Sète, 1er port de plaisance connecté d’Europe

Le Port de Sète-Sud de France a défini un projet stratégique 2021-2025 autour d’un axe fort de développement durable, visant à développer prioritairement les projets innovants et de transition énergétiques. Le Port de Plaisance achève une période de développement, de rénovation et de mise en place de nouveaux services aux plaisanciers ; il se projette dorénavant dans une démarche d’élaboration de nouveaux services connectés.

Lauréat fin 2019 du projet Européen ‘PSAMIDES’, ce programme a pour objectif d’accompagner la croissance durable et le développement économique des ports de plaisance, par la mise en œuvre de solutions innovantes, notamment dans les domaines de la gestion des flux touristiques, d’une gestion durable des ressources et des équipements, ou encore d’une offre de services adaptée aux nouveaux besoins des professionnels de la croissance bleue et usagers des ports. Différentes solutions technologiques ont été sélectionnées afin de répondre aux défis de la transition numérique et écologique des ports de plaisance. Elles seront expérimentées dans les 4 ports partenaires, à savoir les autorités portuaires de Sète-Sud de France (France), des Îles Baléares (Espagne), de la Generalitat de Catalogne (Espagne) et d’Héraklion (Grèce). Pour plus d'informations sur le projet Européen PSAMIDES https://psamides.interreg-med.eu/ (link is external)   

Le Port de Plaisance de Sète a choisi d’intégrer la solution numérique innovante Falco, qui utilise une technologie issue de l’internet des objets (en anglais IOT « Internet Of Things » issue de la recherche française de l’Institut INRIA). Grâce à l’installation de capteurs intelligents et connectés, associés à une application usagers, cette solution permettra au port d’offrir de nouveaux services aux plaisanciers, d’améliorer la gestion environnementale et la sécurité sur le plan d’eau. Le déploiement du réseau et des capteurs a été finalisé au mois de novembre 2020. En équipant l’ensemble de son bassin principal (484 postes d’amarrage) avec cette technologie, le Port de Plaisance de Sète devient le 1er port connecté d’Europe. 

COVID-19 - La Région et Labosud ouvrent un centre de dépistage au Parc des expositions de Montpellier

 Pixabay dépistage Covid

La présidente de la Région Occitanie, Carole Delga et Georges Ruiz, président du laboratoire montpelliérain Labosud, viennent d'annoncer ce vendredi 5 février l'ouverture le 9 février prochain d'un centre de dépistage au Parc des Expositions de Montpellier.

Afin d'accélérer le dépistage de la COVID 19 dans la métropole de Montpellier, la Région Occitanie a décidé de prêter gratuitement au laboratoire Labosud une partie du Hall A2 du Parc des Expositions de Montpellier. 

Chaque jour, et comme il le réalise déjà en centre-ville salle Pagézy grâce à l'accord de la Ville de Montpellier, Labosud pourra tester, à partir du mardi 9 février, jusqu'à 500 personnes par jour via un test PCR rhino-pharyngé du lundi au vendredi de 10h00 à 16h00 et le samedi de 10h00 à 15h00, grâce notamment aux équipes de Labosud et l'association Secours Infirmiers. 

C'est par le biais de la plateforme labosud.fr que les citoyens pourront prendre rendez-vous.
 https://labosud.fr

« La Région intensifie partout où elle le peut les tests. Dans le prolongement de notre dispositif Proxitest, et de la dotation de matériels aux centres universitaires de la région, j'ai décidé de participer à l'ouverture de ce centre à Montpellier, au Parc des Expositions dont nous sommes propriétaires. Comme je l'ai déjà dit et proposé, la Région est prête, si l'Etat le décide, à soutenir ou ouvrir des centres de vaccination en Occitanie », a déclaré Carole Delga lors de cette annonce.

Le mois de Février à l'Abbaye de Valmagne

sera77Capturesera55Capture

- Réserver au préalable en utilisant le formulaire ci-dessous

ou par email à  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

et téléphone au 04.67.78.47.32 .
- Y participer avec les personnes issues du même foyer que vous. 

