Dernière causerie du Jazz Hot Club du Languedoc-Roussillon le 4 juin

26ème « causerie » qui sera la 4ème et dernière du 1er semestre 2019.

Mardi 4 juin 2019 à 20h au Devézou à Montferrier-sur-Lez

Après deux « causeries Live » qui ont remporté un franc succès auprès du public héraultais, l'équipe du Jazz Hot Club L-R reviendra aux « causeries » habituelles illustrées par de nombreux extraits vidéo ou audio.

Le thème sera : la 2ème partie du «  Jazz à New-York : les grandes années 1930-1950 »

 

Chaque causerie rassemble entre 50 et 90 amateurs du jazz qui swingue

Le Club continuera à visiter les Clubs et cabarets de Harlem mais aussi ceux de la légendaire 52ème Rue de Manhattan où se produisaient les plus grands Jazzmen, les Count Basie, Cab Calloway et autres Duke Ellington, Louis Armstrong, Fats Waller ainsi que d’autres noms moins célèbres mais qui vous feront aussi vibrer, ainsi que de grands « tap dancers ». 

Comme pour toutes les « causeries » autres que « Live », l’entrée sera libre. Le verre de l'amitié viendra clôturer les causeries 2019.

Inscription obligatoire compte tenu du nombre de places limitées auprès de Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pour en savoir plus : Hot Club Languedoc-Roussillon 

Salle du Devézou - Chemin des Tennis, 34980 Montferrier-sur-Lez

La prochaine conférence des Mercredis de l'Antiquité

Montpellier - la prochaine conférence des Mercredis de l'Antiquité a lieu mercredi 22 mai  2019 à partir de 18h30 dans l'auditorium du Musée Fabre.

Florence GHERCHANOC (Professeure d'histoire grecque, Université Paris Diderot, USPC-ANHIMA, UMR 8210)

Le sport au féminin en Grèce ancienne.
Du spectacle au spectaculaire, des pratiques à l'imaginaire.

Dans les sociétés grecques de l’Antiquité, les femmes, filles et épouses de citoyens, ont pour destin le mariage et la maternité, ce à quoi les préparent leur éducation et les activités auxquelles
elles s’adonnent dans la famille et la cité. Aussi, en raison de leur statut et de leur genre, sont-elles généralement exclues de pratiques où seuls des corps virils s’exhibent : entre autres, les exercices sportifs et les compétitions athlétiques. Pour autant, textes et images font référence à des exercices féminins au gymnase et à la participation de femmes, le plus souvent des jeunes filles, à des compétitions sportives (lutte et surtout courses rituelles), aussi bien dans le domaine du mythe (Atalante) que de façon effective dans quelques cités (Sparte et Olympie). Dans quels contextes et pour qui se déploient ces spectacles "sportifs" féminins exceptionnels et spectaculaires ? Comment les Anciens les ont-ils appréciés et jugés ? Quel imaginaire construisent-ils ?

Conférence en partenariat avec ANHIMA et l'université Paris Diderot.

Retour sur la dernière conférence de Michel Maffesoli

Le 26 avril 2019, la ville de Montpellier a reçu le sociologue Michel Maffesoli à la Maison pour Tous Joseph Ricôme, lors de la conférence "La crise est dans nos têtes".

Le débat organisé par Thierry Arcaix à la « Maison pour tous » de Figuerolles a permis devant et avec un public attentif d’aborder les questions que cela ne manque pas de poser à chacun d’entre-nous dans sa vie quotidienne. Problème touchant l’éducation, la vie sociale, le rapport au travail, sans oublier la résurgence d’une religiosité qui , pour le meilleur et pour le pire, va se développer.

La crise engendre la perte de confiance

« À l’encontre du "linéarisme" nous étant familier, selon lequel l’humanité serait parti d’un point « A » de barbarie, pour arriver , par une évolution rectiligne, à un point « B » de civilisation absolue, à l’encontre, donc, de ce qui constitue le mythe du Progrès, propre à ce qu’il est convenue d’appeler la « Modernité », il faut reconnaître que l’histoire humaine est, tout simplement, une succession d’époques aux valeurs on ne peut plus changeantes !

