Initiatives citoyennes

Covid-19 : La CCI se réjouit de l’ouverture des salons de coiffure de l’Hérault le dimanche

Lors des dernières réunions avec M. le Préfet Jacques Witkowski, la CCI Hérault a soutenu l’ouverture dominicale des commerces afin de pallier la perte de chiffre d’affaires de ces derniers mois. Suite à la demande de la Présidente du Réseau des Coiffeurs UNEC34, un arrêté préfectoral vient d’autoriser l’ensemble des salons de coiffure de l’Hérault à employer des salariés les dimanches compris entre le 17 mai et le 19 juillet 2020 inclus. La CCI Hérault se réjouit de cette mesure de relance de l’activité. « Nous sommes ravis que les salons qui souhaitent ouvrir le dimanche puissent désormais le faire dans le respect des mesures barrières bien entendu. Je précise qu’il ne s’agit en aucun cas d’une obligation mais bel et bien de laisser la possibilité à ceux qui le désirent de pouvoir. Nous concentrons désormais nos efforts sur l’ouverture des cafés, restaurants, plagistes, complexes sportifs etc.. La route sera longue mais nous n’abandonnerons aucune filière. » déclare André Deljarry, Président de la CCI Hérault, 1er Vice-Président de la CCI Occitanie Les salons devront respecter le volontariat des salariés, la durée de travail et de repos prévus dans leur convention collective

Toute bonne idée a sa plate-forme:

Tous les jours, des idées et services sont partagés sur la plateforme d'entraide du Département de l'Hérault. Il y en a sûrement une pour vous aider ! 

 Aides aux devoirs, confections de masques, livraisons à domicile... Retrouvez les nombreuses idées et services par communes proposés via le lien suivant :  

http://Herault.fr/solidaires34

 

L'IDEE DU JOUR 

Pour contribuer à l'élan de solidarité, la FFMC 34 a lancé une fabrication de masques de protection jetables ! Elle organise aussi une collecte de vêtements et couvertures pour l'association Les Anges Gardiens Sétois. 

Vous souhaitez contribuer ? Toutes les informations sont à retrouver ici.

 

A votre tour, venez partager vos initiatives pour s'entraider au quotidien dans le respect des gestes barrières. 

 

Votre solidarité est importante et nous vous en remercions ! 

 

Le Département de l'Hérault

Covid-19 La CCI Hérault incite les communes à réinjecter les primes exceptionnelles de leurs agents dans l’économie locale

Suite à un déploiement par Frédéric Lacas, Maire de Sérignan, Président de l’Agglomération de Béziers sur sa commune, la CCI Hérault a décidé de promouvoir l’initiative auprès de l’ensemble des maires du Département.

Beaucoup de maires ont décidé de récompenser leurs agents municipaux mobilisés pour assurer les services publics essentiels durant la période de confinement. En effet, certains d’entre eux sont quotidiennement, sur le terrain, à leur poste de travail, pour porter les repas aux personnes isolées, assurer la sécurité publique, nettoyer les rues, gérer les principales tâches administratives.

Afin de pallier le choc économique que représente la crise du covid-19 pour les commerces, André Deljarry, Président de la CCI Hérault, 1er Vice-Président de la CCI Occitanie invite donc les maires à réinjecter cette prime dans l’économie locale, grâce à un système de bon d’achats utilisables dans les commerces de proximité de la commune. Une manière de concilier reconnaissance, solidarité et soutien à l’économie locale.

« C’est une véritable opération gagnant-gagnant que les maires peuvent mettre en place. Au-delà de la reconnaissance apportée à leurs agents, ils peuvent considérablement aider leurs commerces de manière inédite. Cette solidarité envers nos commerçants est indispensable. La CCI Hérault bien entendu accompagnera ceux qui déploieront ce dispositif » précise André Deljarry

Test de dépistage du Covid-19: réussite d'une start-up

Vogo permet aux spectateurs d'un événement sportif de revoir une action sur son smartphone. La sportech, impactée par le Covid-19, s'est associée à un consortium du CNRS. Le but : créer une application pour aider au dépistage massif de la population, dont les sportifs de haut niveau, au Covid-19.

La vidéo ici

ogo est une entreprise développant des solutions digitales à destination des événements sportifs. L'idée : pouvoir revoir une action, sous différents angles, sur votre téléphone portable ou sa tablette. Et ce, en étant situé dans les gradins, à l'intérieur d'un stade. "Le spectateur devient ainsi téléspectateur", explique Christophe Carniel, CEO de la sportech.

