Plan Littoral 21 : un bilan à la hauteur de ses ambitions

Engagé par la Région dès 2016, le Plan Littoral 21 a vocation à aménager durablement le littoral de demain, tout en préservant l’environnement. Doté d’un milliard d’euros, il a permis la réalisation de projets ambitieux le long de la côte d’Occitanie.

 Plus d'un milliard d'euros consacré aux aménagements du Plan Littoral 21
Plus d’un milliard d’euros consacré aux aménagements du Plan Littoral 21
L’éolien flottant, un enjeu fort pour la transition énergétique et la croissance verte !

Le littoral méditerranéen est une richesse pour notre territoire ! Pour le préserver, le Plan Littoral 21 intervient de manière positive et concrète. Plus d’un milliard d’euros - dont 300 M€ de la Région - est consacré à ces investissements.
À ce stade, les objectifs du Plan Littoral 21 sont d’ores et déjà atteints. Depuis son lancement en 2016, plus de 450 projets ont été soutenus par la Région et ses partenaires (Etat, Caisse des Dépôts) dans les villes et stations d’Occitanie.
Les travaux de réaménagement du littoral portent notamment sur la restructuration des ports de plaisance et infrastructures touristiques, le développement de l’éolien flottant en mer, la valorisation des espaces protégés.

« 50 ans après la mission Racine qui a transformé le littoral languedocien, le plan Littoral 21 lui redonne un second souffle et permet la mise en place de nouvelles activités économiques pérennes et génératrices d’emplois. », déclare Carole Delga.

UN LITTORAL UNIQUE ET UN POIDS ÉCONOMIQUE MAJEUR

Avec ses 220 kilomètres de rivages et ses 20 stations balnéaires, la Région est une réelle puissance maritime. L’Occitanie est la 1ère flottille française de pêche de la Méditerranée avec ses 5 ports de pêche, ses 70 ports de plaisance, et ses 3 ports de commerce (Sète, Port-la-Nouvelle, Port-Vendres). Elle dispose également d’un environnement marin et de ressources naturelles exceptionnelles, dont 40 000 hectares de lagunes et de zones humides, et une aire marine de 14 000 km².

Le Plan Littoral 21 en actions

La Région accompagne et soutient le développement de projets innovants pour la transformation à long terme du littoral. Focus sur deux projets qui présentent des solutions durables pour l’environnement.

UNE BARGE MULTI-SERVICES À HYDROGÈNE

Pour lutter contre la pollution engendrée par les navires à proximité des villes, l’entreprise toulousaine Nexeya mise sur les énergies propres. Elle a développé une barge multi-services à hydrogène pour fournir aux bateaux en escale dans les ports une énergie électrique sans rejet de carbone. Ce projet est lauréat de l’appel à projet " Avenir Littoral " 2019, qui soutient l’innovation et prône une gestion raisonnée de nos ressources pour des solutions durables.

UN SYSTÈME D’IRRIGATION ÉCOLOGIQUE

Limiter la pression sur les ressources en eau, c’est l’ambition du projet Irri Al’teau, porté par l’agglomération du Grand Narbonne, en lien avec l’Institut national de la recherche agronomique. Ce projet réutilise les eaux usées d’une station d’épuration pour les besoins de l’agriculture (vignes essentiellement) et du tourisme (campings). Un moyen de limiter le puisement dans les milieux aquatiques !

LA RÉGION RÉACTIVE POUR FAIRE FACE À LA CRISE DU COVID19

JPEG - 129.1 ko

La pêche, la conchyliculture et la filière nautisme-plaisance ont été particulièrement éprouvées durant la crise sanitaire. Pour aider les professionnels à relancer leur activité, la Région a répondu présente. Elle a mis en place des aides d’urgence et un accompagnement spécifique à chaque filière.

En savoir plus

Journée de sensibilisation aux risques liés à la baignade

Le préfet de l’Hérault était aux côtés des acteurs de notre sécurité au poste de secours central Frontignan - la Peyrade : démonstrations des techniques et moyens de sauvetage et présentation des dispositifs de surveillance ce lundi 6 juillet.


Saviez-vous que la noyade est la première cause de mortalité par accident chez les moins de 15 ans ?
 