Époque, faut-il le rappeler, signifie, étymologiquement : parenthèse. Or, une parenthèse s’ouvre, et une parenthèse peut aussi se fermer. C’est bien ce qui est en train d’arriver de nos jours : la parenthèse moderne s’inaugurant vers le 17éme siècle est en train de se fermer. Une autre, c’est à dire une autre civilisation, est en train de s’ouvrir. Et chaque fois que cela se produit, le changement dans la vie sociale se fait dans la crainte et le tremblement, précise le professeur émérite en Sorbonne.

C’est cela la CRISE. Celle-ci n’est pas uniquement économique, comme on a tendance à le dire, mais bien SOCIÉTALE . La crise est dans nos têtes. Pour le dire en d’autres termes : c’est quand on n’a plus conscience de ce que l’on est, et, du coup, que l’on n’a plus confiance en ce que l’on est !

Un décalage entre les élites et les gens de peu

En bref, les grandes valeurs sur lesquelles s’est élaborée la culture moderne : individualisme, rationalisme, progressisme, sont en continuelle décadence. Mais si l’on est être attentif à la RENAISSANCE en cours, on peut voir émerger, en particulier chez les jeunes générations, d’autre valeurs non moins intéressante. Ainsi la COMMUNAUTÉ , L’ÉMOTIONNEL, le PRÉSENTÉISME .

On n’est plus, dès lors, dans l’idéologie PROGRESSISTE, mais dans une sensibilité « PROGRESSIVE ». Sensibilité mettant l’accent sur les traditions, sur le respect de la « terre-mère » , ce que je nomme « ECOSOPHIE » ( sagesse de la maison commune), et, enfin , sur le QUALITATIF de l’existence .

Il faut également noter que quand ces mutations de fond s’observent, l’on assiste à un décalage entre la « société officielle » et la « société officieuse ». En d’autres termes, un décalage profond entre les élites - ceux qui ont le pouvoir de dire et de faire - et le peuple , ceux que le philosophe Pierre Sansot nommait, ici même dans ses cours à Montpellier : « les gens de peu ».

Vers un idéal communautaire

C’est un tel désaccord qui est, certainement, la cause des soulévements, insurrections, révoltes, qui , un peu partout de par le monde, sont en train de naître : Brésil, Italie, U.K, Ukraine, Hongrie. Proche de nous, le mouvement des « gilets jaunes » en est, également, une expression on ne peut plus parlante !

Face à la crise on ne peut plus se contenter des habituelles réponses proposées par les Castes ayant le pouvoir économique, politique ou intellectuel. Face à cela, il faut savoir poser les QUESTIONS qui taraudent tout un chacun et nos diverses communautés en particulier. La crise manifeste la fin du POUVOIR vertical, et l’émergence d’une PUISSANCE horizontale .

Le débat suscité par les effets d’une telle mutation, avec un public aux horizons des plus divers ( une collègue anthropologue, un scientifique, un citoyen de base, ou une personne préoccupé par le fait religieux), ce débat, donc, avec sérieux, courtoisie , attention, fut, à la fois, pertinent et prospectif. C’est à dire que l’on a reconnu, que comme cela s’observe lorsque une civilisation entre en DÉCADENCE , c’est à partir de ce qui cesse que s’opère une reconstruction : l’individualisme laissant la place à un idéal communautaire, la valeur-travail s’épanouissant en désir de création - « faire de sa vie une œuvre d’art » - , le « contrat social » d’essence rationnelle s’inversant en PACTE à la connotation émotionnelle : retour des affects, des sentiments et des passions collectives.

Il se trouve que tout cela trouve l’aide du développement technologique . Ce qui est le paradoxe essentiel de la POSTMODERNITÉ en gestation : le retour des valeurs traditionnelles et la cyberculture. La conjonction des TRIBUS et d’ INTERNET !

Toutes choses nous forçant à reconnaître que la fin d’un monde n’est en rien la fin du monde. » conclut Michel Maffesoli, membre de l’Institut Universitaire de France..

Le 11ème Forum CFHTB se tient à Montpellier du 1er au 4 mai 2019

Le Forum de l’Hypnose, pour sa 11e édition, s'installe au Corum. 1000 professionnels de santé viendront échanger autour de l’hypnose médicale. Pour le public, un seul rendez-vous  qui se tiendra samedi 4 mai 2019.

