Conférence du Docteur Laurent Chevallier "Eviter les toxiques" à l'Abbaye de Valmagne

7 Septembre 2019
 

Le docteur Laurent Chevallier est médecin consultant en nutrition.
Praticien attaché au CHU de Montpellier, il dirige le pôle Nutrition de plusieurs cliniques et est l’auteur de différents livres, dont “Imposture et vérités sur les aliments”, “Mes ordonnances alimentaires” ou encore “Le livre antitoxique”.

Lors de cette conférence, de 16h30 à 18h30, il abordera le thème des éléments toxiques dans notre alimentation, notre maison, nos vêtements et nos produits de beauté, souvent issus de la chimie de synthèse.
Comment s’en protéger ? Quels aliments faut-il privilégier ?
Le docteur Laurent Chevallier donnera, à partir de données scientifiques, des clés pratiques à adopter facilement pour un mode de vie plus sain et responsable.

-> Tarifs * :
– Conférence seule : 10 € / personne
– Possibilité de dîner dans notre restaurant “Ferme Auberge” par la suite (Repas Détox sans produits toxiques, menus de 23 € à 35 € / personne)

* Places limitées à réserver au préalable

-> Informations et inscriptions au 04.67.78.47.32 ou par e-mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Abbaye de Valmagne
34560 Villeveyrac
Conférence seule : 10 € / personne
04 67 78 06 09
 
Cet évènement est accessible aux personnes handicapées

« Archéologie du bâti à Montpellier : dernières découvertes » au Musée Villa-Loupian

C’est à partir de l’an mil, que se constitue ce paysage d’agglomérations et de monuments qui va marquer d’une empreinte forte le Languedoc méditerranéen. Avec l’émergence de l’aristocratie féodale, le regroupement des hommes va donner naissance à un maillage serré de villages qui est encore celui qui nous connaissons. Avec les vicissitudes du temps, marquées par la croisade des Albigeois et la guerre de Cent ans, des remparts, qui sont aussi des manifestations de prestige, vont abriter un tissu de constructions et de rues de plus en plus resserré. Au cours de cette période de renouveau, le vieux réseau des villes hérité de l’Antiquité va être enrichi par des créations de premier plan. Montpellier en est le meilleur exemple.

Une architecture civile de très grande qualité va aller de pair avec l’affirmation d’une élite urbaine engagée dans le grand commerce méditerranéen. Les cathédrales, les fondations monastiques et comme les plus modestes prieurés ruraux témoignent si besoin était de l’enracinement de la religion chrétienne.

De septembre à novembre 2019, ce cycle de conférences va permettre d’aborder grâce aux recherches archéologiques les plus récentes de multiples aspects d’une période privilégiée pour l’histoire du Languedoc.

galloCapture

Conférences :

12/09/19 : « Archéologie du bâti à Montpellier : dernières découvertes »Jean-Louis Vayssettes - Ingénieur de recherches, service régional de l’Archéologie - DRAC Occitanie 18h30 au Musée gallo-romain Villa-Loupian 

03/10/19 : « L’occupation du plateau du Larzac de l’an mil à la guerre de cent ans, petit bilan des découvertes archéologiques récentes » Agnès Bergeret - Ingénieur de recherches INRAP 18h30 au Musée gallo-romain Villa-Loupian 

07/11/19 : « Le cloître de l’abbaye de Saint-Gilles : les apports de l’archéologie » Aurélie Masbernat-Buffat- Mosaïques Archéologie 18h30 au Musée gallo-romain Villa-Loupian.

Montpellier : 33e édition des Rencontres de Pétrarque

La 33e édition des rencontres de Pétrarque se tiendra du 1er au 5 juillet 2019 dans la cour Soulages du rectorat de l'académie de Montpellier. Le thème retenu pour cette édition est "Le Retour de la Rue".


Chaque soir entre 19h et 20h, vous pourrez assister aux rencontres co-animées par Hervé Gardette de France Culture et Jean Birnbaum du Monde. Ces rencontres seront diffusées en direct sur France Culture.

