Cérémonie nationale du 14 juillet 2019 à Montpellier

Cérémonie nationale du 14 juillet 2019

Chaque année la France fête la nation le 14 juillet. Le choix de cette date correspond à la prise de la Bastille (prison et symbole du caractère arbitraire de la justice royale) le 14 juillet 1789.

Des manifestations agitent déjà Paris depuis plusieurs jours lorsque, le matin du 14 juillet 1789, la foule se rend aux Invalides pour exiger l'accès aux armes. Une première puis une deuxième délégation des électeurs de la ville de Paris sont reçues par le gouverneur Launay à la Bastille mais n'obtiennent ni poudre, ni balles, alors qu'en fin de matinée la foule commence à se masser devant la forteresse. Vers 13 heures 30, les défenseurs de la Bastille, des invalides, répondant aux ordres de Launay, ouvrent une première fois le feu sur la foule. Une troisième et une quatrième délégation se rendent à la Bastille sans plus de succès.

Vers dix-sept heures, la garnison de la Bastille se rend avec la promesse d'être bien traitée, la foule s'empare de la Bastille, y prend la poudre qu'elle était venue chercher et libère quelques prisonniers. Une centaine de Parisiens a été tuée pendant la journée.

En fin de journée, ignorant encore l'épisode de la prise de la Bastille, Louis XVI a ordonné le retrait des troupes. Le roi n'apprend l'événement qu'à son réveil le lendemain matin, le duc de La Rochefoucauld-Liancourt laisse ce mot devenu célèbre « Non, Sire, c'est une révolution »...

En 1880, les députés républicains sont-ils confrontés à la nécessité d'offrir à la Nation, une fête collective dont il faut fixer la date, organiser le contenu. Les événements révolutionnaires se transforment en mythes fondateurs. Le mythe inscrit le présent de la troisième République naissante dans une continuité historique.

Le 14 juillet remplit nombre de critères imposés : il s'agit bien d'une journée d'intervention du peuple français, en l'occurrence parisien dans le cadre de son émancipation, de la conquête de la liberté. Le peuple devient acteur de sa propre histoire. L'objet saisi par l'intervention du peuple représente bien l'arbitraire royal en matière de justice.

Le 14 juillet connaît toujours un grand succès. À Paris, le traditionnel défilé militaire sur les Champs- Elysées fait l'objet d'une préparation minutieuse. Partout en France se déroulent bals, illuminations ou feux d'artifice.

Dans l’Hérault, une prise d’armes à été organisée cette année sur la place de la Comédie, présidée par le préfet, Pierre Pouëssel. Des décorations ont également été remises à cette occasion :

1/Légion d'honneur :
- colonel Bertrand Michel, commandant la section de recherches 30
- lieutenant-colonel Danièle Goury, chef bureau sécurité prévention partenariat
- lieutenant-colonel Sophie Catasso, commandant la compagnie de gendarmerie départementale de Perpignan
2/ Médaille militaire :
- major Isabelle Guerin, COB Bédarieux
- major Jean-Claude Spinelli, BTA Meze
- adjudant-chef Thierry Chapelle, BMO Béziers
- maréchal-des-logis-chef Thierry Dorckel, BMO Castelnau-le-Lez
- maréchal-des-logis-chef Alain Paoli, BP Marseillan
3/ Ordre national du mérite :
- capitaine Louis Cambillau, commandant en second la compagnie de Lunel
- capitaine Roger Recurt, SR 30

MAJ de réserve Hugues CAUMETTES

1 médaille pour acte de courage et de dévouement échelon bronze pour le Sergent-Chef Loïc GAYRAUD appartenant au centre de secours de Béziers

1 médaille d’honneur des sapeurs-pompiers avec rosette pour services exceptionnels échelon or pour le Lieutenant Christophe DELMAS de la direction départementale des services d’incendie et de secours de l’Hérault

drapeaux 2
famille

Sécheresse : faites attention à l'eau !

Conséquence logique des fortes chaleurs enregistrées ces dernières semaines, le Préfet de l'Hérault a émis un arrêté le 11 juillet 2019 pour restreindre l'usage de l'eau dans le département. Que vous soyez Héraultais ou en vacances dans notre belle région, adoptez de petits gestes pour passer de grandes vacances !

