Rendez-vous du 10 au 19 mai prochains avec la 39ᵉ Comédie du Livre - 10 jours en mai.

Cette année, et pour la première fois, le festival accueille le Grand Prix de l'Imaginaire qui fêtera à Montpellier ses cinquante ans en présence de son fondateur, Jean-Pierre Fontana, de nombreux lauréats et invités et de son jury présidé par la romancière Joëlle Wintrebert.
Et pour célébrer cet anniversaire, la Comédie du Livre – 10 jours en mai a confié la réalisation de son affiche à la talentueuse Elena Vieillard, lauréate du prix Wojtek Siudmak 2022 pour les couvertures des romans de Claire Duvivier et Guillaume Chamanadjian publiés aux Editions Aux forges de Vulcain.
 
Peut être un dessin de texte qui dit ’La Comédie du Livre JOURS MAI du 10 19 mai 2024 39e COMÉDIE DU LIVRE Montpellier Salon du Livre les 17 17,18et19 et mai sur la Promenade du Peyrou CNL sofia otanle ம CbS montpellier M eran Montpellier’
 
 
 
Ces prochains jours, nous commencerons à dévoiler, ici et sur le site du festival, les premiers noms des invités de cette 39ᵉe édition placée sous le signe de l’imaginaire.

Bustram : reprise des travaux boulevard Philippe Lamour à compter du 12 février 2024

 

La première ligne de bustram reliera les communes de l'est de la Métropole aux quartiers d'activité du Millénaire, Eurêka, Pompignane et Antigone. Elle sera mise en service début 2025 et connectera la Place de l'Europe à Notre-Dame de Sablassou en 15 minutes seulement, avec un bus toutes les 10 minutes.

Dans le cadre de sa réalisation, le chantier s'installe aux abords du boulevard Philippe Lamour situé dans le secteur Eurêka, entraînant une nouvelle configuration de circulation.

Mi-décembre 2023, tenant compte des difficultés observées dans le secteur, le chantier qui consiste à aménager les futures infrastructures du bustram sur le boulevard Philippe Lamour a été suspendu afin d’étudier des solutions de circulation plus adaptées et des alternatives à sa mise en sens unique.

Ainsi, la reprise des travaux sur cet axe, à compter du 12 février 2024, s’accompagnera d’une nouvelle configuration en faveur des automobilistes pour atténuer au mieux la gêne inévitablement occasionnée par les travaux.

Des opérations préparatoires sans conséquence sur le plan de circulation interviendront quant à elles au cours de la semaine du 5 février 2024.

La nouvelle organisation du chantier boulevard Philippe Lamour

Dès le 12 février 2024, la reprise du chantier entraînera une nouvelle configuration de la circulation sur le secteur, permettant de limiter l’impact sur les flux.

À partir de cette date, le boulevard Philippe Lamour sera maintenu en double sens de circulation via la rue Hélène Boucher. Dans l’optique de mettre en œuvre cette solution, le chemin des Cauquilloux fera l’objet d’un aménagement spécifique.



Déviation des lignes de bus 9 et 51

L’itinéraire des lignes de bus 9 et 51 en direction de Notre-Dame de Sablassou sera modifié dans le secteur.

Plus d’infos sur le site de TaM

Un vaste dispositif d’information est en cours de déploiement en vue d'accompagner les différents publics concernés par les modifications. Des agents seront positionnés sur les axes de circulation routière aux abord du chantier, en amont et au démarrage des travaux.

Le bustram, une nouvelle conception du bus

Le bustram est une ligne de bus à haut niveau de service, qui vise à rapprocher ses performances de celles d'un tramway. Il présente la spécificité de circuler sur des voies réservées. Sa performance est renforcée par la mise en place de priorité aux carrefours à feux. Cette solution permet d’assurer une fréquence et une régularité élevées avec un véhicule toutes les 10 minutes en moyenne en journée, y compris pendant les heures de pointe, s’accompagnant d’une amplitude de service allant de 5h du matin à minuit.

