Laurent Nicollin annonce la fin du mercato estival pour le MHSC

Invité de la toute nouvelle émission de France Bleu Hérault 100% club présentée par Bertrand Queneutte, le Président du Montpellier Hérault Sport Club, Laurent Nicollin, a annoncé que le mercato du club pailladin était terminé. “Oui, le mercato est terminé.”  Il poursuit ses explications. “Comme le coach l’avait dit dès le début, s’il y avait des départs, en fonction des postes ils seront remplacés dans la mesure où les joueurs ne sont pas partis on ne va pas prendre pour prendre”.

Championnats nationaux de tambourin : Cournonterral domine la saison

National 1 Masculin : 26 ans après 

Poule des champions
22 ans après le titre National 1 revient à Cournonterral. Il suffisait à Cournonterral de marquer un minimum de 6 jeux contre Cazouls-d’Hérault dans la dernière rencontre de la dernière journée de championnat pour soulever le trophée. Les Cazoulins pouvaient encore réclamer le titre en cas de victoire par plus de 7 jeux d’écart. Les verts de Cournonterral ont mis fin au débat en deux temps. D’abord en marquant 6 jeux puis en s’adjugeant la victoire (13-9).
Dans l’autre rencontre de cette fin de championnat N1 Vendémian a battu Notre-Dame-de-Londres (13-9) et obtient la troisième place.
Poule de maintien
Florensac s’est offert un dernier frisson en battant Gignac (13-12). Un résultat qui ne change rien à leur destiné. Les rouges joueront en Nationale 2 la saison prochaine.
Monceaux-sur-Dordogne a condamné Cournonsec au match de barrage pour le maintien avec une victoire 13 à 10 sur leur terrain de Corrézien.
 
National 2 Masculin :
Poule d’accession :
Les jeux étaient déjà faits pour l’équipe de Cournonterral depuis la 8ème journée de poule de champions. Pressés de soulever le trophée ils n’ont pas forcé leur talent lors de la dernière rencontre contre Cazouls-d’Hérault et se sont inclinés, sans conséquence, 13 jeux à 4.
L’enjeu était du côté des Pennes-Mirabeau et de Viols-le-Fort lors de cette dernière journée. En battant Narbonne (13-9) les Violiens avaient fait le premier pas vers la monté. Mais la victoire de Notre-Dame-de-Londres sur les Pennes-Mirabeau (13-8) leur a assuré l’accession directe en championnat National 1. Les Marseillais des Pennes-Mirabeau devront passer par un match de barrage contre Cournonsec, avant-dernier de N1, pour espérer accéder au championnat supérieur..
Poule de maintien :
La victoire d’Aniane sur Cournonsec (13-9) ne change rien à l’avenir des bleus ciels. Les Anianais sont appelés à jouer en championnat Ligue Occitanie la saison prochaine. Poussan et Pignan se sont partagé la première et la deuxième place avec une victoire de Poussan (13-9) lui assurant la première place.
Castelnau-de-Guers, avant-dernier, devrait aussi évoluer en championnat Ligue Occitanie en 2020.

Les Pailladins surpris en fin de match par le FC Nantes

LE RÉSUMÉ DU MATCH EN BREF

Ce samedi soir (20h00), lors de la 4ème journée de Ligue 1, le Montpellier Hérault Sport Club à Nantes pour affronter le FC Nantes. Les canaris amoindris, le Montpellier Hérault Sport Club avait l’occasion de ramener un résultat positif de la Beaujoire. Malheureusement, nos Pailladins, sans jus et sans inspiration, n’ont quasiment jamais inquiété les nantais durant cette partie. En fin de match, le capitaine Touré crucifiait les pailladins et donnait la victoire au FC Nantes.

LA COMPO DU MHSC

Rulli – Souquet, Mendes, Hilton [c], Oyongo, Oyongo – Le Tallec (Ristic, Ferri, Mollet (Dolly) – Laborde, Delort (Camara.

