Suivez la session publique départementale du 1er juillet en direct

Mercredi 1er juillet à 10h, l’Assemblée départementale se réunit à l’Hôtel du Département de Montpellier, au Salon Jean Bène. Suivez en direct les échanges :

NOUVEAU DISPOSITIF POUR LES COMMUNES

En introduction, le Président Kléber MESQUIDA présentera le projet de dispositif Guichet unique de Subventions. L’objectif est de faciliter les demandes d’aides des collectivités. Via cette plateforme numérique, elles pourront déposer un dossier unique qui sera étudié par tous les financeurs du bloc communal : le Département, l’Etat et la Région.

SERONT NOTAMMENT ÉVOQUÉS

  1. 1. Le Budget supplémentaire
  2. 2. Des projets Hérault Littoral
  3. Une fresque interactive numérique sur le littoral héraultais avec l’INA et un concours d’architecture Habiter le littoral demain.
  4. 3. Les travaux du Plan collèges
  5. 1,3M€ de travaux seront investis dans les collèges de Saint-Gély-du-Fesc et Cazouls les Béziers ainsi que pour la Halle de Sports de Saint-André-de-Sangonis.
  6. 4. Des aides pour les communes, des subventions aux associations comme SOS Méditerranée France…

LES NOUVEAUX ÉQUIPEMENTS DU SDIS

A l’issue de la session les nouveaux matériels du Service Départemental d’Incendie et de Secours de l’Hérault seront présentés devant l’hôtel du département à Montpellier.

 

POUR NOS PECHEURS, CONSOMMONS LOCAL !

Saviez-vous que la mer Méditerranée compte plus de variétés de poissons que l’Océan Atlantique ?

Thon rouge, sardine, muge, loup, encornet, seiche, rascasse, sole, saint-pierre, raie, homard... il y en a vraiment pour tous les goûts !
 
L’image contient peut-être : chaussures

OUVERTURE DU CENTRE DE SECOURS DE PALAVAS LES FLOTS

C’est une date historique qui vient d’être gravée dans l’histoire des sapeurs-pompiers de l’Hérault en ce 1er juillet 2020 et pour laquelle le Président du Conseil Départemental a tenu à y participer en personne.
En effet, depuis mardi, le centre de secours de Palavas-les-Flots a ouvert et devient ainsi la 72ème caserne des sapeurs-pompiers de l’Hérault.
Ce centre activé depuis quelques années uniquement en saison sera désormais ouvert toute l’année et vient ainsi renforcer la couverture opérationnelle Sud du grand Montpellier.
Si des départements ont initié depuis quelques années des réformes qui tendent à diminuer les centres de secours, dans l’Herault celui de Palavas est devenu nécessaire pour répondre aux besoins de l’augmentation de la population à raison de 15000 habitants de plus par années. Le Président a confirmé la volonté du SDIS d’améliorer la couverture opérationnelle et a annoncé avoir rencontré le nouveau Maire de Montpellier pour finaliser le 3ème centre de Montpellier comme priorité des dossiers qu’il aura à traiter.
Nous souhaitons aux personnels du CS de Palavas une bonne installation et une bonne saison d’autant que les travaux d’agrandissement ont pris du retard avec la crise sanitaire avant de pouvoir intégrer dès septembre leur installation définitive.

Pour vos vacances, choisissez l'Hérault !

Pour vous donner plein de belles idées de sorties, le Département vous offre, avec le magazine Mon Hérault, un Supplément Vacances, qui vous fera découvrir 6 destinations tout près de chez vous.
 
L’image contient peut-être : une personne ou plus, plein air et eau, texte qui dit ’erault POUR TOUS TOUS POUR L'HÉRAULT Departement ra’
 
Sport, musique, siestes contées et Ap'Hérault gourmands : le Département vous donne RDV dans 20 communes, lors de la Grande Tournée Hérault Vacances, en partenariat avec Hérault Sport et Hérault Tourisme - Plaisirs d'Hérault
.