 

Quand l’hypnose investit la santé, hypnose, autohypnose : état des lieux et indications, c’est le thème de cette conférence participative et ouverte à tous, qui se tiendra le samedi 4 mai au Corum de Montpellier. De 15h à 17h, quatre experts santé viendront mettre en lumière la réalité de cette pratique médicale de plus en plus répandue. Une initiative nouvelle et entièrement gratuite, lancée par la présidente du Forum, Isabelle Nickles. 

Vendredi 3 mai 2019
08:00/08:50

Les perturbateurs endocriniens dans l'alimentation

Dimanche 5 mai 2019 à Montpellier, dans le cadre des 48 heures de l'agriculture urbaine 2019, l'association Oasis Citadine propose deux jours de conférences et de partage au jardin, l'occasion d'inviter le spécialiste endocrinologue pédiatrique le professeur Charles Sultan à 14h.

Une journée complète pour découvrir l’agriculture urbaine au cœur de la première ferme urbaine collaborative en permaculture de France : l’Oasis Citadine de Flaugergues à Montpellier et sensibiliser le public sur les bonnes pratiques alimentaires.

Programme de la 3e édition

– 11h00 : Conférence Alimentation et pleine santé avec Pierre Dufraisse de Vérisme TV
– 12h00 : Visite guidée de la ferme urbaine et Séance de QiGong
– Restauration sur place : Food-truck Végétarien et Zéro Déchet, buvette
– 14h00 : Conférence Perturbateurs Endocriniens et Alimentation avec le Professeur SULTAN
– 16h00 : Atelier micro-pousses et graines germées
– 17h00 : Atelier DIY construire un bac potager autonome en eau
– 18h00 : Séance de Yoga
– 18h30 : Début de la soirée de l’Oasis - Musique, scène ouverte, apportez vos instruments

Tout le programme des 48 heures à Montpellier

La conférence

Si les perturbateurs endocriniens sont présents partout, on les trouve tout particulièrement dans l’alimentation.
L’alimentation est même la première source de contamination en raison du contact avec les emballages et de la présence de pesticides. Les fruits, légumes et céréales sont les principaux pourvoyeurs, mais aussi les poissons gras et les additifs alimentaires (E214, E215, E218, E219...), sans compter les contenants, dont les barquettes en plastique dans les cantines scolaires !
Les conséquences sur les enfants, dès le ventre de la mère, sont alarmantes. Ces molécules qui bloquent ou modifient l'action d'une hormone et perturbent le fonctionnement normal d'un organisme : puberté précoce, malformation des organes génitaux, trouble de la fertilité, obésité, cancer.Depuis 30 ans, le Pr Charles Sultan , Prix mondial d’endocrino-pédiatrie en 2011, alerte sur leurs effets sur les enfants. Pour celui qui est considéré comme l’un des meilleurs spécialistes du sujet, il y a urgence à bannir les perturbateurs endocriniens. 

Pour s'inscrire : https://www.weezevent.com/perturbateurs-endocriniens-alimentation-et-nos-enfants-alors-pr-c-sultan

Oasis citadine près du château de Flaugergues
87-69 Rue de la Mogère
34000 Montpellier

Nouvelle causerie live avec le Jazz Hot Club du Languedoc-Roussillon

En France de superbes musiciens qui jouent dans la grande tradition du « Jazz qui swingue »,  se sont mis à l’école des Grands Maîtres Noirs du passé, ont intégré leur langage, et l’utilisent sans les plagier.

Mardi 14 mai 2019, le Trio de Jean-Jacques Martimort présentera la vie et l’œuvre du grand Sidney Bechet à Montferrier-sur-Lez

Le Jazz Hot Club du Languedoc-Roussillon vous propose une nouvelle « Causerie Live » puisque toutes les illustrations du thème seront jouées par un orchestre présent parmi nous.
Au programme ce mois-ci, la présentation des débuts de ce fils de New-Orleans, ses voyages, ses enregistrements qui ont marqué le Jazz à jamais, mais aussi sa vie tourmentée depuis le Sud profond des USA jusqu’en France où il connut ses plus grands succès.

Chaque causerie rassemble entre 50 et 90 amateurs du jazz qui swingue

Pour cette « causerie », le Trio de Jean-Jacques Martimort, grand admirateur et émule de son modèle illustrera en direct la présentation dans une ambiance de concert privé qui vous sera réservé … 

Cette « causerie » aura lieu le Mardi 14 Mai comme d’habitude au Devezou de Montferrier sur Lez à 18 h précises. 

