Musique

Chanter, avec Karla Doyen

 

 
La Voix - une Voie
Karla Doyen
www/karladoyen.blogspot.com
 

 

 
Faire peau neuve...
Laisser vos vieilleries, celles qui vous entravent dans votre élan de vie... 
Démontez vos croyances, celles qui vous limitent dans votre créativité... 
Traversez vos peurs, celles qui ferment les portes au renouveau, à la paix intérieure... 
 
Un état de conscience élargie rend bien plus facile ces aspirations vitales, parce que notre spectre de vision s'ouvre.
 
Nous voyons mieux comment nous créons nous même nos limitations.
Nous sentons plus facilement comment lâcher, nettoyer et ouvrir à ce qui est bon, juste et nourissant pour nous. 
Nous pouvons entrevoir et sentir, notre connexion avec le Tout et cela nous aide à sortir des boucles et noeuds intérieurs pour faire confiance à ce qui est plus grand. 
Nous pouvons entrer dans une détente profonde, le coeur ouvert et apaisé...
<
-  mail (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)
- 06 76 82 36 89

PROGRAMME HIVER - PRINTEMPS

 
 
 

 4 ateliers autour du thème 

             "Le chant guérisseur"
Plus d'information en cliquant ici
 
Autour du
            "Souffle guerisseur"
 
La respiration holotropique ainsi que le voyage au tambour sont des outils puissants qui permettent d'ouvrir notre champs de conscience afin d'approcher de plus en plus vers qui nous sommes.
Vous trouverez plus d'information en cliquant ici
 
 

Bernard Lavilliers au 32e Festival de Thau

Après deux années difficiles, nous imaginons un été ensoleillé et musical au bord de l’Étang de Thau.

C'est en tout cas ce que nous annonce cette première programmation du Festival de Thau 2022. Avec un nouvel album « Sous une soleil énorme », Bernard Lavilliers signe son grand retour et nous fera l’immense plaisir de sa présence le 24 juillet prochain à Mèze.

Pour ce 22ème album, c’est à Buenos Aires qu’il a pris le pouls de la capitale argentine et d’un monde placé sous une brûlante actualité... Faisant rugir l’âme noire du tango, il nous conte ses états d’urgence, ses colères, ses rires et ses amours, toujours accompagné sur scène par les complices au long cours, pour ce projet le boss a fait monter sur le ring quelques nouveaux bandits joyeux dont le duo Terrenoire, Hervé & Eric Cantona

« J’entends le cœur du monde battre de plus en plus fort/Celui des multitudes et de la solitude… » Quand s’élève la voix grave, enveloppante et méditative de Bernard Lavilliers sur un rythme chaloupé de bossa-nova, une évidence s’impose. À 75 ans, le Stéphanois n’a rien perdu de son style, de ses fulgurances poétiques, de son pouvoir d’ouvrir l’horizon par sa musique. Sous un soleil énorme en est la preuve éclatante.

Chanteur baroudeur, rebelle bienfaiteur, libertaire, pamphlétaire, il est l’un des initiateurs du métissage de la chanson française. Sa musique est un cri qui vient de l’intérieur, un cri de guerrier, un cri de révolte, un cri de douleur.

Des rythmes chaloupés qui enivrent et dégivrent la froideur de ce monde, telle est la promesse que nous faisons en ce début d’année.

Plus d’informations sur le festival sur : www.festivaldethau.com Réservation : https://www.festivaldethau.com/billetterie/

Suivez l’actualité du festival sur les réseaux sociaux : Facebook @festivaldethau

Instagram @festivaldethau Twitter @FestivaldeThau

Chaîne Youtube @FestivaldeThau

 

La reprise d'un magasin de musique sans fausses notes

 AAAABBBBBCapture

Depuis le 1er janvier 2019, Christian PELIZZARI a repris le magasin Azema Musique, situé dans l'Hérault, en faisant rythmer la passion de la musique et la réussite commerciale. Il a été accompagné dans son projet par la CCI Hérault.