Pour un confort optimal et une mobilité décarbonée, des bus 100% électriques seront dédiés à l’ensemble des lignes de bustram.

Début 2025, la première ligne sera mise en service sur son tronçon Montpellier Place de l’Europe - Castelnau-le- Lez Notre-Dame de Sablassou. Elle sera prolongée de sa seconde section fin 2025 et reliera ainsi Montpellier Place de l’Europe à Castries Espace Gare.

Informations pratiques :

  • Un numéro vert est à disposition des riverains pour tout renseignement sur le chantier, du lundi au vendredi, entre 8h30 et 17h : 0 805 29 69 20
  • Un site internet dédié pour connaître les avancées du projet :

bustram.montpellier3m.fr

« Formation financée, emploi assuré » : plus de 300 postes de conducteurs et conductrices de cars scolaires sont à pourvoir en Occitanie

 

En ce début d’année 2024, la Région Occitanie et ses partenaires lancent une nouvelle campagne de recrutement de conducteurs et conductrices de cars afin de pallier la situation de pénurie qui impacteles services de transports scolaires partout en France. Si les précédentes campagnes engagées par la Région ont déjà permis de réaliser près de 1 500 recrutements en Occitanie, plus de 300postes restent aujourd’hui à pourvoir pour assurer le fonctionnement du service à long terme. « Formation financée, emploi assuré » : avec ce message,la Région rappelle qu’elle prend en charge la formation des demandeurs d’emplois et des personnes en reconversion professionnelle souhaitant se tourner vers les métiers du transport de voyageurs.

 

 

Le secteur du transport de voyageurs fait face à une pénurie nationale de main-d’œuvre et connaît depuis quelques années des difficultés en matière de recrutement,notamment depuis la crise sanitaire. Les campagnes de mobilisation lancées depuis 2022 en Occitanie – dans le cadre du « Pacte pour l’embauche » et à travers notamment les salons TAF au cours desquels la Région et France Travail mettent en avant la profession – ontpermis d’assurer la pérennité du serviceen recrutant déjà près de 1 500 conducteurs parmi lesquels 750 demandeurs d’emploi formés gratuitement dans le cadre du plan régional de formation.

 

À travers cette nouvelle campagne de promotion et d’information lancée il y a quelques jours, la Région, la Fédération Nationale des Transports de Voyageurs (FNTV), l’Organisation des Transports Routiers Européens (OTRE) et France Travailsouhaitentsouligner l’importance de ce métier pour l’ensemble de la chaine éducative et invitent ainsi les demandeurs d’emplois ou personnes en reconversion professionnelle à se tourner vers cette profession essentielle pour l’avenir des jeunes d’Occitanie.

 

Cette campagne prévoit la mise en place d’un dispositif d’information, l’organisation de journées portes ouvertes au sein des entreprises de transport, la mise en avant de la profession par la Région et France Travail au cours des salons TAF, ainsi que la reconduction dunuméro vert unique (0 800 706 707)permettant d’informer et d’orienter les candidats potentiels dans leurs démarches.

 

Les prochaines journées portes ouvertes auront lieu samedi 3 et mercredi 7 février dans la soixantaine d’entreprises de transport participantes à travers toute la région.

 

Actuellement, 5 000 conducteurs et conductrices de car interviennent sur les 4 000 services scolaires et les370 lignes régulières du réseau liO en Occitanie. Chaque année, la Région transporte gratuitement plus de 170 000 élèves, de la maternelle au lycée.

 

 

Plus d’informations sur le métier de conducteur, les entreprises qui recrutent, les journées portes ouvertes et les modalités de recrutement : https://www.laregion.fr/rejoignez-lio

Mouvement de grève national jeudi 1er février 2024 : perturbations à prévoir dans les établissements scolaires


En raison d’un mouvement de grève national prévu ce jeudi 1er février 2024, des perturbations dans les écoles - notamment pendant les temps périscolaires et de restauration scolaire de la Ville de Montpellier - sont annoncées.
 