Au cœur du Festival de Radio France, le Programme 

LUNDI 1ER JUILLET

DIALOGUE INAUGURAL

MARDI 2 JUILLET

LA RUE COMME ESPACE DE SUBSTITUTION AU POLITIQUE

Avec Emmanuelle Reungoat, Dominique Reynié, François Ruffin et Danielle Tartakowsky

MERCREDI 3 JUILLET

LA RUE COMME ESPACE DE CONFRONTATION

Avec Jean-Marie Delarue, David Dufresne et Danielle Tartakowsky

JEUDI 4 JUILLET

LA RUE COMME ESPACE D'INITATION ET D'AFFIRMATION

avec Didier Lestrade, Youna Marette, Emmanuelle Reungoat et Inna Shevchenko

VENDREDI 5 JUILLET

D'AUTRES RUES QUE LES NÔTRES

Avec Sophie Bessis, Pap Ndiaye et Lun Zhang

Vincent Bioulès, peintre abstrait et singulier

Mercredi 19 juin à 18h30

Ne manquez pas la conférence des Ambassadeurs du Musée Fabre, proposée par la Ville de Clapiers, avant la visite de l’exposition Vincent Bioulès " Chemins de traverse"  peintre du Pic Saint-Loup qui se tiendra au Musée Fabre à l’occasion d’une grande rétrospective du 15 juin au 6 octobre 2019.


Bientôt, un hommage au peintre contemporain montpelliérain

L’exposition reviendra sur ses expériences radicales au sein de l’avant-garde des années 70 et insistera sur la singularité de son rapport au motif et à la figure. Parenthèse ou pas de côté, la pratique de l’abstraction nourrit les grandes compositions figuratives dans lesquelles l’artiste célèbre son attachement à son environnement quotidien et aux paysages méridionaux. Au travers de peintures des places urbaines et de son atelier, du littoral et de l’arrière-pays montagneux, Bioulès construit une géographie intime et poétique, solaire et méditerranéenne.

Entrée libre
Salle Jean Malige
Espace Culturel Jean Penso à Clapiers

Le mois du vin à Valmagne

A Villeveyrac, l'Abbaye de Valmagne est située sur la route de Montagnac à 35 km à l'Ouest de Montpellier

Prochaine conférence à l’Abbaye de Valmagne, Samedi 7 Septembre 2019, avec le docteur Laurent Chevallier

soimCapture
soim222Capture

Le docteur Laurent Chevallier est médecin consultant en nutrition.
Praticien attaché au CHU de Montpellier, il dirige le pôle Nutrition de plusieurs cliniques et est l’auteur de différents livres, dont “Imposture et vérités sur les aliments”, “Mes ordonnances alimentaires” ou encore “Le livre antitoxique”.

Lors de cette conférence, il abordera le thème des éléments toxiques dans notre alimentation, notre maison, nos vêtements et nos produits de beauté, souvent issus de la chimie de synthèse. Comment s’en protéger ? Quels aliments faut-il privilégier ? Le docteur Laurent Chevallier donnera, à partir de données scientifiques, des clés pratiques à adopter facilement pour un mode de vie plus sain et responsable.

> Tarifs :
– Conférence seule : 10 € / personne
– Possibilité de dîner dans notre restaurant “Ferme Auberge” par la suite (Repas Détox sans produits toxiques, comme au temps des moines - menus de 23 € à 35 € / personne) - Places limitées à réserver au préalable
Informations et inscriptions au 04.67.78.47.32 ou par e-mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


 

Le Samedi 14 Septembre, 10h00 à l'abbaye: 
"Expérience Vendanges" 

 

On résume souvent le métier de vigneron au seul moment des vendanges : c’est parce qu’il est en effet crucial !Selon la météo (pluie, soleil trop fort, grêle, orage…), tout peut basculer : il faut alors réagir vite et être précis. Nous vous proposons de venir passer un moment au vert avec nous, au cœur de notre domaine, pour découvrir notre univers.

