Poussan

Une très belle fête pour les Vignes de Thau

astierCapture d’écran 2022-06-18 173741

astierCapture d’écran 2022-06-18 173456Ce samedi 18 juin a eu lieu la fête de l’école de rugby des vignes de Thau au complexe sportif de Poussan.         

De nombreux parents et enfants étaient présents au complexe des Baux, sur les terrains, pour participer à la course d’obstacles.

Et quel public pour encourager les U14 qui se confrontaient à l’équipe parents/éducateurs.

A noter un moment d’émotion durant cette belle journée :

Les U10 et l’école souhaitent une bonne route à Lucas et à sa famille qui s’envolent pour de nouvelles aventures.


Et un grand merci à Mamie Suzette et Alain d’être présents tous les mercredis et vendredis pour préparer les goûter des jeunes joueurs.astierCapture d’écran 2022-06-19 002030
L’assemblée générale a suivi ce match. Le bureau actuel a été réélu,  sachant que de nouvelles personnes seront présentes dès septembre.

Les éducateurs se réorganisent.  Que du positif…astierCapture d’écran 2022-06-19 002130

Encore une journée sous le signe du partage et de la convivialité.
Rendez vous en septembre pour la journée des associations.

Bonnes vacances à tous les rugbymen. Les Vignes de Thau comptent sur vous. astierCapture d’écran 2022-06-18 221305

Le CA Poussan Foot organise son Assemblée Générale le vendredi 1er juillet 2022 à 18h30 au club house

Le CA Poussan Foot organise son Assemblée Générale le vendredi 1er juillet 2022 à 18h30 au club house. Les thèmes abordés : Rapport moral, Rapport financier, Bilan école de foot, Bilan Seniors, etc…
 Également, le CAP vous informe (voir photo) pour l’organisation de la fête de fin d’année qui se déroulera le vendredi 8 juillet 2022.
 Programme :
- 19h30 : Verre de l’amitié offert
- 20h00 : Repas offert (les boissons ne sont pas incluses)Peut être une image de texte qui dit ’POUSSAN CLUB ATHLETIQUE POUSSAN FFF 514903 Siège social Complexe sportif Baux -Chemin de Loupian 34560 Poussan Mail Siret 77 13 NOTE AUX PARENTS LeCA POUSSAN organise un évènement de 'année qui Vendredi juillet 2022 déroulera: 19h30 Verre de amitié offert 20h00 Repas offert (les boissons ne sont SIEGE CA POUSSAN incluses) DES BEAUX 34560 POUSSAN une organisation, nous vous demandons de vouloir remplir le coupon-réponse ci-dessous et retourner avant 25 JUIN 2022 à éducateur ou à dirigeant du Club. Les Membres du Bureau Participera Ne Participera NOM Nom de l'enfant Nombre Nombre enfants (Soirée réservée aux licenciés et parents)’

 

Le CCAS vous informe : « Le Plan national canicule »

 

Alerte Canicule le CCAS vous informe : Le Plan national canicule a pour objectif d’anticiper l’arrivée d’une canicule, de définir les actions à mettre en œuvre aux niveaux local et national pour prévenir et limiter les effets sanitaires de celles-ci et d’adapter au mieux les mesures de prévention et de gestion au niveau territorial, en portant une attention particulière aux populations spécifiques identifiées.Peut être une image de texte
C’est pourquoi, toute personne vulnérable, âgée ou isolée à domicile, est invitée à se faire inscrire au plus tôt sur le registre tenu à disposition au secrétariat du CCAS : 04 67 18 35 91.
Il est également recommandé :
- d’indiquer sur un document mis en évidence près du téléphone les coordonnées des personnes référentes (famille, médecin traitant, auxiliaire de vie, service de soins, etc.) ;
- de rendre facilement accessibles les derniers documents médicaux (ordonnances, résultats d’analyse, comptes rendus, etc.).
La chaleur fatigue toujours. Elle peut entraîner des accidents graves et même mortels, comme la déshydratation ou le coup de chaleur. Ces risques peuvent survenir dès les premiers jours de chaleur. Des gestes simples permettent d’éviter les accidents. Il faut se préparer avant les premiers signes de souffrance corporelle, même si ces signes paraissent insignifiants.
Formulaire à remplir pour vous inscrire sur le registre : https://www.ville-poussan.fr/actualite/plan-canicule.html

