Montpellier : un des meilleurs apprentis de France

Cette année, la cérémonie annuelle de remise de prix aura lieu mercredi 5 Juin 2019 à 17h à la CMA 34.

Parents, formateurs, maîtres d'apprentissage par leur présence vont valoriser le travail de ces apprentis dans tous les métiers proposés dans les centres de formation (LEP, CFA, ICF,…)


Une pluie de médailles d'or, d'argent, de bronze et de diplômes en 2019

Cette année, la Société des Meilleurs Ouvriers de France et la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de l’Hérault décernera 138 médailles et diplômes, soit 50% de plus que l'année précédente lors des concours régionaux et départementaux concernant l'Hérault, l'Aude, le Gard et la Lozère.

Une cérémonie incontournable dans le cadre du Concours « Un des Meilleurs Apprentis de France » organisé par la Société nationale des Meilleurs Ouvriers de France sous l'égide du Ministère du Travail et de la Formation professionnelle et du Dialogue Social, et du Secrétariat d'état chargé du Commerce, de l'Artisanat et de la Consommation et de l'Économie Sociale.


remise des prix en 2018 par les meilleurs Ouvriers de France de la région Occitanie

Chambre de Métiers et de l’Artisanat de l’Hérault
154, rue Bernard Giraudeau 34187 Montpellier cedex 4

Rallye moto et village de la sécurité routière à Montpellier

Les gendarmes vous donnent rendez-vous pour la 8ème édition de leur rallye motocycliste le dimanche 19 mai 2019, de 7h00 à 18h00 sur le parvis de l’hôtel de ville de Montpellier.

Cette journée de prévention en faveur des conducteurs de deux roues motorisés est organisée depuis 2012 par l'Escadron Départemental de Sécurité Routière (EDSR) de l'Hérault.
La manifestation ouverte au public, permettra à tous de découvrir le village sécurité routière : stands acteurs de la sécurité routière, sapeurs-pompiers, concessionnaires motos, test au choc, simulateur alcoolémie, démonstration airbag, etc.

L'objectif des gendarmes est de partager leur expertise du pilotage moto afin que chacun puisse circuler en sécurité et adapter les comportements justes des pilotes de deux roues, qui paient, en terme d’accidents, un lourd tribut sur les routes du département.

Plus d’infos : http://www.securite-moto-rallye34.fr/programme.html

L’image contient peut-être : une personne ou plus et moto

Commémoration nationale des mémoires de la traite, de l'esclavage et de leur abolition

Commémoration nationale des mémoires de la traite, de l'esclavage et de leur abolition

Chaque 10 mai depuis 2006, la journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions permet de porter le souvenir des esclaves, de la traite négrière et de réaffirmer l’intangibilité de la dignité humaine.

Vendredi 10 mai 2019, Philippe Nucho, sous-préfet, secrétaire général de la préfecture de l’Hérault, a présidé, la cérémonie à Montpellier, devant la Stèle dédiée à l’abbé Grégoire, dans les jardins de l’Hôtel de Ville.

Les autorités civiles et militaires du département et les représentants des associations œuvrant pour la mémoire et l’histoire de l’esclavage ont participé à cette commémoration.

À cette occasion, le sous-préfet, a salué tout particulièrement les élèves et professeurs de l’école primaire de Colombiers, du collège Arthur Rimbaud de Montpellier et des Lycées de Clermont l’Hérault et Pézenas, lauréats du grand concours « Flamme de l’égalité ».

Au cours de son allocution,  le sous-préfet, rappelle que « cette cérémonie illustre la volonté de favoriser une appropriation citoyenne de cette commémoration qui concerne la Nation toute entière et que l’abolition a été au cœur de l’idéal républicain.

« Cette journée Nationale n’est pas une simple cérémonie du souvenir mais une affirmation de la dignité et de la liberté humaine comme l’exprimaient avec force les hommes des lumières »

retrouvez le discours du sous-préfet :

> Discours de M. NUCHO-1 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier

Stop aux déchets avec le Conseil départemental de l'Hérault

  «  N’en jetez plus ! » Ce sera le jeudi 16 mai 2019.

Bottles, Waste, Garbage

Pour la 3ème fois, le Conseil départemental de l'Hérault organise l'opération "Stop aux Déchets".

300 agents et plus d’une centaine d’agents départementaux volontaires seront mobilisés sur plusieurs centaines de kilomètres de routes pour ramasser les tonnes de détritus jetés. Dans l'Hérault, ce sont 4600 km de routes départementales et 130 km de voies cyclables impactés par des personnes peu soucieuses de l'environnement.

Cette année, pour sensibiliser les citoyens, le Département installe des poubelles géantes. 

Des sphères dans Pierresvives

Majestic Sphères c’est un film réalisé par les étudiants de l’école d’art digital ArtFx

Des sphères grandioses jouent avec les formes et la lumière de l'incroyable architecture du domaine départemental Pierresvives situé à Montpellier. Les étudiants en 4e année Effets spéciaux numériques ont réalisé un workshop compositing en avril 2019. 

