Environnement

COMMENT PROTÉGER LES ABEILLES ?

Le saviez-vous ? 80% des fruits et légumes que nous consommons dépendent directement des abeilles et autres pollinisateurs
Pourtant elles disparaissent massivement.. Pour les protéger, découvrez 6 petits gestes du quotidien à mettre en place chez vous : https://bit.ly/3tDKj3k

Nouvelle vague de chaleur et d'incendies aux Etats-Unis et au Canada

Selon Orange.fr :

De nouveaux records de température pourraient être battus dans l'Ouest des Etats-Unis et au Canada, avec des alertes météorologiques persistant lundi et des feux de forêt que les autorités tentent toujours de contrôler dans les deux pays.

Cette nouvelle vague de chaleur intervient moins de trois semaines après celle subie fin juin qui avait vu des records de chaleur trois jours d'affilée en Colombie-Britannique (Canada). Le nombre de décès provoqués par cette première vague n'est pas encore connu mais est évalué à plusieurs centaines.

Aux Etats-Unis, des températures suffocantes ont sévi durant le week-end sur la majeure partie de la façade Pacifique et à l'intérieur des terres jusqu'aux Rocheuses.

 

En savoir plus : https://actu.orange.fr/monde/nouvelle-vague-de-chaleur-et-d-incendies-aux-etats-unis-et-au-canada-CNT000001CtIgo/photos/le-soleil-se-leve

La Ville de Frontignan la Peyrade lance une première expérimentation urbaine

Du 4 au 31 juillet prochain, la Ville de Frontignan la Peyrade met en place une première  expérimentation urbaine sur le parvis des chais Botta, quai Voltaire afin de donner à voir aux habitants ce que peut devenir ce secteur qui accueillera  le futur cinéma, avec pour vocation d’en faire un lieu de vie et d’animations.

Afin d’imaginer, et de tester, de nouveaux usagers, des aménagements temporaires (installation de mobilier urbain, végétalisation…) vont être réalisés pour offrir aux habitants un nouvel espace public en bordure de canal permettant la déambulation et la détente. Le 4 juillet, le quai Voltaire deviendra un espace convivial rythmé pendant un mois par plusieurs temps forts culturels, festifs ou sportifs. 

 

A cette occasion, CIVAM Racines 34 (membre du réseau CPIE Bassin de Thau) vous propose une animation autour des plantes "des arômes dans tous les sens" le lundi 5 juillet à 18h sur le quai voltaire.

 

Le blanc minimise les effets du réchauffement climatique

Cela fait longtemps que les peuples méditerranéens savent que peindre en blanc les murs et les toitures de leurs maisons permet de réfléchir la lumière du soleil et de maintenir une certaine fraicheur à l’intérieur des habitations. Avec le réchauffement climatique en cours, cette pratique ancestrale pourrait trouver un regain d’intérêt un peu partout dans le monde.

Dans une un interview donné à la BBC, Ban-ki-moon, l’ancien secrétaire Général de l’ONU, cite l’expérience menée dans la ville d’Ahmedabad en Inde où la température peut parfois atteindre les 50°C en été. En 2017, les toits de 3000 maisons de cette ville ont été peints en blanc avec un revêtement réfléchissant spécial, à base de chaux. Par rapport aux habitations témoins comparables, la température des toitures a baissé d’environ 30 degrés et la température de l’intérieur des maisons a été réduite de 3°C à 7°C selon le type de maison. Ces résultats sont conformes aux prévisions des scientifiques du Berkeley Lab de l’université de Californie qui ont montré qu’un toit blanc réfléchit 80% des rayons solaires contre 20% pour un toit gris. De ce fait, les murs et les toitures blanches d’un immeuble peuvent ainsi avoir un impact considérable sur sa consommation d’énergie : jusqu’à – 40% de la facture d’air conditionné pour un immeuble de bureaux standard aux USA.