1ères restrictions pour le bassin versant de l’Hérault et renforcement des restrictions pour la Lergue et les affluents de l’Orb 

Berges de l'Orb

Pour faire suite aux propositions du comité de suivi de la sécheresse du 4 juillet 2019, le préfet de l’Hérault décide des 1ères limitations d’usages de l’eau sur le bassin versant de l’Hérault et du renforcement des restrictions pour les bassins versants de la Lergue et celui des affluents de l'Orb. Il maintient le reste du département en vigilance.

 Les principales mesures sont :

Pour les 1ères limitations sur le bassin versant de l’Hérault et ses affluents hors bassin versant de la Lergue.

  • Interdiction 24h/24h : le remplissage des piscines privées, le lavage des véhicules en dehors des stations professionnelles, le fonctionnement des bornes et fontaines en circuit ouvert.
  • Interdiction de 8h à 20h : l’arrosage des terrains de sports, des golfs, des jardins, des pelouses et espaces verts publics et privés, des jardins potagers ou d’agrément)
  • Strictement réglementé par les dispositifs spécifiques prévus en cas de sécheresse dans le cadre de leur autorisation: le fonctionnement des Installations Classées Pour l’Environnement (ICPE), des stations d’épuration, des plans d’eau, des activités économiques, commerciales et industrielles, associations hydrauliques agricoles (ASA), …

Pour les limitations renforcées sur le bassin versant de la Lergue et sur les affluents de l'Orb (la Mare, le Gravezon, le Jaur et le Vernazobres) :

  • Interdiction 24h/24h : l’arrosage des terrains de sports, des golfs, des jardins, des pelouses et espaces verts publics et privés, des jardins d’agrément, le lavage des voiries, le fonctionnement des douches de plage, le remplissage des étangs et plans d’eau de loisir à usage personnel, la vidange des plans d’eau de toute nature dans les cours d’eau, certains travaux sur station d’épuration
  • Interdiction de 8h à 20h : l’arrosage des jardins potagers
  • Interdiction de 11h à 20h : l’arrosage des cultures agricoles (sauf micro-irrigation, goutte à goutte et cultures hors sol, productions dépendantes et fragiles, certaines ASA)
  • Strictement réglementé par les dispositifs spécifiques prévus en cas de sécheresse dans le cadre de leur autorisation: le fonctionnement des Installations Classées Pour l’Environnement (ICPE), les prélèvements sur le canal du midi, associations hydrauliques agricoles (ASA).. 

Vigilance sur le reste du département

Sur ces secteurs, il est nécessaire d’être particulièrement vigilant sur les consommations en eau afin d’anticiper et d’éviter une situation qui pourrait conduire à des restrictions. Il est donc demandé :

  • aux collectivités de surveiller l’état de leurs ressources en eau potable de limiter leurs consommations (arrosage espaces verts, lavage voiries...). Par ailleurs, elles doivent vérifier le bon fonctionnement de leurs systèmes d’assainissement, afin de ne pas risquer d’altérer la qualité biologique des cours d’eau
  • à chacun d’être attentif dans ses consommations individuelles en adoptant des pratiques raisonnées et économes.

Un nouveau point sur les ressources en eau sera fait fin juillet 2019.

En savoir plus : https://bit.ly/2SbWKlI

ADOPTEZ DE PETITS GESTES POUR DE GRANDES VACANCES

Vous êtes en vacances sur notre littoral ? Profitez de ce moment calme pour adopter de bons réflexes et réduire votre consommation en eau !

Le Salagou d'hier à aujourd'hui

En 2019, le lac du Salagou fête ses 50 ans. Le Département de l'Hérault, en partenariat avec Via Occitanie, a réalisé un documentaire pour retracer ce demi-siècle d'histoire d'un site emblématique comme le Salagou.

 

Au cœur de l’Hérault, le lac du Salagou se dévoile dans un cadre unique et majestueux où le bleu de ses eaux s’amarre au rouge des terres qui l’entourent.

Depuis la création du barrage, propriété du Département en 1969, le lac irrigue les cultures héraultaises et permet aux terres viticoles et agricoles d’o­ffrir des vins et des produits d’excellence.

50 ans plus tard grâce à cet ouvrage indispensable au développement local le site est devenu un joyau départemental classé grand paysage et Natura 2000, et dont la labellisation Grand site de France est en cours, protégeant ainsi son authenticité et son attrait touristique.

