiqué de la ville de Mèze :

"La Ville de Mèze proposera, dès jeudi 7 juillet, un service de bus gratuit, à la demande, tous les jeudis matins en direction du marché. Ce dispositif, ouvert à tous, se fera sur inscription au 04.67.18.30.30. Les agents d'accueil de la mairie seront le relais entre les usagers et le chauffeur qui gèrera directement le planning et les rendez-vous."

Que du vélo !

Les 2 gagnants de la finale, entourés des moniteurs de la police municipale, de l’adjoint aux sports, de l’adjoint à la sécurité publique et des partenaires.

Vendredi 24 juin, dans le cadre du programme de sensibilisation à la sécurité en vélo, quatre moniteurs « prévention routière » de la police municipale ont organisé la finale du parcours VTT pour les élèves de CM2 (Jules Verne, Clemenceau, Calendreta) sur le parking du stade du Sesquier. Une centaine d’enfants se sont élancés sur un parcours d’agilité avec différents obstacles : slalom, freinage, tremplin…pour tenter de faire le meilleur chrono et de remporter de nombreux lots. À ce petit jeu de maîtrises, Servan VERRINK de l’école Jules Verne et  Salma ALOUARIT de l’école Clemenceau, ont été les grands gagnants des 2 VTT.

Cet événement a clos un cycle d’interventions des agents de la police municipale dans les classes pour l’obtention du permis cycliste à partir du CM1. Dès le CP tous les élèves mézois sont déjà sensibilisés à la sécurité routière grâce à l’enseignement régulier des règles de circulation piétonne pendant 3 ans jusqu’à l’obtention du « permis piéton » en CE2. La Ville de Mèze, JPA, 2 MAD matériel médical, le garage Delvaux et le conseil départemental ont participé à la dotation en lots.

Photo et communiqué : service com de la ville de Mèze.

Protection des oiseaux : ça marche !

Communiqué de Christine Bonelli, SMBT :

Fin mai 2022, nous diffusions un appel à la vigilance sur la lagune et plus précisément sur les tocs en vue de protéger les nichées d'oiseaux rares… Fin juin, une cinquantaine de poussins de sterne naine viennent d'être décomptés lors d'un suivi du CEN Occitanie… Les usagers qui ont respecté la règlementation et surtout les oiseaux ont ainsi contribué à cette réussite ! Conclusion : si tout le monde met son petit grain de sel, notre planète a encore de beaux jours devant elle. À nous d'être un tant soi peu attentifs et respectueux de notre environnement : le plus petit geste compte !

Les photos qui suivent sont de : R. Jullian CEN.

Respectons la nature, elle nous le rendra…

Réservez votre soirée Terre Océan le 21 juillet

La ville de Mèze et le Festival s’associent pour présenter une exposition exceptionnelle des photos de Laurent Ballesta "Planète Méditerranée". Laurent Ballesta et ses camarades sont allés très loin, sans vraiment partir, ils sont restés en Méditerranée profonde, 28 jours sans retourner à l’air libre. Dans la lumière crépusculaire d’espaces encore vierges, la vie était éblouissante. Là où peu de plongeurs s’aventurent, se trouvent des oasis qui semblent résister à la destruction et à l’extinction. Ce sont les derniers refuges de tous les refoulés d’un littoral sous pression. Voici les portraits de ces inconnus en sursis, les paysages de ces territoires en péril.

Cette 32ème édition d'un Festival sans cesse innovant quant à la diversité culturelle n'omet pas également son engagement écologique. Cette année ce sont les profondeurs maritimes qui auront la primeur le jeudi 21 juillet. Tout d'abord à 18h au Chai de Girard (Carré Louis Jeanjean) se déroulera le vernissage de l'exposition de Laurent Ballesta suivie ou accompagnée des dédicaces du livre "Planète Méditerranée"

À 20h30, au port de Mèze, Laurent Ballesta nous livrera lors d'une conférence-projection les secrets de 10 années d'expéditions avec l'équipe d'Andromède Océanologie". Au programme, des images inédites, un défi de plongée et un mystère scientifique…

À 22h, toujours sur le port de Mèze, Féloche and the Mandolin’ Orchestra invitent Bonbon Vodou, Imbert Imbert et le Chœur Ephémère de Chanson Contemporaine pour une soirée génératrice de bonheur, avec plus de 300 artistes sur scène. Ensemble, ils reprendront des chansons qui prennent la température du monde.

Tarif unique de la soirée : 15€(*) dont 5€ reversés à SOS Méditerranée (* hors frais éventuels de location) - BILLETERIE

Festival de Thau 2022 : les trois coups ont retenti !

De gauche à droite, les quatre intervenants de cette mise sur orbite du Festival 2022 : Monique Teyssier, présidente et directrice de programmation ; Thierry Baëza, maire de Mèze ; Christophe Durand, délégué communautaire au rayonnement culturel ; Jean-Marc Biau, conseiller régional représentant Carole Delga.

La 32ème édition du Festival de Thau, élément culturel et musical phare du territoire de la lagune, creuset de la création musicale, s'engage dans la même voie tracée par Monique TEYSSIER depuis… 1991. L'enthousiasme de l'équipe est toujours présent. L'évènement nomade capte chaque an entre 8 000 et 12 000 personnes "tout public". Si par le passé le programme était uniquement estival, il nous accompagne maintenant toute l'année sur des moments saisonniers (Automnales…) ou sur des actions très ciblées (Journée Internationale des Droits de la Femme…). Bien que la version 2022 conserve ses grandes actions de sensibilisation, on notera une thématique "Éco-dialogues" tournée vers les océans. Le village inspirant au Festival de Thau échangera avec le CPIE du Bassin de Thau avec la LPO, les Paniers de Thau, Kimiyo et l’Adena, le Syndicat Mixte du Bassin de Thau, la Palanquée, Zéro Déchet Ouest Hérault, et les animations Hérault Nature ! 