Selon le Berkeley Lab, généraliser le blanc dans le bâtiment, à l’échelle mondiale, pourrait permettre de lutter contre les effets du réchauffement climatique et d’éviter le rejet de 24 gigatonnes de CO2, l’équivalent du CO2 rejeté par 300 millions de voiture pendant 20 ans!
Les peintures thermiques blanches deviennent par ailleurs de plus en plus efficaces. Tout récemment, une équipe de chercheurs américains de l’Université Purdue (Indiana) vient ainsi d’annoncer la mise au point d’une peinture ultra-blanche à base de sulfate de baryum Cette peinture, la “plus blanche du monde” peut réfléchir jusqu’à 98,1 % de la lumière du soleil. Selon Xiulin Ruan, l’un des auteurs de l’étude, la puissance de refroidissement de cette peinture serait de 10 kilowatts par 1000 mètres carrés, soit davantage que la plupart des climatiseurs des maisons individuelles aux États-Unis.
Dès 2009, Steven Chu, prix Nobel de physique, proposait de peindre en blanc les toitures et les trottoirs dans le monde entier pour limiter le réchauffement du climat.
L’idée est à présent testée dans plusieurs métropoles américaines pour combattre les îlots de chaleur dont elles souffrent l’été. A New-York, déjà 10.000 toitures d’immeubles ont été repeintes en blanc.

Le mouvement gagne aussi l’Europe. En France, par exemple, la société bretonne Cool Roof, a repeint 7.000 mètres carrés de la toiture du supermarché E. Leclerc ce qui a permis de réduire de 6°C la température moyenne du magasin et d’éviter l’émission de 4 tonnes d’émissions de CO2 par an.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est artcode.jpg.Résidence ART CODE (Montpellier)

A Montpellier, certains promoteurs immobiliers précurseurs, ont également montré la voie. C’est le cas par exemple pour la résidence Art-Code. Conçue par deux grands architectes, Jean Nouvel et François Fontès, elle offre un jeu subtil d’ombres et de lumière propre à la Méditerranée avec sa blancheur rafraichissante, près de la Mairie de la ville, à l’ouest du Lez.
Le règlement de copropriété de la résidence préconise en outre les couleurs claires pour les pararols et l’aménagement des terrasses. Les climatiseurs sont quasi inexistants dans cet immeuble classé A pour sa performance énergétique

Santorin (Grèce)

Un SCOT de transition écologique, modernisé, prévu pour septembre 2022

 

Face aux évolutions démographiques, sociétales, climatiques, sanitaires et législatives, le SMBT a choisi de réviser et adapter les orientations du Schéma de cohérence territoriale de Thau (adopté en 2014). Cette procédure, lancée en 2017 et qui devrait aboutir à un arrêt en septembre 2022, vise à placer le nouveau SCOT sous le signe de la transition écologique et de la résilience. Après avoir décidé en février dernier d’externaliser la finalisation de ce document, majeur dans l’aménagement du territoire, le marché, dont le cahier des charges a été rédigé en partenariat avec SAM, a été attribué en mai à un groupement de bureau d’études dont le mandataire est E.A.U. (Economie Aménagement Urbanisme). Appelées à sonder les acteurs locaux et à actualiser les diagnostics déjà produits par le SMBT, les équipes de E.A.U. sont venues présenter leur méthodologie et le calendrier aux maires le 15 juin dans les locaux du SMBT.

A cette occasion ont été rappelées les priorités du SCOT de Thau :   limiter la pression démographique et l’étalement urbain, préserver le patrimoine et les ressources naturelles, favoriser les déplacements doux, améliorer la qualité de vie, soutenir la pêche, les cultures marines et les activités portuaires.

Révisé sur le fond, le SCOT va aussi être modifié sur la forme. Saisissant l’opportunité offerte par une ordonnance de juin 2020, les élus ont en effet opté pour un SCOT « modernisé », donnant davantage de visibilité au projet. En mettant en exergue la stratégie et le projet de territoire, l’objectif est de permettre à la population et aux élus de s’approprier de ce document qui impacte tous les aspects de la vie quotidienne. Clef de voûte du SCOT modernisé, le Projet d’aménagement stratégique (PAS) va ainsi remplacer le PADD (Plan d’aménagement et de développement durable) et sera adossé au Document d’orientation et d’objectifs (DOO). Toutes les autres pièces seront mises en annexes.