Les Baux élémentaires heureux de fêter une fin d’année scolaire

 

abaeIMG_20220617_180649   Ce vendredi 17 juin, dès 17 h 30, c’était la fête de l’école élémentaire « Les Baux » avec pas mal d’animations préparées par tous les représentants des parents d’élèves élus, quelques sympathisants et volontaires, avec des jeux style kermesse, de la musique, du temps libre, mais aussi du maquillage, des « Mikado » géants… De quoi permettre à chacun d’entre eux de vivre autrement  sur le site de l’école, avant les congés qui approchent. Sous un magnifique soleil la soirée s’annonçait ludique et conviviale car de plus, la grosse chaleur de la journée s’estompait. Une début de fête bien ludique avec plusieurs séquences.

Avec une buvette des points de restauration l’on atteignait rapidement 19 h 30 pour le tirage de la tombola avant de partager pour les participants  d’autres instants bien amicaux autour d’un apéritif  et d’un repas avec macaronade, sans compter sur l’animation musicale. De nombreux repas avaient été réservés. La soirée s’annonçait festive et bien conviviale avec une météo excellente, que du bonheur pour tous ces élèves bien épanouis.abaeIMG_20220617_180601

Il faut savoir que ces dernières jours d’école, certaines classes des Baux présentaient des spectacles ou avaient invité les parents d’élèves pour des soirées musicales…

Heureux de vivre des instants de convivialité ce vendredi 17, les participants prenaient conscience qu’une année scolaire s’achevait. Il fallait se projeter dans l’avenir. Mais d’abord l’on se laissait aller en profitant de cette belle soirée pour lever le pied.abaeIMG_20220617_193040

Pour les parents et surtout les élèves resteront les souvenirs et tout le travail accompli avec du sérieux et souvent du plaisir. Une belle soirée qui marque  le début officieux des congés scolaires.

 

CLAIRE LOPEZ A POUSSAN : ÉVÉNEMENT EXCEPTIONNEL AU JAP CE VENDREDI 17 JUIN.

 
Claire Lopez véritable combattante Pro de MMA  a fait l’immense honneur au JAP de lui rendre visite pour un stage tous niveaux de haut vol… ce vendredi 17 juin…
Un grand moment de partage et d’échanges a été vécu au dojo du JAP.Peut être une image de 17 personnes, personnes debout et intérieur

 

Selon Wikipedia, les arts martiaux mixtes, souvent désignés par le sigle anglais MMA (mixed martial arts), et anciennement appelés combat libre ou free-fight, sont un sport de combat complet, associant pugilat et lutte au corps à corps. Les deux combattants peuvent utiliser de nombreuses techniques ; selon les fédérations, sont autorisées les techniques de percussion telles que coups de pied, de poing, de genou et de coude, mais aussi les techniques de corps à corps debout (clinch), de projections et de soumission (grappling) et quelquefois des techniques particulières de percussion au sol.Peut être une image de 8 personnes, personnes debout et intérieur

Ce sport est considéré comme récent, et plus efficace qu’artistique. Les arts martiaux mixtes existent en réalité depuis fort longtemps (à travers la lutte et le pugilat). On en retrouve des traces dans les applications de combat de nombreux arts martiaux anciens. Néanmoins, ce sport est interdit en compétition dans certains pays.

Claire Lopez est N°5 UK, Ireland, finaliste du tournoi Combate Global à Miami et a disputé 10 combats pro en étant médaille de bronze au championnat du monde amateur de Muay Thai en 2011.Peut être une image de 7 personnes, personnes debout et intérieur

Une très belle soirée avec deux entraînements, d’abord pour les moins de 12 ans puis pour les plus grands.De nombreux combattants sont venus au dojo du JAP pour s’initier aux MMA…

2 Ha environ partis en fumée ce vendredi à Poussan

Ce vendredi 17 juin 2022, 2 ha de garrigues sont partis en fumée suite  un incendie qui s’est déclaré à l’ouest de la commune près de la combe de cayla, en allant vers la carrière.