La cohabitation entre nature et foisonnement des activités de loisirs nécessite une mobilisation de chaque instant du Grand Site Salagou - Cirque de Mourèze pour o­ffrir un lieu d’épanouissement préservé, ouvert et accessible à tous.

Déviation Est de Montpellier (DEM) : concertation officielle

La concertation qui s'est tenue depuis le 6 juillet s'est terminée le 11 juillet 2019. Deux tracés sont proposés : la variante Est et la variante Ouest. Le décideur final est le conseil  départemental de l'Hérault.

 
Pilotée par le Département de l’Hérault, la première section de la Déviation Est de Montpellier (DEM) a été mise en service en 2008. La deuxième section entre le bd Philippe Lamour et l’A 709 reste à réaliser. Elle sera financée à parts égales par la Région Occitanie, le Département de l’Hérault et Montpellier Méditerranée Métropole. Suite aux études des différents fuseaux possibles, 2 variantes de tracé sont soumises à la concertation du public.
Le projet consiste à réaliser le maillon manquant de la Déviation Est de Montpellier pour relier la section existante à l’autoroute A709 par une route à 2x2 voies. Cette nouvelle route sera composée de deux chaussées séparées physiquement, avec une bande d’arrêt d’urgence de chaque côté.
 
Des échangeurs dénivelés seront nécessaires : 1 échangeur complet avec l’A709 et le traitement des 2 carrefours existants avec la RD613 et avec le bd Philippe Lamour.
Des aménagements spécifiques pour les modes actifs (vélo, marche) sont aussi à prévoir avec la création d’une liaison entre le carrefour giratoire actuel RD65E1-Philippe Lamour et le domaine de Grammont.
Ce projet se situe dans un secteur de vignobles de qualité (AOC Languedoc- La Méjanelle) et dans un espace naturel encore protégé de l’urbanisation. Ainsi, une attention particulière sera apportée à la réduction des impacts environnementaux.
 
Les bénéfices attendus
L’objet principal du projet actuel est de désengorger l’Est montpelliérain en le raccordant au contournement sud :
  • Faciliter les déplacements en terminant le bouclage du contournement de l’Est montpelliérain.
  • Accompagner le développement urbain de l’Est de Montpellier.
  • Fluidifier la circulation et réduire les temps de parcours.
  • Développer un système de déplacements, en connexion avec les transports en commun.
  • Améliorer et sécuriser les cheminements des vélos.
  • Insérer la nouvelle voie dans le site par une démarche de qualité environnementale et paysagère.
Les projections de trafic montrent une forte attractivité de la DEM avec 32 450 véhicules/jour en trafic moyen journalier.
 
2 variantes de tracé soumises à la concertation
Du 6 juin au 11 juillet 2019, la concertation sur la deuxième section de la Déviation Est de Montpellier
porte essentiellement sur le choix du tracé pour relier l’A 709 au boulevard Philippe Lamour, avec 2 variantes possibles. Une variante passe à l’Ouest des réservoirs d’eau potable de Valedeau, l’autre variante passant à l’Est de ces réservoirs.
À ce stade, les études et les solutions techniques ne sont pas figées, mais des choix essentiels sont à réaliser. 
Ainsi, les variantes présentées à la concertation doivent permettre à la fois : 
  • de s’éloigner au maximum des habitations,
  • de réduire l’impact sur les vignobles traversés. 
À l’issue de cette phase de concertation, les études seront affinées. Le projet sera à nouveau soumis au public dans le cadre d’une enquête préalable à la déclaration d’utilité publique.
 
Projet, actus, avis
herault.fr/deviation-est-montpellier

Tourisme : cap sur l’Occitanie et sur l'Hérault

L’accueil fait partie de l’ADN de l’Occitanie, terre de convivialité et de partage. Le tourisme est un secteur majeur que la Région entend développer plus encore en préservant l’authenticité du patrimoine régional. Avec à la clé des créations d’emplois sur tous les territoires.

Notre région vous ouvre les bras

https://www.laregion.fr/Tourisme-cap-sur-l-Occitanie

L’Occitanie, ce sont treize départements et autant de chances de trouver le programme ou le lieu parfait pour l’été. Découvrez, ci-dessous, les quelques destinations que nous avons décidé de mettre en avant pour vous. Un seul mot d’ordre : profiter.