10 juillet, Opération régionale de ramassage et d’observation des déchets

8h00 à 13h00

Adresse : 64 avenue Vauban,
34110 Frontignan (Hérault)
64, avenue Vauban - 34110 FRONTIGNAN

Téléphone : 04 67 18 54 64

Temps, Spirale, Droste, Horloge, Heures

Site web : www.frontignan.fr

Infos pratiques : Rendez-vous à 8h00 au centre de loisirs "les Mouettes" situé au 64, avenue Vauban à Frontignan pour l’accueil des participants mais également pour la distribution du matériel de ramassage et la répartition des différents lieux de collectes.
Retour à 12h00 au même endroit.

Soucieuse de son environnent la Ville de Frontignan la Peyrade organise régulièrement toute l’année des opérations de nettoyage et de ramassage de déchets sur son territoire afin de sensibiliser tous les publics . Dans ce cadre elle s’est aussi inscrite à l’opération régionale de ramassage et d’observation des déchets .

En partenariat avec les associations locales : association de chasse maritime et de l’étang d’Ingril, swim4sea, les gardiens de Thau ainsi que le collectif des amis de nos étangs, VNF, CPIE et E.ID les ramassages seront réalisés sur les berges d’étangs, les berges du canal , sur nos espaces naturels et nos plages. Un inventaire des déchets sera réalisé en fin d’opération.

Evénement ayant reçu le soutien de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée

Nouvelle campagne de sensibilisation sur les herbiers de Thau

La lagune de Thau, site classé Natura 2000, abrite sur un tiers de sa surface l'un des plus vastes herbiers de zostères des rives méditerranéennes d’Europe.  Véritable nurserie à poissons et précieux abris pour des espèces emblématiques comme l’hippocampe, ces prairies marines participent à l’oxygénation de l’eau, filtrent les particules et limitent l’érosion. Afin de protéger ce riche écosystème des herbicides, piétinements et ancres de bateau,  le SMBT et le CPIE orchestrent chaque été depuis 2016 une campagne de sensibilisation. Vingt animations seront ainsi proposées en juillet et août sur les plages de Sète, Balaruc-les-Bains, Bouzigues et Mèze. Des interventions sont également prévues, y compris à l’automne, dans les centres nautiques des Glénans et du Barrou.

A Balaruc, les stands stationneront tous les mercredis, du 7 juillet au 25 août,  de 15h à 18h30 sur la plage du poste de secours. A Bouzigues,  les animations s’échelonneront du 14 juillet au 11 août, le mercredi de 10h à 13h sur la plage de la Trémie ou de la Pyramide. A Mèze, c’est le jeudi matin (9h30 - 12h30), du 15 juillet au 12 août, que la campagne viendra s’ancrer,  alternativement entre la plage du Taurus (à compter du 15 juillet) et celle du centre- ville. A Sète, rendez-vous est pris à la plage des Mouettes,  les vendredis 16 juillet et 6 août de 9h30 à 12h30. Enfin à Marseillan, deux interventions seront proposées les mardis 13 juillet et 10 août, en matinée, aux Glénans.

Pour en savoir plus se renseigner auprès des offices du tourisme qui proposent également d'autres animations aquatiques durant tout l’été.