 
Si vous tenez à eux, ne les quittez pas des yeux
Pour votre sécurité et celle de vos proches baignez-vous dans une zone autorisée et surveillée
Témoin d’un incident immédiatement le 1️⃣8️⃣ou le 1️⃣1️⃣2️⃣

Présentation des nouveaux matériels des sapeurs-pompiers de l'Hérault

 

 
Avec la crise sanitaire, les sapeurs-pompiers ont besoin de matériels et de véhicules d’intervention. Pour la 4ème fois, le Président du Conseil Départemental de l’Hérault a convié les pompiers et les élus à l’hôtel du département afin de présenter les acquisitions 2020.
En effet, le plan pluriannuel annuel d’investissement prévoit notamment le renouvellement des véhicules d’interventions mais également la modernisation des moyens de lutte contre les incendies et de secours.
 
Ainsi, à l’issue de la dernière session départementale, les matériels achetés pour un montant de 8,5 millions d’euros ont fait l’objet d’une présentation.
Au total, ce sont 16 ambulances, 12 véhicules de lutte contre les feux de forêts dont 2 lourds, 1 poste de commandement mobile, 1 véhicule médicalisé grand volume, des véhicules de lésion tout terrain, des véhicules de balisage ainsi que véhicule a lance perforante.

Ce qui change au 1er juillet 2020

Taux d'intérêt légal, tarifs du gaz, encadrement des loyers à Paris, allocations chômage, congés pour le deuil d'un enfant, malus applicable pour les véhicules utilitaires convertis, équipements obligatoires sur une trottinette électrique, plafonnement des frais des livrets de PEA, paiement de ses impôts au bureau de tabac, nouveaux tarifs du tabac, réouverture des frontières, demande d'autorisation de port d'armes, chasse accompagnée... Retrouvez une sélection des nouveautés en vigueur depuis le 1er juillet 2020.

Cahier, Agenda, Écrire, Livre, Notes

Taux d'intérêt légal au 2e semestre 2020

Les taux de l'intérêt légal applicables au 2e semestre 2020 sont fixés à 3,11 % pour les créances des personnes physiques n'agissant pas pour des besoins professionnels et à 0,84 % pour tous les autres cas.

Arrêté du 15 juin 2020 relatif à la fixation du taux de l'intérêt légal 

Taux d'intérêt légal pour le 2e semestre 2020 : quelle évolution ?

Une baisse des tarifs du gaz

Les tarifs réglementés de vente de gaz d'Engie baissent de 0,3 % en moyenne au 1er juillet 2020 par rapport au barème applicable depuis le 1er juin 2020. C'est ce qu'indique la Commission de régulation de l'énergie (CRE) dans une délibération du 18 juin 2020.

Tarifs réglementés du gaz : - 0,3 % au 1er juillet 2020

Deuxième année de l'encadrement des loyers à Paris

Un arrêté préfectoral concernant les baux signés à partir du 1er juillet 2020 fixe les nouveaux loyers de référence pour les logements du parc locatif privé parisien.

Encadrement des loyers à Paris : nouveaux montants à partir du 1er juillet 2020

Allocations d'assurance chômage

À partir du 1er juillet 2020, les montants de l'allocation minimale, de la partie fixe de l'allocation d'aide au retour à l'emploi (ARE) et du seuil minimum de l'ARE pour les allocataires effectuant une formation sont revalorisés de 0,40 %.

Revalorisation des allocations d'assurance chômage 

Logement : les aides pour payer son loyer sont à demander à partir du 30 juin

Chômeurs, salariés en difficulté ayant connu une baisse de revenus pendant la crise sanitaire, une aide a été mise en place pour vous aider à payer votre loyer ou votre échéance de crédit. Cette aide est également ouverte aux salariés du secteur agricole. Par ailleurs, les saisonniers agricoles mobilisés pendant la crise sanitaire peuvent bénéficier d'une aide exceptionnelle. Les demandes sont ouvertes depuis le 30 juin.

Logement : une aide de 150 euros aux chômeurs et aux salariés en difficulté

Logement : une aide de 150 euros aux saisonniers du secteur agricole

Le congé à la suite du décès d'un enfant est allongé

À compter du 1er juillet 2020, les salariés touchés par le décès d'un enfant bénéficieront de 7 jours de congé, contre 5 auparavant. Un « congé de deuil » de 8 jours supplémentaires est créé. Donner des jours de congé à un collègue touché par le décès d'un enfant est désormais possible.

