La SHHNH, une alliée pour les amateurs de champignons

La 37e édition du « Salon Champignons et Plantes d’Automne » organisée par la Société d’Horticulture et d’Histoire Naturelle de l’Hérault s'est refermée sur un week-end particulièrement riche en conférences, en échanges commentés par les équipes de mycologues de la SHHNH en collaboration avec les enseignants de mycologie de la faculté, en visites guidées du Musée de la Pharmacie Albert Ciurana hébergé dans les locaux de la faculté de Pharmacie. Cette année 2017, contrairement à l'an passé quand les intempéries ont eu raison de la manifestation, le public s'est déplacé nombreux à la faculté de Pharmacie de Montpellier pour identifier les champignons frais cueillis quelques jours avant.

Destiné au grand public, ce salon est devenu aussi un élément incontournable de la formation mycologique des futurs pharmaciens : organisé avant les examens, il complète leur formation et leur donne l’occasion d’une fructueuse révision sur les nombreuses espèces récoltées.

Une récolte insuffisante dans l'Hérault

Compte tenu de la période de sécheresse que connaissent les alentours de Montpellier et des précipitations déficitaires, les mycologues de l'association SHHNH ont parcouru près de 1 500 km hors des limites de notre territoire afin de rassembler un maximum d’espèces à exposer au Salon. En effet, cet automne, en raison de la forte sécheresse qui sévit depuis plusieurs mois dans la région, comestibles ou non, en forêt comme en garrigue, les champignons ne sont pas au rendez-vous. Mais non privés de ressources, plusieurs ramasseurs de la SHHNH se sont dispersés dans les environs jusqu'en Aveyron et dans les Pyrénées Orientales, en choisissant des lieux qui, en fonction de la climatologie du moment, présentaient des conditions favorables. Ainsi  malgré la raréfaction des poussées, les bénévoles ont  alimenté le salon en quantité comme en qualité. L’identification des champignons est faite par les mycologues de l’association à mesure que les paniers arrivent sur les lieux de l’exposition tandis que les étudiants de la faculté de Pharmacie  révisent leurs connaissances à quelques jours des examens.

No images found.

Mise en garde de la SHHNH

Dans son unique roman publié en 1936, Sacha Guitry fait du tricheur de 12 ans le seul survivant de la maisonnée qui succombe à un plat de champignon après avoir puni l'enfant pour un  petit larcin. Aujourd'hui encore, l'histoire se répète, on peut déplorer cette année une trentaine de français intoxiqués et hospitalisés actuellement. La faute au mélange des squasmes et aux spores qui sont des organes de dissémination chez les champignons toxiques ou pas, sortes de graines ou pollen qui entrent en contact lors de la cueillette ou pendant la cuisson au fond de la poëlle. La Société d'Horticulture et d'Histoire Naturelle de l'Hérault - SHHNH - préconise de s'abstenir de cette pratique et recommande de se rendre au siège où se tient une permanence tous les lundis de 15h à 18h, hors vacances scolaires.

Pour adhérer à l'association SHHNH

Tramway ligne 4, stations « Les Aubes » ou « Pompignane »
Téléphone du local : 04 67 99 05 36 

Les stages de mosaïque sont lancés

En novembre 2017, l'association Jehanne la Tesselle organise un stage intitulé "Transcription" pour apprendre l'art de la mosaïque et vous invite à tenter une "transcription" dans le matériau de votre choix : verre, émaux, céramique, grès, pierre de l'œuvre d'un artiste que vous aimez.

Pour exemple, ce magnifique paysage aux mouettes de Hirafuku Hyakusui : "Rough Coast, 1926" qui pourrait par exemple  être réalisé en verre américain. La mosaïste murvielloise Sylvie Quentin lance les pré-inscriptions au stage sur le week-end du 11 et 12 novembre 2017.

"Nous avons déjà 3 inscrits à cette session, ne tardez pas, 6 stagiaires maximum cette année !"