Focus sur les dernières aides en faveur de l'Hérault

La Région aux côtés de ses territoires et de ses habitants : focus sur les dernières aides en faveur de l'Hérault.

Tree Line, Road, France, Countryside, Scenery, Foliage
 
Lors de la commission permanente réunie sous la présidence de Carole Delga, les élus régionaux ont voté des aides concrètes dans les 13 départements d'Occitanie. Zoom sur les principaux projets héraultais (liste non exhaustive) qui font vivre ce territoire et ses habitants.
 
ACTIONS POUR L'ECONOMIE ET L'EMPLOI
 
Montpellier - Jouer la carte de l'export
 
Avec ses jeux éducatifs sur la nature et l'épanouissement de l'enfant, l'éditeur Bioviva collectionne les trophées. Fabriqués en France, ces jeux sont respectueux des hommes et de la planète. Devenue l'une des premières «???entreprises à mission???», la société fondée en 2016 affirme sa raison d'être à travers plusieurs objectifs sociaux et environnementaux. En parallèle, elle veut accélérer sa croissance à l'international notamment en Amérique du Nord et du Sud, en développant de nouvelles gammes et supports dont une chaîne YouTube. Ce qui devrait booster son chiffre d'affaires à l'export de 70 % en 2 ans et générer 4 emplois. Pour l'aider à investir (conseils juridiques, outils de marketing et communication, recrutement d'un commercial export, etc.), la Région a voté une aide de 100 000 .
En mai 2020, la Région a décidé de financer dans l'Hérault 5 projets d'entreprises à l'export pour un montant d'environ 460 000.

 
AMENAGEMENT DES TERRITOIRES
Vias - Habitat très accessible
Faciliter l'accès au logement pour tous reste une priorité pour la Région qui a engagé 40 000  dans la construction de la résidence Les Ombrines, près du centre-ville de Vias. Livrée mi-août prochain, elle comprendra 31 appartements du T2 au T4 dans un bâtiment à deux étages et 5 villas mitoyennes en duplex avec jardin. Réservé aux personnes à revenus limités (PLUS et PLAI), ce programme mixte respecte aussi les normes handicap.
En mai 2020, la Région a décidé de soutenir dans l'Hérault 5 projets de création de logements sociaux (143 logements) pour un montant de plus de 150 000.
 
Thézan-les-Béziers - Le bonheur est dans le pétrin
Non, la désertification des centres bourgs n'est pas une fatalité. La commune a entrepris de rénover et d'aménager le bâtiment de l'ancienne boulangerie fermée en 2017, place de l'hôtel de ville, pour faciliter l'installation d'un jeune couple de boulangers pâtissiers. Très attendue par les Thézanais, seniors en tête, l'ouverture d'« Au Pech gourmand » est prévue mi-août. La Région a mis la main à la pâte : 80 000.
 
EDUCATION
 
Pézenas - Un parc machines au top
 
Bac pro plastiques et composites, CAP ébéniste et menuisier installateur : chaque année, le lycée Charles Allies forme 45 élèves dans les meilleures conditions possibles. Après avoir investi dans le matériel dont ils ont besoin, la Région veille à l'entretenir. 49 000  ont été crédités pour la maintenance des presses à injecter et la mise en conformité des machines de l'atelier bois. L'ensemble sera opérationnel à la rentrée.
 
MER ET LITTORAL
Poursuivant l'objectif de devenir la 1ère Région à énergie positive d'Europe d'ici 2050, la Région Occitanie soutient les projets favorisant la production d'énergies renouvelables.
 