Le congé à la suite du décès d'un enfant est allongé

Donner des jours de repos à un collègue confronté au décès d'un enfant est possible

Les véhicules utilitaires transformés en véhicules de tourisme soumis au malus

À partir du 1er juillet, le malus écologique s'appliquera à un véhicule qui fait l'objet d'une modification technique et qui n'a pas été taxé lors de sa 1re immatriculation en France.

Malus automobile : les véhicules utilitaires convertis sont concernés à partir du 1er juillet

Quels sont les équipements obligatoires sur un EDP motorisé à partir du 1er juillet ?

Trottinettes électriques, monoroues, gyropodes, hoverboards... À partir du 1er juillet, certains équipements sont obligatoires sur les engins de déplacement personnels (EDP) motorisés. Une vidéo vous explique tout en 30 secondes.

[Vidéo] : connaître les équipements obligatoires sur les trottinettes électriques et autres EDP

Plafonnement des frais des livrets de PEA et PEA-PME

À partir du 1er juillet 2020, les frais d'ouverture, de tenue, de transaction et de transfert d'un plan d'épargne en actions (PEA) ou d'un plan d'épargne en actions destiné au financement des PME et ETI (PEA-PME) seront réduits.

PEA et PEA-PME : des frais désormais plafonnés

Paiement de ses impôts au bureau de tabac

De nombreux buralistes peuvent proposer à leurs clients de payer leurs impôts (en espèces dans la limite de 300 € et par carte bancaire) directement dans les bureaux de tabac. L'expérimentation mise en place en février s'étend sur le territoire avec 4 700 points de contact de proximité répartis dans 3 400 communes.

Payer ses impôts au bureau de tabac : déjà possible dans certains départements

Nouveaux tarifs pour certaines cigarettes et tabac à rouler

À partir du 1er juillet 2020, les prix de certaines cigarettes vont augmenter. C'est ce qu'indique un arrêté publié au Journal officiel du 12 juin 2020.

Cigarettes et tabac à rouler : certains prix changent au 1er juillet 2020

Réouverture des frontières extérieures de l'UE

POUR VOS VACANCES, CHOISISSEZ L'HERAULT !

TELECHARGEZ ET FEUILLETEZ LE SUPPLEMENT VACANCES DU DEPARTEMENT

Pour vous donner plein de belles idées de sorties, le Département vous offre, avec le magazine Mon Hérault, un supplément vacances, qui vous fera découvrir 6 destinations tout près de chez vous.

Alors que vous redécouvrez les joies des promenades en famille, tout en respectant les règles sanitaires en vigueur, vous vous surprendrez à découvrir l'Hérault comme vous ne l'avez jamais vu.

DECOUVREZ LA GRANDE TOURNEE HERAULT VACANCES

20 dates, 20 communes du littoral à l’arrière-pays, 6 heures d’animations gratuites NON STOP, sport, musique et dégustations … cet été le Département de l’Hérault, avec Hérault Sport et Hérault Tourisme, proposent une grande TOURNEE HERAULT VACANCES. 

OBJECTIFS : valoriser l’attractivité de tous les territoires héraultais, soutenir la culture et ses acteurs, encourager la consommation locale.

Concerts, festivals, bibliothèques de plages… Avec la crise sanitaire liée au Covid-19, de nombreuses manifestations ne pourront avoir lieu cet été. Pour impulser la relance, le Département déploie un dispositif unique dans 20 communes. 

CONCEPT : Dans un village itinérant, qui s’adaptera à chaque commune, 6 heures NON STOP d’animations gratuites et grand public seront proposées dans le respect des règles sanitaires.

Conviviale et festive, cette tournée amènera dans les villages l’art de vivre Héraultais : animations culturelles pour tous, activités sportives, dégustation de produits frais et locaux.

Elle sensibilisera également les Héraultais et touristes aux petits gestes écolos pour préserver notre environnement.

