Semaine internationale pour les alternatives aux pesticides


Semaine internationale pour les alternatives aux pesticidesTraditionnellement célébrées lors des 10 premiers jours du printemps, la semaine pour les alternatives aux pesticides est une opération internationale annuelle ouverte à tout un chacun.

Son but est d'informer le grand public sur les conséquences de l'usage des pesticides de synthèse dans notre agriculture et promouvoir une prise de conscience qu'une alternative reste possible.

A début du printemps, les épandages de produits pesticides reprennent de plus belle, mettant chaque année en cause l'équilibre sanitaire de notre environnement. Une date symbôle... pour que cela change !

Un site à visiter : www.semaine-sans-pesticides.fr

A Teyran, une conférence, salle de la bergerie, le 26 mars à 18h30.https://www.semaine-sans-pesticides.fr

Projection d'un film "Bye, Bye pesticides" suivie d'un débat dans la médiathèque. Une exposition durant la semaine sur les dangers des pesticides et les alternatives.

A Montpellier : https://www.semaine-sans-pesticides.fr
A Montaud le 27 mars 2019 : https://www.semaine-sans-pesticides.fr

Nouvelle expo à Lattes "collection de torques"

 

Explorée depuis le XIXe siècle, la craie champenoise a livré un nombre considérable de nécropoles généreuses en objets qui ont aidé les générations successives d’archéologues à forger des références partagées pour construire et reconstruire l’image des Gaulois.
D’abord convoités pour leurs qualités antiques et esthétiques, les torques, ces colliers rigides caractéristiques, faits de bronze ou d’or, mis au jour en Champagne sont rapidement considérés comme des indices incontournables pour concevoir la chronologie de l’âge du Fer européen.

« Torques et compagnie. Cent ans d’archéologie des Gaulois dans les collections du musée d’Épernay », c'est le thème de la nouvelle exposition de Lattara au Musée Henri Prades de Lattes qui sera présentée jusqu'au 2 septembre 2019.

Une riche collection de 350 objets retraçant 100 ans d’archéologie des Gaulois en Champagne...

» Echos/Lattes