* Participation gratuite
* Places limitées à réserver au préalable

Informations et inscriptions au 04.67.78.47.32 ou par e-mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


 soim5555Capture

Cliquez ici pour voir le programme des événements

La sécurité à bord des bateaux

L'Association Sportive des Plaisanciers de Palavas-les-Flots lance son invitation mensuelle. A l'approche des belles journées estivales, le thème de la sécurité à bord des bateaux est plus que jamais de mise. Il sera abordé lors de la rencontre du vendredi 31 mai 2019 dans le cadre des soirées thématiques de l'Amicale des plaisanciers.


En mer, en régate, en croisière, ou tout simplement sur l’eau, la sécurité sera évoquée sous toutes ses coutures par l'organisateur de croisières palavasien Jean-Maxime Anus, « de la baille à mouillage à l’échelle de coupée », « en passant par la ligne de vie pour se déplacer sur le pont en toute sécurité »... Un temps d'échange avec le public s'ensuivra, car l’expérience de chacun doit profiter à tous …

Comme à l’accoutumée le verre de l’amitié  clôturera cette présentation.

Rendez-vous à 18h, le vendredi 31 mai 2019 (participation 2€).

Maison de la Mer de Palavas-les-Flots
Avenue du Maréchal Foch
34250 Palavas les Flots
Tel : 04 67 68 97 38

Dernière causerie du Jazz Hot Club du Languedoc-Roussillon le 4 juin

26ème « causerie » qui sera la 4ème et dernière du 1er semestre 2019.

Mardi 4 juin 2019 à 20h au Devézou à Montferrier-sur-Lez

Après deux « causeries Live » qui ont remporté un franc succès auprès du public héraultais, l'équipe du Jazz Hot Club L-R reviendra aux « causeries » habituelles illustrées par de nombreux extraits vidéo ou audio.

Le thème sera : la 2ème partie du «  Jazz à New-York : les grandes années 1930-1950 »

 

Chaque causerie rassemble entre 50 et 90 amateurs du jazz qui swingue

Le Club continuera à visiter les Clubs et cabarets de Harlem mais aussi ceux de la légendaire 52ème Rue de Manhattan où se produisaient les plus grands Jazzmen, les Count Basie, Cab Calloway et autres Duke Ellington, Louis Armstrong, Fats Waller ainsi que d’autres noms moins célèbres mais qui vous feront aussi vibrer, ainsi que de grands « tap dancers ». 

Comme pour toutes les « causeries » autres que « Live », l’entrée sera libre. Le verre de l'amitié viendra clôturer les causeries 2019.

Inscription obligatoire compte tenu du nombre de places limitées auprès de Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pour en savoir plus : Hot Club Languedoc-Roussillon 

Salle du Devézou - Chemin des Tennis, 34980 Montferrier-sur-Lez

La prochaine conférence des Mercredis de l'Antiquité

Montpellier - la prochaine conférence des Mercredis de l'Antiquité a lieu mercredi 22 mai  2019 à partir de 18h30 dans l'auditorium du Musée Fabre.

Florence GHERCHANOC (Professeure d'histoire grecque, Université Paris Diderot, USPC-ANHIMA, UMR 8210)

Le sport au féminin en Grèce ancienne.
Du spectacle au spectaculaire, des pratiques à l'imaginaire.

Dans les sociétés grecques de l’Antiquité, les femmes, filles et épouses de citoyens, ont pour destin le mariage et la maternité, ce à quoi les préparent leur éducation et les activités auxquelles
elles s’adonnent dans la famille et la cité. Aussi, en raison de leur statut et de leur genre, sont-elles généralement exclues de pratiques où seuls des corps virils s’exhibent : entre autres, les exercices sportifs et les compétitions athlétiques. Pour autant, textes et images font référence à des exercices féminins au gymnase et à la participation de femmes, le plus souvent des jeunes filles, à des compétitions sportives (lutte et surtout courses rituelles), aussi bien dans le domaine du mythe (Atalante) que de façon effective dans quelques cités (Sparte et Olympie). Dans quels contextes et pour qui se déploient ces spectacles "sportifs" féminins exceptionnels et spectaculaires ? Comment les Anciens les ont-ils appréciés et jugés ? Quel imaginaire construisent-ils ?

Conférence en partenariat avec ANHIMA et l'université Paris Diderot.