RDV le 12 juillet à partir de 16h30 à Agde, plage de Rochelongue, pour le lancement officiel de la Tournée.
Des mesures sanitaires adaptées seront mises en place. Ensemble, respectons les gestes barrière.

LE CALENDRIER DE LA TOURNEE

RDV le 12 juillet à partir de 16h30 à Agde, plage de Rochelongue, pour le lancement officiel de la Tournée.

Prochaines dates à découvrir bientôt sur cette page.

LE RESPECT DES GESTES BARRIERE

De nombreuses mesures seront mises en place pour respecter les gestes barrière :

  • Toutes les étapes de la tournée sont organisées dans des espaces en plein air.
  • Des espaces distanciés pour chaque animation.
  • Une borne distribuant du gel hydroalcoolique sur chaque espace d’animation. 
  • Un protocole de nettoyage avec du produit pulvérisé bactéricide sur les transats et surfaces toilées sur toute la durée de l’événement, ainsi qu’en fin de manifestation.

Le dispositif de surveillance et les messages de prévention canicule et fortes chaleurs ont été mis à jour

Le dispositif de surveillance et les messages de prévention canicule et fortes chaleurs ont été mis à jour pour proposer de nouveaux outils adaptés au contexte de l’épidémie de COVID-19
A découvrir ici  https://bit.ly/31mPMRA
 
Canicule et fortes chaleurs : une surveillance et des mesures de prévention adaptées au contexte épidémique de la COVID-19

Comme chaque année, du 1er juin au 15 septembre, Santé publique France coordonne le Système d’alerte canicule et santé en étroite collaboration avec Météo France. Dans le cadre de cette veille saisonnière et lors d’épisodes de canicule, Santé publique France produit des synthèses épidémiologiques nationales et régionales, en lien avec la situation météorologique et sanitaire, et rappelle les gestes simples à adopter pour lutter contre l’impact sanitaire des fortes chaleurs à travers différents outils de communication.

Comprendre le risque pour mieux agir en cas d’épisode de canicule

La chaleur a un impact très rapide. L’état de santé des personnes les plus fragiles peut se dégrader rapidement et nécessiter des soins urgents. Chaque année, on observe pendant les épisodes de fortes chaleurs des recours aux soins pour des pathologies spécifiquement ou en grande partie dus à l’exposition à la chaleur : coup de chaleur ou hyperthermie, déshydratation et hyponatrémie. Les atteintes les plus graves peuvent conduire à des séquelles très importantes voire au décès.

Schéma risque liés à la chaleur

Dans le cadre du Plan national canicule, Santé publique France pilote le dispositif de prévention et de communication, en lien avec le Ministère chargé des Solidarités et de la Santé, afin de sensibiliser la population en fonction des niveaux de vigilance.

L’objectif est de donner les moyens à chacun de se prémunir contre les risques liés aux fortes chaleurs et d’informer sur les précautions à prendre et à adapter selon la physiologie des personnes, l’âge ou les niveaux d’exposition spécifiques. 

FOCUS - Canicule et fortes chaleurs dans le contexte épidémique de la COVID-19

En 2020, Santé publique France adapte la surveillance sanitaire et la prévention des conséquences des vagues de chaleur dans le contexte de l’épidémie de COVID-19. La situation épidémique est prise en compte en tant que facteur aggravant dans la vigilance canicule, sachant que les populations vulnérables sont en partie les mêmes pour la COVID-19 que pour les fortes chaleurs (personnes âgées, souffrant de maladies chroniques, obèses…). 

Le dispositif national de communication est aussi révisé. Quel que soit le nouveau support (spots TV, spots radios, affiches), les messages prévention canicule sont adaptés au contexte de l’épidémie et complétés par des messages rappelant les gestes barrières contre la COVID-19. 

DE NOUVEAUX OUTILS MIS À DISPOSITION :

  • un spot généraliste et deux affiches "canicule et COVID-19" (français/anglais) vont être diffusés dans les lieux de passages touristiques, dont une spécifiquement dans les transports en commun,
  • un dossier de presse sonore composé d’interviews radio d’experts d’une durée d’1 minute 30. Il répond à une volonté de développer l’approche affinitaire afin que chacun prenne conscience que la canicule, à des degrés variés, touche l’ensemble de la population,
  • en complément et en cas d’urgence, deux spots TV et deux spots radios sur les gestes de prévention et sur les signaux d’alerte, seront diffusés en cas d’épisodes de canicule.