Bien que l'entreprise soit passée de 15 à 47 salariés en 2019 et connaisse une croissance à trois chiffres, elle est très durement touchée par la crise du Covid-19. Pour autant, la structure ne chôme pas. Elle s'est associée avec un consortium français composé de scientifiques du CNRS et de la société SkillCell qui va proposer des kits de détection du coronavirus par la salive (sous réserve de validation de l'essai clinique en cours). Le résultat s'obtient en 30 minutes et il est colorimétrique.

Vogo apporte son savoir-faire en traitement d'images pour développer une application de lecture numérique du test. Elle sera disponible vers le 20 mai sur smartphone et permettra d'accélérer la reprise des événements sportifs.

Dans l'Hérault partageons nos idées

Pendant cette période où le Covid-19 nous contraint de rester chez nous, votre Département de l'Hérault est plus que jamais à vos côtés et vous écoute avec Mon Avis Citoyen.  

Sachez que le Département de l'Hérault vous propose dès à présent de partager vos idées utiles pour vous entraider. 

 Aide alimentaire, aides aux devoirs, faire des courses, patrons et tutos de masques, recettes de cuisine, ateliers pour les enfants... Associations humanitaires, plateformes de services et de commerces... Chacun pourra y trouver les services disponibles dans sa commune mais aussi des idées pour tous les Héraultais. 

 Partout dans nos villes et villages, les Héraultais sont solidaires : c'est important de le faire savoir !  

Vous avez une initiative, vous êtes prêt(e) à aider ou vous avez besoin d'aide ? Rien de plus simple, il vous suffit de le faire savoir en vous exprimant sur :  

http://Herault.fr/solidaires34

 

Deux entrées sont proposées sur le portail :  

  • Le dépôt d'idées utiles avec la possibilité de joindre des fichiers complémentaires et de créer des liens hypertextes sur les sites existants. Dans les filtres, la possibilité de sélectionner la (les) commune(s) de son choix ou la totalité du Département de l'Hérault et la catégorie choisie. 

 

  • La liste de propositions de services et d'initiatives classées par catégorie (vie quotidienne, santé-bien être, déplacements, solidarités, loisirs...) et par périmètre. 

 

Une idée vous plait ? Vous pouvez la liker, la partager ou contacter son auteur.  

Héraultaises, Héraultais, vous avez des idées, faites les connaître !  

En vous remerciant de votre solidarité, 

 Le Département de l'Hérault

Covid-19 : La CCI Hérault se réjouit des nouvelles mesures prises pour la vente du muguet

C’était une demande forte de la CCI Hérault.

Le Préfet de l’Hérault Jacques Witkowski vient d’annoncer de nouvelles mesures sur l’activité des fleuristes et la vente de muguet à l’occasion de la traditionnelle fête du 1er mai.

- Le décret du 23 mars 2020 et le contexte sanitaire s’opposent à ce que la vente à la sauvette du muguet, traditionnellement tolérée et encadrée par des arrêtés municipaux, soit permise cette année. - Par ailleurs, les fleuristes ne sont pas autorisés par le décret du 23 mars 2020 à accueillir du public mais peuvent poursuivre leurs activités de livraisons et de retrait de commandes (y compris pour la vente de muguet le 1er mai 2020), à condition d’appliquer les mesures barrières.

- Enfin, la vente du muguet le 1er mai peut s’effectuer dans les établissements qui sont autorisés à accueillir du public par le décret du 23 mars 2020 Pour rappel les déplacements des particuliers ayant pour objet le retrait d’un colis dans les commerces autorisés à ouvrir sont permis au titre des « déplacements pour effectuer des achats de 1ère nécessité » quelle que soit la nature du bien.

« Parmi les secteurs particulièrement touchés par cette crise figure la filière horticole locale et le traditionnel et éphémère muguet du 1er mai. Pour cette raison, la CCI Hérault a élaboré la semaine dernière une charte, validée par M. le Préfet Jacques Witkowski, afin de permettre à tous les secteurs économiques prioritaires qui le peuvent d’être solidaires autant que possible envers les filières qui ne peuvent plus exercer leur activité comme la filière horticole qui réalise plus de 80% de son chiffre d’affaires annuel au Printemps. La grande et moyenne distribution et l’ensemble des commerces ouverts jugés prioritaires (alimentaires, tabac, boulangerie, pharmacie…) pourront donc intégrer et écouler une partie de la production de muguet en respectant scrupuleusement les normes sanitaires. Nous nous réjouissons également de cette mesure pour les fleuristes durement touchés eux aussi. »

André Deljarry, Président de la CCI Hérault, 1er Vice-Président de la CCI Occitanie

Est ce que mon commerce est ouvert?

En ces temps de confinement, il n’est pas évident pour le consommateur d’identifier les commerces et producteurs ouverts.

