Du 3 au 5 mars 2023, les équipes bénévoles des Restos seront présentes dans plus de 7000 supermarchés dans toute la France

 

Du 3 au 5 mars 2023, les équipes bénévoles des Restos seront présentes dans plus de 7000 supermarchés dans toute la France pour collecter des denrées alimentaires et des produits d’hygiène.badorCapture d’écran 2023-02-25 102137

La Collecte Nationale 2023
aura lieu les 3, 4 et 5 mars

Dernière ligne droite avant la Collecte Nationale 2023 ! 

Du 3 au 5 mars 2023, les équipes bénévoles des Restos seront présentes dans plus de 7000 supermarchés dans toute la France pour collecter des denrées alimentaires et des produits d’hygiène. 

Chaque année, la Collecte Nationale des Restos du Cœur permet de compléter les sources d’approvisionnement pour proposer une aide alimentaire de qualité et diversifiée aux personnes accueillies par les Restos. Elle s’affirme aussi comme un grand moment de solidarité et de convivialité. Les dons de denrées alimentaires et de produits d’hygiène collectés sont distribués aux personnes accueillies dans les centres Restos du département où ils ont été collectés.

L’objectif pour cette Collecte Nationale 2023 est de collecter 9000 tonnes de denrées alimentaires et de produits d’hygiène qui couvriront les besoins des lieux d’accueil Restos du Cœur, dans un contexte de crise inflationniste ayant de fortes répercussions sur les plus démunis et l’approvisionnement des associations de solidarité. En 2021-2022, les Restos ont distribué 142 millions de repas à 1,1 million de personnes. Pour en savoir plus : restosducoeur.org 

Rejoignez-les comme bénévole d’un jour ! 

Étudiant.e.s, actifs, retraités, mais aussi entreprises qui souhaitent mobiliser leurs collaborateurs.trices, peuvent dès à présent s’inscrire pour devenir les bénévoles de quelques heures, d’un jour ou sur tout le week-end, en magasin. Aux côtés des équipes régulières Restos, la mobilisation de bénévoles supplémentaires est essentielle pour faire vivre la Collecte. Votre soutien compte !   

Comment ça marche ? Inscrivez-vous via le formulaire d’inscription en précisant vos coordonnées, vos disponibilités et vos préférences géographiques. Vous serez recontacté par l’équipe collecte de votre département pour finaliser l’affectation. 

Selon les départements, les inscriptions fermeront autour du 1er mars 2023. Si vous ne trouvez pas votre département dans le formulaire d’inscription, c’est que les besoins sont couverts pour ce département .

Pour s’inscrire rapidement et facilement, cliquez ici

On compte sur vous !

 

Appel à projets auprès des artistes : propositions artistiques et culturelles dans les écoles (PACE)

Peut être une image de 12 personnes, personnes assises et personnes debout

 

Cet appel à candidatures s’adresse aux associations, artistes et auteurs souhaitant intervenir dans les écoles de la Ville de Montpellier dans les domaines artistiques et culturels pour l’année scolaire 2023-2024.

Formulaire de candidature

Le formulaire est à remplir avant le 17 mars 2023.

Modalités d'intervention

  • Les Propositions Artistiques et Culturelles aux Ecoles (PACE) sont portées par :
  • La Ville de Montpellier
  • La Direction Régionale des Affaires Culturelles d’Occitanie (DRAC)
  • La Direction des Services Départementaux de l’Education Nationale de l’Hérault (DSDEN)

Elles ont vocation à soutenir les initiatives des équipes pédagogiques autour d’une ambition partagée et concertée en faveur de l’éducation artistique et culturelle, en direction des publics de l’école primaire.

Ces propositions doivent s’appuyer sur les 3 piliers de l’éducation artistique et culturelle que sont :

  • La pratique artistique avec un professionnel
  • La rencontre avec les œuvres et la fréquentation des lieux culturels
  • L’appropriation des connaissances

Elles placent la communauté scolaire dans une démarche de création vivante et offre un espace d’ouverture, d’échange et d’expression à l’intérieur et à l’extérieur de l’école. Elles doivent donc impliquer un maximum de classes dans l’école ainsi que les structures culturelles de la Ville.