LE NOUVEAU MAGAZINE DU DÉPARTEMENT DISPONIBLE EN AVANT-PREMIÈRE !

L’image contient peut-être : ciel, plante, arbre, plein air, nature et eau

 
« L’Hérault pour tous, tous pour l’Hérault » : retrouvez dans le magazine Mon Hérault le plan de relance pour sortir de la crise, sauvegarder les emplois Héraultais et renforcer la transition écologique.
 Associé à ce numéro spécial Covid-19 : un supplément Vacances pour vous donner envie de consommer l’Hérault sans modération !
Feuilletez le magazine en ligne : https://bit.ly/38fzv2w

Eco-chèque mobilité : bon pour le porte-monnaie et l’environnement

La Région favorise les déplacements doux et verts, tel l’achat de vélos et véhicules électriques. Après avoir lancé en 2019 l’éco-chèque mobilité, elle double au 1er juillet 2020 l’aide aux particuliers pour l’achat d’un vélo à assistance électrique et propose aux salariés cyclistes un bonus pour l’achat de leur vélo.

JPEG - 144.5 ko

Mis en place par la Région depuis 2019, l’éco-chèque mobilité fait du bien au pouvoir d’achat et encourage la transition énergétique. Et c’est un succès : plusieurs milliers de personnes en ont déjà bénéficié pour acheter un vélo neuf à assistance électrique ou une voiture électrique ou hybride rechargeable d’occasion.

Fin 2019, la Région a étendu son bénéfice aux collectivités locales s’engageant dans la conversion de leur parc de véhicules (jusqu’à 20 000 € pour une collectivité et 40 000 € pour un Parc Naturel Régional). Pour inciter encore plus d’Occitans à passer à l’électrique, la Région a voté deux nouvelles mesures lors de la commission permanente du 26 juin.
Au 1er juillet, elle double la prime à l’achat d’un vélo neuf à assistance électrique par les particuliers de 100 € à 200 €. En outre, elle crée un « Bonus Forfait Mobilité Durable » pour encourager plus de salariés à utiliser le vélo pour les trajets domicile-travail.
L’éco-chèque mobilité démontre notre volonté d’aider concrètement les habitants d’Occitanie à s’engager dans la transition énergétique, souligne Carole Delga. L’éco-chèque mobilité sert notre ambition de devenir la 1ère Région à énergie positive.

JPEG - 178.2 koNouveauté, le « Bonus Forfait Mobilité Durable » sera expérimenté en 2020 et 2021. Son objectif est de compléter le Forfait Mobilités Durables [1] remboursé aux salariés par l’employeur, une mesure prévue dans la Loi d’Orientation des Mobilités (mais que l’employeur n’est pas obligé de mettre en place). Le « Bonus Forfait Mobilité Durable » de la Région prendra en charge 50 à 80 % de l’achat d’un vélo.

L’aide pourra atteindre jusqu’à 240 € pour un vélo classique et jusqu’à 400 € pour un vélo à assistance électrique (VAE).

Au final, une personne non imposable achetant un VAE de 1 000 € recevrait une subvention régionale de 400 €, à laquelle pourraient s’ajouter jusqu’à 400 € versés par l’employeur et 200 € de bonus Etat. Autre calcul : une personne non imposable achetant 300 € un vélo classique recevrait une aide régionale de 240 €, à laquelle pourrait s’ajouter le Forfait Mobilités Durables versé par l’employeur.

Ils sont passés à l’électrique

Emilie, Ariégeoise : « J’ai acheté mon VTT à assistance électrique pour me rendre chez les personnes âgées ou handicapées dont je m’occupe et qui habitent à 5 ou 6 km de chez moi, d’abord pour faire des économies de carburant, ensuite pour l’aspect environnemental. L’aide de la Région m’a permis de franchir le pas. »

Thomas, de Canet-en-Roussillon, a opté pour une voiture électrique d’occasion en 2019. « J’en suis vraiment content. Je fais environ 100 km par jour et je n’ai aucun problème pour trouver des bornes de recharge. L’aide de la Région - 2 000 sur 14 500 euros - m’a décidé à sauter le pas. »

En savoir plus

Carole Delga : « Cette victoire à Montpellier est celle des valeurs de la gauche unie »

A la suite du second tour de l'élection municipale à Montpellier, la présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée tient à saluer la victoire de Michaël Delafosse :

 « Michaël Delafosse a fait une campagne exemplaire, portant les valeurs de respect, d'intégrité, de solidarité et l'ambition dont Montpellier a tant besoin. 