Retour sur la dernière conférence de Michel Maffesoli

Le 26 avril 2019, la ville de Montpellier a reçu le sociologue Michel Maffesoli à la Maison pour Tous Joseph Ricôme, lors de la conférence "La crise est dans nos têtes".

Le débat organisé par Thierry Arcaix à la « Maison pour tous » de Figuerolles a permis devant et avec un public attentif d’aborder les questions que cela ne manque pas de poser à chacun d’entre-nous dans sa vie quotidienne. Problème touchant l’éducation, la vie sociale, le rapport au travail, sans oublier la résurgence d’une religiosité qui , pour le meilleur et pour le pire, va se développer.

La crise engendre la perte de confiance

« À l’encontre du "linéarisme" nous étant familier, selon lequel l’humanité serait parti d’un point « A » de barbarie, pour arriver , par une évolution rectiligne, à un point « B » de civilisation absolue, à l’encontre, donc, de ce qui constitue le mythe du Progrès, propre à ce qu’il est convenue d’appeler la « Modernité », il faut reconnaître que l’histoire humaine est, tout simplement, une succession d’époques aux valeurs on ne peut plus changeantes !

Époque, faut-il le rappeler, signifie, étymologiquement : parenthèse. Or, une parenthèse s’ouvre, et une parenthèse peut aussi se fermer. C’est bien ce qui est en train d’arriver de nos jours : la parenthèse moderne s’inaugurant vers le 17éme siècle est en train de se fermer. Une autre, c’est à dire une autre civilisation, est en train de s’ouvrir. Et chaque fois que cela se produit, le changement dans la vie sociale se fait dans la crainte et le tremblement, précise le professeur émérite en Sorbonne.

C’est cela la CRISE. Celle-ci n’est pas uniquement économique, comme on a tendance à le dire, mais bien SOCIÉTALE . La crise est dans nos têtes. Pour le dire en d’autres termes : c’est quand on n’a plus conscience de ce que l’on est, et, du coup, que l’on n’a plus confiance en ce que l’on est !

Un décalage entre les élites et les gens de peu

En bref, les grandes valeurs sur lesquelles s’est élaborée la culture moderne : individualisme, rationalisme, progressisme, sont en continuelle décadence. Mais si l’on est être attentif à la RENAISSANCE en cours, on peut voir émerger, en particulier chez les jeunes générations, d’autre valeurs non moins intéressante. Ainsi la COMMUNAUTÉ , L’ÉMOTIONNEL, le PRÉSENTÉISME .

On n’est plus, dès lors, dans l’idéologie PROGRESSISTE, mais dans une sensibilité « PROGRESSIVE ». Sensibilité mettant l’accent sur les traditions, sur le respect de la « terre-mère » , ce que je nomme « ECOSOPHIE » ( sagesse de la maison commune), et, enfin , sur le QUALITATIF de l’existence .

Il faut également noter que quand ces mutations de fond s’observent, l’on assiste à un décalage entre la « société officielle » et la « société officieuse ». En d’autres termes, un décalage profond entre les élites - ceux qui ont le pouvoir de dire et de faire - et le peuple , ceux que le philosophe Pierre Sansot nommait, ici même dans ses cours à Montpellier : « les gens de peu ».

Vers un idéal communautaire

C’est un tel désaccord qui est, certainement, la cause des soulévements, insurrections, révoltes, qui , un peu partout de par le monde, sont en train de naître : Brésil, Italie, U.K, Ukraine, Hongrie. Proche de nous, le mouvement des « gilets jaunes » en est, également, une expression on ne peut plus parlante !

Face à la crise on ne peut plus se contenter des habituelles réponses proposées par les Castes ayant le pouvoir économique, politique ou intellectuel. Face à cela, il faut savoir poser les QUESTIONS qui taraudent tout un chacun et nos diverses communautés en particulier. La crise manifeste la fin du POUVOIR vertical, et l’émergence d’une PUISSANCE horizontale .

