LES POISSONS GLOUTONS SONT DE RETOUR

Après le succès rencontré en 2019, le Département relance l’opération poissons gloutons cet été et à plus grande échelle. Près de 30 poissons seront en effet installés dans les communes du littoral et de l’arrière-pays pour sensibiliser Héraultais et vacanciers à ce problème de pollution.

Le Département a confié l’habillage des poissons à l’ESAT - Thierry Albouy
Objectif : plus de 800 m3 de plastiques collectés en 2020
En 2019, avec 4 poissons gloutons installés par le Département à La Grande Motte, Frontignan, Agde et Vendres, 115m3 de plastique avaient été récoltés. Avec 7 fois plus de poissons dans tout l’Hérault, c’est plus de 800 m3 qui devraient être collectés cet été.
Le Département fournit le poisson et l’installe. Les communes et les intercommunalités s’occupent de la collecte des déchets plastiques.
Un nouveau look
Pour l’édition 2020, le Département a amélioré le design des poissons gloutons. Il a confié à France Enseigne la création de la structure métallique. L’habillage du poisson en fil de pêche a lui été réalisé par les personnes en situation de handicap de l’ESAT Thierry Albouy de Béziers.
Prochaines poses de poissons
Ø Mardi 23 juin à 9h à Carnon
Ø Mardi 23 juin au parking des Aresquiers à 11h à Frontignan
Ø Mercredi 24 juin à La Grande Motte
Ø Jeudi 25 juin à Sérignan
Ø Jeudi 25 juin au Pont du Diable, communauté de communes Vallée de l’Hérault
Le littoral héraultais : un bien précieux à préserver
Afin de répondre au mieux à l’importance de ces enjeux pour les 10 prochaines années, le plan Hérault Littoral répond à une priorité : assurer un développement harmonieux et cohérent de cette richesse naturelle.
Voté en février 2019, ce plan concilie l’ensemble des actions environnementales, économiques, sociales mais aussi culturelles et sportives, qu’elles soient menées au plus près du rivage, en arrière des zones côtières ou plus au large en mer. 100 M€ seront investis par le Département en 3 ans.
Chiffres clés :
• 90 km de côtes
• 24 000 ha d’étangs et de lagunes protégés
• Population : 1,4% de croissance annuelle, la + élevée en Occitanie.
• L’essentiel des nouveaux arrivants se concentre sur le littoral.
• Climat : 2 à 5 degrés d’augmentation des températures d’ici 2100.
• 1 m de hausse moyenne du niveau des mers d’ici 2100.

Tortues marines, reprise des visites

En juin, le CESTMed rouvre les portes du centre de réhabilitation du Ponant à la Grande Motte.
Vous pourrez y apercevoir Aurél 1er, Savannah et Mylène, trois tortues marines en convalescence, apprendre à les soigner et à les protéger.


Venez découvrir, dans un milieu naturel, l’espace dédié à la réadaptation des tortues marines, dernière étape de leur convalescence. Une visite guidée qui vous propose de mieux comprendre cet animal. Lors de la visite, soyez bien vigilant car vous pourriez apercevoir une ou plusieurs tortues…Tout mineur doit être accompagné d’un adulte. Pour vos enfants, nous vous recommandons plutôt les ateliers thématiques et ludiques selon les tranches d’âges.

Suite à la crise sanitaire nous tenons compte de la distanciation sociale. 10 personnes maximum par visite. Le port du masque est conseillé.

Tarif 8€ - gratuit pour les moins de 8 ans - 
De 15h30 à 17h et 17h30 à 19h


Rendez-vous, après réservation, sur le parking du parc aquatique le Grand Bleu
Réservation en ligne uniquement en cliquant ici

Le Préfet se rend sur les plages

Jacques Witkowski, préfet de l'Hérault, s'est rendu sur les plages de la Grande-Motte pour une présentation du principe de la plage organisée et partagée dans le respect des mesures de précautions sanitaires et dans le cadre des plages dynamiques.

