Gros succès du Complexe de la Fougère

Au théâtre de la Chocolaterie, la pièce fait salle comble à chacune de ses représentations, courez-y vite jusqu'au 30 novembre 2019 à Saint-Jean-de-Védas

Amy Winehouse rencontre Marie-Antoinette et Lucy l'australopithèque tous les vendredis et samedis à 19h15.

Une comédie singulière

Le public découvre Amy Winehouse, Marie-Antoinette, et Lucy l’australopithèque contraintes de vivre ensemble après leur mort, coincées dans la mémoire collective de l’Humanité. Ce trio fantasque va donner vie à une situation surprenante tout droit imaginée de la plume incisive et perspicace de Sophie Bonneau, auteure et comédienne montpelliéraine.

Les comédiennes Lucia Izoird, Karine Barranco et Sophie Bonneau, servent un texte rythmé et percutant, et invitent les spectateurs à rire de l’antagonisme entre trois visions du monde.

RÉSERVATIONS
 Tél. : 06 46 92 99 18
Tarifs réduits en nombre limité http://lachocolaterie.org/page_reserver
Tarifs : 18€, 15€ réduit, 10€ étudiant

La Chocolaterie 
680 rue Théophraste Renaudot
34430 St Jean de Védas

Jazz Club du Languedoc, hommage à Benny Goodman

Cabaret jazz - Samedi 9 Novembre 2019 à 21h.
Salle des Granges, "Hommage à Benny Goodman"

Ce soir, à Saint-Jean de Védas, le Jazz Club de Montpellier créé en 2000 rend hommage au grand clarinettiste et chef d’orchestre considéré comme l’un des meilleurs et des plus célèbres de l’histoire du Jazz,  Benny Goodman.

Virtuose de la clarinette, ce musicien hors pair surnommé « King of Swing » a durant sa longue et fructueuse carrière parfaitement représenté le style du Jazz des années trente.

Le quintet de Jean-Jacques Martimort fait revivre les meilleurs succès de ce grand clarinettiste :
"Always, Honeysuckle rose, Confessin’, Oh lady be good, Rose room, Sweet georgia brown" et bien d’autres.

Plan d'accés Salle des Granges, place du Puits de Gau à proximité de la médiathèque  Jules Verne :

- Par la route, depuis Montpellier, depuis l'autoroute A709,  depuis la D613.
- Depuis le tramway.

Vous pouvez aussi programmer votre GPS aux coordonnées suivantes :  
latitude    43°34'35.58" N  
longitude 03°49'28.93" E

- Accès direct en automobile (Parking)
- Accès par Tramway Ligne 2 au terminus " St Jean de Védas Centre ".

Au Carré Rondelet, "Aton le droit" en octobre

Aton le droit, des racines au Soleil 
Du 25 au 27 octobre 2019

Une comédie identitaire à découvrir ! de Marie Trezanini et Jean-Luc Cohen-Rimbault

Synopsis : Deux personnages hauts en couleur se retrouvent coincés dans un aéroport. Pendant l’attente de leur vol, ils se découvrent et se rencontrent autour d'un questionnement identitaire. Sommes-nous le fruit de nos conditionnements éducatifs, sociaux, religieux ou de nos expériences personnelles ? Cette quête d’identité, humaine et emplie d'émotion, est ponctuée de chants de différentes traditions : française, ladino, arabo-andalouse, juive-yéménite, blues, bossa.

Jean-Luc Cohen-Rimbault, comédien, auteur, formateur directeur de Théatre PLUS Formation. Partenaire de scène de son ami et mentor Michel Galabru. Cela le conduit au café-théatre "les Coulisses d'Amélie" à Montferrier-sur-Lez aux cotés de Christian Dob et Jacques Brière. Parallèlement, Jean-Luc croque à pleines dents sa quête identitaire, et manie avec dextérité l’humour et la profondeur. Il se lance dans la co-écriture en 2018.

Marie Trezanini, chanteuse, auteure, compositrice, comédienne, formatrice coach de la voix, passionnée de musique du monde et spécialisée en musique juive- yéménite. Riche de 16 années d’expériences scéniques et artistiques au Québec, elle reçoit de nombreux prix et reconnaissances professionnelles. Son répertoire est vaste, des chants originaux populaires avec son spectacle "Monde, un chemin vers soi", aux chants sacrés et profanes juifs et chrétiens orientaux, toujours inspirée, elle confère aux mots l'empreinte de son vécu dans une recherche de puriste rare.

