Concert "un voyage dans le Paris romantique"

Dimanche 16 décembre 2018 à 18h00 à l'église Saint-Etienne à Montferrier-sur-Lez

Pour célébrer les 150 ans de la mort de Gioachino Rossini et les 200 ans de la naissance de Charles Gounod, le Choeur universitaire Montpellier Méditerranée dirigé depuis 7 ans par Valérie Blanvillain, chef de chant à l'Opéra national de Montpellier, vous invite à remonter le temps avec son nouveau programme. 

Au XIXe siècle, Paris fut le point de rencontre de nombreux artistes musiciens, peintres, écrivains français et étrangers inspirés par Victor Hugo. Plusieurs d'entre eux composeront des oeuvres largement influencées par les écrits de ce grand écrivain.

Le Chœur universitaire Montpellier Méditerranée, de Bruxelles à Toulouse, est reconnu depuis sa création en 1961 et comprend dans ses rangs soixante choristes amateurs éclairés dont une trentaine d'hommes.

 

Au cours du concert, des extraits de la biographie de la peintre Julie Duvidal de Montferrier, fille du marquis de Montferrier et belle-sœur de Victor H - de et par Caroline Fabre-Rousseau auteur montpelliéraine de nombreux romans - seront lus par des choristes pour plonger le spectateur dans l'atmosphère des salons parisiens de l'époque.

Entrée à la billetterie de l'église : 15€ / 12€ étudiants et demandeurs d’emploi

Le Choeur sera accompagné par un ensemble instrumental - piano, violon, violoncelle - et quatre solistes habillés en costume du XIXe siècle.

Programme : Petite messe solennelle de Rossini, requiem de Charles Gounod, airs sur les poèmes de Victor Hugo, les djinns de Gabriel Fauré... Le concert sera suivi d'une dédicace. 

Samedi 5 janvier 2018, une séance de rattrapage au Temple protestant de la rue de Maguelone à Montpellier.

Donc deux occasions pour ne pas rater cet événement musical de grande envergure !

Exposition "L'aventure phocéenne" à Lattara

Du samedi 23 novembre 2019 au lundi 6 juillet 2020

"L'aventure phocéenne. Grecs, Ibères et Gaulois en Méditerranée nord-occidentale", exposition temporaire

C’est l’histoire de cette rencontre entre Grecs, Ibères et Gaulois que l’exposition se propose de mettre en récit, sur les territoires situés entre Nikaia (Nice) et Emporion  (Ampurias).

Au sein d’un parcours chronologique - du VIIIe - Ier s. av. notre ère - différentes thématiques permettront d’appréhender la réalité de ces interactions.
Navigations méditerranéennes, relations économiques, contacts culturels, fondation de colonies, dynamiques des comptoirs commerciaux et conflits armés seront ainsi illustrés par plus de 400 œuvres provenant de musées méditerranéens ...

» Beaux-arts/Expos