Ce mercredi 20 mai, accompagné de son directeur de Cabinet, Richard Smith, il a ensuite rencontré les commerçants des boutiques de la galerie du Couchant.

La plage sur réservation pour 2,4 ou 6 personnes sur 250 emplacements uniquement

C'est à partir de ce jeudi 21 mai pour le pont de l'Ascension et jusqu'au 2 juin que démarre l'expérience de la plage partagée à La Grande Motte, un linéaire de plage qui s'étale sur 4,5 kilomètres entre le Grand Travers à l'Ouest et la plage du Levant à l'Est. Un dispositif unique en France !

Pour réserver un emplacement gratuit 48 heures à l'avance :  https://www.lagrandemotte.com

La plage nature sera délimitée entre les accès 60 et 42, au niveau du Grand Travers. Elle sera consacrée principalement à la balade, la marche aquatique, la course à pied, le yoga et la nage.

La plage famille sera délimitée entre sera délimitée entre les accès 1 et 13, au niveau du levant et entre les accès 25 et 41 au niveau du couchant. Elle permet aux familles de se balader, de nager, et aux enfants de jouer et faire des châteaux de sable.

La plage sportive se situera entre les accès 14 et 24 au couchant. Elle sera consacrée aux sports nautiques notamment (kite, surf, paddle, planche à voile), à la course à pied, la nage, le pédalo, la marche.

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes debout et plein air

le maire Stéphan Rossignol présente cette nouvelle organisation au préfet

Déconfinement - Message du Maire Stephan Rossignol

Déconfinement, écoles, masques...

Alors que le déconfinement s'amorce dès ce lundi 11 mai, le maire a souhaité s'adresser aux habitants de La Grande Motte dès le 8 mai pour leur faire part des dernières informations, notamment concernant la distribution des masques et la réouverture des établissements publics. 

La Grande Motte : la navigation pourra reprendre ses droits à compter du lundi 11 mai et ce jusqu’au 2 juin

« Le port de plaisance de La Grande Motte a le plaisir de vous informer que la navigation pourra reprendre ses droits à compter du lundi 11 mai et ce jusqu’au 2 juin, le Préfet Maritime de la Méditerranée ayant signé un arrêté en date du 7 mai 2020 précisant cependant les conditions et les restrictions de cette navigation. Toute l’équipe de La Capitainerie se tient à votre disposition pour assurer au mieux la continuité du service dans ces temps difficiles. »

Capitainerie : 04 67 56 50 06

 

L’image contient peut-être : texte

Extrait de l’arrêté Préfectoral :

• L’escale dans un port, le mouillage et l’arrêt, des navires de plaisance battant pavillon français ou étranger sont limités, le long du littoral, à une distance maximum de 54 milles marins (environ 100 km) de leur port d’attache ou de leur bouée d’amarrage.
Le débarquement de passagers à terre, doit respecter les mesures terrestres (notamment la règle des 100 km depuis le domicile), or cas d’urgence avérée ;

• les navires de plaisance battant pavillon français ou étranger ne sont pas autorisés à embarquer plus de 10 passagers. 

Vous pourrez trouver l’intégralité de cet arrêté (n° 062 / 2020) en cliquant sur le lien suivant :

https://www.premar-mediterranee.gouv.fr/…/7f34369f7b72f9d46…

Il est demandé à chacun des usagers ainsi qu’au personnel du port de respecter les règles sanitaires en vigueur.

Vous trouverez les guides établis par la Fédération Française des Ports de Plaisance, validés par l’Etat, afin de garantir au maximum le respect de ces pratiques permettant à terme d’obtenir une autorisation de navigation plus élargie après le 2 juin.

 


 

Un Centre médical avancé à La Grande Motte

Pour venir en aide aux personnes concernées par le Covid-19, un centre médical avancé a été spécialement mis en place depuis le 23 mars 2020 à La grande Motte. Il aura pour fonction de réunir les personnels soignants de la ville pour renseigner les patients qui présentent des symptômes, d'orienter ou de diagnostiquer les personnes qui s'interrogent sur le coronavirus.