Cliquez ici pour une demande de réservation

sera44Capturesera33Capture

sera22CaptureseraCapture

L’Hérault : terre de Grands Sites de France

Le label national Grand Site de France a pour objectif la préservation des sites soumis à une forte fréquentation touristique, tout en permettant aux visiteurs de les découvrir en y minimisant leur empreinte environnementale. Il s’agit de territoires de projets, avec au centre un site classé de forte notoriété, gérés selon les valeurs du développement durable.

L’accompagnement des Grands Sites de France héraultais et le soutien technique et financier à leurs programmes d’action, est un des axes prioritaires du Schéma Départemental du Développement du Tourisme et des Loisirs (SDDTL).

L’objectif est de favoriser un développement durable de ces paysages et sites patrimoniaux emblématiques, en recherchant une diffusion équilibrée de la fréquentation dans le temps et dans l’espace.

Le Conseil départemental de l’Hérault et Hérault Tourisme participent au suivi des plans de gestion des Grands Sites, à l’animation du réseau départemental et au co-financement de certains de leurs projets.

L’Hérault propose aux visiteurs 2 Grands Sites de France labellisés par l’Etat :

  • Gorges de l’Hérault
  • Cirque de Navacelles

et 3 Grands Sites en projet

  • Cité de Minerve-Gorges de la Cesse et du Brian
  • Canal du Midi-Béziers Méditerranée
  • Salagou-Cirque de Mourèze

Il est le 1er département pour le nombre de sites engagés dans la démarche.
A l’échelle nationale, 21 Grands Sites de France sont labellisés, et 26 autres sont actuellement engagés dans la démarche.

Inauguration du bâtiment du MIT à la Colombière

Ouverture d'un nouveau bâtiment des maladies infectieuses et tropicales à Montpellier dès le 2 février 2021


Le 21 janvier dernier, se déroulait l'inauguration du nouveau bâtiment du Service des Maladies infectieuses et Tropicales en présence du Maire M. Michaël Delafosse, le Professeur Jacques Reynes* médecin coordinateur de ce service, le Professeur Vincent Le Moing, le Dr David Morquin – M. Thomas Le Ludec Directeur général du CHU, et le Pr Patrice Taourel, Président de la CME (Commission Médicale d’établissement du CHRU de Montpellier).

C'est un tout en un, implanté en sein de l'hôpital La Colombière. Attendu depuis une vingtaine d'année, le coût des travaux s'élève à 10 millions d'euros pour une superficie de 3000 mètres carrés avec la possibilité d'extension sans bloquer le fonctionnement. Il a été conçu afin d'assurer 18 500 consultations par an, et 7000 journées d'hospitalisations.

Historiquement, ce service était situé dans le pavillon Pasteur de l'hôpital Saint Eloi, après les années 70, seules les hospitalisations y sont restées, les consultations et la recherche clinique ont été déplacées à l'hôpital Gui de Chauliac.

Dès son ouverture officielle, le 2 février, ce nouveau bâtiment va donc réunir les trois secteurs les consultations, l'hospitalisation,  et la recherche répartis sur trois niveaux :

Le rez-de chaussée est consacré aux admissions, aux consultations et aux prélèvements, ainsi qu'au dépistage et à la vaccination pour les voyageurs, dont le parcours est tracé afin d'éviter de rentrer dans les lieux.

L'hospitalisation est située au premier étage, avec 23 lits dont deux pour les maladies hautement contagieuses et un pour l'hospitalisation de jour. Un système spécifique de traitement de l'air est prévu, ainsi que des sas pour que les soignants puissent porter des habits de protection avant de rentrer dans la chambre.

Le second étage est réservé à la recherche médicale  et au COREVIH d'Occitanie (Comité de Coordination de la lutte contre les infections sexuellement transmissibles et le VIH). Équipé  de deux salles l'une pour les réunions collégiales et l'autre pour les visio-conférence.

Les maladies contaminantes exigent une gestion particulière, car elles peuvent être hautement infectieuses précise le Pr Reynes. Cette structure comporte des pièces avec un niveau de sécurité renforcée, avec un espace dédié à la recherche, à la pédagogie et à la prévention. Ici on ne compte pas ses heures pour la prise en charge des patients.