Mer, plages, montagne, patrimoine historique et bons produits, voilà qui résume l’Hérault. De Montpellier au pic Saint-Loup et de Sète au parc du Haut-Languedoc, c’est les yeux grands ouverts que l’on apprécie ce surprenant territoire.

Sortie nautique au lac de Salagou

Au fil de l’eau. À la base nautique du Salagou, dans le joli cadre de la baie des Vailhès, accompagnés d’un guide, une sortie de deux heures nous emmène sur les flots à la découverte de l’histoire et de l’environnement du lac. À deux en kayak ou debout sur son paddle (longue planche), on profite de l’étendue des lieux, des beaux paysages à la terre rouge et des 750 hectares du lac, plongés dans une nature préservée.

Tarif : 19 € ; sur réservation. 
Plus d’infos : 06-52-71-01-61 et base-nautique-salagou.com


Sur les traces d’"Alice et la fontaine magique" à Béziers

C’est parti ! Le long du canal du Midi, sur le site des 9 écluses de Fonseranes, la chasse au trésor est lancée. En famille, carte à la main, on parcourt le site à la recherche de la fontaine magique dans une ambiance mélangeant l’« Alice au pays des merveilles » de Tim Burton et l’histoire du canal et de son concepteur Pierre-Paul Riquet. Compter 50mn.

Tarif : Accès libre. 3€ le kit d’enquête à retirer à la Maison du Site. À partir de 5 ans. 
Plus d’infos : 04-99-41-36-36 et beziers-in-mediterranee.com


A la rencontre des tortues à la Grande-Motte

Lâcher prise. Depuis 2014, La Grande-Motte possède un centre dédié à la réacclimatation des tortues blessées de Méditerranée. Cet espace en milieu naturel les suit et prend soin d’elles avant de les relâcher en pleine mer. Tous les vendredis et dimanches, le site se visite accompagné de spécialistes ou le temps d’un atelier afin de mieux comprendre cet animal et son rôle. Compter 1h30

Tarif : 7 € ; à partir de 6 ans. Sur réservation.
Plus d’infos : 04-67-56-42-00 et lagrandemotte.com


Atelier Maxime de Simone : l’art de l’orfèvrerie

Maxime de Simone s’inspire des voyages, de la Préhistoire et de l’Antiquité pour créer ses bijoux uniques. Il sculpte le bronze, fond l’argent et marie ces métaux avec précision pour concevoir de légères boucles d’oreilles, des bagues et bracelets esthétiques et modernes. Artiste dans l’âme, son talent s’exprime également par la sculpture et la conception d’émaux d’art.

En savoir plus

Incontournables Grands Sites Occitanie / Sud de France

  • Agde-Pézenas
  • Canal du Midi – Béziers
  • Cirque de Navacelles - Lodève - Pays Viganais
  • Gorges de l’Hérault
  • La Grande Motte
  • Sète

Opération de contrôle routier Sécurité routière

Le mardi 09 juillet après-midi, les gendarmes de l’Escadron Départemental de Sécurité Routière de Castelnau-le-Lez, Poussan et Lunel ont procédé à une opération de contrôle de vitesse au Triadou dans la plaine agricole du Pic Saint-Loup sur la RD68 en présence du directeur de cabinet de préfecture de l’Hérault M. Mahamadou Diarra.

L’image contient peut-être : ciel, moto et plein air

Au total, ont été relevés :

=> 5 rétentions de permis pour excès de vitesse 
=> 6 autres contraventions pour excès de vitesse (inférieures à 40 km/h) 
=> 2 usages de portable au volant

Les Transversales - Rencontres littéraires aux moulins de Faugères

Près de Bédarieux , plus exactement au Nord de Béziers et au Sud de Bédarieux, des rencontres littéraires, du cinéma en plein air aux moulins de Faugères 5ème édition – Entrée Libre du 11 au 14 juillet 2019

L’action culturelle de la Communauté de communes Les Avant-Monts prend ses quartiers d’été aux Moulins de Faugères, et fait à nouveau la part belle aux rencontres littéraires et au cinéma en plein air.