 

Ce dispositif permettra parallèlement la réouverture des cabinets et des tournées d'infirmières pour les pathologies traditionnelles.

Il faut absolument appeler son médecin traitant auparavant. Par ailleurs, il ne faut pas se présenter physiquement sur place mais appeler le numéro unique.

Numéro unique 07 81 40 31 18

Le Centre sera accessible 7 jours /7 de 9h à 19h.

Pourquoi venir dans ce centre médical pour se faire dépister du Covid ?

Si vous présentez les symptômes d’une infection au coronavirus, votre médecin vous enverra faire un dépistage. Si vous habitez à La Grande Motte, vous pourrez vous rendre dans le centre de dépistage qui a spécialement été ouvert au début du confinement. Vous pouvez y aller en toute confiance car il dispose du meilleur équipement médical. En effet, les professionnels disposent de tout le matériel pour vous ausculter et diagnostiquer le covid, et tout cela en ayant des moyens pour se protéger du virus. Que vous ayez affaire à une infirmière, un médecin généraliste ou la personne qui vous accueille, vous aurez le droit au meilleur pour votre prise en charge. Si votre test s’avère malheureusement positif, vous pourrez avoir besoin de protéger votre entourage pour ne pas qu’ils attrapent eux aussi le virus. N’hésitez donc pas à fournir en matériel médical comme le fait votre centre de dépistage. Vous pouvez vous rendre sur le site Realme. Ils vendent du matériel aussi bien pour tous les professionnels de la santé que pour les particuliers. Vous y trouverez notamment de quoi :

  • désinfecter les surfaces
  • désinfecter les mains
  • acheter des masques chirurgicaux et des masques FFP2

Aqua Business Days à La Grande Motte

Les 12 et 13 décembre 2019, au Palais des Congrès de La Grande Motte, la convention d’affaires Aqua Business Days rassemblera au Palais des Congrès de La Grande Motte près de 250 acteurs économiques, académiques et  institutionnels de la filière de l’Eau dont une délégation VIP internationale organisée par AD’OCC.

Aqua Business Days est la 1ère convention d’affaires qui réunit l’ensemble des acteurs économiques et académiques pour développer des réponses et solutions concrètes en s’appuyant sur leurs compétences métiers, avec l’apport du numérique.


Cet événement, inscrit dans la programmation France Water Team, est coordonné par le pôle AQUA-VALLEY et organisé en partenariat avec HYDREOS et DREAM Eau et milieux, le cluster Ea éco-entreprises et le cluster Digital 113 qui fédère, anime et accompagne les acteurs de la filière numérique en région Occitanie Pyrénées – Méditerranée.

Tout le programmehttps://www.aqua-business-days.com

Ce rendez-vous d’experts sera l’occasion de développer des réponses et des solutions concrètes pour l’optimisation de la gestion des ressources en eau par les apports des technologies numériques, dans le contexte des changements du climat.

Au programme

Aqua Business Days repose sur un programme riche et animé scindé en deux journées bien distinctes :

  • Jeudi 12 décembre : La première s’articulera autour de temps forts (1 table ronde, 5 conférences) et 16 ateliers techniques au cours desquels les professionnels pourront ensemble, consolider ou trouver des solutions de partenariat et six conférences et tables-rondes sur les thèmes de la transition numérique au service de la gestion de l’eau.
  • Vendredi 13 décembre : La seconde journée sera dédiée aux visites de sites et démonstrateurs. 

La thématique à l’honneur : « Eau et Intelligence numérique »

Aqua Business Days est pour les acteurs de l’eau une opportunité de développement de réponses et solutions concrètes en s’appuyant sur leurs compétences métiers, avec l’apport du numérique.

