Conférence sur Cambacérès, le père du code civil

Soirée Cambacérès le 21 septembre à Saint-Drézéry

Né à Montpellier en 1753, Jean-Jacques Régis de Cambacérès est le véritable codificateur du Code Napoléon, promulgué en 1804.

La commune de Saint-Drézéry lui réserve une soirée vendredi 21 septembre 2018 et célèbre cet avocat, conseiller à la cour des comptes du Languedoc, président du tribunal criminel de l’Hérault, ministre de la Justice puis archichancelier de l’Empire, membre de l’Académie française, duc de Parme et prince élu des gastronomes.

Il fut aussi le propriétaire d’un vaste domaine situé à Saint-Drézéry, dans l’Hérault.

Philippe Mercier, adjoint aux finances du village, l'historien Jean Hilaire, Michèle Déplanques ancien maire de Saint-Drézéry et Thierry Tellier, conseiller municipal, animeront la soirée autour de Cambacérès.

Le programme :

à la bibliothèque à partir de 19h30

• Présentation de sa vie par Philippe MERCIER

CONFÉRENCES 
• Le code civil, Intervenant Jean Hilaire

• Le domaine de Saint-Drézéry et le Château
  Intervenante Michèle Déplanques

• Évocation de la gastronomie selon Jean-Jacques-Régis de Cambacérès, Intervenant Thierry Tellier

Échanges autour du Verre de l’amitié. 

Entrée libre

Nouvelle expo à Lattes "collection de torques"

 

Explorée depuis le XIXe siècle, la craie champenoise a livré un nombre considérable de nécropoles généreuses en objets qui ont aidé les générations successives d’archéologues à forger des références partagées pour construire et reconstruire l’image des Gaulois.
D’abord convoités pour leurs qualités antiques et esthétiques, les torques, ces colliers rigides caractéristiques, faits de bronze ou d’or, mis au jour en Champagne sont rapidement considérés comme des indices incontournables pour concevoir la chronologie de l’âge du Fer européen.

« Torques et compagnie. Cent ans d’archéologie des Gaulois dans les collections du musée d’Épernay », c'est le thème de la nouvelle exposition de Lattara au Musée Henri Prades de Lattes qui sera présentée jusqu'au 2 septembre 2019.

Une riche collection de 350 objets retraçant 100 ans d’archéologie des Gaulois en Champagne...

» Echos/Lattes