Renseignements et inscriptions au 06 16 91 20 61
Tarif : 70 € pour les 8 heures
Page Facebook de l'association Jehanne la Tesselle

Le 22 octobre Prélude reçoit ses adhérents en concert Schumann

Concert Ulrike Van Cotthem et Conrad Wilkinson
Salon de Musique italien à Lavérune à 19h

La 21ème Assemblée Générale Ordinaire de l'association Prélude se déroulera le Dimanche 22 octobre 2017 à  16h  dans le Salon Bleu du Château des Évêques à Lavérune.

L’ordre du jour sera le suivant : Compte-rendu moral, Compte-rendu financier, Election des membres du Conseil d’Administration et les questions diverses seront abordées. 

Pour rejoindre l'association Prélude,toutes les candidatures sont bienvenues, tous ceux qui viendraient avec des belles idées d’activités et de toutes les énergies !

Cette AG est ouverte à tous mais, pour pouvoir voter, vous devez être à jour de votre cotisation 2017-2018 - l’adhésion est valable du 1er septembre au 31 août de l’année suivante. Vous pourrez renouveler votre adhésion sur place avant l’AG.

Cette assemblée sera suivie à 19h dans le salon de musique italien d’un concert exceptionnel : Concert Schumann " Lettres d'amour échangée entre Robert et Clara Schumann" avec la soprano Ulrike Van Cotthem  et le pianiste Conrad Wilkinson.

Pour Prélude, contactez Pascal Herpin au 06 08 77 85 70

Les adhérents se retrouveront ensuite avec les artistes dans la Salle de la Vieille Porte autour du traditionnel buffet convivial, qu'ils aideront à constituer en apportant du salé, du sucré ou quelques boissons.

Réservations : répondre au présent message à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

tél. 04 67 79 65 74 ou 06 01 78 97 04

Prix des places : 15€ (11€ pour les adhérents et étudiants).

11ème Journée Nationale des DYS

Pour sa 11ème édition, la Fédération française des DYS (FFDYS) organise à Paris et en France la 11ème Journée Nationale des DYS qui se déroulera le samedi 7 octobre 2017.

L’association Dyspraxique Mais Fantastique (DMF 34) vous convie à une journée événement intitulée « La constellation des Dys », à la salle Pagézy, dans l'Ecusson de Montpellier de 9h30 à 17h.

Chaque année, cet évènement rassemble plus de 10 000 personnes à travers toute la France et réunit familles de DYS, thérapeutes, enseignants, chercheurs et politiques pour faire avancer et reconnaître la cause des enfants et des adultes atteintes de troubles cognitifs.

Concert au Jardin de la Reine

Concert acoustique en plein air dimanche 1er octobre 2017 à 17h

Limitrophe du  périmètre historique du Jardin des Plantes de Montpellier fondé par Richer de Belleval, le Jardin de la Reine fait l'objet de toutes les attentions. Pourvu d'une valeur botanique historique, cerné de vestiges du XVIe s, cet espace de verdure offre un cadre apaisant au cœur de la ville de Montpellier.

L'association « Jardin de la Reine » et sa présidente Marie-Claude Passouant organise régulièrement des événements et crée de formidables rencontres : permaculture, entretien des espaces, concerts, animations pour les enfants...

Pour fêter l'automne,  un concert de Jazz avec le « Trio JRJ  Jazz » aura lieu  le Dimanche 1er octobre de 17h à 19h.

JRJ Jazz est un trio Montpelliérain constitué de Justine Gerland (chant), John Owens (guitare) et Romain Portet (contrebasse).
Le répertoire Jazz des années 50-60 représente leur terrain de jeux, d'improvisation et d'expression.

Nombre de places limitées (max 60) – Prix libre.

Ce concert initie d'autres rencontres qui seront consacrées à la poésie, au spectacle de flamenco tout au long du mois d'automne. Une association donc à encourager qui participe à faire connaître le patrimoine montpelliérain et qui est soutenue par la mairie de Montpellier. Prochainement, celle-ci devrait lancer une étude archéologique et la relance d’un projet ambitieux de mise en valeur du Jardin des Plantes.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Tél : 06 82 35 35 48

La LPO à Montpellier

Le Groupe Local LPO - Ligue pour la protection des Oiseaux - "Grand Montpellier" des adhérents de la LPO Hérault fait sa rentrée !
Le vendredi 15 septembre 2017 à la Maison Pour Tous Frédéric Chopin de Montpellier, les bénévoles vous présenteront le programme de l'année scolaire qu'ils vous ont préparé.