Il sera demandé une participation financière (10 €/p ou 15 €/couple)  pour récompenser les musiciens.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pour en savoir plus : Hot Club Languedoc-Roussillon 

Ces plantes qui font du bien

Mercredi 17 Avril, 18h30 à l'espace gare de Castries, environ 35 personnes ont assisté à la conférence d'Emmanuel Blum, Docteur en Pharmacie de la Faculté de Montpellier, spécialiste de phyto-aromathérapie : "Les plantes médicinales : notre histoire, notre terroir".


Depuis l'Antiquité, les plantes ont toujours accompagné l'être humain pour soigner corps et esprit autant que pour sa recherche utopique d'une vie éternelle. Notre terroir, le bassin méditerranéen, est particulièrement riche en espèces végétales : 25 000 y sont concentrées sur les 80 000 présentes dans le monde alors que la superficie de ce bassin ne représente que 1,6% de la surface du globe.
Après quantité d'exemples sur les rôles médicinaux variés des plantes de notre région, Emmanuel Blum a conclu en insistant sur l'importance de plus en plus grande des plantes en médecine dans le futur.

Patrick Bernier

Prochaines conférences des Amis du Château de Castries

- Jeudi 6 juin 18h30 à la salle des halles : dans le cadre des "rendez-vous aux jardins" : "le jardin remarquable du château de Flaugergues", par Henri de Colbert.

Vendredi 7 juin 18h30 à la salle des halles : dans le cadre des "rendez-vous aux jardins" : "origine des abeilles, vie d’une colonie, son environnement et facteurs de déclin", par Claude Rouvière.

Samedi 8 juin 18h30 à la salle des halles : dans le cadre des "rendez-vous aux jardins" : "les arbres ont une histoire", par Guy Chauvet.

Jeudi 29 août, 18h30 à la salle des halles : "Olivier de Serres, père de l'agronomie". Possibilité d’une pièce de théâtre sur ce thème.

Vendredi 20 septembre, 18h30 à la salle des halles : dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine : "Pierre Paul Riquet et l’aqueduc de Castries", par Claude Llinarès

Jeudi 17 octobre 18h30 à la salle des halles : "Charles Eugène de La Croix de Castries, la face cachée du Maréchal", par Patrick Bernier.

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Conférence sur les nouveaux défis de la Politique Agricole Commune

Vendredi 26 avril 2019 à partir de 18h30
Hôtel de Ville à Murviel-lès-Montpellier

"De la ferme à la table : les nouveaux défis de la Politique Agricole Commune"

Après un retour sur les objectifs initiaux de la Politique Agricole Commune (PAC) de l’Union européenne créée en 1962, les intervenants échangeront sur les défis de la PAC aujourd’hui. La Politique Agricole Commune répond-elle aux attentes des consommateurs et citoyens en termes de qualité alimentaire, de circuits courts, de préservation de l’environnement et de dynamisation de l’espace rural ?

Les intervenants  présenteront les perspectives pour le PAC post 2020 :

avec la participation de Sophie Thoyer, enseignante-chercheur, centre de recherche IRSTEA, co-animatrice du site CAPeye ; François Galabrun, directeur du GAL Est-audois, et grand témoin Alain Barrau, vice-président de la FFME - Fédération Française des Maisons de l’Europe - et ancien Président du Bureau d’Information pour la France du Parlement Européen,  avec des témoignages de porteurs de projets.

L’image contient peut-être : nuage, ciel et texte

Une rencontre lancée par La Maison de l’Europe de Montpellier en partenariat avec la Fédération Française des Maisons de l’Europe (FFME) et la Ville de Murviel-lès-Montpellier.

Une invitation suivie d'un temps d'animation et d'une dégustation de produits locaux issus de circuits courts.

Regarder la crise en face avec le sociologue Michel Maffesoli

Conférence de Michel Maffesoli
le vendredi 26 avril 2019 à 18h30 Maison pour tous Joseph Ricôme, 7 rue Pagès, quartier Gambetta à Montpellier

Regarder la crise en face 

présentée par Thierry Arcaix, Docteur LERSEM IRSA/CRI

Analyse sociologique de la crise actuelle

Michel Maffesoli est membre de l’Institut universitaire de France. Né à Graissessac en 1944, il est professeur Émérite à la Sorbonne. L'œuvre de Michel Maffesoli est traduite, notamment en anglais, danois, portugais, japonais, coréen, grec, espagnol, allemand et italien. Son ouvrage Le Temps des tribus (1988, 1991), est traduit en neuf langues. Des intellectuels et des chercheurs comme Jean Baudrillard, Zygmunt Bauman, Werner Gephart, Derrick de Kerckhove, Franco Ferrarotti, Mike Featherstone, Gianni Vattimo utilisent, ou ont utilisé, ses travaux dans leur réflexion.