LE RÉSUMÉ DES BUTS 

LES NOTES DES PAILLADINS

  • Geronimo Rulli : 6,5
  • Arnaud Souquet : 4
  • Pedro Mendes : 5
  • Vitorino Hilton : 6
  • Daniel Congré : 5
  • Ambroise Oyongo : 5
  • Damien Le Tallec : 4
  • Jordan Ferri : 5.5
  • Florent Mollet : 4
  • Gaëtan Laborde : 5.5
  • Andy Delort : 5

MHSC : défaite de l'équipe (1-0) à Nantes

L’image contient peut-être : une personne ou plus

Fin de match !! Défaite du MHSC (1-0) à Nantes

Interviewé par Philippe Sers, le coach montpelliérain, déçu, regrettait les mauvais choix et les erreurs techniques lors de la défaite de son équipe (1-0) à Nantes.

« On aurait mérité le nul si on avait été beaucoup plus dangereux dans les trente derniers mètres.  On a manqué de justesse technique, des mauvais choix, pour être dangereux. Ils ont été beaucoup plus justes que nous, plus efficace dans ce qu’ils ont fait offensivement. Les choix dans la zone finale nous ont fait défaut. »

Montpellier Beach Masters 2019, c'est ce week-end

 Dans l'enceinte du théâtre Hélios d'Odysseum à Montpellier, assistez aux finales nationales de BeachVolley , l'entrée est gratuite ce week-end !
Et jusqu’au 31 août 2019, venez encourager les meilleures équipes du monde du WorldTour, qui tenteront de décrocher leur qualification aux JO de Tokyo en 2020. 


Vendredi 30 août

12h-15h30 : Huitièmes de finales
15h45-19h : Quarts de finales 

Samedi 31 août

12h : Demi-finales
13h45-15h45 : SIDEOUT des Championnes du MBV 2019, les doubles Championnes de France Senior Wendy Vendual et Laura Longuet face aux Championnes de France Jeunes M17 et M15
16h Petite finale
17h : Finale

Plus d’infos en ligne  http://beachmasters.fr/programme

Pour s'y rendre

Tram - Ligne 1, arrêt Place de France
En bus - Lignes 9, arrêt Place de France.

Michel Der Zakarian : “Ce sera difficile comme contre Lyon”

Par Fleuro Di Nally de mhsconair.com

Au surlendemain d’une victoire extrêmement convaincante face à l’Olympique Lyonnais, les Pailladins ambitionnent de confirmer ce succès lors du déplacement à la Beaujoire, pour y affronter le FC Nantes, samedi soir (20h). C’est Michel Der Zakarian, ancien “canari”, qui s’est présenté en premier face aux médias pour aborder cette rencontre importante pour confirmer le lancement de la saison des Héraultais.

Impossible de ne pas revenir sur la rencontre de Mardi face à Lyon, match qui a visiblement comblé l’entraîneur montpelliérain : “On a fait vraiment un bon match du début à la fin, dans tous les domaines. Lors des deux premières journées, on avait mal exécuté certaines choses. Sur ce match-là, même si Lyon a eu trois occases, on a très, très bien défendu. On peut encore être plus performants dans l’utilisation du ballon“. Cependant, “MDZ” n’est pas du genre à se complaire dans l’autosatisfaction et pour lui c’est un match tout aussi compliqué, contre une équipe en progression, qui attend les Pailladins samedi soir : “Ce sera un bon match contre une équipe qui a fait un bon début, qui a le même nombre de points que nous. Ce sera difficile comme contre Lyon, il y aura de la qualité en face. J’ai croisé Christian Gourcuff quand il était à Lorient, et à Rennes. Je ne sais pas s’il va réussir. Je l’espère pour lui“.

Les Montpelliérains ne sont malgré tout pas sortis indemnes de la débauche d’énergie déployée face à Lyon. Der Zakarian a déploré “des petits bobos mais rien de conséquent, on verra demain (vendredi). Et je récupère Daniel (Congré) qui était suspendu“. On pourrait également se questionner sur l’état d’esprit d’Andy Delort, auteur de son deuxième échec consécutif sur penalty sur deux tentatives. Mais Michel Der Zakarian n’est pas inquiet pour l’attaquant montpelliérain : “J’ai trois tireurs prédéfinis (Delort, Laborde, Mollet). Je leur dis toujours, c’est à vous de prendre la responsabilité. Andy a manqué, il peut marquer le suivant, un autre peut tirer, ça arrive. Bien sûr qu’il a été touché. Il a été nerveux derrière, il s’est précipité mais malgré ça, il a fait un grand match, il a bougé la défense, les trois devant sont généreux comme la saison dernière“. Enfin, à propos de Téji Savanier, le coach Pailladin a donné quelques nouvelles : “Téji travaille bien. Il vient de reprendre la course sur tapis. Ça prend un bon chemin. Il sera peut-être un peu juste pour reprendre après la trêve. On ne va pas se précipiter. Il faut que ça cicatrise bien“.