Du 11 au 14 Juillet, à partir de 19h, vous pourrez assister aux rencontres littéraires en présence de Camille Cornu, Laélia Veron, Michel Arbatz, l’équipe de rédaction de Nunatak…


Ils viendront parler de leurs œuvres et plus largement de la thématique de la transversalité nécessaire au vivre-ensemble. Ces rencontres seront suivies à partir de 20h30 d’un concert. Sur place, vous pourrez vous restaurer, découvrir les producteurs locaux, rencontrer des artistes plasticiens et profiter du coucher de soleil depuis le magnifique panorama qu’offre ce lieu emblématique.

Toute la programmation : http://www.avant-monts.fr/2019/06/23/les-transversales-5eme-edition-du-1...

détails
Les transversales
D909 - Les Moulins de Faugères
34600
Faugères
Gratuit
Cet évènement est accessible aux personnes handicapées

Le château de Mauguio reprend vie !

A Mauguio, à 15 km à l'Est de Montpellier, le château des comtes de Melgueil a retrouvé son prestige originel et fait la fierté des habitants de la ville.


Avec le savoir-faire de nombreux corps de métiers - maçons, tailleurs, mosaïstes, menuisiers - le château inauguré le 15 mars 2019 se dévoile et vous invite à découvrir ces précieux vestiges lors de visites guidées sur inscription.

Après un an de réhabilitation, la demeure des Comtes de Melgueil, située au pied du Jardin de la Motte, cachée entre le plan Izard, les rues Diderot et de la Monnaie révèle de précieux vestiges. Voûtes exceptionnelles, cheminée monumentale, décor peint, plafond à la française... dans l'intimité de ce château se raconte l'histoire de Mauguio.

Par son histoire et son architecture ce bâtiment en plein cœur de Mauguio représente un site patrimonial exceptionnel. Pendant plusieurs siècles les Comtes de Melgueil ont eu une grande importance économique et politique sur tout le Languedoc. « Au cours du temps le château a connu beaucoup de transformations. La partie que la ville a restaurée va permettre de présenter l’histoire exceptionnelle de cette seigneurie qui fut très puissante et à l’origine de la naissance de Montpellier » explique Laetitia Dalbègue, responsable culturelle de la ville.

Le destin de cette famille très influente de Septimanie trouve ses origines dans l’aristocratie wisigothe. Cette dynastie est à l’origine de la création de la ville de Mauguio avec l’édification de la Motte castrale, symbole du pouvoir local. Surplombée d’un donjon de bois, elle faisait alors office de tour de guet et d’habitation pour les Comtes. Le village s’est ensuite développé autour de cette butte.

Avec une vue s’étendant jusqu’à la mer, elle est aujourd’hui devenue jardin public. « La ville souhaite que ce site patrimonial soit un lieu culturel de proximité avec des visites libres et guidées, des concerts, expositions, ateliers et spectacles qui viendront ouvrir  à un large public cet espace unique » poursuit Laetitia.  

La restauration a été l’occasion de valoriser le travail remarquable et exemplaire de tous les corps de métier qui sont intervenus sous la coordination de Renzo Wieder, architecte très investi qui a su fédérer toutes les équipes : de la ferronnerie à la taille des pierres parfaitement intégrées au bâti ancien, en passant par le travail des vitraillistes, ou celui des restauratrices des décors peints, ce sont autant de spécialistes du patrimoine ancien qui ont oeuvré dans un souci de minutie et de restitution fidèle. « Le chantier a été aussi une véritable aventure humaine, car tous se sont investis avec passion. Par exemple, pour remettre au jour les décors peints d’origine, les restauratrices ont dû enlever au scalpel jusqu’à neuf couches d’enduits superposées et réaliser un véritable travail archéologique pour retrouver les pigments d’origine. Nous avons d’ailleurs axé un aspect de nos visite sur la thématique de ces métiers d’art qui ont ici donné toute la mesure de leur savoir-faire.» 