Le Maire M. Delafosse exprime toute sa gratitude envers l'équipe, et reconnaît que l'hôpital est une force remarquable. La Mairie sera toujours à côté du centre hospitalier universitaire. D'ailleurs, le directeur de l'hôpital M. Le Ludec est invité au prochain conseil municipal afin de présenter le livre blanc qui représente la feuille de route pour les dix ans à venir. 

 *Professeur Jacques Reynes, médecin-coordinateur du département des maladies infectieuses et tropicales récemment médaillé Chevalier de la Légion d'honneur pour son investissement dans la lutte contre la pandémie Journal Officiel du 1er janvier 2021

La semaine des métiers du numérique de Pôle Emploi

Du 25 au 29 janvier 2021

Du 25 au 29 janvier 2021, Pôle emploi organise la troisième édition de la Semaine des métiers du numérique. Filière d’avenir, le secteur présente un fort potentiel d'embauches dans les années à venir. Une semaine à ne pas rater pour tous ceux qui souhaitent découvrir ou exercer des métiers tels que développeur web, codeur, community manager ou "data scientist" !

 

Accueil pole-emploi.fr

Ateliers découverte des métiers, des formations, visites d’entreprises, job dating, conférences thématiques… de nombreux évènements sont proposés.

Pour y accéder cliquez sur https://www.pole-emploi.fr/actualites/la-semaine-des-metiers-du-numeri.html

INFOS PRATIQUES :
- La majorité des évènements se déroule en ligne, ceux en présentiel seront précisés dans les descriptifs d’évènements ci-dessous.
- Places limitées : pensez à vous inscrire auprès de votre conseiller, qui pourra vous donner plus d’information, ou via votre espace personnel.
- D’autres modalités d’inscriptions seront détaillées dans les descriptifs d’évènements ci-dessous.

HERAULT

Béziers Courondelle
- Le 26/01 : Live Google Ateliers Numériques « Ma recherche d'emploi 2.0 » à 14h (durée : 1h30).
> Informations et inscription
- Le 28/01 : Présentation des métiers du Numérique (Webmaster, Webdesigner...)

Clermont l'Hérault
Téléchargez le programme des évènements à Clermont l’Hérault

- Le 25/01 à 14h : « La culture du numérique, cultivez vos compétences digitales » (40min).
- Le 25/01 à 15h30 : « Les métiers du numérique » (40min).
- Le 26/01 à 14h : « Utilisation des réseaux sociaux professionnels » (20min).
- Le 26/01 à 15h30 : « Se former dans le secteur du numérique » (40min).
- Le 26/01 à 14h30 « Je souhaite me diriger vers les métiers du numérique » atelier à destination des moins de 26 ans. (Durée 1h30).
- Le 28/01 à 10h : « Les salons de recrutement en ligne, un mode de recrutement en plein essor » (20min).
- Le 28/01 à 11h : « Booster votre recherche d'emploi dans le digital : une offre de service numérique adaptée » (40min).
- Le 29/01 à 13h30 : « La culture du numérique, l’utilisation des réseaux sociaux professionnels, les salons de recrutement en ligne » (1h30).

Lunel
- Le 26/01 de 14h à 16h : « Découverte du métier de Community Manager », présentation du métier par l'organisme de formation Webtec (Montpellier).
Pour participer, merci de vous rapprocher de votre conseiller Pôle emploi ou envoyer un mail à l'adresse : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Montpellier Castelnau
- Le 25/01 : Atelier « Découverte des métiers du numérique pour les femmes »
- Le 26/01, le matin : Atelier "Découvertes des métiers" en partenariat avec Cap Emploi. Favoriser la diversité dans les métiers du numérique.
- Le 26/01, l'après-midi : "Présentation des métiers du numérique" en présence de professionnels et des organismes de formation.
- Le 27/01, le matin : "Vis mon métier" en partenariat avec La Mêlée. Découverte des métiers d'Administrateur système et réseaux et de Product Owner.
- Le 27/01 : Speed recruiting "Les métiers du numérique" à destination des jeunes diplômés de moins de 26 ans
Pour participer à un de ces évènements, inscrivez-vous sur la boite : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. en précisant le nom de l'atelier.