La reprise d’entreprise est parfois l’histoire d’une rencontre et souvent l’expression d’une passion. C’est le cas du magasin Azema Musique, situé à Castelnau-le-Lez, dans l'Hérault, repris par Christian PELIZZARI en janvier 2019. Responsable commercial chez Mercedes, et par ailleurs musicien confirmé, Christian PELIZZARI avait pour clients les propriétaires d’Azema Musique, magasin qu’il fréquentait pour y acheter ses instruments.

Quand les propriétaires ont voulu vendre leur affaire, ils ont glissé l’idée de prendre la suite à l’oreille de Christian, en qui ils avaient confiance. Leur passion commune de la musique les accordait.

Son activité professionnelle de responsable commercial qui animait une équipe de vendeurs l’a conforté de prendre, à 45 ans, le virage de l’entrepreunariat.

"J’ai appliqué dans la gestion du magasin de musique, la même recette que celle qui avait réussi dans la concession : tous les clients du magasin doivent vivre une expérience de qualité et chaque client doit être accueilli avec écoute et soin, explique le dirigeant qui illustre son propos, cela passe par un café, un verre d’eau et beaucoup de conseils adaptés à la clientèle mais aussi, pour cela, par des réunions d’équipe matin et soir".


Ouvrir les bonnes portes

La reprise qui devait se faire en tandem avec un associé s’est finalement réalisée en solo, mais sans que le repreneur ne soit laissé seul pour autant… Les cédants ont expliqué à Christian PELIZZARI les ficelles de leur commerce pendant les six mois de la période de tuilage. Un temps précieux pour assurer une passation optimale, mesurer la faisabilité du projet en sollicitant, notamment, l’avis d’un ami avocat d’affaires du repreneur et pour approcher les banques qui ont cru en son projet.

Cependant, ne comptant plus sur son associé et malgré l’investissement de ses biens personnels (maison comprise), il lui manquait quelques dizaines de milliers d’euros pour financer le projet. Les anciens propriétaires lui ont alors conseillé de se rapprocher de Sylvie FARDIN -Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., conseillère Transmission à la CCI Hérault. L'experte qui a joué un rôle de "facilitatrice" pour reprendre son expression, lui a ouvert les portes des financeurs pour décrocher une aide financière sous la forme d’un prêt d’honneur via le réseau Initiative Montpellier Pic Saint-Loup.

"La CCI m'a permis de rencontrer les bonnes personnes pour obtenir des aides et ces aides m'ont aidé à reprendre cette activité avec plus d'aisance en créant au passage deux emplois supplémentaires", résume Christian PELIZZARI.

 

Un univers dédié à la musique

Au 1er janvier 2019, il accueillait ses premiers clients dans cet espace de 700 m² dédié à la musique. Depuis, le repreneur n’a pas ménagé sa peine pour transformer la mise en scène du magasin : remplacement de l’éclairage au néon par des spots et des dalles lumineuses en LED dans tout le magasin, création d’un auditorium pour essayer les guitares acoustiques, d’un espace dédié au ukulélé, réagencement de tous les corners de vente de guitares par marque et univers, ainsi que toute la partie piano numérique.

Et, fierté du dirigeant, la signature d’un accord avec le célèbre fabricant américain de guitares Fender pour créer le seul shopping shop en Europe de la marque, une surface de vente de 80 m² customisée qui attire les fans. Résultat, avec une fréquentation de 200 à 300 clients par jour, le chiffre d’affaires progresse de façon continue de 5% à 10 % par an. La présence de l’enseigne sur les réseaux sociaux gérés par le fils du dirigeant a aussi contribué à la notoriété d’Azema Musique.

 

Plus qu'un simple commerce, Azema Musique est un espace entièrement tourné vers la musique.

Un atelier permet au luthier de s'occuper sur place de l'entretien et de la réparation des instruments. Le magasin est aussi un lieu d’apprentissage de la musique avec des professeurs qui viennent y donner des cours.