Infos : 04 67 29 65 35 et Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Un ventriglisse géant pour les 50 ans du Salagou

On fête les 50 ans du Lac du Salagou le 12 juillet 2019

Le Lac du Salagou fête ses 50 ans cette année. Depuis la création du barrage, propriété du Département, en 1969, le lac initialement dédié à l’irrigation des cultures héraultaises est devenu un site touristique réputé. Un demi-siècle plus tard, grâce à cet ouvrage indispensable au développement local, le site est devenu un joyau départemental classé Grand Paysage et Natura 2000, et dont la labellisation Grand site de France est en cours, protégeant ainsi son authenticité et son attrait touristique. La cohabitation entre nature et foisonnement d’activités de loisirs nécessite une mobilisation de chaque instant du Grand Site Salagou - Cirque de Mourèze pour offrir un lieu d’épanouissement préservé, ouvert et accessible à tous.

Collectivités et partenaires ont souhaité mettre à l’honneur cet écrin environnemental à l’occasion de ses 50 ans, autour d’évènements festifs, de balades et visites, d’histoire et de témoignages, pour célébrer durant tout l’été cette grande aventure humaine, étendard de la qualité de vie d’un territoire qui ne cessera de vous surprendre.

UNE GRANDE FÊTE LE 12 JUILLET AU LAC DU SALAGOU

Toujours à l’occasion des 50 ans du Salagou, le Département vous donne rendez-vous, au lac du Salagou sur les rives de Clermont l’Hérault, le 12 juillet à partir de 16h avec au programme de nombreuses animations gratuites pour petits et grands. 

16H À 21H TOURNÉE D'ÉTÉ HÉRAULT SPORT ET AP'HÉRAULT PLAGE

Toute l’équipe d’Hérault Sport vous prépare de nombreuses activités sportives pour passer une journée exceptionnelle avec  des jeux d’eau gonflables et le fameux ventriglisse, une structure gonflable géante de 63m de long, mais aussi deux tentes avec le tir laser et des ergomètres… 

Ventriglisse

La caravane Ap’Hérault plage fera également étape au lac du Salagou avec ses ambassadeurs « Hérault littoral » qui diffusent les « petits gestes pour de grandes vacances », véritables messages de sensibilisation à l’environnement, la santé et le sport… Au passage ils distribuent le « kit Ap’Hérault Plage » : bracelets UV, cendriers de poche, bouteilles d’eau Vernière, éventails, produits d’artisans locaux … Les vacanciers et les héraultais pourront également déguster l’Ap’Hérault, le cocktail de l’été 100% Hérault, tout en sifflotant la chanson Mon Hérault (Marcel en tête) et en feuilletant l’Ap’Hérault Mag.

50 ans du lac du Salagou, journée de fête

A Celles, lac du Salagou - Destination Coeur d'Hérault - Ambiance Garrigues et vignobles

SALAGOU-50-ANS-12JUILLET département hérault

Lieu magique issu d’événements géologiques, modelé par le travail des agriculteurs pendant des siècles, ce Grand Site offre à tous un spectacle martien de paysages arides qui contractent avec l'étendue d'eau, une biodiversité méditerranéenne remarquable.
2019 marque les 50 années de mise à l'eau du Lac du Salagou.
De nombreuses animations, pour souffler ensemble ses bougies !
Sur les rives de Clermont l’Hérault, à partir de 16h : animations sportives, marché de producteurs, concert gratuit et d’autres surprises !

Signature de la convention d’appui à la lutte contre la pauvreté et d’accès à l’emploi 2019-2021

Ce vendredi 05 juillet 2019, Pierre POUËSSEL, préfet de l’Hérault,  et Kléber MESQUIDA, Président du Conseil Départemental de l’Hérault (CD34), ont signé la « convention d’appui à la lutte contre la pauvreté et d’accès à l’emploi 2019-2021 », en présence d’Olivier NOBLECOURT, Délégué interministériel à la prévention et à la lutte contre la pauvreté, aux services des Solidarités de la Mosson à Montpellier.

Signature de la convention

La signature de cette convention s’inscrit dans une nouvelle démarche de contractualisation entre l’État et les territoires mise en place depuis le lancement de la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté par le Président de la République, le 13 septembre 2018.

La convention fixe l’engagement conjoint de l’État et du Département de l’Hérault par des actions assorties d’objectifs et d’indicateurs de mesure d’atteinte des résultats. Au total ce sont 1,4M€ que l’État consacre par an de 2019 à 2021 à ces objectifs, à la même hauteur que le CD34, soit donc au total sur 3 ans : 8,4M€ seront dédiés à la lutte contre la pauvreté et à l’accès à l’emploi.

