Les grands incendies de forêts à l'origine de la prolifération d'algues à des milliers de kilomètres de distance

Selon FranceInfo.fr :

Avec le réchauffement climatique, les grands incendies de forêt, comme ceux qui ont dévasté l’Australie en 2020 devraient se produire de plus en plus fréquemment. Or ces incendies peuvent avoir un impact inattendu. Ils peuvent faire pousser des algues des milliers de kilomètres plus loin.

Des taches vertes sur l'océan, des taches qui mises bout à bout ont une surface équivalente à celle du Sahara (plus de 9 millions de km2), voilà ce qui est apparu sur des images satellites entre l’Australie et les côtes sud-américaines, en début d'année dernière. Ces traces vertes correspondaient en fait, à une prolifération étonnante de phytoplancton, des microalgues. Pour la première fois, une étude parue dans la revue Nature a pu établir que cette apparition d’algues était en lien direct avec les feux de forêts australiens survenus à plusieurs milliers de kilomètres de là.

Ces microalgues ont pu proliférer de façon exceptionnelle, en se nourrissant des cendres de l’incendie.....

Aller plus loin : https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/le-billet-vert/les-grands-incendies-de-forets-a-l-origine-de-la-proliferation-d-algues