Comme les autres années, les rendez-vous seront alternativement proposés quartier des Beaux Arts.
Pour bien commencer la saison, un voyage ornithologique en Équateur vous sera proposé... 

Les thèmes des rencontres proposés cette année :

- 15 Septembre 2017 : les oiseaux d’Équateur    

 - 13 Octobre 2017 : le projet Faune-France.org   

 - 10 Novembre 2017 : la migration des oiseaux  

  - 1 Décembre 2017 : les Grues cendrées  

  - 26 Janvier 2018 : photographier le Rollier d’Europe

 - 9 Février 2018 : les activités d’un centre de sauvegarde

 - 30 Mars 2018 : les hirondelles et martinets

 - 13 Avril 2018 : reconnaître les chants d’oiseaux

  - 11 Mai 2018 : mieux connaître les pics

  - 15 Juin 2018 : éoliennes et biodiversité

Les horaires des rencontres du vendredi n'ont pas changé :
- 19h30-20h, échanges entre adhérents sur la vie de l'association et les actualités naturalistes
- 20h-21h30, conférences/animations/débats/ateliers
- 21h30- ..., repas en commun.

 Retrouvez les actualités du groupe sur leur page : herault.lpo.fr/grand-montpellier, et n'hésitez pas à les contacter Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Allez à Figuerolles !

C'est dimanche 8 octobre que le quartier Figuerolles célèbrera sa fête d'automne. Fête non votive, mais moment de rencontre et d'échange avec apéro, paella, musique.

Et les livres tenteront le chaland. Ouvrages, bouquins, brochures que les bouquinistes, comme la librairie Clerc ou la librairie Scrupule du quartier mettent à la portée de tous, même s'ils sont un peu défraîchis. Feuilles d'automne… Mais, inattendu, variété, diversité sont au rendez-vous, ainsi que pour les disques. L'année dernière, on offrait de l'histoire russe, et en cyrillique!

Romans, essais, documents, inconnus de la mode peuvent trouver là une nouvelle vie. Tout comme les objets du vide-greniers tenu la veille, 7 octobre. Curieux, flâneurs et bien sûr lecteurs ont rendez-vous place Salengro en ce week-end d'octobre.

Pour les particuliers et les professionnels, 5€ la place à retenir à l'épicerie Mounir, place Salengro ou au 53 rue du Faubourg Figuerolles, chez le cordonnier Pierre Rainard au 06 29 61 46 02 53.

Un stage fitness inédit à Montpellier

L’association Fitness D’JO organise une convention fitness le samedi 16 septembre 2017 au CREPS de Montpellier (2 avenue Charles Flahault) de 10h à 18h. Ce rendez-vous incontournable pour les passionnés de step et d’aérobic regroupera 5 professeurs, dont 3 représentants fitness internationaux. L’occasion de passer un moment sportif dans la bonne humeur avec 7 cours sur la journée.

C’est la première fois qu’un stage regroupe autant de représentants fitness internationaux à Montpellier. Ce titre dans le milieu du fitness est attribué aux professeurs vainqueurs de compétitions nationales ou internationales. Ils sont souvent sollicités par des écoles formatrices ou clubs de différents pays pour dispenser leurs cours aux passionnés et professionnels du fitness. Ils véhiculent l’image du fitness freestyle dans le monde, avec leurs chorégraphies, leurs mouvements, leurs méthodes d’apprentissages et leurs styles.

Tarif journée: 35€ Tarif 1/2 journée: 30€ Tarif étudiant: 30€

Inscription nécessaire par mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou par téléphone au 06 13 15 39 83

Montferrand la vigie du Pic Saint Loup

Le château de Montferrand totem du territoire du Pic Saint Loup au nord de Montpellier et inscrit sur le site classé Natura 2000 - protection des espaces naturels - fait l'objet de toutes les attentions en septembre 2017. En effet, cette forteresse médiévale du XIIème siècle, implantée sur la commune de Saint-Mathieu-de-Tréviers suscite l'intérêt des habitants et des élus de la communauté des 32 communes du grand Pic Saint-Loup afin de préserver le symbole du territoire.