 Les 25 et 26 Octobre à 20h30 et le 27 Octobre à 17h30

Carré Rondelet théâtre - 14 rue de Belfort - Montpellier
Tram Ligne 2 ou 4 - arrêt Rondelet ou parking Gambetta
 Renseignements au 04-67-54-94-19

Vente de billets en ligne : https://carrerondelet.pagesperso-orange.fr

Concert du chanteur occitan Patric le 10 novembre

La chanson occitane à l'honneur à  Lavérune
Château des Evêques à 17h

Gratuit -  durée 2 heures


Musicien, chanteur, compositeur, interprète occitan, Patric a sorti son vingtième album en 2018 et se produit régulièrement sur les scènes occitanes. Après trois mois de pause, son dernier concert avait lieu dans sa ville natale lors de la fête du Bouletchou à Mèze en juillet dernier, l'Héraultais revient dans son pays non loin de Montpellier avec un répertoire issu de quarante années de carrière dimanche 10 novembre, une occasion d'apprécier une musique rarement diffusée sur les ondes ! 

« Mes chansons en langue d’Oc sont comme des petites étoiles

pour éclairer ma traversée du désir à travers chants.

Je chante pour m’éclaircir la voie. »

 

En avril 1969, Patric décide de devenir troubadour occitan

Depuis son enfance vécue au bord de l'étang de Thau, Patric ne cesse de partager son amour de la terre d'accueil que procure l'Occitanie, son art de vivre, son amour du territoire et sa part de soleil. Il a chanté le Larzac, les mineurs de fond, les gares qui fermaient dans les villages...

Seul sur scène avec la guitare "qui le démange", il nous livrera un concert, comme un grand, avec des paroles, des musiques, et beaucoup d’émotion, à l’instar des Atahualpa Yupanqui, Paco ibanez, Maxime le Forestier, Vianney, Joan Baez... et tant d’autres !   

« Un des inventeurs du folk-song européen » (Télérama)

Toute la discographie de Patric : http://www.madeinoccitania.com/patric.php

Lorsque le clown vit les poèmes au fils du temps…

Edouard Laurès, chanteur, clown, poète et écrivain, a sorti son premier livre

Edouard Laurès est un poète.

Lorsqu’il se glisse dans la peau d’un clown, le poète fait rire. Lorsqu’il chante, le poète amène le bonheur. Lorsqu’il écrit, le poète se confronte avec lui-même et la réalité. Mais la poésie ne le quitte jamais.

Au moment où il écrit, Edouard Laurès partage ce que les autres n’osent pas s’avouer. Ses textes en prose ou en vers brisent la glace entre les gens et amènent aux lecteurs un message qui n’est plus à la mode : aimez-vous les uns les autres. Ils font sortir les deux personnages que nous avons tous à l’intérieur de nous : le côté ombrageux et le côté qui ne cherche qu’à sourire et à être heureux. « Je croise des personnes avec qui, après qu’ils ont lu mon livre, mon rapport change. Ils osent se livrer, la relation devient plus profonde. »

De petits textes jusqu’à deux pages, des poèmes, le tout entre le surréalisme et la réalité pure et dure… Edouard Laurès n’a-t-il jamais eu envie d’écrire un roman ? « Oui, j’en rêve. Ecrire un roman et tourner un film. Cela sera fait, un jour peut-être ». Mais pour le moment, il y a trop de sujets qui lui tiennent à cœur pour se concentrer sur un seul. « Je ressens une urgence très forte, au niveau de l’âme, de les mettre en mots. » Des sujets tirés de sa propre vie et de celle qu’il observe autour de lui. Mais parfois, il décrit aussi des situations qu’il n’a pas encore vécues. Lorsqu’il les couche sur le papier, il sait qu’elles ne tarderont pas à se réaliser.

« C’est comme si mon inconscient savait ce que je vais vivre. » La réalité rattrape le poète, bien que les conséquences ne correspondent pas toujours à l’écriture : « Je vis les situations décrites, mais souvent, elle finissent autrement… »

Le style de son écriture s’adapte automatiquement au sujet : « C’est l’idée qui dicte le style. » Ainsi s’explique la diversité que le lecteur découvre dans son livre. Parfois, l’auteur parle à la première personne, mais « si cela devient trop dur pour moi, j’utilise le pronom "il". » Certains thèmes s’expriment en prose, d’autres en poésie. Et encore d’autres demandent à être chantés.

