Comment adapter les territoires face à la montée du trait de côte et aux risques de submersion ?

Comment adapter les territoires face à la montée du trait de côte et aux risques de submersion ? C’est pour tenter de répondre à cette question fondamentale qu’élus locaux et services déconcentrés de l’Etat se sont réunis, ce lundi 11 juillet à Sète, dans les locaux du Centre du littoral et de la mer (Celimer).
 
Peut être une image de 4 personnes, personnes assises, personnes debout et intérieur
 
La phase de réflexion entamée l’an dernier, qui a abouti à une feuille de route stratégique, doit désormais passer à une nouvelle étape, celle de l’expérimentation locale…avant d’essaimer à l’échelle nationale. Et Sète agglopôle méditerranée, reconnue comme territoire pilote sur ces enjeux, est la candidate idéale pour tester des alternatives audacieuses. Elle se positionnera donc dans les prochains mois, pour devenir un lieu de référence où naissent et se concrétisent les initiatives innovantes.
 
 
Un nouveau modèle de gouvernance publique, collectivement partagé, qui permettra de concilier protection et développement raisonné du territoire.