Des Conférences et une exposition aux Matelles à la Maison des Consuls du 13 septembre au 17 décembre 2017, la création de l'association "Sauver le château de Montferrand", les prochaines journées du Patrimoine les 16 et 17 septembre aux Matelles lui seront consacrés.

Afin de valoriser et d'entretenir la silhouette emblématique du massif du Pic Saint-Loup, l’Association pour la Sauvegarde et la Valorisation du Patrimoine du Grand Pic-Saint-Loup ASVP-GPSL, créée  l’été 2017, se donne pour missions l’étude, la sauvegarde et la mise en valeur du patrimoine naturel, culturel, archéologique et architectural.
Ses objectifs sont multiples :
• réaliser un recensement du patrimoine de notre territoire,
• collecter tous les écrits sur son histoire (chroniques, monographies, ouvrages, témoignages),
• mener des fouilles archéologiques afin de mieux connaître notre passé,
• procéder à la restauration de certains sites,
• faire connaître notre histoire (visites commentées, participation à des fouilles, conférences).
Une de ses priorités consiste dans la préservation du château de Montferrand à Saint-Mathieu-de-Tréviers, un projet spécique de sauvegarde pensé et mis en œuvre pour les dix ans à venir.

Pour adhérer à l'association, se rapprocher de Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Coût de la cotisation à l'année : 20€

Conférence « La forteresse de Montferrand » - Jeudi 14 septembre 2017 - à 18h00 dans la salle du conseil de la Communauté de communes du Grand Pic Saint-Loup à Saint Mathieu de Tréviers.

Les Journées Européennes du Patrimoine - les 16 et 17 septembre 2017 - De 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00 - Entrée libre.

 

 

Le projet Montferrand

Symbole du comté de Melgueil, le château a joué un rôle clef dans l’histoire. Centre administratif, judiciaire et militaire, il est la représentation du pouvoir et commande l’ensemble des terres, châteaux et villages environnants : de lui dépend la fameuse communauté de villages du Val de Montferrand, unique en son genre !
Assiégé sans succès par les troupes protestantes du Duc de Rohan au XVIIème siècle, il perd peu à peu son utilité stratégique et est démantelé en 1709.
Aujourd’hui, la forteresse est en ruine. Ses pans de murs menacent chaque jour de tomber et d’emporter avec eux l’empreinte du comté de Melgueil.
L'association veut faire revivre l’époque flamboyante du château de Montferrand et sauver ce symbole de notre territoire. Sources ASVP GPSL

 

SOS Méditerranée : une nouvelle antenne dans l'Hérault

Association Européenne de Sauvetage en Mer Méditerranée

Les groupes Montpellier et Sète-Thau s’associent dans une antenne « Hérault »

Réunis pour leur rentrée samedi 16 septembre en matinée au centre familial « Le Lazaret » à Sète, les bénévoles de SOS Méditerranée qui appartenaient aux groupes de Montpellier et Sète-Thau, ont choisi d’oeuvrer désormais au sein d’une antenne Hérault.

Ce nouveau mode d’organisation fait suite à une évolution naturelle entamée dès l’hiver 2016-2017 où montpelliérains et sétois ont commencé à travailler ensemble et n’ont jamais cessé depuis. La création d’une antenne départementale qui consacre donc une situation de fait, permettra également de mieux prendre en charge la montée en puissance de notre groupe.

La présence, tout au long de l’été, des équipes de l’association du réseau européen de sauvetage des migrants naufragés dans tous les festivals de la région, les prises de parole devant des publics nombreux (plus de trente mille personnes touchées), les nombreux contacts enregistrés sur les stands (près de 500), l’importante couverture de presse, ont nettement renforcé le réseau des volontaires.