Loupian - Eco...logique
 
Ancrés au bassin de Thau, les Tarbouriech ont fait de Médithau, un fleuron de la conchyliculture française avec leur système d'élevage imitant l a marée grâce aux énergies vertes. Rénové, doté de machines de production et de bassins de purification une aide de la Région de plus de 66 000le mas de Loupian récupèrera une part des activités de celui de Marseillan. A la clé : moins d'allers-retours inter sites et donc d'impact sur l'environnement.
En mai 2020, la Région a décidé de soutenir dans l'Hérault 9 projets dans la filière pêche pour un montant de plus de 200 000.
ENVIRONNEMENT
Saint-Etienne-de-Gourgas - Coup de pouce pour jeune pousse
 
En février Chloé Amposta, ingénieure agronome de 28 ans, s'est installée maraîchère sur les terres familiales. Cultiver en bio et vendre en circuit court étaient une évidence pour la jeune femme qui a pu compter sur une aide de 5 500 de la Région pour acheter plants, poules pondeuses et outils, construire un poulailler mobile, etc. Elle espère s'agrandir petit à petit et embaucher.

 
TOURISME
Lodève - Fibre culturelle
Bonne nouvelle pour les 48 000 visiteurs annuels du musée de Lodève. D'avril à août 2021, ils pourront y découvrir une exposition exceptionnelle grâce à une aide de 18 000 . Fruit d'une coproduction interrégionale, « L'herbier tissé » présentera des collections de tapisseries empruntées aux musées Jean Lurçat, Dom Robert, Aubusson... participant au rayonnement culturel de l'Occitanie et à celui du tissage lodévois.
En mai 2020, la Région a décidé de soutenir dans l'Hérault 8 projets de valorisation du patrimoine culturel pour un montant de 51 000.
 
POUVOIR D'ACHAT ET SOUTIEN A LA CULTURE
Sérignan - Démocratiser l'art actuel
C'est dans ce village de 7000 habitants que le Musée Régional d'Art Contemporain a élu domicile. Sa visite était déjà gratuite toute l'année pour certains publics. Elle le sera désormais pour tous, le 1er dimanche de chaque mois. A découvrir ? 470 œuvres d'artistes de notoriété nationale et internationale, figures de grands mouvements ou jeunes talents, réunis sur 3200 m². Sans oublier des expositions temporaires ambitieuses.

LE NOUVEAU MAGAZINE DU DÉPARTEMENT DISPONIBLE EN AVANT-PREMIÈRE !

L’image contient peut-être : ciel, plante, arbre, plein air, nature et eau

 
« L’Hérault pour tous, tous pour l’Hérault » : retrouvez dans le magazine Mon Hérault le plan de relance pour sortir de la crise, sauvegarder les emplois Héraultais et renforcer la transition écologique.
 Associé à ce numéro spécial Covid-19 : un supplément Vacances pour vous donner envie de consommer l’Hérault sans modération !
Feuilletez le magazine en ligne : https://bit.ly/38fzv2w

LES PREMIERS RESULTATS CONNUS DE CE SECOND TOUR

Résultats des élections municipales et communautaires dans l'Hérault*

Les habitants de 57 communes de l'Hérault sont retournés aux urnes, ce dimanche, pour élire leur maire. Voici les premiers résultats de ce second tour.

*Sous réserve d'éventuelles corrections et de décisions du juge de l'élection

> Agde : Gilles D’Ettore (LR) est réélu avec 55,09% des suffrages exprimés.

> Alignan-du-Vent : Christophe Pastor élu avec 53,91%.

> Assas : Jacques Grau élu avec 53,24%.

> Bédarieux : Francis Barsse (DVG)élu avec 38,49%.

> Candillargues : Anthony Melin élu avec 53,18%.

> Castelnau-le-Lez : Frédéric Lafforgue (DVC) est réélu avec 52,05 des suffrages exprimés.

> Clermont l’Hérault : Gérard Bessière (DVC) élu avec 35,69%.

> Corneilhan : Bertrand Gelly élu avec 58,59%.

> Cournonterral : William Ars (DIV) élu avec 57,83%.

> Frontignan : Michel Arrouy (DVG) est élu avec 58,01% des voix exprimés 

> Grabels : René Revol (DVG)élu avec 50,00%.