Côté nouveautés on polarisera notre attention vers la chasse aux mégotsDes cendriers de poche, jolis et pratiques, aux couleurs de l’office de tourisme Sète Archipel de Thau seront offerts aux festivaliers. La collecte par une entreprise se chargera de la seconde vie des déchets résultants.

La soirée Terre Océan verra la présence de Laurent Ballesta, figure emblématique de la photographie naturaliste sous-marine, reconnu mondialement pour ses expéditions à la recherche de la beauté et de la biodiversité. Il viendra présenter une exposition photo et une conférence-projection…

Étaient présents pour cette soirée-ouverture les maires des villages participants, les élus locaux, les bénévoles et les "mordus" d'un festival aux frontières internationales.

Un Carré d'Art Louis Jeanjean bien rempli pour l'occasion ! (photos : dm)

Amis des Pénitents - Festival sur tous les Tons (18 juin au 17 septembre)

Le programme estival 2022, concocté par Geneviève Rière, présidente des "Amis des Pénitents", est encore une fois éclectique : gospel, classique, lyrique, swing, jazz… Le  Street Art et la figuration libre perdureront durant trois mois. L'été, du côté de la Chapelle, valsera entre art et culture comme à son habitude ! Cette année Bella Bah sera l'artiste en résidence. Le jeune artiste sérigraphe Guinéen, étudiant en alternance en Arts Graphiques et Décor au lycée Mistral de Nîmes et à la maison d'édition Anagraphis, vivra chez nous, au bord de la lagune. Il possède déjà quelques participations "hautes en gamme" : expo de ouf en 2019 et 2020, expo collective Afric'art (Montpellier et Sète), présence dans tous les Solid'Art de France, fresques à Nîmes (Vaisseau), au Mi.A.O.U. en Cévennes, à Bessèges, Montpellier, Sète, Bagneux… La carte de vœux 2022 du Département de l'Hérault lui a été confiée…

Le programme 2022

 

Troubadours Art Ensemble - Vendredi 15 juillet à 18h30 - Chapelle des Pénitents.

Troubadours Art Ensemble dirigé par Gérard Zuchetto, se produit dans le monde entier et ses créations sont marquées du sceau des festivals internationaux les plus exigeants.

Dans ce programme, le chant de la soprano Sandra Hurtado-Ròs, se fait l’écho talentueux autant que généreux des plus belles mélodies jamais composées au Moyen Age du Trobar.

Sandra Hurtado-Ròs (chant, serpatti), Antoni Madueño (chant), Patrice Villaumé (Vielle à roue ténor, tympanon), Gérard Zuchetto (chant, claris, direction)

 

Les Zazous zélés « En avant la Zizique» - Vendredi 12 août à 21h - Chapelle des Pénitents.

C'est un récital hot et swing qui fait revivre chansons connues et moins connues de Boris Vian, dans le style bien particulier de Nicolas Grosso, guitariste, chanteur, compositeur et arrangeur, entouré de Hélène Pagès, voix, contrebassine, et Josef Hirsch à l’accordéon.

"Destination : le  swing de Boris Vian, la  guitare  de  Django  Reinhardt,  l’accordéon de Gus Viseur et le rock’n’ roll américain".

   

The Soul Band Experience - Mercredi 17 août à 21h - Chapelle des Pénitents.

9 musiciens nés de l’amour de la musique soul, funk et des années 60/70, ainsi que de rencontres : celles de musiciens déterminés à jouer une musique festive et dansante… Grâce à leurs jeux authentiques et généreux, l’enthousiasme des cuivres, la virtuosité de la section rythmique, le groupe s’attache à rester fidèle à l’esprit et aux codes de la musique afro-américaine de la fin des années 60.

 

La Vie vivante - Piano et poésie nomade - Vendredi 26 août à 21h - Chapelle des Pénitents.

Dialogue atypique entre un piano & une poète nomade !
Un duo de 55mn entre Ada Mondès et Jérôme Medeville ; les textes d’Ada sur des morceaux choisis et vertigineux de Rachmaninov, Albeniz et Ravel, Debussy, Vivaldi et des compositions personnelles... Le résultat ? Les plus beaux mouvements de concerto pour piano au service d’une voix forte de la poésie moderne.

 

Philippe Mouratoglou Trio - Journées du patrimoine - Samedi 17 septembre à 21h - Chapelle des Pénitents.

 

Riche de toutes les musiques du passé et ouvert à tous les possibles, l'univers du trio semble ne proclamer la solitude que pour mieux accueillir toutes les voix de la multitude : relecture des Ricercare du grand luthiste de la Renaissance Francesco da Milano, évocation rêveuse d’un standard (The Peacocks), hommage au chanteur américain Scott Walker, arrangement d’une mélodie du brésilien Djavan...

Improvisation libre mais toujours ancrée dans le champ mélodique…

RÉSERVATIONS PLACES NUMÉROTÉES - Entrée : 15 euros au profit de restauration et la sauvegarde de la Chapelle des Pénitents - Billetterie : « La Fée des Fleurs », place de la Mairie - Mèze - https://lespenitentsmeze.wixsite.com/chapelle