Christian PELIZZARI a aussi d’autres projets en tête : poursuivre la création d’espaces uniques dédiés aux marques, agrandir la partie réservée au piano classique, et pourquoi pas, ouvrir un nouveau magasin. Preuve que ce projet de reprise était bien orchestré…

 

 

Azema Musique en quelques chiffres-clés :

  • 1968, création
  • 2019, reprise
  • 700 m² de surface de vente
  • 7 salariés à temps plein
  • 1 000 guitares en stock
  • 2 500 instruments de musique vendus chaque année
  • 4 professeurs de musique au sein de l'école de musique

source : CCI France

Résonances « l’Écho des musiques actuelles »

 

Tremplin musical, à l’initiative des médiathèques communautaires de Sète agglopôle méditerranée, co-construit en partenariat avec La Passerelle (CCAS Sète), Le Piano Tiroir (Centre culturel – Ville de Balaruc-les-Bains) et Zik Occitanie (plateforme montpelliéraine du monde de la musique en région Occitanie), cet événement inédit sur le territoire pour le rayonnement des musiques actuelles vise un double objectif :

  •   Soutenir la création musicale des artistes émergents d’Occitanie
  • Amener les publics à découvrir et fréquenter les programmations des scènes musicales locales

Ce dispositif artistique s’inscrit dans le prolongement des programmations musicales annuelles des médiathèques. Il vise à valoriser le maillage entre les différentes structures culturelles du bassin de Thau et travailler sur leur complémentarité autour d’un projet commun. Il s’agit d’un tremplin ouvert aux musiciens de musiques actuelles de compositions originales exclusivement.

Déroulement :

  •   15 janvier 2022 : retrait des dossiers d’inscriptions
  •   31 mars 2022 : date limite du dépôt des dossiers
  •   8 et 15 octobre 2022 : concerts de sélection avec vote du public et des jurys
  •   prix à gagner pour les lauréats en 2023
  •    1er prix programmation concerts
  •    2e prix enregistrement d’un titre en studio
  • o  3e prix kit presse
  •  Enfin, le ton sera donné pour la première édition avec le parrainage de Dimoné.

 

Pour participer, accéder aux inscriptions et pour toute autre information : MEDIATHEQUES.AGGLOPOLE.FR

 

"chez LOLO" à Sète, un dernier concert

"chez LOLO" à Sète, un dernier concert
 
JEUDI 30 DÉCEMBRE À 17H30
"BRASSENS ET BARBARA" Martine Bousquet (chant)
Hervé Tirefort (piano, chant)  RE-CRÉATION
 
 
 Livre De Musique, Partition
 
"Ce concert est construit avec une mise en parallèle/en miroir des chansons,
comme un dialogue entre ces deux auteurs/compositeurs/interprètes
majeurs que sont Barbara et Brassens.
Des thématiques communes mais avec des approches différentes,
sans doute parce qu'il sont femme et homme... qui donnent à entendre,
sans jamais être didactique, les points communs qui existent entre Barbara et Brassens
que tout semble opposer en apparence.
Les chansons revisitées en solo ou en duo, nous laissent
une sensation de fraicheur.
Une approche dynamique et joyeuse, espiègle ou intimiste, avec
une interprétation complice de Martine et Hervé."
 
 
Le nombre de place étant limité, merci de réserver par téléphone au 06 87 88 97 11: nous vous communiquerons l'adresse
et les modalités d'accès à l'appartement (centre ville Sète).
 


Participation libre au chapeau (un plancher à 10 euro suggéré)

Un concert de fin d'année de l’Harmonie de Sète de haut niveau

Ce dimanche 12 décembre à 15h l’Harmonie de Sète organisait son traditionnel concert de fin d’année dans le nouvel auditorium du conservatoire Manitas De Plata. aconsIMG_20211212_152756

Le public a répondu présent en venant bien nombreux malgré les règles sanitaires dans cette nouvelle structure plus belle que jamais dont il allait apprécier la très bonne acoustique.

Cette nouvelle structure située au sein du conservatoire récemment inauguré par l’agglopôle de Sète Méditerranée permettait au chef André CANARD de présenter un programme renouvelé dans un cadre magnifique...

 

Près  de 300 personnes  pour un moment de plaisir partagé entre Jesus, Jesus rest your head de Tom Wallace, Excalibur de Carlo Pucci ou encore Xylomania de Wim Laseroms.

Que du bonheur pour les mélomanes.aconsIMG_20211212_152805