> Lansargues : Michel Carlierélu avec 42,40%.

> Lodève :  Gaëlle Lévêque (DVG) est élue avec 47,04% des suffrages exprimés 

> Lunel : Pierre Soujol (DIV) élu maire avec 46,16% de suffrages exprimés

> Lunel Viel : Fabrice Fenoy (DIV) élu avec 51,03%.

> Magalas : Jean-Pierre Simo-Cazenave élu avec 44,63%.

> Maraussan : Serge Pesce (DVG) élu avec 39,84%.

> Marsillargues : Patrice Speziale (DIV)élu avec 51,86%.

> Mauguio : Yvon Bourrel (DVG) est réélu avec 45,20 % des suffrages exprimés 

> Mèze : Henry Fricou (DIV) élu avec 48,12%. 

> Montferrier-sur-Lez : Brigitte Devoisselle (DVD) élu avec 53,66%.

> Montpellier : Michaël Delafosse (UG) élu avec 47,22%.

> Murles : la liste du maire sortant Eric Riguet obtient dix sièges

> Neffiès : David Astruc élu avec 57,64%.

> Pérols :  Jean-Pierre Rico (UDI) est réélu avec 48,34% de suffrages exprimés.

> Pézenas : Armand Rivière (DVG) élu avec 59,23%.

> Poussan : Florence Sanchez (DVG) élu avec 51,46%.

> Prades-le-Lez : Florence Brau (ECO) élu avec 56,03%.

> Saint-André-de-Sangonis : Jean-Pierre Gabaudan (DIV) élu avec 44,25%.

> Saint-Jean-de-Védas : François Rio (DVG) élu avec 45,09%.

> Saint-Martin-de-Londres : Gérard Brunel élu avec 37,44%.

> Saint-Mathieu-de-Tréviers : Jérôme Lopez (SOC)élu avec 54,44%.

> Sète : François Commeinhes (DVD) élu avec 47,09%.

> Vailhauquès : Hussam Almallak élu avec 54,74%. 

> Villeneuve-lès-Béziers : Fabrice Solans (ECO) élu avec 52,53%.

> Villeneuve-lès-Maguelone : Véronique Negret (DVG) est élue avec 51,07% des voix 

> Viols-le-Fort : Anne Durand élu avec 58,40%.

 

LES MAIRES ELUS AU PREMIER TOUR

STOP Feux de forêt ?

Vous êtes un professionnel ou un particulier et vous devez faire des travaux (débroussaillement, soudure, disqueuse, ...) dans ou à proximité de massif forestier ?

Vous êtes un simple promeneur en forêt ?

Consultez la carte de vigilance feux de forêt de l’Hérault pour connaître le niveau de vigilance incendie de forêt du jour et la réglementation applicable pendant la période estivale : https://bit.ly/381Icx9

 

Les 4 niveaux de vigilance incendie : vert, jaune, orange et rouge sont mis à jour quotidiennement à 18 h pour le lendemain pour les 9 massifs forestiers de l’Hérault :

1) Somail, Espinouse et Monts d’Orb
2) Escandorgue et Larzac
3) Gangeois
4) Minervois et Saint-Chinianais
5) Collines du Centre Hérault
6) Garrigues et pinèdes de l’Est héraultais
7) Plaine viticole Cœur Hérault et plaines littorales
8) La Gardiole
9) Plaine viticole de l’Est héraultais

Saviez-vous qu’en moyenne chaque année, 825 ha sont parcourus par 169 incendies de forêt dans le département de l’Hérault et que plus de la moitié de ces incendies sont d’origine accidentelle dont 1/3 dus à des travaux ?
La prévention des incendies de forêt est l’affaire de tous !