Printemps des Comédiens 2019, la 33e édition

Du 31 mai au 30 juin 2019
Domaine d'O à Montpellier

Depuis 33 ans, le Printemps des Comédiens n'a cessé d'attirer le public, tous les publics.

Chaque année, le succès du Printemps des Comédiens ne se dément pas, l'an passé, il accueillait quarante mille spectateurs ;  il a vu passer dans ses premières années Peter Brook et, plus récemment en 2017, Ariane Mnouchkine.

Plus de trente spectacles pour cette édition, une bonne centaine de représentations 

« Dans le cadre extraordinaire du Domaine d'O, la programmation s'adresse à tous avec des spectacles venus de l'Europe entière pour un public diversifié », souligne son directeur Jean Varela. Le printemps des Comédiens 2019 a voulu célébrer l'effervescence du théâtre en Europe, de la musique et de la danse en accueillant les metteurs en scène les plus prestigieux, les maîtres du théâtre d'aujourd'hui comme l'Allemand Frank Castorf, l'Anglais Simon McBurney, le Suisse Thom Luz et la jeune création française. ».

Cette année, Dostoïevski d’abord. Crime et châtiment  n’a certes pas été conçu pour le théâtre. Mais Nicolas Oton a tiré de ces pages une poignante, une saisissante représentation de la culpabilité.  Proust, ensuite. Lui non plus n’a pas écrit pour le théâtre. Mais à Bellorini rien d’impossible. Hier Les Misérables, aujourd’hui La Recherche du Temps PerduWajdi Mouawad, enfin. Lui écrit pour la scène, bien sûr. A mots fiévreux, à grandes brides. Le directeur du Théâtre National de la Colline a, avec Tous des Oiseaux, brassé tout ce qu’il aime : le passé, le présent, les langues qui se croisent – allemand, hébreu, anglais, arabe - les lieux qui se superposent, les thématiques qui s’emboîtent…

Du Bourgeois Gentilhomme avec les musiciens du Louvre à Tchekhov

Alors Isabelle Adjani chez Cyril Teste du 12 au 15 juin ou Jérôme Deschamps sous le bonnet de M. Jourdain ? Wajdi Mouawad ou Pascal  Rambert ? Lescot ou Gosselin ? Tchekhov vu par Simon McBurney ou le Don Juan revisité par Frank Castorf ? Cirque ou théâtre ? Rires ou émotions ? Plaisirs de la découverte ou valeurs confirmées ? Ou tout cela à la fois ? 

Pour un public le plus large possible

Sous la pinède, du théâtre de texte, de sens, des spectacles du cirque, des arts de la piste et de la musique, le public intergénérationnel se côtoie et se transmet cette passion du spectacle vivant d'année en année.

Programme 2019 en pdf

Téléchargez le calendrier horaires de tous les spectacles du festival pour pouvoir enchaîner vos spectacles

Pour accéder à la billetterie

Renseignements : 04 67 63 66 67

Tramway Ligne 1 station “Malbosc” : la solution pour venir au Printemps des Comédiens (station “Velomag”). Allo TaM : 04 67 22 87 87

L’Epiçourie, un style de vie

Pour aller à la rencontre de tous les publics, le Département soutient des épiceries solidaires nomades : le Solidaribus, sur le campus de l’université, Roul’Contact dans la Vallée de l’Hérault, l’Epiçourie dans les Hauts Cantons…

L’Epiçourie propose un large choix de produits frais, bios et locaux, et même du vrac, pour ceux qui veulent tenter l’aventure du "Zéro Déchet" !

Au volant de son épicerie mobile, Séverine dessert les villages de la Vallée de l’Orb.

« J’habite à  Saint-Nazaire-de-Ladarez, avec mes trois enfants. C’est une vallée magnifique, mais vraiment loin de tout ! Il faut parcourir 20 kms pour acheter une plaquette de beurre…». 

Avec l’aide du Département, la jeune femme aménage un camion et se met en relation avec des producteurs locaux : l’Epiçourie est née ! Garée sur la petite place de Berlou, devant Le Faitout, l’épicerie itinérante accueille les premiers clients de la journée. Des paniers de fruits et légumes, du fromage de chèvre, de la bonne viande de chez Calas …

 Epicerie mobile Epiçourie - Pierrerue

Après avoir pris quelques commandes, Séverine reprend la route, direction Pierrerue. Les coups de klaxons attirent une dizaine de villageois, qui en profitent pour se retrouver : « C’est une excellente initiative, cela redonne vie à nos campagnes ! » s’enthousiasment Hélène et Maryse, qui craquent pour des petits gâteaux aux amandes.  

 
« Partout dans l’Hérault, le Département soutient des initiatives, qui permettent l’amélioration du cadre de vie des habitants, et les rapprochent de commerces ou services de proximité. Une politique de reconstruction sociale, indispensable à nos yeux.  ». 