Les temps forts orientés sur la thématique du numérique au service de l’eau, permettront de valoriser : 

  • Les solutions numériques qui révolutionneront l’ingénierie de l’eau
  • L’évolution des modèles économiques par l’apport du Digital
  • La création de nouveaux produits et services à forte valeur ajoutée
  • L’optimisation de la ressource en s’appuyant sur des solutions connectées.

Chiffres clés :

250 visiteurs attendus

6 conférences et tables-rondes

16 ateliers techniques

240 RDV d’affaires pré-planifiés.

Monsieur Amédée au Palais des Congrès

Dans le cadre des Automnales du Théâtre, le quatrième rendez-vous de la saison 2019, venez assister à "Monsieur Amédée", une pièce d’Alain Reynaud Fourton au Palais des Congrès Jean Balladur.

Le dimanche 1er décembre, pour le dernier acte de ce festival de théâtre, la ville de La Grande Motte vous propose une pièce d’Alain Reynaud Fourton par la Cie Les Zigomars du Pouget. Un professeur de français à la retraite, menant une vie tranquille et rangée, va au hasard d’une rencontre, se retrouver embarqué dans toute une série de situations rocambolesques et inattendues, qui vont bouleverser son quotidien.

« Dans cette comédie d’Alain Reynaud-Fourton, au hasard d’une soirée, le brave Amédée  se retrouve en compagnie d’une de ces jeunes femmes qui exercent sur des trottoirs le plus vieux métier du monde. Il l’emmène chez lui – mais pas du tout pour ce que vous pensez ! – et les aléas de la vie font qu’elle sera forcée de rester là.

amedeeP1210691

Au fil des jours, il en arrivera une seconde, puis une troisième, puis… puis tout ce joli monde transformera, pour les commodités de la profession, le paisible pavillon de banlieue en joyeuse maison de rendez-vous… » 

Des situations cocasses dont Amédée ne savait pas lui-même s’il arriverait à s’en sortir…

Dimanche 1er décembre 2019 - 17h30

Palais des Congrès Jean Balladur
10€ (adultes) et 5€ (réduit).

Renseignements au 04 67 56 42 00

Les actions de démoustication se poursuivent toujours sur le Département

Les actions de démoustication par l'EID Méditerranée sont réalisées contre les larves de moustiques, c’est-à-dire les premiers jours de développement de ces insectes, après l’éclosion des œufs, lorsque ceux-ci se développent à l’état de larves (4 stades larvaires) avant de devenir des adultes volants.

Mosquito, The Mosquito, Insect, Macro

C’est cette stratégie que l’on dit anti-larvaire qui permet à l’EID d’être très sélective dans  sa lutte (le Bti, seul produit utilisable ne tue que les larves de moustiques) et précise dans ses actions (les larves de moustiques se développent dans les marais autour des étangs dans des secteurs répertoriés précisément et connus par les agents de l’EID) : les œufs pondus précédemment sur les sols asséchés des marais éclosent dès lors qu’une submersion s’opère par la pluie, les entrées maritimes ou encore par les irrigations humaines (mise en eau de prairies par exemple).

"Le premier travail de nos agents est donc d’identifier sur le terrain les mises en eau existantes, de déterminer si ces mises en eau ont entraîné le développement de larves de moustiques et de lancer le cas échéant des traitements par voie aérienne (avion ou hélicoptère) ou par voie terrestre (engins spécialisés ou manuellement) selon l’importance des surfaces concernées et selon la configuration du terrain. Sur l’ensemble de la zone d’action de l’EID (de la frontière espagnole à l’étang de Berre hormis la Camargue qui n’est pas démoustiquée) l’EID traite en moyenne annuelle 30 000 à 35 000 hectares dont, toujours en moyenne, 75 % par voie aérienne. Selon les années et les périodes de l’année (variation des conditions météorologiques –pluie et coups de mer- mais aussi de l’action humaine via les mises en eau artificielles) il peut y exister de grandes variations : à titre d’exemple sur l’ensemble de la zone d’action , 27 000 hectares ont été traités en 2017 et 38 000 en 2018…mais les actions des agents sont mises en œuvre toute l’année car les mises en eau ne sont bien entendues pas programmables et que les 2 espèces de moustiques concernées par la lutte sur les zones humides du littoral sévissent toute l’année (l’une plus spécifiquement en période estivale, l’autre le reste de l’année.)" précise Didier Moulis, Directeur Technique de l'EID MEDITERRANEE 