Les premiers ouvrages de Michel Maffesoli datent de la fin des années 70 : dans un mouvement continu il analyse les changements qui conduisent de la société moderne structurée par la domination, la violence d’Etat, l’asservissement à des fins sans cesse reculées et le primat de la représentation à ce qu’il nommera pour la première fois, la société postmoderne.

La sociologie de Michel Maffesoli est descriptive et non pas prescriptive et en ce sens il ne développe ni attitude critique, ni discours politique. Il constate les invariants qui structurent l’imaginaire contemporain, s’inscrivant dans le sillon initié par son maître, Gilbert Durand.

Conférence de Jean Louis ETIENNE

Ce mardi 9 avril, 500 personnes se pressent dans la salle Pasteur du Corum de Montpellier.
Le groupe de travail  CONECTO de la Chambre de Commerce et d'Industrie de l'Hérault reçoit Jean Louis Etienne, explorateur de renom.

Le thème de cette rencontre: Réchauffement et dérégulation climatique - quelles solutions économiques?

En ouverture, André DELJARRY , Président de la CCI Hérault et 1er Vice-Président de la CCI Occitanie nous dit sa fierté d'avoir comme invité d'honneur JEAN LOUIS ETIENNE, premier homme à avoir atteint le Pôle Nord en solitaire en 1986 et ayant participé à de nombreuses expéditions dans l'Himalaya, en Patagonie, au Groenland et qui essaiera d'apporter un certain nombre de réponses au défi majeur de notre planète: la préservation de notre patrimoine environnemental en appréhendant mieux et reconsidérant les aspects économiques de nos sociétés.
Il rappelle que cette belle soirée se déroule sous l'initiative du club CONECTO présidé par Dominique Guérin et dont l'objectif est de mettre en relation les grandes entreprises avec l'eco-système des TPE/PME.
Le club CONECTO oeuvre pour l'amélioration du territoire grâce à la transformation, par de nombreuses entreprises, de leur modèle économique. Ainsi, plus de 500 ambassadeurs sont répartis sur le territoire de l'Hérault .
"Nous sommes tous acteurs des défis de demain. Acteurs de l'économie, soyons les acteurs du changement" martèle André Deljarry qui, pour appuyer ses dires énonce des chiffres qui ne peuvent laisser personne indifférent :-
- 9 milliards de tonnes de plastique accumulées depuis 1950,
- 150 millions de tonnes de déchets plastiques dans les océans,
- 100% de la Méditerranée polluée par les plastiques.
Il faut donc mettre fin aux emballages plastiques...notre planète souffre :
- disparition de deux espèces de vertébrés chaque année,
- 1/4 des mammifères menacés d'extinction,
- disparition progressive des massifs coralliens...
Les entreprises doivent agir en limitant les déplacements, en utilisant les technologies nouvelles.
La CCI Hérault met en place divers moyens comme l'Eco-conception de service numérique, la labellisation ENVOL, la maîtrise de l'énergie.
Dominique GUERIN  souligne à son tour l'importance de telles rencontres, l'importance du travail réalisé afin de laisser aux générations futures une planète en meilleur état et laisse la parole à l'Explorateur.

Jean-Louis ETIENNE
, médecin et explorateur français, retrace alors son parcours quelque peu atypique de jeune adolescent et son enthousiasme pour découvrir notre belle planète.
Docteur en médecine, ancien interne en chirurgie, il s'intéresse très vite à l'aspect médical de la physiologie humaine dans des conditions extrêmes.
Ses nombreuses expéditions en Himalaya, au Groenland, en Patagonie,en Arctique, en Antarctique, à bord du Pen Duick VI avec Eric Tabarly lui ont permis de constater depuis de nombreuses années, la dégradation de notre environnement, l'impact insidieux du réchauffement climatique qui, loin d'être une fable, comme certains veulent le laisser croire, nous ronge progressivement, nous asphyxie et nous étouffe.
Toutes ses missions n'ont qu'un but: ausculter notre planète, établir, un diagnostic précis et établir avec nos entreprises les remèdes précis à apporter pour guérir et sauver notre terre.