Sylvie Pradelle, Présidente de la Commission insertion et économie solidaire.
En savoir plus : https://bit.ly/2HcDQHK /  06 70 99 71 48   

Restriction de récolte, de commercialisation et de consommation des coquillages

Hérault conchyliculture - restriction de récolte, de commercialisation et de consommation des coquillages des groupes 2 et 3 (palourdes, huîtres, moules ...) de la zone N° 34 - 40  « Eaux blanches Creusot », Etang de Thau.

La surveillance des zones de production de coquillages effectuée selon les protocoles établis par l’Ifremer sur des coquillages en provenance de la zone des eaux blanches a mis en évidence des résultats d’analyses microbiennes non conformes aux normes de consommation humaine.

Préfecture de l'Hérault - C’est la raison pour laquelle le préfet de l’Hérault a décidé de suspendre provisoirement la récolte et la commercialisation coquillages de pêche en provenance de ce secteur à compter du 09/05/2019.

Cette interdiction concerne uniquement cette zone.

Les coquillages récoltées antérieurement au 09/05/2019 ou provenant d'autres zones de production ne sont pas soumises à cette mesure de restriction. Les professionnels peuvent donc continuer à commercialiser ces coquillages dans la mesure où ils présentent les qualités sanitaires requises pour garantir la sécurité des consommateurs.

Cette mesure temporaire sera levée dès que deux résultats successifs d’analyses seront pleinement satisfaisants. La carte actualisée des interdictions sanitaires de récolte de coquillages se trouve sur le site internet de l’OIEAU : http://www.atlas-sanitaire-coquillages.fr/statuts

Recommandations : Les personnes ayant consommé des coquillages provenant de ces zones et présentant des troubles digestifs (vomissements, diarrhées, nausées...) sont invitées à se rapprocher de leur médecin.

Il est demandé aux personnes qui détiendraient ces produits de ne pas les consommer et de les rapporter au point de vente. Contact

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Montpellier, commémoration de la victoire du 8 mai 1945

Pascal Otheguy, secrétaire général de la préfecture de l’Hérault participe à la commémoration de la victoire du 8 mai 1945

Pascal Otheguy participe à la commémoration de la victoire du 8 mai 1945 *

Mercredi 8 mai 2019, devant le monuments aux morts, sur l’Esplanade Charles De Gaulle, à Montpellier, s’est tenu la cérémonie du 74e anniversaire de la victoire du 8 mai 1945, en présence de Pascal Otheguy, secrétaire général de la préfecture de l’Hérault.

Cette commémoration, a notamment été marquée par la lecture, par deux élèves des écoles Diderot et Sainte-Odile, de l’ordre du jour n°9, signé du Maréchal de Lattre de Tassigny, acte solennel de la capitulation de l’armée nazie. L’occasion d’exprimer le souvenir des hommes et femmes qui ont contribué à la libération et à restaurer la dignité humaine.

En présence des autorités civiles et militaires, Pascal Otheguy a lu un message de madame Geneviève Darrieussecq, secrétaire d’Etat auprès de la ministre des armées, encourageant à mesurer la valeur de la paix et de la liberté.

Département : aide à la restauration scolaire

Plateau repas (Shutterstock)

Chaque jour, 25 000 repas sont servis aux collégiens demi-pensionnaires des collèges publics de l’Hérault. Le Département de l’Hérault donne un coup de pouce aux familles Héraultaises, ayant un enfant scolarisé de la 6ème à la 3ème, fréquentant la restauration scolaire. 142 établissements scolaires (publics, privés) dans le Département et en dehors du Département ont rejoint le dispositif. Les familles ayant des revenus modestes peuvent bénéficier d’une aide qui viendra en réduction du prix du repas. Deux montants d’aide peuvent être attribués sous conditions de ressources.

Pour demander cette aide, les familles devront désormais effectuer leur demande en ligne via l’adresse internet https://aiderestaurationscolaire.herault.fr avant le 31 Août 2019, accessible via le site herault-enfants.fr

Nouvelle expo à Lattes "collection de torques"

 

Explorée depuis le XIXe siècle, la craie champenoise a livré un nombre considérable de nécropoles généreuses en objets qui ont aidé les générations successives d’archéologues à forger des références partagées pour construire et reconstruire l’image des Gaulois.
D’abord convoités pour leurs qualités antiques et esthétiques, les torques, ces colliers rigides caractéristiques, faits de bronze ou d’or, mis au jour en Champagne sont rapidement considérés comme des indices incontournables pour concevoir la chronologie de l’âge du Fer européen.

« Torques et compagnie. Cent ans d’archéologie des Gaulois dans les collections du musée d’Épernay », c'est le thème de la nouvelle exposition de Lattara au Musée Henri Prades de Lattes qui sera présentée jusqu'au 2 septembre 2019.

Une riche collection de 350 objets retraçant 100 ans d’archéologie des Gaulois en Champagne...

» Echos/Lattes