Je suis heureuse de pouvoir retrouver un interlocuteur ouvert aux échanges et à l'action partenariale. Prompt à saisir les projets qui relanceront la dynamique montpelliéraine. Cette ville et sa métropole méritent tout l'engagement et la détermination de Michaël et de son équipe. Nous allons pouvoir recréer un collectif associant les forces de la Ville, de la Métropole, du Département et de la Région, du monde économique et associatif pour apporter des solutions adaptées aux enjeux économiques, sociaux et environnementaux qui se posent à nous avec urgence. 

Face au recul démocratique illustré par la faible participation d'aujourd'hui, nous avons le devoir de répondre en premier lieu aux préoccupations des habitants, d'être à l'écoute et en proximité. Michaël Delafosse incarne ce renouveau, cette détermination et je sais qu'il redonnera à Montpellier tout son élan. »

Montpellier : Enfin ! C'est parti pour les 1ers vols Transavia

Enfin ! C'est parti pour les 1ers vols

Transavia

Au départ de Montpellier avec 15 nouvelles destinations

Après avoir repris ses vols le 15 juin au départ de Lyon et Nantes, Transavia a inauguré son programme de vols depuis l’Aéroport de Montpellier Méditerranée, avec deux vols inauguraux opérés dans l’après-midi à destination de Palerme (Sicile) et de Faro (Portugal). Six mois après l’annonce d’une troisième base en région, la compagnie low-cost du groupe Air France-KLM prend enfin son envol au départ de Montpellier ! Un événement majeur marquant le début d’une nouvelle aventure régionale pour Transavia, qui dévoile dans le même temps l’élargissement de son offre dès le début de l’été. 
 
Les premiers passagers de Transavia à Montpellier se sont envolés vers Palerme (Sicile), puis vers Faro (Portugal). Ces vols vont permettre à la clientèle héraultaise de voyager et de retrouver ses proches en toute sécurité, grâce aux nouvelles mesures sanitaires mises en place par la compagnie en collaboration avec l’aéroport.
 
Après 7 premières destinations déjà annoncées pour la reprise, Transavia dévoile l’extension de son offre pour atteindre 15 destinations desservies au départ de l’aéroport de Montpellier-Méditerranée pendant l’été. Sous réserve de l’accord des autorités et de la confirmation de l’ouverture des frontières, la filiale low-cost d’Air France-KLM pourra ainsi mettre le cap sur la Tunisie, le Maroc ou encore l’Algérie.

 Dès fin juin, Transavia propose les destinations suivantes depuis Montpellier : 

Les billets vers l’ensemble des destinations annoncées sont d’ores et déjà disponibles à la vente sur le site www.transavia.com
 
Transavia France pourra renforcer certaines fréquences en fonction de la levée des restrictions mises en place par les pays et de la demande des passagers.

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon

CHU de Montpellier : reprise des consultations

Après la téléconsultation préconisée et développée pendant la crise du Covid-19, les équipes du CHU de Montpellier se préparent à reprendre les consultations en présentiel pour la chirurgie, l'ophtalmologie et la dermatologie et  parallèlement à poursuivre la téléconsultation à partir du 11 mai 2020.

Thomas Le Ludec, directeur général du CHU de Montpellier, a indiqué jeudi 7 mai  en conférence de presse qu'un seul des 700 tests Covid réalisés depuis le début de la semaine au CHU de Montpellier était positif, confirmant le recul de la progression de l'épidémie. « Le confinement a eu un impact favorable, a-t-il précisé. Nous continuons à être en veille active. » . En Occitanie, c’est plus de 7000 personnes qui ont été diagnostiquées positives au Covid-19. Au CHU de Montpellier : 605 personnes ont été hospitalisées, et 58 sont décédées...

» Echos