Rappel consignes en cas d’incendie
Il est rappelé à chacun, qu’en toutes circonstances, la prudence est de mise à l’intérieur des massifs forestiers et les règles suivantes doivent être scrupuleusement respectées :
Ne pas fumer
Ne jamais allumer de feux
Ne pas circuler sur les pistes DFCI réservées à l’accès des secours
Ne pas faire de camping
Ne pas circuler avec un véhicule motorisé dans les espaces naturels

En cas d’incendie, contacter le 1️⃣1️⃣2️⃣ou le 1️⃣8️⃣, en précisant clairement votre localisation et en vous éloignant de la zone d’incendie.

 Toutes les infos sur les feux de forêt : les prévenir et s'en protéger https://bit.ly/3804OxT

Aucune description de photo disponible.

LES HÉRAULTAIS AIMENT LA NATURE !

L’image contient peut-être : 2 personnes, plante, fleur, arbre, herbe, plein air et nature
 
Ils veulent se déplacer à vélo, faire pousser leurs légumes et recycler leurs déchets.
 Plus de 100 idées innovantes, solidaires et éco-citoyennes, toutes proposées par des Héraultais, ont été retenues par la Commission citoyenne et rendues réalisables par la Fabrique à Projets du Département.
 
Découvrez tous ces beaux projets sur le site :

Cantine au collège : le Département augmente les aides


Le Département propose un nouveau barème d’aides financières pour les repas servis dans les cantines.
  Encore plus avantageuse, cette aide est calculée en fonction du quotient familial.
 Une mesure proposée dès septembre 2020 dans l’ensemble des établissements, publics et privés sous contrat, accueillant les collégiens héraultais.

Simple et rapide, la demande se fait entre le 15 juin et le 30 septembre 2020 en se connectant au site internet dédié : https://aiderestaurationscolaire.herault.fr/
Plus d’informations : https://bit.ly/2N99GHi

IFREMER : Observations menées sur une période de 50 ans

Thau : Impact positif des actions de restauration 

© H.Farrugio / Ifremer

La lagune de Thau, la grande lagune côtière d’Occitanie, est le siège d’activités traditionnelles de conchyliculture. Après une longue période de dégradation de son état vis-à-vis de l’eutrophisation depuis les années 1970, conduisant à des événements anoxiques (“malaïgues”[1]) associés à des mortalités massives des coquillages en élevage, des améliorations ont été rapportées suite aux travaux réalisés sur les stations de traitement des eaux usées de son bassin versant.

L’étude portée par des scientifiques de l’Ifremer et de l’Université de Montpellier (UMR MARine Biodiversity, Exploitation and Conservation – MARBEC), publiée en mai dans la revue Science of the Total Environment[2], visait à déterminer comment la diminution des apports en nutriments (baisse de 90% des rejets de phosphore entre 1970 et 2018 et de 50% des rejets d’azote entre 1990 et 2018[3]) a entraîné des changements écologiques majeurs dans la lagune de Thau, conduisant progressivement à sa restauration – “son oligotrophisation”.

En analysant cinq décennies de séries chronologiques (1970-2018) d’observations sur les communautés autotrophes pélagiques (phytoplancton) et benthiques (macrophytes et sédiments), deux périodes ont été identifiées au cours du processus d’oligotrophisation (Figure 1). La première période (1970-1992) est considérée comme une période eutrophe, caractérisée par le passage de la dominance des herbiers marins à la dominance des macroalgues rouges. La deuxième période (1993-2018), caractérisée par l’amélioration progressive de l’état vis-à-vis de l’eutrophisation, a été divisée en trois phases :

  • une phase de transition (1993-2003), au cours de laquelle la colonne d’eau a continué de se restaurer, mais la communauté de macrophytes est restée dominée par les macroalgues rouges, du fait de l’inertie du compartiment dans le processus de restauration ;
  • un changement de régime (2003-2006) marquant une rupture dans l’abondance et la composition des communautés ;
  • après lequel la colonne d’eau est devenue oligotrophe et les herbiers ont commencé à recoloniser les fonds de la lagune (2007-2018).

Poursuivre et avoir tous les détails sur : https://pole-lagunes.org/thau-impact-positif-des-actions-de-restauration