Réouverture de la circulation sur le Canal du Midi suite au déconfinement

La réouverture officielle de la circulation sur le Canal du Midi avec passage d’écluses se fera à partir du 29 mai 2020

En attendant, pour plus d’informations vous pouvez consulter : https://www.vnf.fr/vnf/alertes/covid-19-mesures-exceptionnelles-mises-en-place-sur-le-reseau-vnf/

Architecture, Nature, Canal Du Midi

Suite à la confirmation par le Premier Ministre d’une sortie progressive du confinement à compter de ce lundi 11 mai, Voies navigables de France met en place plusieurs mesures destinées à permettre la reprise indispensable de l’activité économique et de l’emploi dans notre pays tout en protégeant tous les français, le mieux possible, de la circulation du virus.

Le retour à la normale de l’ouverture à la navigation se fera de manière progressive, en fonction des besoins des acteurs économiques et des capacités d’intervention des personnels et partenaires de VNF.

Voici les mesures prises par VNF en tenant compte du décret n° 2020-548 du 11 mai 2020. L’ensemble de ces mesures sera prochainement précisé, dans l’attente des consignes gouvernementales et de leurs déclinaisons par les autorités locales (préfets, maires).

https://www.vnf.fr/vnf/alertes/covid-19-mesures-exceptionnelles-mises-en-place-sur-le-reseau-vnf/

comment s’y préparer ?

Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, le Canal du Midi est l’un des plus beaux et anciens ouvrages fluviaux d’Europe. Il est possible de le traverser en bateau sous certaines conditions !

La traversée en bateau du Canal du Midi est payante
Pour pouvoir emprunter le Canal du Midi en bateau, disposer d’un permis fluvial est obligatoire. Toutefois, les personnes qui possèdent un permis mer ou un permis bateau côtier peuvent a priori se contenter de passer la partie « théorique » du permis fluvial avant de sillonner le canal !

La traversée du Canal du Midi n’est pas gratuite : il est nécessaire de payer un forfait variable en fonction de la durée du voyage et de la taille du bateau. La transaction peut se réaliser directement en ligne sur le site des Voies navigables de France (VNF), ou dans des lieux physiques à proximité des écluses. Le forfait inclut le passage des écluses rencontrées par le bateau le long de l’itinéraire. Au moment du paiement, vous seront remises une attestation de délivrance et une vignette qui doit être apposée sur l’avant du bateau, à tribord et de manière à être visible en permanence. C’est important en cas de contrôle…

Canal du Midi en bateau : les consignes à respecter !
Sur le Canal du Midi, la vitesse de navigation est limitée à 8 km/h maximum. Qui plus est, les pilotes de bateaux sont invités à adapter leur vitesse en présence de plus petites embarcations (barques ou canoës), et à réduire leur vitesse à 3 km/h à l’approche des écluses et des ponts.

Compte tenu des ouvrages en place, les bateaux les plus imposants ne peuvent pas emprunter le Canal du Midi ! Toutefois, un démâtage puis remâtage est toujours possible… La partie la plus contraignante du canal est celle comprise entre l’écluse du Sanglier et l’écluse d’Argens, où le tirant d’air ne peut pas dépasser 3,3 m (2,6 m pour un bateau de plus de 5,5 m de large). Quant au mouillage du bateau, le tirant d’eau est de 1,4 m dans l’axe de navigation. N’oubliez pas votre perche en cas d’envasement !

De préférence, le stationnement des bateaux se fait dans les ports de plaisance et les haltes nautiques qui sont prévues pour cela. Si un bateau arrive après la fermeture d’une écluse, il est autorisé à stationner à proximité de l’écluse mais pas au-delà des portiques avancés. En tout état de cause, il est interdit d’amarrer le bateau à un arbre avec une corde, suite à des incidents subis par les cyclistes et les piétons. L’amarrage doit donc se faire en plantant un piquet avec une masse dans la berge, avec une corde suffisamment longue pour pallier les différences de niveau dans les écluses !

Les horaires de navigation sur le Canal du Midi
En ce qui concerne le Canal du Midi (reliant Toulouse à la Méditerranée), la navigation est libre pendant toute la bonne saison, qui commence à la fin du printemps et se termine au début de l’automne. Ce qui signifie que les plaisanciers peuvent passer les écluses sans s’annoncer au préalable, à condition bien sûr de respecter les horaires prévus : de 9 heures à 19 heures. En outre, si les écluses automatiques fonctionnent pendant la pause déjeuner, ce n’est pas le cas des autres écluses mécaniques qui sont fermées de 12 heures à 13 heures. Un service d’éclusage spécial est proposé aux exploitants de bateaux de commerce, qui peuvent ainsi bénéficier d’un passage plus tardif jusqu’à 20 heures ou 22 heures, si les conditions le permettent.

En revanche, durant le restant de l’année, la traversée ne peut se faire que de manière programmée : il faut réaliser une demande spéciale à la subdivision du point de départ, qui n’est pas systématiquement accordée. Ici, les horaires appliqués vont de 9 h 30 à 17 h 30. Dans tous les cas, il est recommandé de se présenter au moins 15 minutes à l’avance avant la toute dernière montée ou descente !

Enfin, le Canal du Midi est fermé (et donc interdit à la navigation) pendant une bonne partie de l’hiver, pour permettre aux personnels des VNF de réaliser les travaux d’entretien essentiels au bon fonctionnement du canal. La navigation est également impossible durant les jours fériés (Noël, Nouvel An, fête du Travail).

Source : https://www.geo.fr/voyage/canal-du-midi-en-bateau-comment-sy-preparer-193484