Au bord des paysages, l'art contemporain tutoie le Pic saint-Loup

Tout cet été 2019, à 30 km au Nord de Montpellier, " Aux bords des paysages" - 4e édition entièrement financée par la Communauté de Communes de Grand Pic Saint-Loup et son club de mécènes -  ce sont des œuvres monumentales produites spécifiquement pour l’occasion qui installent un dialogue surprenant avec l'environnement naturel languedocien.

Du 1er juillet au 18 octobre 2019, au détour d'un pont ou au sommet d'un clocher, découvrez les installations de Michel-Marie Bougard, Bruno Peinado, Bruno Persat et monsieur QQ à travers quatre sites remarquables et emblématiques du territoire, en écho aux paysages du Pic Saint-Loup (patrimoine architectural, sentiers…).

Œuvres présentées

OCULUS - Michel-Marie Bougard - Frétillant au vent, les miroirs reflètent par éclats le Yorgues, le pont qui le franchit, le sol et ses roches, la végétation environnante ou le ciel vers lequel il se dresse.
Lieu : Pont de Yorgues 

SANS TITRE, FEUX PÂLES, À GEORGES DEZEUZE - Bruno Peinado 
Redoublant le statut iconique du paysage qui environne le Pic Saint-Loup, deux panneaux 4x3 offrent depuis le bord de la route un espace pictural démesuré .
Lieu : Lac de Jeantou 

MI-NOIR - Bruno Persat / Célia Picard / Hannes Schreckensberger
L’installation permet d’observer le fabuleux point de vue sur le Pic Saint-Loup et l’Hortus à la façon des miroirs de Lorrain utilisés au XVIIIème par les peintres paysagistes pour composer les zones d’ombre et de lumière de leurs tableaux.
Lieu : Col de Fambetou

TUB-CLOCHAE - monsieur QQ 
Prolongement extérieur de Tub - Clochæ  présenté à la Maison des Consuls en 2018, cette structure toute en courbes grimpe et se déploie à travers le clocher rectiligne et médiéval des Matelles pour ressortir en nuée.
Lieu : Tour clocher, Les Matelles 

Pour découvrir les installations  : https://www.facebook.com/auxbordsdespaysagesofficiel/

Commissariat général :  Sabrina Issa, Christine Douylliez et Jean Paul Douylliez pour l’Association Les Vendémiaires avec le concours d’Anna Olszewska, Historienne de l’art, et de Didier Fournials, Directeur Culture & Patrimoine de la Communauté de communes du Grand Pic Saint-Loup.

Nouvelle expo à Lattes "collection de torques"

 

Explorée depuis le XIXe siècle, la craie champenoise a livré un nombre considérable de nécropoles généreuses en objets qui ont aidé les générations successives d’archéologues à forger des références partagées pour construire et reconstruire l’image des Gaulois.
D’abord convoités pour leurs qualités antiques et esthétiques, les torques, ces colliers rigides caractéristiques, faits de bronze ou d’or, mis au jour en Champagne sont rapidement considérés comme des indices incontournables pour concevoir la chronologie de l’âge du Fer européen.

« Torques et compagnie. Cent ans d’archéologie des Gaulois dans les collections du musée d’Épernay », c'est le thème de la nouvelle exposition de Lattara au Musée Henri Prades de Lattes qui sera présentée jusqu'au 2 septembre 2019.

Une riche collection de 350 objets retraçant 100 ans d’archéologie des Gaulois en Champagne...

» Echos/Lattes