Les pompiers de la caserne de Bouzigues sont intervenus pour éteindre cet incendie.

Vigilance avec les fortes chaleurs actuelles….

 

(Illustration)

Sécheresse : tous mobilisés contre les feux de forêt et de végétation

abagouvCapture d’écran 2022-06-17 152127

 
 
 
Les étés sont de plus en plus chauds, de plus en plus secs.
 
Les climatologues font état de conditions météorologiques de plus en plus propices aux incendies dans de nombreuses régions du monde. Ces derniers mois le confirment : plus de 50 °C en Inde, une canicule hivernale en Californie, une sécheresse exceptionnelle par sa durée et son intensité au Maroc...
 
L'Europe n'est pas épargnée et l'hiver a été particulièrement sec en Espagne, au Portugal et en France. Dès le mois de mars, certains élus de l'arc méditerranéen ont ainsi alerté sur un déficit en eau dans leurs régions. Outre les difficultés hydriques, ces chaleurs exceptionnelles et sécheresses à répétition augmentent la sensibilité de la végétation : la moindre étincelle peut alors avoir des conséquences dramatiques et de grande ampleur.
 
Le drame de l'an passé, dans le Var, en témoigne. Du 16 au 18 août 2021, l'incendie de Gonfaron a ravagé la réserve naturelle nationale de la Plaine des Maures. Deux personnes sont mortes. 7 500 personnes, habitants et touristes, ont dû être mis à l'abri dans des gymnases. 6 800 hectares sont partis en fumée, soit l'équivalent de 9 800 terrains de football. Selon toute vraisemblance, l'origine de cet incendie serait liée à un mégot jeté sur une aire d'autoroute. Ce drame aurait pu être évité.
 
En effet, bien que les conditions météorologiques soient de plus en plus propices au feu, la majorité d'entre eux pourraient être évités par une plus grande vigilance de tous et par l'adoption de quelques bons réflexes.
 
  • Vous êtes fumeur ? Le bon réflexe, c'est de jeter vos mégots dans un cendrier. Si vous fumez dans votre voiture, soyez vigilant car les cendres incandescentes peuvent partir depuis une fenêtre ouverte.
  • Vous organisez un barbecue ? Le bon réflexe, c'est d'être chez soi ou dans un espace aménagé pour cet usage, sur une terrasse, loin de l'herbe et des broussailles qui peuvent flamber.
  • Vous bricolez en plein air ? Le bon réflexe c'est de travailler loin des espaces sensibles, de les protéger des étincelles et d'avoir un extincteur à portée de main. Pensez également à entretenir et débroussailler votre jardin tout au long de l'année.
 
La sécheresse actuelle rend la situation préoccupante partout en France hexagonale.

Nous pouvons tous être acteurs de notre protection et de la prévention des feux de forêt et de végétation. C'est pourquoi, dès aujourd'hui, nous comptons sur votre engagement pour nous aider à faire connaître, à l'ensemble de nos concitoyens, les bons réflexes à adopter. 
 
0
Cédric BOURILLET
Directeur général de la prévention des risques
Ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires
 
Feux de forêt et de végétation
Ayons les bons réflexes

 
 
 
9 feux sur 10 sont d’origine humaine et pourraient donc être évités.
 
À l’approche de l’été, alors que plusieurs départements sont en état de sécheresse sévère, il est primordial de faire connaître largement les réflexes à adopter pour éviter les départs de feux.

Diffuser les bons réflexes est l’objectif premier de la campagne de prévention nationale lancée le 17 juin par le ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, le ministère de l’Intérieur et le ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire.
 