 
Mouvement de grève national jeudi 1er février 2024 : perturbations à prévoir dans les établissements scolaires

Ecoles totalement fermées :

  • CALMETTE
  • COMBES
  • SPINOZA
  • FREUD
  • ROUSSEAU
  • PERICLES
  • BREL
  • MALRAUX maternelle et élémentaire
  • HOSPITAL maternelle et élémentaire
  • BAZILLE
  • GAMBETTA
  • KIPLING
  • CALENDRETA CANDOLA
  • VERNE
  • MITTERRAND
  • SCHOELCHER

La restauration scolaire sera fermée dans les écoles suivantes :

Maternelles

  • DEROIN
  • CAMOENS
  • TERESA
  • DE GAULLE
  • AUBRAC
  • ROUX
  • GARNIER
  • SURCOUF
  • DAUDET
  • FRANCE
  • MOREAU
  • DE GOUGES

Elémentaires

  • POTTIER
  • SIBELIUS
  • BERT
  • HUGO
  • JAURES
  • PATY
  • COMTE
  • SIMENON
  • MOREAU

L’accueil du matin sera fermé dans les écoles suivantes :

Maternelles

  • AUBIGNE
  • DEROIN
  • TERESA
  • ROUX
  • DAUDET
  • FRANCE
  • MOREAU
  • DE GOUGES

Elémentaire

  • MOREAU

L’accueil en maternelle de 16h30 à 17h30 sera fermé dans les écoles suivantes :

  • AUBIGNE
  • DEROIN
  • TERESA
  • ROUX
  • DAUDET
  • FRANCE
  • MOREAU
  • DE GOUGES

L’accueil en élémentaire de 16h30 à 17h30 sera fermé dans les écoles suivantes :

  • FRANCE

L’accueil du soir de 17h30 à 18h30 sera fermé dans les écoles suivantes :

Maternelles

  • AUBIGNE
  • DEROIN
  • TERESA
  • ROUX
  • DAUDET
  • FRANCE
  • MOREAU
  • DE GOUGES

Elémentaire

  • MOREAU

Un service minimum d’accueil mis en place dans l’ALSH Astérix

Un service minimum d’accueil est mis en place sur l’ALSH Astérix. Seuls pourront être accueillis les enfants scolarisés dans les écoles dont plus de 25% des enseignants sont en grève et sous réserve de l'absence pour raison de grève de leur enseignant habituel.

Le service minimum d'accueil fonctionne selon les horaires suivants : de 8h30 à 12h et de 14h à 16h45

Entre 12h et 13h45, aucun service de restauration n'est assuré. Un pique-nique préparé sous la responsabilité des parents est possible.

Inscriptions obligatoires par les parents : le jeudi 1er février de 8h30 à 9h sur place.

VISITE GUIDÉE DE LA HALLE ET DE L'EXPOSITION HABIBI.X

 
 
Samedi 3 Février 2024

 

Halle Tropisme

Du jeudi 1 au dimanche 4 février la Halle Tropisme célèbrera ses 5 ans. A cette occasion, nous vous proposons de venir découvrir les coulisses de ce centre culturel, au travers d’une visite guidée dans l’ensemble du lieu. Nous vous inviterons ensuite à découvrir l’exposition Habibi.x et échanger avec les artistes qui l’ont réalisé. Cette visite bilingue français / LSF est ouverte à toutes et tous, et accessible aux personnes entendantes ! Gratuite sur inscription : €

Réaction de la ville de Montpellier suite au décès de Christian Brandstätter

Nous venons d’apprendre la disparition, à Vienne, de Christian Brandstätter, le plus connus des éditeurs de livres d’art en Allemagne et en Autriche. Outre son métier d’éditeur, Christian Brandstätter fut le collectionneur de photographies le plus attentif à l’œuvre de Paul Wolff exposé actuellement au Pavillon Populaire.