Signature

Les plans d’actions repose sur un nombre limité d’objectifs qui en constituent le socle :

  • Prévenir toute sortie sans réponse pour les jeunes sortants de l’aide sociale à l’enfance,
  • Mettre l’accent sur l’insertion professionnelle des bénéficiaires du revenu de solidarité active,
  • Refonder et revaloriser le travail social au service de toutes les familles, en particulier en généralisant les démarches de premier accueil social inconditionnel de proximité et de référent de parcours,
  • Créer des maraudes mixtes associant les compétences logement / hébergement / scolarisation de l’État, et les compétences d’action sociale et de protection de l’enfance des départements. 

Grâce à l’apport financier de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté, les territoires dans le cadre de la convention d’appui ont pu construire des projets nouveaux répondant aux besoins de leur territoire et des publics en situation de vulnérabilité sociale et/ou financière. Toutes ces initiatives doivent débuter au cours du second trimestre 2019. 

L’Hérault connaît un contexte d’accroissement de la précarité alimentaire (65 000 personnes ont bénéficié de l’aide alimentaire en 2017 dans le département) et la fréquentation des épiceries sociales et solidaires. Afin d’y remédier, les services de l’État et du CD34 mettent en commun leurs compétences et leur savoir-faire dans le but de développer une aide alimentaire de qualité, en partie en lien avec la production locale, tout en s’inscrivant dans la lutte contre le gaspillage alimentaire. 

De plus, il est question de développer un réseau de crèches permettant d’accueillir en priorité des enfants vivant dans un contexte de précarité économique et/ou sociale. L’enjeu est de rendre les modes d’accueil de la petite enfance plus accessible aux familles en situation de précarité, en renforçant l’appui à la solidarité ainsi qu’en favorisant la mixité sociale au sein des établissements d’accueil. 

Enfin, le logement des familles monoparentales est également une priorité pour le département qui a pour objectif de permettre l’accès au logement des personnes en voie d’insertion et de favoriser le maintien dans les lieux par des actions en faveur de la prévention des expulsions en amont des procédures. 

Site1
Site3

Visite de la maison des solidarités et l’association KALISI

Pierre Pouëssel a ensuite visité, aux côtés du Délégué interministériel à la prévention et à la lutte contre la pauvreté, la maison départementale des solidarités de la Mosson, à Montpellier. Le Service Départemental des Solidarités a notamment accueillie physiquement plus de 1 500 personnes pour le seul mois de juin. Protection Maternelle et Infantile (PMI), accompagnement social et global, aide sociale à l'enfance (ASE) et planning familial y sont proposés pour accompagner les plus démunis et être au plus près des publics.

Ils ont continué leur visite avec l’association KALISI, qui récolte auprès de ses partenaires de la grande distribution des denrées proches de leurs dates limites de consommation, pour ensuite les restituer sous forme de paniers alimentaires aux adhérents. 

2
4

Deuxième conférence des acteurs de la stratégie :

L’après-midi a été consacré à la deuxième conférence des acteurs de la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté de région Occitanie, qui s’est déroulée à l’Université Paul Valéry de Montpellier.

Pascal Otheguy, Secrétaire Général de la préfecture de l’Hérault, a ouvert la conférence aux côtés d’Olivier Noblecourt. Ce dernier a présenté l’avancement de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté. Des échanges ont eu lieu autour de la thématique de l’insertion des jeunes.

Nouvelle expo à Lattes "collection de torques"

 

Explorée depuis le XIXe siècle, la craie champenoise a livré un nombre considérable de nécropoles généreuses en objets qui ont aidé les générations successives d’archéologues à forger des références partagées pour construire et reconstruire l’image des Gaulois.
D’abord convoités pour leurs qualités antiques et esthétiques, les torques, ces colliers rigides caractéristiques, faits de bronze ou d’or, mis au jour en Champagne sont rapidement considérés comme des indices incontournables pour concevoir la chronologie de l’âge du Fer européen.

« Torques et compagnie. Cent ans d’archéologie des Gaulois dans les collections du musée d’Épernay », c'est le thème de la nouvelle exposition de Lattara au Musée Henri Prades de Lattes qui sera présentée jusqu'au 2 septembre 2019.

Une riche collection de 350 objets retraçant 100 ans d’archéologie des Gaulois en Champagne...

» Echos/Lattes