Le débat suscité par les effets d’une telle mutation, avec un public aux horizons des plus divers ( une collègue anthropologue, un scientifique, un citoyen de base, ou une personne préoccupé par le fait religieux), ce débat, donc, avec sérieux, courtoisie , attention, fut, à la fois, pertinent et prospectif. C’est à dire que l’on a reconnu, que comme cela s’observe lorsque une civilisation entre en DÉCADENCE , c’est à partir de ce qui cesse que s’opère une reconstruction : l’individualisme laissant la place à un idéal communautaire, la valeur-travail s’épanouissant en désir de création - « faire de sa vie une œuvre d’art » - , le « contrat social » d’essence rationnelle s’inversant en PACTE à la connotation émotionnelle : retour des affects, des sentiments et des passions collectives.

Il se trouve que tout cela trouve l’aide du développement technologique . Ce qui est le paradoxe essentiel de la POSTMODERNITÉ en gestation : le retour des valeurs traditionnelles et la cyberculture. La conjonction des TRIBUS et d’ INTERNET !

Toutes choses nous forçant à reconnaître que la fin d’un monde n’est en rien la fin du monde. » conclut Michel Maffesoli, membre de l’Institut Universitaire de France..

Expo Néandertal : De la préhistoire à la bande dessinée

Dans le cadre de l'expo Néandertal, présentée jusqu'au 13 juillet à Pierresvives, la médiathèque vous propose de venir rencontrer le dessinateur Emmanuel Roudier, auteur de la série d'albums intitulée Néandertal le samedi 25 mai à 16h. Un atelier de dessins préhistoriques tout public viendra enrichir la rencontre, le mercredi 29 mai de 15h à 17h.

Auteur  et  dessinateur,  Emmanuel  Roudier  a  toujours  été  passionné  par la Préhistoire. « Quand j’ai commencé dans les années 1990, il y avait un fossé entre l’image de l’homme préhistorique dans  le  grand  public  et  les  avancées  de  la  recherche.  J’ai  tenté  de  le  combler en créant des récits d’aventure documentés », explique l’artiste depuis son atelier. Ici, les livres sur la Préhistoire côtoient bandes dessinées et figurines. Aux  murs  sont  accrochés  quelques  dessins conçus par l’artiste. Des œuvres d’art à part entière, où les contrastes et les détails trompent le regard au point de ressembler à des photographies. Le mythe de la brute épaisse, primitive, n’a plus place aujourd’hui. « Mes personnages sont à mille lieues des préjugés », explique le  dessinateur  fasciné  depuis  toujours  par « cet homme trop souvent présenté comme un sauvage inculte. »

COMBATTRE LES PRÉJUGÉS

Dans  sa  BD  Néandertal,  le  héros  a  les  yeux bleus et les hommes préhistoriques sont tous représentés avec des visages souriants,  des  traits  moins  sévères  et  parfois les cheveux roux. « Mon premier ouvrage  était  consacré  à  l’histoire  d’amour entre une femme Néandertal et  un  Sapiens  moderne  »,  évoque  le  dessinateur. « Mon intuition d’auteur était qu’il y avait eu des métissages, la science vient de le confirmer », conclut-il. 

De la préhistoire à la bande dessinée

Conférence d'Emmanuel Roudier à l’Amphithéâtre de pierresvives, à Montpellier

Samedi 25 mai, à 16h.
Tout public, à partir de 7 ans.
Conférence interprétée en LSF.

Gratuit 

Atelier de dessins préhistoriques

 

A la médiathèque de pierresvives, à Montpellier.

Le 11ème Forum CFHTB se tient à Montpellier du 1er au 4 mai 2019

Le Forum de l’Hypnose, pour sa 11e édition, s'installe au Corum. 1000 professionnels de santé viendront échanger autour de l’hypnose médicale. Pour le public, un seul rendez-vous  qui se tiendra samedi 4 mai 2019.

 

Quand l’hypnose investit la santé, hypnose, autohypnose : état des lieux et indications, c’est le thème de cette conférence participative et ouverte à tous, qui se tiendra le samedi 4 mai au Corum de Montpellier. De 15h à 17h, quatre experts santé viendront mettre en lumière la réalité de cette pratique médicale de plus en plus répandue. Une initiative nouvelle et entièrement gratuite, lancée par la présidente du Forum, Isabelle Nickles. 

Vendredi 3 mai 2019
08:00/08:50