Edouard Laurès est donc chanteur ? Ou écrivain ? Ou clown ? - Il montre ce petit sourire qui joue toujours autour de ses lèvres, souvent contredit par un regard mélancolique. « Un peu de tout, et tout en même temps. »

Il n’a que 20 ans lorsqu’il décide de devenir artiste : il entre à l’Ecole Nationale de cirque et de mime Sylvia Montfort à Paris où il développe ses talents de clown et d’acrobate classiques. Bientôt, il devient membre de l’équipe du Cirque Gruss où il travaille avec Pipo Junior, le fils du grand Pipo.

 Edouard Laurès chez Gruss

Mais le jeune artiste n’est pas homme à se reposer sur ses lauriers. Il s’engage dans la Frersmol compagnie où il participe au renouveau du clown. Il ne personnifie plus longtemps un simple personnage caricatural, mais son jeu est ancré dans l’actualité, ce qui plaît le plus à Edouard Laurès. Dans les années suivantes, le clown devient acteur, l’acteur devient musicien. Il est professeur d’improvisation, crée un Café-théâtre, explore le jazz et le Flamenco, s’essaie aux styles musicaux les plus divers et met en musique ses premiers textes. Pendant sept ans, il dirige l’Ecole de musique à Pézenas. La musique devient partie intégrante de ses spectacles.

Il y a une dizaine d’années, toutefois, Edouard Laurès prend une décision déterminante. Il choisit la musique et met fin à sa carrière de clown. Plus tard, il se fait capter par l’écriture.

« C’était le moment de devenir adulte. » Être adulte, pour l’artiste cela signifie de se confronter avec lui-même. Pendant que le clown a réussi à faire éclater de rire les petits et moins petits, il a facilement trouvé son propre sourire - un sourire apte à réparer les blessures de son enfance. « Le clown se guérit à travers le rire des enfants. »

Dans la réalité, loin du sourire éternel du clown, Edouard Laurès se sent parfois comme un caméléon. « Comme tant de gens, je porte deux personnes en moi ». L’une souffre de la colère, d’un feu intérieur, allumé par l’injustice et la détresse qu’elle voit autour d’elle. L’autre a toujours eu des rêves et des projets, et elle en aura toujours. Une dualité qui est la source de la poésie et de la musique.

Depuis l’édition récente de son livre, Edouard Laurés se consacre pleinement à la musique, notamment à la création de son premier album. « Encore deux, trois chansons à finir, et j’y suis. » Cet album parlera du bonheur et de l’essai permanent de rester présent, dans un équilibre qui s’appelle la vie. Musicalement, l’album témoignera de la diversité qui a toujours dirigé les projets du poète : chaque morceau sera accompagné par un autre musicien et son instrument.

Le poète, le chanteur, le clown - a-t-il un message à transmettre à son public ? - Il réfléchit et sourit doucement. Récemment, il a trouvé une phrase sur Facebook qui exprime une tristesse qu’il observe souvent : « Dans les couples, on est plus séparé par la vie que par la mort. » Edouard Laurès ne veut plus de cette séparation. Il déteste la mode de ne s’occuper que de son propre « bien-être » et d’oublier le bonheur du partage. « Le monde actuel crée des gens seuls. Chacun vit un peu dans sa caverne. »

Edouard Laurès, en revanche, croit au collectif. C’est de cette croyance que parlent son livre et ses chansons. « L’amour n’est pas un produit jetable. On est là pour s’aimer l’un l’autre. » C’est ici où s’arrête la quête du bonheur « intérieur » : « Bonheur, cela signifie rire, pleurer, chanter, vivre la vie ensemble. »

Edouard Laures, Poèmes au fil du temps. Informations : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Deux occasions de rencontrer Edouard Laurès et de vivre ses chansons en direct à Montpellier :

Le 20 novembre à 19 heures à la librairie Tapuscrits, 7 rue Raoux, Montpellier : Poèmes et chansons d’Edouard Laurès dans le cadre de la « Nuit des livres »

Le 29 novembre à 20 heures, Salle Guillaume de Nogaret, en première partie du spectacle « Bourougnan a un Grain » de Daniel Villanova

Doris Kneller, publié le 12 novembre 2019

Coup de théâtre, une comédie pour tous

Saint-Martin de Londres en Pic Saint-Loup
Samedi 16 novembre 2019

À travers l’espace et le temps, d’Italie jusqu’en Russie, chez Shakespeare ou Feydeau, chez Molière ou Tchekhov, à la Commedia dell’arte ou chez Beckett, j’en côtoie des loufoques, des désabusés, des angoissés, des amoureux, des infidèles, des dépressifs, des exaltés…
Dans une comédie burlesque et décalée, 6 comédiens en 32 personnages vous dévoileront le fin mot de l’histoire.