Pour ce qui concerne spécifiquement le littoral héraultais, ce sont chaque année de l’ordre de 6 à 10 000 hectares qui sont traités de l’embouchure de l’Aude à la Grande-Motte : cette année plus de 6000 hectares ont d’ores et déjà été traités depuis le début de l’année dont 4500 à 5000 sur le secteur compris entre Agde et la Grande-Motte.

L’image contient peut-être : ciel, herbe, plein air et nature

Et Didier Moulis rajoute : "L’épisode de ces dernière semaine (fortes pluies les 22 et 23 octobre dernier), sans être exceptionnel (les fortes pluies automnales ne sont pas rares en climat méditerranéen) a néanmoins eu une incidence en matière de lutte contre les moustiques car ces mises en eau de sont opérées sur des sols très secs, sur lesquels de nombreux œufs de moustiques étaient présents et avec des températures encore relativement élevées  : ces 3 dernières semaines (mais principalement la semaine du 28 octobre au 1er novembre) près de 1500 hectares ont été traités sur le littoral héraultais dont 1200 à 1300 sur les zones humides entre Agde et La Grande-Motte (dont environ 1000 par voie aérienne)."

« RTT » de Stéphane Titeca à La Grande Motte

« RTT » de Stéphane TITECA
PAR LA COMPAGNIE DU STRAPONTIN
DIMANCHE 27 OCTOBRE à 17 H 30
A
dans la cadre du FESTIVAL LES AUTOMNALES DU THEATRE
Entrée : 10€
Infos : 04 67 56 42 00


« Cinq femmes qui fréquentent la même salle de sport.
Cinq femmes totalement différentes, avec chacune son histoire.
Cinq femmes en week-end sur la Côte d’Azur.
Pour décompresser…mais surtout pour oublier les hommes! Les hommes …
Elles vont nous dire tout le mal qu’elles en pensent…
Une comédie acide et hilarante, sur fond de crème amincissante, d’enfants, d’adultères, et de ruptures.
Une comédie qui décrit sans concession les rapports homme / femme.
Aucun des deux sexes n’en sortira indemne !!! »

Mise en scène : Séverine CAMPAGNA

Distribution : Manon ARTIERES, Josette BARD, Amélie BENEZECH, Séverine CAMPAGNA et Julie LESIGNE

Régie Son et Lumière : Jef BARD et Pierre ROBERT
Costumes et Décors : Jef BARD / Chantal ARTIERES / Dany LESIGNE
Chorégraphie et Photographie : Laure ARTIERES

Tout le programme Les Automnales du Théâtre 
Renseignements au 04 67 56 42 00

Vitorino Hilton et Pedro Mendes, les jardiniers d’un jour

A La Grande Motte pour l’opération “1 but marqué = 5 arbres plantés”

 Maxime

Le Montpellier Hérault Sport Club, qui s’est engagé en faveur de l’environnement avec l’opération “1 but marqué = 5 arbres plantés”, a effectué ce mercredi après-midi le deuxième événement de cette opération. Plusieurs arbres ont déjà été plantés au domaine de Grammont, à Montpellier en septembre dernier. Ce mois-ci, c’était au parc des sports de La Grande Motte que 20 arbres ont été plantés avec la contribution de Pedro Mendes et de Vitorino Hilton. Une dizaine d’autres villes de l’Hérault devraient bénéficier de cette opération.

Crédit Photo : Montpellier HSC