SOS MED LAZARET 2

SOS Méditerranée-Hérault, peut désormais investir de nouveaux champs d’activité. L’équipe des animateurs de l’antenne rassemblée autour d’un référent, a été renforcée par des représentants de trois grands pôles :

L’intervention en milieu scolaire : SOS Méditerranée est régulièrement invitée par des enseignants pour expliquer, devant les classes, ce que sont les mouvements migratoires et dans qu’elles conditions opèrent, au large des côtes libyennes, les marins sauveteurs de l’Aquarius, le navire affrété par notre association. Ce pôle prendra en charge les demandes et organisera les interventions avec des bénévoles spécialement formés ;

Les relations extérieures. Il s’agit de nouer des liens avec le monde des entreprises, les institutions et le secteur associatif pour rechercher des formes de coopération et de soutien notamment dans le cadre du mécénat ;

L’événementiel. Porter la voix de SOS Méditerranée partout où il est possible de le faire, y compris en organisant nos propres évènements, est une tâche essentielle. Les liens sont déjà nombreux avec le monde de la culture et les organisateurs de spectacle. Il faut sans doute les améliorer mais aussi en créer d’autres.

Notre réunion de rentrée qui a réuni près d’une quarantaine de bénévoles, y compris quelques « éclaireurs » venus des Pyrénées-Orientales pour y implanter SOS Méditerranée, a également permis de faire le point sur l’évolution de la situation internationale. Les intentions de l’Europe de couper l’axe migratoire qui passe par la Libye et traverse la Méditerranée vers la Sicile, la volonté libyenne de déplacer très loin au large les limites de la souveraineté maritime, les accords évoqués par plusieurs organes de presse qui seraient intervenus entre l’Italie et des milices armées, sont sans doute à l’origine d’un ralentissement momentané des départs mais ne les ont pas stoppés.

La Libye reste un enfer pour les migrants qui s’y trouvent. Rien n’autorise leur refoulement vers ce pays et rien, aujourd’hui, ne justifie que l’Aquarius cesse ses missions de sauvetage. Grâce à lui 371 personnes ont été sauvées le 14 septembre. Depuis février 2016, nos équipes ont secouru 23.073 migrants. Du 1e janvier à aujourd’hui 2.369 femmes, hommes et enfants ont perdu la vie en mer entre la Libye et l’Italie.

L’antenne SOS Méditerranée est désormais animée par : Agnès Defrance (Montpellier), Yara Burka (Montpellier), Erwan Follezou (Responsable opérations maritimes, Sète), Jean-Pierre Lacan (référent départemental, Sète).

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Formation à la permaculture au Jardin de la Reine

Les formations à la PERMACULTURE autour du Jardin de la Reine à Montpellier reprennent dès samedi 9 septembre dans le cadre du cycle 2017-2018.

Les cours sont proposés par Humus Sapiens conjointement avec 3 autres associations de Montpellier : le Réseau des Semeurs de Jardins, l’association de sauvegarde du Jardin de la Reine, et le Jardin partagé la Rouquette des Arceaux.

les avantages du paillage à laine

Comme à chaque fois, l’accent sera mis aussi sur ce qu’est la Permaculture, le mouvement de transition, et la résilience urbaine, et donc aussi sur le modèle de la nature et le changement de paradigmes que cela nous propose.

Ces stages-ateliers ont lieu 1 samedi par mois :

– le matin 10h, au local du parc Magnol, une approche théorique sur divers thématiques liées au jardinage et aux enjeux écologiques contemporains;
– et l’après-midi : des ateliers pratiques, selon les saisons et le thème du jour, au Jardin de la Reine et/ou au jardin partagé des Arceaux (espaces déjà dédiés à la permaculture) jusqu’à 17h.

Louiss Hellouin, consultant en permaculture urbaine et paysages comestibles, et fondateur de Humus sapiens, en sera l’animateur-formateur principal.

Inscrivez-vous dès maintenant, car les places sont limitées ! (12 par journée de stage)

Le prix est de 25€ la journée
(Une adhésion à l’association Humus sapiens sera demandée pour votre 1er cours)

Inscription et renseignements:
par tél. au: 06 31 869 846