En fin d'exposé et après avoir répondu à un certain nombre de demandes, Jean Louis Etienne nous explique son prochain voyage:
Polar Pod Expédition  aura pour but d'explorer durant deux années l'immense étendue d'eau qui entoure le continent antarctique et considéré comme le puits de carbone de la planète.
Pour réaliser cette expédition, un Polar Pod, plateforme océanographique a été conçue pour dériver dans le courant circumpolaire antarctique. Cette plateforme sera propulsée par le courant et alimentée en énergie renouvelable.
Avant que les participants se retrouvent autour d'un cocktail et puissent discuter à bâtons rompus avec les nombreux acteurs économiques présents et les acteurs principaux de cette soirée, André Deljarry a conclu ces échanges en  remerciant une nouvelle fois Jean Louis Etienne pour ses précieuses informations, précisant que Jean Louis ETIENNE allait dédicacer son livre, petite conférence "Pôle Nord, Pôle Sud".

 MT NEGRE

Agora des Savoirs animé par François-Xavier Fauvelle

Rendez-vous incontournable des passionnés de la science et de la connaissance, l'Agora des Savoirs proposait mercredi 3 avril à 20h, à la salle Rabelais, une conférence intitulée "L'Afrique ancienne. De l'Acacus au Zimbabwe. 20 000 ans avant notre ère - XVIIIe siècle" animée par François-Xavier Fauvelle. 

La mairie de Montpellier informe ce mardi  2 avril : la conférence est annulée 

Pour découvrir les avancées des sciences, tous les mercredis, les conférences sont gratuites dans la limite des places disponibles. Ne tardez pas, fin de la 10e édition - 3e cycle, à Montpellier, le 17 avril 2019 !

L’Afrique : un continent géographique, plusieurs continents d’histoire et donc un gros potentiel du point de vue archéologique.

Au temps où le Sahara était vert au néolithique

Depuis la mise en place de son peuplement, il y a quelque vingt mille ans, jusqu’au XVIIe siècle, quand l’Afrique bascule dans un nouvel ordre global, cette histoire millénaire et plurielle est celle d’empires et de villes, d’innovations techniques et artistiques, de vies nomades ou sédentaires, de mouvements de populations et de circulations d’idées. Kerma, Aksum, Mâli, Kanem, Makouria, Abyssinie, Ifât, Ifé, Kongo, Zimbabwe… Combien de sociétés africaines ont, bien avant l’emprise de puissances étrangères, exercé leur rayonnement et conversé avec les autres formations politiques du monde ?

François-Xavier Fauvelle

Historien spécialiste de l’Afrique, directeur de recherches au CNRS (laboratoire TRACES, Toulouse), il a publié notamment une Histoire de l’Afrique du Sud (Le Seuil, 2006) et La mémoire aux enchères (Verdier, 2009) et Le Rhinocéros d'or publié en 2013 qui a connu un très grand succès dans la presse et auprès du grand public.
Il dirige des recherches archéologiques sur la ville médiévale de Sijilmassa au Maroc. En novembre 2018, il est élu à la tête de la première chaire pérenne consacrée à l'Afrique au Collège de France.

Autour de l'ouvrage

Loin des clichés, L’Afrique ancienne, dirigée par François-Xavier Fauvelle, relève un défi : faire de toute trace une source d’histoire et nous présenter à la fois des sites archéologiques grandioses ou ténus, des écrits de moines ou de scribes royaux, des gravures et des peintures rupestres, des vestiges d’outils, des parures, des objets du culte ou de la vie quotidienne, des fragments de langues, des robes d’animaux domestiques ou encore des génomes de plantes, des paysages façonnés par l’homme, des événements remémorés.

Illustré par plus de 300 documents – photographies, cartes, relevés et dessins archéologiques –, ce livre invite à partager le désir d’étonnement autant que le plaisir de la rencontre. Cette somme unique réunit les meilleurs spécialistes au monde, quelquefois les seuls de leur domaine.

L'ouvrage collectif L'Afrique ancienne : de l'Acacus au Zimbabwe  aux éditions Belin est sorti en librairie en octobre 2018.

Centre Rabelais
29 boulevard Sarrail, Esplanade Charles-de-Gaulle, Montpellier