La CCI Hérault lance donc la plateforme  MesCommercesOuverts.herault.cci.fr

A ce jour, 800 commerces et services autorisés à ouvrir y sont recensés.

Les consommateurs peuvent également retrouver les produits fermiers les plus proches de chez eux sur le site de la Chambre d’agriculture : www.herault.chambre-agriculture.fr

 

COVID 19 Le Département lance une plateforme d’entraide héraultaise

COVID 19
Le Département lance une plateforme d’entraide héraultaise

http://herault.fr/solidaires34

  

A partir de ce mercredi 15 avril, le Département de l’Hérault lance une plateforme en ligne d’entraide à l’échelle des 342 communes de l’Hérault : http://Herault.fr/solidaires34

 

Ce  portail a pour objectif de fédérer toutes les initiatives solidaires des Héraultais en cette période de confinement et de crise sanitaire jusqu’au 11 mai et au-delà.

Associations humanitaires, plateformes de services et de soutien à l’économie locale, initiatives : aide alimentaire, aides aux devoirs, aux courses, patrons et tutos de masques, recettes de cuisine, ateliers pour les enfants…

Chacun pourra y trouver les services disponibles dans sa commune mais aussi des idées pour tous les Héraultais. Chacun pourra déposer, partager, aimer une initiative et échanger avec son auteur. 

 

« Avec la mise en ligne de cette nouvelle plateforme http://Herault.fr/solidaires34 , je fais appel aux Héraultais pour inventer et partager de nouvelles formes de solidarités, entretenir les liens sociaux et soutenir les initiatives locales. Autant de petits gestes simples qui font les grandes solidarités.»

Kleber MESQUIDA
Président du Département

 

Deux entrées sur la plateforme :

 

-      Le dépôt d’idées utiles avec la possibilité de joindre des fichiers complémentaires et de créer des liens sur les sites référencés. Dans les filtres, possibilité de sélectionner la (les) commune(s) de son choix ou la totalité  du Département Hérault et la catégorie choisie.

 

-      La liste de propositions de services et d’initiatives classées par catégorie (vie quotidienne, santé-bien être, déplacements, solidarités, loisirs..) et par commune.

 

Cette plateforme a été conçue avec Mon Avis Citoyen.

A propos de Mon Avis Citoyen : Mon Avis Citoyen (www.monaviscitoyen.fr ) est une plateforme de dialogue et d’écoute entre les habitants et leurs collectivités territoriales, par laquelle les habitants de toutes les communes de France peuvent donner leur avis sur leurs villes, départements et régions, et dialoguer avec leurs collectivités. Le Département de l’Hérault a initié plusieurs enquêtes auprès des Héraultais via cette plateforme.

 

La résistance citoyenne s'organise dans l'Hérault

Suite à la pandémie, plusieurs citoyens ont eu l'idée de fabriquer des visières solidaires, destinées à l'usage médical. A ce jour ils ont atteint le chiffre record de 1000 visières distribuées dans l'Hérault: 

Les villes d'Agde, Montpellier, Florensac, Saint Thibéry, Marseillan, Pézenas, Pomerols, Bessan, Tourbes , Vias, Portiragnes ont pu être équipées grâce à cette initiative. 
La mairie de Bessan ainsi que plusieurs sociétés d'ambulances, médecins, infirmières , Epads ont par exemple accepté de s'équiper de ces visières. 
 
Ils ont pu distribuer auprès de tout le corps médical ces visières, y compris les magasins d'alimentation générale encore ouverts pour nous servir durant cette crise sanitaire .

Un des membres de ces "makers" interrogé, Mr Amin Chaib, s'exprime ainsi:  Les demandes ne cessent d'augmenter de jour en jour. Nous fournissons les établissements et villes citées ci-dessus, en achetant du matériel auprès de grossistes. Nous faisons des appels aux dons pour les matières premières (plastiques de reliure principalement) ainsi qu'aux bénévoles voulant bien nous aider, afin de pouvoir fournir un maximum de personnel médical. C'est dans cette démarche que nous voudrions paraître dans votre journal afin de mieux faire connaître le mouvement, et sensibiliser la population aux règles de confinement importantes.

 Si vous aviez donc du matériel susceptible de servir à la fabrication de visières, ou du temps à donner, merci de contacter Amin au 07 82 24 06 47 ou par courriel sur Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..
 
En plus d'Amin, voici les autres bénévoles fabriquant des visières: Marc, Virginie, Sylvain, Florian, Benjamin, Nicolas, Enguerrand,Naoufel,Sandra, Fabian, Sébastien, Olivier,Eric, Marlène,et Jean-Marie.