 
 
 
 

A la boutique ODLYS à Poussan, Une matinée particulière : une séance de Yoga « détox » suivie d’un atelier DIY Herboristerie

abacCapture d’écran 2022-06-17 174022Samedi 11 Juin se tenait à la boutique ODLYS à Poussan, une matinée particulière : une séance de  Yoga « détox » suivie d’un atelier DIY Herboristerie, où les participantes composaient elles-mêmes leur tisanes détox et repartaient avec !

C’est à 9 h 30 que Céline JOUVERT, professeur de Yoga chez « Pousse de Yoga archipel de Thau » avait donné rendez-vous dans le jardin de l’herboristerie ODLYS. A l’ombre et accompagnée du chant des oiseaux, la séance de Yoga a débuté par une partie théorique, puis pratique durant plus d’une heure.odlyIMG_20210317_110616

A la pause, une tisane drainante-minceur a été offerte aux participantes par la boutique ODLYS afin de se désaltérer.

Nicolas BASTIDE d’IZARD a ensuite enchaÏné un atelier DIY Herboristerie, où chaque personne a pu concocter soi-même sa propre tisane sur-mesure, pour aider le corps à nettoyer ses toxines.
Il a été rappelé que le corps a besoin d’assainir ses organes émonctoires notamment le foie, les reins, l’intestin, les poumons et la peau. Nicolas a présenté des plantes médicinales peu connues du grand public comme : le Lamier blanc, le thym citron, les baies de genièvre ou encore la menthe nanah.

Cette nouvelle formule Atelier-Yoga proposée par ODLYS sera sûrement renouvelée prochainement suite à l’enthousiasme des participantes.abacCapture d’écran 2022-06-17 174107

Prochain atelier à la boutique ODLYS, le samedi 18 Juin, à 10h30, Brigitte JAILLET effectuera une conférence-atelier pour apprendre à retrouver naturellement son énergie et sa vitalité grâce aux séances énergétiques. 

Jusqu’au XIVème, le 1er objectif pour Poussan : se défendre

Après l’occupation des sites gallo-romains par les Barbares jusqu’en 725 environ, les Arabes occuperont pendant 40 ans le territoire de Poussan. Le monde méditerranéen de l’Antiquité s’éteindra alors, pour celui  du nouveau monde du nord, celui des Francs. Les comtes vont donner un nouveau dynamisme qui conduira à la création du castrum.

La voie Domitienne sera alors délaissée au profit d’un tracé plus méridional le long de l’étang de Thau, avec à Poussan, deux lieux de culte qui se développeront : Saint-Vincent et Saint-Cléophas. Poussan est toujours une limite, mais entre deux évêchés, celui d’Agde et de Maguelone.

De St-Cléophas-des-Moulières il ne reste aucune trace. Exploitation agricole devenue hôpital pour permettre aux pèlerins de se reposer, il fut détruit durant la guerre de Cent ans, certainement. En revanche, Saint-Vincent-de-Jonquières, en bordure de la nouvelle voie, était un prieuré dépendant des Bénédictins de la Chaise-Dieu et un noyau d’habitat se serait constitué autour de l’église dont il reste certaines ruines, aujourd’hui.

 

D’autres lieux de culte comme celui de Saint-Sulpice-de-Thoron, ou celui de l’Ermitage en allant vers le Puech Gayès montrent avec d’autres sites comme celui du Cous où une nécropole a été mise à jour, que des points de peuplement, bien que très dispersés, étaient nombreux sur la commune.

                Tous disparaîtront à plus ou moins long terme car certainement à partir de l’ancienne villa Porcianus ou plus précisément sur son territoire vont apparaître l’église Saint-Pierre et le château. L’église sera mentionnée en 960 certainement construite sur un lieu de culte du IXe siècle. En 990, elle est associée à un château construit à la place d’une tour qui l’aurait précédé.

Le village ou castrum ne sera clairement cité qu’en 1105 se développant d’abord sur les flancs sud et ouest du plateau où dominent église et château. Le premier plan cadastral  de Poussan, datant de 1823, fut dressé sur ordre de Napoléon 1er. L’on y distingue l’ensemble des parcelles formant le vieux village avec au centre, mais déporté vers l’orient, le château Montlaur et tout autour un ensemble de bâtiments officiels.