Modalités d’accompagnement financier

Un financement entre 500€ et 3 500€ pourra accompagner chaque école dans son projet artistique. Ce montant sera défini en prenant en compte plusieurs critères :

  • La qualité éducative, artistique et culturelle du projet : il propose bien des actions qui développent explicitement les trois piliers de l'éducation artistique et culturelle, à savoir, la rencontre avec une œuvre et/ou un artiste, la pratique artistique avec un artiste professionnel et la connaissance (appropriation des savoirs)
  • Le nombre d’élèves concernés (projets de classe, de classes ou d’école, voire d’écoles)
  • Les publics ciblés (QPV, REP, REP+, éloignement des structures culturelles, élèves en inclusion)
  • Les structures ressources sur lesquelles le projet prend appui
  • L’articulation entre le temps scolaire et le temps périscolaire avec les responsables des temps d’accueil, voire sur le temps extrascolaire et de loisirs
  • Les moyens et conditions de faisabilité de mise en œuvre de l’action (objectifs, calendrier, publics visés, prévisionnel financier), les moyens de réalisation techniques et humains
  • Le parcours d’éducation artistique et culturelle de l’élève (concertation au sein de l’école pour varier les champs artistiques / les rencontres / les découvertes tout au long de la scolarité primaire de l’élève)
  • Le souci d’équité sur la Ville (entre les différentes écoles).

La commission pourra appréhender la qualité des projets présentés selon le descriptif qui en sera fait par le candidat et suivant le volet culturel du projet d’école.

Une commission tripartite (Ville/DSDEN/DRAC Occitanie) sélectionnera les associations, artistes et auteurs pour les faire figurer dans un catalogue proposé aux directeurs des écoles publiques montpelliéraines.

Les enseignants construiront ensuite leurs projets avant de les soumettre à la commission.

Les propositions artistiques et culturelles seront mises en place dans les écoles, de janvier à juin 2024.

Les cigognes arrivent…signalez vos observations !

 

Les cigognes arrivent…signalez vos observations ! Depuis début février 2023, on les a vues à Gigean, à Montbazin et au-dessus d'autres communes. les premières cigognes commencent à remonter, avec un peu de retard même ! Un rituel immuable qu’il nous faut retrouver pour cette espèce majestueuse.


Cigogne, Oiseau, Ciel, En Volant, Ailes

La bonne dynamique démographique européenne implique des passages plus importants, en termes quantitatifs, dans les principales voies migratoires, dont notre territoire fait partie.
Après avoir passé l’hiver en Afrique sub-saharienne, en Afrique du Nord et en Espagne, voire même à présent pour certaines dans le sud de la France – changement climatique oblige – les Cigognes blanches doivent regagner leurs aires de reproduction. Sur la route de ce long retour, la Franche-Comté est incontournable ! Les oiseaux arrivent par le sud en suivant la vallée du Rhône, puis survolent les environs de Lons-le-Saunier direction Besançon puis, par la vallée du Doubs, passent vers Montbéliard/Belfort avant de poursuivre au nord le long de la vallée du Rhin. Il s’agit ici du principal axe mais d’autres existent (vallée de la Saône, de l’Ognon, long de la Haute-Chaîne, etc.).

Des milliers de cigognes traversent ainsi notre territoire deux fois par an : la période de migration prénuptiale s’étale du 15 janvier au 30 avril, avec un pic de passage de mi-février à mi-mars. Dans cette période, l’observation de cigognes est quotidienne !

Vous observez une Cigogne blanche de passage en migration ? Alors ayez le réflexe en prévenant la LPO Bourgogne-Franche-Comté :

  • par téléphone au 03 81 50 43 10 (laissez un message vocal) ;
  • via la page Facebook
  • via l’appli NaturaList (gratuit – pour Android) ;
  • ou via Faune-France.org (inscription gratuite).

À noter que l’est de la Bourgogne est également concerné par ces mouvements migratoires (Bresse, val de Saône) et des groupes de cigognes posées ou en vol y sont régulièrement observés. Néanmoins en Saône-et-Loire, le retour est déjà bien amorcé, des cigognes sont déjà présentes sur certains nids et de plus en plus d’individus font l’économie d’une migration et restent dans la région tout l’hiver.

Avec l'association PERLE, PISTACHE, magnifique minette, 8 mois, est à L'ADOPTION!