Grâce à ses liens d’amitiés avec Gilles Mora, Christian Brandstätter a mis à la disposition du Pavillon Populaire un ensemble de plus de 130 tirages d’époque qui constitue l’essentiel de l’exposition. Sa disparition alors que son état de santé l’a empêché d’assister au vernissage nous touche profondément.

La municipalité de Montpellier et le Pavillon Populaire adressent à Madame Jeanne Brandstätter l’expression de leurs condoléances en renouvelant les remerciements pour la générosité de Christian Brandstätter dans l’accomplissement de cette exposition qui n’aurait pu avoir lieu sans son aide.

Qui était Christian Brandstatter

Christian Brandstatter est né en 1943 à Lambach (Haute-Autriche). Il travaillait depuis 1968 dans le domaine de l'édition et a signé en tant qu'auteur et concepteur de nombreux livres d'art souvent primés. Il enseignait depuis 1991 à l'Institut für Publizistik de l'université de Vienne. Grand collectionneur de photographies historiques, il est l'auteur de nombreux ouvrages sur l'histoire de l'art et de la culture autrichienne. Christian Brandstätter est décédé dans la nuit du 25 janvier 2024, à l'âge de 80 ans, à la suite d'une brève et grave maladie.

Lorsque Christian Brandstätter, né le 21 septembre 1943 à Lambach (Haute-Autriche), a pris ses fonctions en 1982 avec sa nouvelle maison d'édition, "pour révolutionner le livre illustré, il pouvait déjà, en tant qu'éditeur, se référer à de nombreuses œuvres primées".

Le célèbre critique Hans Weigel a écrit à propos de la fondation : "Il me semble être un éditeur né, même le plus inné, un éditeur de grande envergure, un éditeur constitutionnel, créateur et amateur de livres en union personnelle, un possédé, un connaisseur, un grand créateur. "

Avec des œuvres standard sur Vienne en 1900, Egon Schiele et Gustav Klimt, Brandstätter a rapidement fait sensation au niveau international. Les livres sur la vie spirituelle juive et son immense importance pour la culture de l'Europe centrale ont été pour lui une préoccupation éditoriale depuis le début. Il s'intéressait aussi à la photographie qui, à l'époque, menait encore une existence ombragée. "Il a recueilli de nombreux trésors des débuts du médium", dit la Nécrologie.

Beaucoup plus tard, cette passion et cette activité de collectionneur ont donné naissance à sa propre entreprise : brandstaetter images, que Christian Brandstätter a fondée en 2002 avec son fils. L'agence photographique est la plus grande archive privée d'images d'Autriche et l'une des principales sources de droits d'images historiques.

Christian Brandstätter a surmonté une crise financière de sa maison d'édition au début des années 90. Bien avant le boom, il avait découvert le grand potentiel des livres de cuisine. Il a publié très tôt des œuvres culinaires de Wolfram Siebeck et Ewald Plachutta. À partir du milieu des années 2000, la maison d'édition a fait fureur internationale avec une nouvelle série sur les décennies d'or de métropoles comme Berlin, Londres et New York. En outre, le programme d'édition a été étendu aux domaines du logement et du jardinage.

En 2011, Christian Brandstätter a ensuite cédé la maison d'édition à son fils Nikolaus Brandstätter. Après s'être retiré de son activité journalière, il s'est consacré à la poursuite du traitement de ses vastes collections de photographies historiques.

En outre, il a travaillé comme éditeur d'œuvres standard telles que "Wien 1900", "Das Wiener Kaffeehaus" et "Wien. Portrait d'une ville". Enfin, il a travaillé avec plaisir à la recherche d'images pour le livre "Vienne et les années 20 sauvages".