Capitale européenne de la culture : tous les acteurs de la candidature réunis à Sète

Sponsored image

Lancée fin mars, la candidature de Sète et Montpellier au titre de Capitale européenne de la culture 2028 continue de se construire à grands pas avec pour premier objectif un dépôt de dossier solide à la date échéance, fin 2022.

Après l’assemblée générale constitutive de l’association « Montpellier 2028, capitale européenne de la culture » (M28) qui s’est tenue de 8 juin dernier, l’ensemble des collectivités partenaires (1) se retrouvent cette fois à Sète, ce vendredi 14 octobre. A l’ordre du jour de ce conseil d’administration de l’association M28 : vote du budget 2023, présentation des axes principaux du dossier de candidature, présentation de l’appel à projets 2023 et adoption des contributions annuelles 2023.

 

Rappelons que cette association, devenue l’instance porteuse de la candidature de Montpellier et Sète et de l’ensemble de leurs partenaires, est désormais en charge du pilotage du projet. Elle a pour vocation d’établir le dossier de candidature, de coordonner et d’animer les projets et partenariats avec l’ensemble des acteurs impliqués, de fixer les objectifs et orientations de la programmation culturelle, de mobiliser les financements nécessaires et de conduire l’ensemble des actions nécessaires à la réussite de la candidature. Le conseil d’administration élu a désigné comme présidente la mezzo-soprano Adèle Charvet.

 

(1)   Les villes de Sète et Montpellier, Sète Agglopôle Méditerranée, Montpellier Méditerranée Métropole, la Région Occitanie, le Département de l’Hérault ainsi que les communautés de communes de la Vallée de l’Hérault, du Grand Pic Saint-Loup, de Hérault Méditerranée et du Pays de Lunel.