Une comédie burlesque, une aventure rocambolesque, des intrigues délirantes, des dialogues déjantés à Saint-Martin-de-Londres proposés par l’Animation Saint-Martinoise et le service culturel de la commune.

La 12ème édition du Koa Jazz festival du 5 au 12 novembre

 A Montpellier et dans sa métropole, le Koa Jazz Festival revient du 5 au 12 novembre 2019

 Au programme de ces sept jours rythmés de musique jazz et improvisées, cette 12e édition met les talents régionaux en lumière : 

- Mardi 05 Novembre -
11h00 : Jazz en Gare : Jovial Guiguinche
19h30 : Ouverture du festival
21h : Sandra Cipolat Trio + Jam Session
Brasserie Le Dôme - Montpellier
Entrée libre

- Jeudi 07 Novembre -
Fred Pallem & le Sacre du tympan : l’Odyssée + Pulcinella

une synthèse entre musique de films et musique contemporaine, mêlées à l’énergie du rock et du funk.
Victoire 2 – Montpellier
20h30 – 25 € / 22 € / 17 €

- Vendredi 08 Novembre -
Electric Pop Art Ensemble : No Limit
Chai du Terral – Saint-Jean-De-Védas
20h30 – Entrée libre sur réservation

- Samedi 09 Novembre -
Funambule Trio & Alaoua Idir
Salle des Trobars – Saussan
21h00 – 5 €

- Dimanche 10 Novembre -
Olivier-Roman Garcia Trio
La Tendresse – Montpellier
80 Impasse Flouch, 34070 Montpellier
14h30 – 5€ + 2€ adhésion

- Lundi 11 Novembre -
GROô
Salle Edgard Varèse (Conservatoire de Montpellier) – Chapelle Haute
18h30 – Entrée libre sur réservation

- Mardi 12 Novembre -
Le pianiste arménien Tigran Hamasayan
Chai du Terral – Saint-Jean-De-Védas
20h30 – 17€ / 12€.

Hommage à Notre-Dame de Paris par l'Abbaye de Valmagne

L’Automne à Valmagne ! En cette belle saison, nous vous proposons de venir visiter l'abbaye entre amis, en famille ou tout simplement avec votre moitié ! 

dameCapture

Avant de vous raconter ce que l'on vous propose pour cette fin d'année, Xavière Porri, notre œnologue et Roland d'Allaines, le vigneron, voulaient vous dire quelques mots sur la vendange 2019 : 

"Délicate, contrariée par la grosse vague de chaleur du 28 juin, la vendange 2019 donne, dans l’ensemble de très jolis jus. C'est encore un petit volume, mais pas ridicule qui donnera des produits surprenants notamment sur les rouges: le terroir des Grès de Montpellier est celui qui a le moins souffert de la sécheresse; les syrahs, mourvèdres et grenaches ont mûri tranquillement, donnant des vins avec une très belle structure. Grande nouveauté de l'année, nous avons décidé de vinifier en levures indigènes afin de retranscrire au mieux la particularité de ce grand terroir. 

Les blancs ainsi que les rosés ont étés récoltés plus tôt que d'habitude permettant des vins pleins de fraîcheur et avec une belle aromatique."

EXPOSITION :

 dame56Capture

Animations et ateliers : Atelier Enluminures

Mercredi 30 octobre à 14h30.
C'est dans l'ancien réfectoire des moines, au cœur de l’abbaye, que nous proposons à vos enfants un atelier d'initiation à l'art ancestral de l'enluminure.

Lors de ce moment ouvert à l’imagination, tout le matériel nécessaire sera fourni, il sera proposé la création d'un blason ou d'un marque-page avec différents styles d'enluminures. Pour les enfants de 7 à 12 ans.