Jonathan Ikoné convoqué pour la première fois avec les Bleus par Didier Deschamps

Fabien Guyon

C’est une première pour Jonathan Ikoné. En effet, en l’absence de Kylian Mbappé (blessé), l’ancien attaquant du Montpellier Hérault Sport Club a donc été appelé par Didier Deschamps afin de disputer les deux prochains matchs de l’équipe de France (contre l’Albanie et l’Andorre, le 07 et le 10 septembre prochain).

Tous supporters à l’EuroVolley 2019

Avis à tous les amateurs de beau jeu : 15 matchs de l’EuroVolley masculin - dont ceux de l’équipe de France - se disputeront du 12 au 18 septembre à la Sud de France Arena, près de Montpellier. Une belle opportunité offerte à la Région pour afficher sa stratégie « Occitanie Olympique 2024 ».

L'équipe de France en stage au CREPS en vue de l'EuroVolley, Juillet 2019.

L’équipe de France en stage au CREPS en vue de l’EuroVolley, Juillet 2019.

Services canons et smashs surpuissants en vue ! Montpellier sera l’une des villes hôtes en France, avec Paris et Nantes, du Championnat d’Europe de volley masculin. La Sud de France Arena (propriété de la Région) recevra les 15 matchs de la poule A - celle de l’équipe de France -, du 12 au 18 septembre. Championne d’Europe 2015, la France affrontera la Bulgarie, la Grèce, l’Italie, le Portugal et la Roumanie.

L’accueil de la compétition à 24 pays met en valeur le dynamisme du volley occitan, fort de 113 clubs dont 4 des 14 clubs de « Pro A » (Toulouse, Montpellier, Sète et Narbonne). En outre, les CREPS de Montpellier (avec le Centre National du Volley-Ball) et de Toulouse (avec l’Institut Féminin du Volley-Ball) sont les bases des « pôles France ». La réception de l’EuroVolley illustre aussi l’ambition du plan « Occitanie Olympique 2024 », lancée en février 2018, avec lequel la Région veut fédérer le mouvement sportif d’Occitanie en vue des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024.

« Avec Occitanie Olympique 2024, nous mettons toutes les chances de notre côté pour que la Région soit identifiée comme pilote pour l’accueil de stages d’entraînement et de grandes manifestations sportives nationales et internationales. Nous construisons cette dynamique au plus près des territoires, avec les clubs sportifs de tous niveaux » , affirme Carole Delga.

Durant une semaine à Montpellier, l’EuroVolley 2019 va démontrer la capacité de l’Occitanie à accueillir de grands événements, tandis que le CREPS de Montpellier recevra les entraînements des équipes en compétition. De quoi inciter les délégations présentes à revenir pour des stages préparatoires, ou à s’intéresser aux ressources uniques du CREPS à Font-Romeu, dans les Pyrénées-Orientales. Depuis 50 ans, le centre national d’entraînement en altitude est un contributeur majeur des performances olympiques et internationales.

POLITIQUE RÉGIONALE DU SPORT : PLUS 30 % EN UN AN

Partenaire majeur de l’EuroVolley 2019 avec une subvention de 300 000 €, la Région soutient les principales manifestations sportives en Occitanie. Ces dernières font rayonner la région, participent à son animation, favorisent l’accès aux pratiques sportives pour tous et développent la vie associative et la cohésion sociale (un quart des Occitans est licencié d’un club sportif). Elle aide les clubs, finance des équipements, favorise le handisport et le sport scolaire. La Région a augmenté son budget pour le sport de 31% en un an : il atteint 30,4 M€ en 2019.

Finales des championnats de l’Hérault 2019

<pstyle="text-align: justify;">Les finales des championnats de l’Hérault auront lieu dimanche 1er septembre sur le terrain de Bessan.