Nouvelle batterie d’analyses pour trouver une parade aux norovirus

Depuis quelques mois, le SMBT et Sète Agglopôle Méditerranée testent un procédé novateur, le Desinfix, pour abattre les norovirus. Un point d’étape de cette expérimentation, dont les résultats sont attendus à l’automne, a été réalisé le 21 juin en comité de pilotage. Plusieurs établissements publics français, notamment le SIAAP*, des comités conchylicoles (national et régionaux), des communautés de communes, des scientifiques ainsi que des entreprises, au premier rang desquelles Kemira qui a mis au point le Désinfix, et Suez ont suivi avec attention l’exposé du SMBT. Un intérêt logique car les norovirus contaminent régulièrement les coquillages durant l’hiver, sur la lagune de Thau comme dans d’autres bassins conchylicoles.

 

Premier élément positif : une méthode fiable a été validée pour détecter les norovirus dans les eaux brutes à l’entrée de la station d’épuration. Le process, similaire à celui utilisé pour repérer la Covid 19 dans les eaux usées, a été élaboré avec la start-up IAGE. En revanche, les analyses effectuées durant les 3 mois de la période épidémique, sur l’écosite de Mèze et en laboratoire, n’ont pas permis de déterminer à 100% l’efficacité virucide du Desinfix. La société montpelliéraine Bactolytix va donc poursuivre les tests sur des bactériophages (modèles similaires aux norovirus). Réalisées en laboratoire, ces études seront menées en partenariat avec l’IUT Chimie de Sète.

Concernant l’impact du réactif sur le milieu, le prélèvement d’échantillons dans le lagunage de Mèze, effectué pendant et après l’utilisation du désinfectant, s’est achevé le 14 juin. Débute à présent une phase d’analyse et de traitement des données, révélatrice de la dynamique d'innovation et de partenriats impulsée par le SMBT. Outre  l’activité et la diversité microbienne qui seront étudiées par le Leesu (Laboratoire Eau, Environnement et Systèmes Urbains) et le SIAAP, va aussi être déterminée l’influence sur un bouquet de substances naturellement présentes dans cet environnement (société Akinao).

Les résultats obtenus viendront compléter les connaissances acquises sur la lagune de Venise, dans la Seine et à la sortie de l’émissaire en mer de Biarritz, où le Désinfix a déjà été utilisé pour le traitement des eaux usées. A noter que le SIAAP poursuit ses investigations dans l’optique des JO de 2024 où des épreuves seront organisées dans la Seine.

* Service public de l’assainissement francilien

L'évènement de Scopie "Toposcopie Situation Les Capitelles" approche !

Scopie vous donne rendez-vous le jeudi 5 août à partir de 18h sur le site des capitelles de Frontignan pour son événement Toposcopie Situation Les Capitelles !

Pour cette nouvelle situation de TOPOSCOPIE, Scopie propose de découvrir un site du patrimoine frontignanais, celui des Capitelles de la Gardiole à travers des interventions artistiques et culturelles. Pour cet événement, lauréat de l’appel à projet C’est mon patrimoine ! 2021, Scopie invite les enfants du Centre de Loisirs de Frontignan et les adolescents de l’espace Kifo à des ateliers de création chorégraphique menés par des danseurs professionnels de la compagnie Marécage.

En savoir plus 

 

Le programme de Toposcopie Situation Les Capitelles

-   Restitutions des ateliers des enfants et adolescents,

- Présentation des Capitelles par l’Association des Amis du Musée et du vieux Frontignan,

-   Spectacle « L’invitation » , Gianluca Girolami, cie Marécage,

-   Spectacle « Interlude(s) », Benjamin Tricha et Camille Lericolais, cie Marécage.

Les horaires des spectacles arrivent bientôt sur le site !  

Évènement gratuit et ouvert à tous.

Profitez des sorties nature de l'ADENA durant l'été !

Profitez des sorties nature de l'ADENA durant l'été ! 

Et si vous profitiez de vos vacances estivales pour découvrir les richesses naturelles d'Agde et de Marseillan ?

L'ADENA vous propose un programme riche et varié de sorties nature : la réserve du Bagnas, une petite pêche dans la lagune de Thau ou dans la mer, le volcan du Mont Saint Loup, le domaine viticole de Maraval...

➡ Infos et réservation au 04.67.01.60.23

 

En savoir plus