La place centrale, espace public, était à la fois agora et acropole, le reste du village étant réservé à l’habitat. La structuration du paysage bâti avec des plans basés sur la forme circulaire ne doit pourtant rien à l’évolution récente. Ce serait, d’après Krzysztof Palowski, architecte et urbaniste, un héritage qui remonterait à l’an mille.
Poussan qui fait partie de cette catégorie de villes ou villages avec une organisation spatiale basée sur la circularité est à ce titre-là une circulade. Car l’agglomération est née au pied d’un château et d’un prieuré bénédictin gardant une forme spécifique avec une partie haute et une basse contournées par une double enceinte de forme circulaire, abritant du bâti non structuré.

Tout en s’adaptant aux éléments préexistants, et à la configuration du terrain, la tendance vers la circularité s’est faite par rapport aux remparts construits selon les historiens vers 1350 par le seigneur de Lévis Mirepoix.

Si les anciennes fortifications endommagées en 1748 par une grave inondation sont bien conservées dans la partie haute, elles sont encore lisibles dans la partie basse avec des portes d’entrée sauvegardées.

Pour Palowski : « L’homogénéité de l’ensemble est assurée par le bâti qui épouse la forme circulaire des enceintes fortifiées, les limites de la première enceinte étant bien déterminées par la place du Marché et de la République. En gardant ce caractère authentique, Poussan nous montre que les impératifs de défense ont certainement joué un rôle primordial dans son développement. »

Techniquement les constructeurs devaient connaître l’arpentage, pourtant, il fallait aussi que la population veuille bien se regrouper et organiser un système de défense planifié, d’abord autour du château puis en s’en éloignant.

Se succèderont à la tête des seigneuries de puissantes familles languedociennes comme  les Castres, les Montlaur, les Lévis de Mirepoix, les de Ricard, de Crussol ou encore Barrière et Tournezy. Celles-ci lègueront des demeures d’exception. Du Xe siècle jusqu’au premier tiers du XIVe siècle, il n’existait qu’une seule seigneurie dont le siège se trouvait au château de Montlaur.

En 1300 il y avait trois co-seigneurs de Poussan, issus des familles de Ricard, de Crussol et de Lévis. Poussan était alors à l’aube d’une expansion prodigieuse.

flash

 

Sète : le Rugby Club SETE était en finale du championnat de France...

Dimanche 26 juin 2022 : score : Sévignacq Vallée du Gabas 19 - RC Sète 6

 

 

SETE / DURANT LA NUIT DU 24 AU 25 JUIN LES PLANTATIONS DE LA RUE DE TUNIS ONT ETE VENDALISEES : toutes les plantations ont été saccagées avec la vigne arrachée, les pots renversés....

Une main courante va être déposée et la police municipale a été appelée pour constater les dégâts. Une première fois qui ne s'explique pas .....

SETE : LE RIO TAGUS EST PARTI DU QUAI PAUL RIQUET CE SAMEDI 25 JUIN AU PETIT MATIN. VOIR SUR (https://www.facebook.com/pesca.sete.5 ) Il a été remorqué vers le Port où il va être pris en charge par le Yacht Express. Pour être tranquilles, sans spectateurs et mouvements de foule ou manifestations les services du port on fait en sorte que cela se passe vers 6 h du matin. Il a été tracté par deux remorqueurs car il était amarré non loin du pont du Tivoli depuis onze ans, au quai Paul Riquet.

  Cet ancien vraquier chimiquier (80 m de long, 1 730 tonnes d'acier), était arrivé le 5 janvier 2001 à Sète, chargé de 2 700 tonnes d'urée mais déjà dans un triste état avec une voie d'eau et une panne de moteur il n'a plus quitté Sète.. Il a donc été  remorqué vers le Port.

C'est le Yacht Express qui le prend en charge. Si vous avez des photographies de ce remorquage, merci : philipon.jean-marie@wanadoo.fr    (MERCI)

Illustration (1er janvier 2021 , le Rio Tagus, tel un fantôme)

aaaasosIMG_20220101_111236