Tarif : 6,50€/enfant.
Réservation obligatoire auprès Clémence, qui sera présente lors de l'atelier 04.67.78.06.09 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 
Un petit avant goût du mois de Novembre...
Grand marché de Noël - 23 et 24 Novembre 2019
Pour la troisième année consécutive, le Grand Marché de Noël revient à Valmagne! Le 23 et 24 Novembre, venez rencontrer les artisans régionaux et profitez en pour faire vos cadeaux de Noël! Toutes les informations sur www.crackerfair.com
Dîner musical à l'auberge de l'abbaye
Jeudi 14 Novembre 2019
Dînez en musique, et au coin du feu à l'occasion des Automnales du Festival de Thau. Accompagné de Philippe Rosengoltz, l’un des pianistes jazz les plus talentueux de la région, l'auberge de l'abbaye vous propose un menu unique, que l'on est en train de concocter! Cliquez ici pour plus d'infos.
dame33Capture

Hommage à Jean Ferrat

Vendredi 8 novembre à 20h30
Salle du peuple

Spectacle musical théâtralisé : Trois voix, un piano et un violon qui s’accordent dans une mise en scène insolite pour partager ces textes intemporels qui touchent au plus profond de notre être.

Avec Marc HEVEA, Lucille GUIGUEN, Olivier NUNGE, Jean-Paul JOGUIN

Ce n’est pas seulement un tour de chants, c’est un « spectacle musical théâtralisé ».

L'argument : c'est le 14 juillet, dans le petit bistrot de Jeannot où Lucille la violoniste et son ami Jean-Paul se retrouvent, on y cause sur la vie, l'amitié, l'amour, le temps...

Et les chansons de Jean Ferrat viennent ponctuer les propos.

Jean Ferrat humaniste et poète, les deux allant souvent de pair, magnifiait, par la magie des notes et des mots, l’amour de la vie de sa voix chaude et grave. C’est aussi dans le décor populaire du bistrot que résonnent les chansons engagées dénonçant les injustices, prenant le parti des humbles, chansons qui seront souvent interdites, victimes de la censure du pouvoir.

Entrée : 5 euros

Vidéo présentation du spectacle

Le 12ème Koa Jazz festival s'arrête à Saussan

Le Koa Jazz Festival revient du 5 au 12 novembre 2019 à Montpellier et dans sa métropole.
La Ville de Saussan présente “Nomades” avec le Funambule Trio Samedi 9 novembre à 21h.

Nomades ! En route pour un périple entre Maghreb et Europe, empreint de musiques traditionnelles. Reliés par le jazz contemporain, Funambule Trio installe un mélange des cultures, la magie opère.
Cet ensemble improbable aux allures d’orchestre de kiosque nous transporte, leur musique est un dialogue, véritable pont entre l’Orient et l’Occident, et chaque concert est une invitation à se laisser dériver vers de nouveaux horizons...
Une belle soirée au parfum de voyages !

Centre culturel - Salle Trobars - entrée libre 

 Au programme de ces sept jours rythmés de musique jazz et improvisées, cette 12e édition met les talents régionaux en lumière : 

- Mardi 05 Novembre -
11h00 : Jazz en Gare : Jovial Guiguinche
19h30 : Ouverture du festival
21h : Sandra Cipolat Trio + Jam Session
Brasserie Le Dôme - Montpellier
Entrée libre

- Jeudi 07 Novembre -
Fred Pallem & le Sacre du tympan : l’Odyssée + Pulcinella

une synthèse entre musique de films et musique contemporaine, mêlées à l’énergie du rock et du funk.
Victoire 2 – Montpellier
20h30 – 25 € / 22 € / 17 €

- Vendredi 08 Novembre -
Electric Pop Art Ensemble : No Limit
Chai du Terral – Saint-Jean-De-Védas
20h30 – Entrée libre sur réservation

- Samedi 09 Novembre -
Funambule Trio & Alaoua Idir
Salle des Trobars – Saussan
21h00 – 5 €

- Dimanche 10 Novembre -
Olivier-Roman Garcia Trio
La Tendresse – Montpellier
80 Impasse Flouch, 34070 Montpellier
14h30 – 5€ + 2€ adhésion

- Lundi 11 Novembre -
GROô
Salle Edgard Varèse (Conservatoire de Montpellier) – Chapelle Haute
18h30 – Entrée libre sur réservation

- Mardi 12 Novembre -
Le pianiste arménien Tigran Hamasayan
Chai du Terral – Saint-Jean-De-Védas
20h30 – 17€ / 12€.