Montpellier Mas de Grille (Saint-Jean-de-Védas)
- Le 29/01 de de 9h à 10h : « Découverte des métiers du numérique ». Un atelier jeune/numérique par le biais de la réalité virtuelle.
Pour participer, inscrivez-vous par mail à l'adresse : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pézenas
- Le 26/01 de 9h30 à 10H00 : Pôle emploi vous fera découvrir le programme des Sessions privées Pôle emploi des ateliers numériques Google et les autres opportunités du numérique.
Pour participer à la web-conférence inscrivez-vous par mail à l'adresse : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Sète
- Le 26/01 de 10h à 11h30 : Atelier GOOGLE « Les métiers du numérique » animé par un coach Google.
- Le 29/01 : Atelier LINKEDIN « Utiliser l'application LINKEDIN dans sa recherche d'emploi ».
Pour participer, à un de ces deux ateliers, cliquer-ici pour vous inscrire.

Top départ de la vaccination contre la COVID dans l’Hérault et l’Occitanie !

Mardi 19 janvier dernier, visite du centre de vaccination municipal contre la covid-19 au centre-ville de Montpellier en présence du Maire M. Michael Delafosse, de plusieurs élus dont le Pr Charles Sultan, Mme Elodie Brun-Mandon, du Préfet de l'Hérault  M. Jacques Witkowski, et du directeur de l'Agence Régionale de Santé ARS  M. Pierre Ricordeau. 

Cette campagne vaccinale a démarré depuis le 4 janvier, elle concerne pour l'instant les personnes de plus de 75 ans, et certaines pathologies dont les cancers. Au total, 150 000 personnes sont concernées,  à terme il y a plus d'un million de personnes à vacciner sur le territoire.

 

« La Covid tue !, rappelle le Préfet de l'Hérault, hier 728 décès dans le département  avec une reprise des hospitalisations, ce sont des chiffres qui ne baissent pas depuis trois mois. De plus avec ce virus, il y a des séquelles, et pas seulement chez les personnes âgées. ». 

L'ARS l'assure, cette campagne va monter en puissance, dès jeudi, vingt-quatre centres de vaccinations seront opérationnels. Il faut remercier la communauté médicale très mobilisée, impliquée depuis le début de l’épidémie et toujours présente. 

En lien avec le Préfet et l'ARS et les collectivités territoriales pour assurer la logistique, la ville de Montpellier et la Métropole ont pris plusieurs dispositions. Actuellement, le Centre Communal d'Actions Sociales rappelle tous les aînés pour les accompagner à la vaccination. 

L'implication de tous est indispensable pour sortir de cette crise sanitaire le plus tôt possible. « Tous ensemble restons mobilisés, tout en gardant les gestes barrières Masque - Main - Mètre », insiste le Maire M. Delafosse. « La Ville et la Métropole de Montpellier souhaitent accompagner les autorités sanitaires pour déployer la campagne de vaccination sur notre territoire. C’est pour cette raison que nous avons proposé la mise à disposition du centre de vaccination municipal. Nous sommes prêts à mettre les moyens dont nous disposons au service de la lutte contre la pandémie de la COVID-19. Cette crise sanitaire a des conséquences économiques, sociales et psychologiques considérables. Il est urgent d'agir, d'unir nos forces, vite. ». 

Infos pratiques

La Nuit de la Lecture : plus de 4000 animations

Aucune description de photo disponible.

La Nuit de la Lecture c’est dans quelques jours avec plus de 4000 animations proposées 
Découvrez la carte interactive pour tout savoir sur la programmation de cette grande fête du livre du 21 au 24 janvier : https://nuitdelalecture.culture.gouv.fr/

Une manifestation célébrant le plaisir de lire.