Bessan Tambourin accueillera les finales des championnats de l’Hérault pour la seconde année consécutive. Au programme, une première finale à 11h entre Balaruc-les-Bains 1 et Poussan pour le titre de champion de l’Hérault 2 masculin (H2M). Puis, à 15h, la finale Hérault 1 Messieurs (H1M) opposera Le-Causse-de-la-Selle 1 à Cazouls-d’Hérault.

H1M : Une finale ouverte

Dans la finale H1M le Causse-de-la-Selle, n’ayant connu la défaite que deux fois en championnat, pourrait être l’équipe favorite. Mais Cazouls-d’Hérault peut se targuer de n’avoir perdu que trois fois et s’appuyer sur son parcours en coupe qui les a vu atteindre les demi-finales. 

H2M : Ce sera 51 – 50

Les deux équipes ont dominé leurs poules respectives avec douze victoires en quatorze rencontres. Balaruc-les-Bains 1 a cependant marqué 51 points en bénéficiant de plus de points de bonus. Poussan n’en a obtenu que 50. La différence est ténue et n’est pas significative dans la perspective d’une finale. A voir… 

Bessan : Finales des championnats adultes 1er septembre

11h Finale de championnat H2M Balaruc-les-Bains 1 - Poussan

17h Finale de championnat H1M Le-Causse-de-la-Selle 1 – Cazouls-d’Hérault

11ème Festikite - Festival International de Kitesurf

Du 19 au 22 septembre 2019, le Festikite rassemble les riders de tous âges et de tous niveaux.

Une étape de l’Hydrofoil Pro Tour, avec les Formules 1 du Kite, nouveau Sport Olympique, une compétition de Slalom Border Cross et des animations journalières grand public raviront tous les amateurs de la discipline.

Avec 3 000 m2 d’exposition, de nombreuses animations et les meilleurs spécialistes mondiaux, le Festikite revient pour un spectacle de haut niveau à voir et à partager aussi en famille.

Le Kite Windsurf Maguelone organise, sous l’égide de la Fédération Française de Voile, avec le concours de la Ville de Villeneuve lès Maguelone, du Département de l’Hérault et le soutien logistique d’Hérault Sport, la onzième édition de ce Festival International de Kitesurf, sur la plage du Prévost, du jeudi 19 au dimanche 22 septembre 2019. 

Plage du Prévost – Villeneuve lès Maguelone

En savoir +

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 
 
19/09/2019 - 09:00 - 19:00
20/09/2019 - 09:00 - 19:00
21/09/2019 - 09:00 - 19:00
22/09/2019 - 09:00 - 19:00

Le MHSC piège l’OL et s’offre son premier succès de la saison

LE RÉSUMÉ DU MATCH EN BREF

Ce mardi soir (19h00), lors de la 3ème journée de Ligue 1, le Montpellier Hérault Sport Club recevait l’Olympique Lyonnais. Les Pailladins ont dominé les débats en première mi-temps et ont ouvert le score grâce à un missile d’Arnaud Souquet avant la pause. À la demi heure de jeu, Andy Delort a vu son penalty être repoussé par le poteau gauche de Lopes. En seconde période, les hommes de Michel Der Zakarian ont géré le résultat. De son côté, le Lyonnais, Koné, s’est vu être expulsé par l’arbitre central à la suite d’une altercation avec Delort. Les Montpelliérains s’imposent pour la première fois de la saison.

LA COMPO DU MHSC

Rulli – Souquet, Mendes, Hilton [c], Cozza, Oyongo (Ristic) – Le Tallec, Ferri, Mollet (Dolly) – Laborde, Delort.

LE RÉSUMÉ DES BUTS

42’ (1-0) : Sur un corner de Florent Mollet, Nicolas Cozza reprend de la tête, les Lyonnais repoussent le ballon plein axe. Arnaud Souquet, aux dix-huit mètres, envoie un missile au fond des filets. Lopes reste scotché sur sa ligne.

LES NOTES DES PAILLADINS

  • Geronimo Rulli : 6
  • Arnaud Souquet : 6,5
  • Pedro Mendes : 6,5
  • Vitorino Hilton : 6,5
  • Nicolas Cozza : 6,5
  • Ambroise Oyongo : 5
  • Damien Le Tallec : 5,5
  • Jordan Ferri : 8
  • Florent Mollet : 7
  • Gaëtan Laborde : 6,5
  • Andy Delort : 5