En 2021, la manifestation poursuit son développement et se transforme en « Nuits de la lecture » pour une programmation in situ et digitale encore plus riche et étendue sur 4 soirées, du jeudi 21 au dimanche 24 janvier, avec un temps fort le samedi 23.

La Nuit de la lecture a été créée en 2017 par le ministère de la Culture pour célébrer le plaisir de lire et démocratiser l’accès à la lecture. Dans le contexte sanitaire actuel et après l’épreuve du confinement durant lequel la lecture a été une réelle bulle d’évasion pour un bon nombre de Français, il est apparu primordial au ministère de la Culture de maintenir cette grande fête du livre pour fédérer tous les acteurs de la chaîne du livre et réaffirmer auprès de tous la place essentielle du livre et de la lecture dans notre société. La filière du livre, comme l’ensemble du secteur culturel, a beaucoup souffert de la crise sanitaire. L’édition 2021 des Nuits de la lecture, qui se déroulera sur 4 soirées, sera l’occasion de la soutenir et de la valoriser. 

Une 5e édition autour du thème : « Relire le monde »

Réinventer le monde, rêver d’aventures, s’évader, voyager, découvrir d’autres horizons tout en restant immobile… Grâce à la lecture, tout devient possible ! Cette année, la manifestation s’articulera autour du thème « Relire le monde » et célébrera la lecture sous toutes ses formes via des animations in situ, mais aussi des initiatives digitales pour tous les publics. Relire le monde, c’est aussi relier le monde. La manifestation fera ainsi écho aux thématiques des éditions précédentes qui mettaient en valeur les liens que la lecture était susceptible de créer. Cette année, la lecture sera le lien entre tous les lecteurs, présents dans les lieux organisateurs, participant aux animations numériques ou installés chez eux avec un livre à la main. 

Livre, Vieux, Nuages, Arbre, Oiseaux

pixabay

 

Une diversité d’acteurs mobilisés pour une programmation

Du 21 au 24 janvier 2021, partout en France métropolitaine, en Outre-mer et même à l’étranger, les différents acteurs de la chaîne du livre, avec en tête de file les bibliothèques et les librairies, mais aussi toutes les structures engagées dans la promotion de la lecture qui le souhaitent proposeront des événements ludiques et conviviaux pour échanger, jouer et apprendre grâce au livre.

Cette année encore, les animations, qu’elles soient organisées in situ ou à distance, seront originales et diversifiées : lectures musicales, dans le noir ou en pyjama, rencontres avec des auteurs, jeux et quiz littéraires, spectacles, concours, chasses au trésor, ateliers, visites guidées, expositions…

Au fil de ses éditions, la manifestation a su conquérir tous les publics et s’assurer un succès populaire. Elle a ainsi mobilisé, en 2020, plus de 650 000 participants de tous les âges et rassemblé plus de 6 000 événements en France et dans une trentaine de pays.

Vous avez été nombreux à contribuer au succès des éditions précédentes. Nous vous espérons plus nombreux encore cette année. 

23 janvier :

Dans le cadre des Nuits de la Lecture (exceptionnellement en journée  ), la médiathèque pierresvives vous propose des animations pour jouer, écrire et dessiner !
Afin de respecter les mesures barrières, chacune des animations pourra accueillir un maximum de six personnes simultanément.

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon

Fin de la concertation publique pour la ligne à grande vitesse

La loi d’orientation des mobilités, qui reconnaît la ligne nouvelle Montpellier-Perpignan comme prioritaire parmi les grands projets ferroviaires, prévoit sa réalisation en deux phases :

- la première concernant la liaison Montpellier à Béziers à l’horizon 2030

- la seconde, pour relier Béziers à Perpignan pour 2040. 

Le calendrier a été déterminé comme suit :

- concertation publique en 2020,

- enquête publique fin 2021 ou début 2022,
- déclaration d’utilité publique en 2023, études préparatoires de 2023 à 2030,
- travaux dès 2030
- mise en service en 2034.

Si le projet est aujourd’hui stabilisé dans son tracé et ses fonctionnalités, la concertation en cours doit permettre à chacun de s’informer...

» Echos