 

L'association PERLE, en partenariat avec Thau-Info.fr propose régulièrement un chien ou un chat pour une adoption qui doit toutefois être un engagement réfléchi.

 L'association se bat au quotidien afin d’aider les animaux en détresse, pour leur trouver de bons maîtres et leur offrir une seconde chance.
 
"Tous les jours, nous sommes appelés pour des situations d' urgence :
 
soins, abandon, maltraitance, négligence…

Nous sauvons les animaux grâce à des familles d'accueil qui s'occupent bénévolement de nos petits protégés, le temps de leur trouver
une famille d'adoption définitive.
 
Tous nos animaux sont vus par un vétérinaire, nous les faisons identifier, vacciner et stériliser.
 
Ils sont ensuite proposés à l'adoption."

Toutes ces actions coûtent cher, et l'association
 
ne reçoit aucune subvention et fonctionne uniquement grâce aux dons et à la solidarité.
 
"Ceci n’est possible que grâce à vous, c’est pourquoi nous faisons appel à votre générosité pour des dons financiers ou matériels (croquettes, litière, colliers/laisses, jouets, médicaments…),

et humain pour du bénévolat ! Grâce à votre soutien nous pouvons continuer nos actions.

 Avec l'association PERLE, PISTACHE, magnifique minette, 8 mois, est à L'ADOPTION!bagCapture d’écran 2023-02-18 123112

Pistache est une petite minette, un petit gabarit à la recherche d'une gentille et douce famille.

C'est une petite bavarde qui communique beaucoup elle sait se faire comprendre quand elle a envie de jouer, quand elle a envie d'un câlin ... Elle a aussi son petit caractère et sait faire comprendre quand quelques chose lui déplait.
Voilà une adorable puce qui colorera votre quotidien et illuminera votre vie!bagCapture d’écran 2023-02-18 123154


Elle aime bien lézarder au soleil, sentir les fleurs, grimper aux arbres.. Dans son nouveau foyer un jardin fera son bonheur.
Très proche de son humain, elle aime les caresses, jouer à la canne à pêche, courir après une balle .. Partager tous ces moments avec lui!
Elle se sent très rapidement à l'aise avec les inconnus et s'adapte très facilement aux nouveaux environnements.


Elle a besoin d'une famille présente qui pourra lui accorder toute l'attention dont elle a besoin, Pistache devra être la seule poilue de la maison, elle ne souhaite pas partager son humain!
Contact : 06 81 94 75 62

L'Anses annonce le retrait des principaux usages du S-métolachlore, herbicide classé "cancérigène suspecté".

 

COMMUNIQUE  DE GENERATIONS FUTURES

 

 


L'Anses annonce le retrait des principaux usages du
S-métolachlore, herbicide classé "cancérigène suspecté".

 
 
Quelques rappels sur le S-métolachlore.
 
 
Le S-métolachlore est le troisième herbicide le plus utilisé en France après le glyphosate et le prosulfocarbe. Il est principalement pulvérisé sur les grandes cultures de maïs, de soja et de tournesol. Les métabolites de cette substance, qui se forment dans le sol après épandage, contaminent fortement les eaux souterraines et l'eau potable. En 2021, 3.4 millions de Français ont ainsi bu une eau non conforme à cause de la présence de l'ESA métolachlore, principal métabolite du S-métolachlore. Depuis juin 2022, cette substance est classée par l'ECHA (agence sanitaire européenne) en tant que "cancérigène suspecté". 
 
 
Générations Futures agit pour préserver les eaux et la santé des populations.
 
 
En septembre 2022, Générations Futures a dénoncé, dans un rapport, la pollution de notre eau potable par des métabolites de pesticides, et notamment par ceux du S-métolachlore (rapport à retrouver sur generations-futures.fr). Par la suite, par lettre d'avocat, notre association a demandé à l'Anses (l'agence sanitaire française) le retrait immédiat et total en France des autorisations de mise sur le marché des pesticides à base de S-métolachlore.
 
 
Retrait des principaux usages du S-métolachlore : une décision que nous saluons, mais qui arrive trop tardivement ! 
 
 
Générations Futures salue cette initiative de l'Anses et cette anticipation d'une probable interdiction au niveau européen de la substance. Cette décision montre que les autorités nationales ont le pouvoir de prendre des décisions sur les autorisations des produits dangereux sans attendre les conclusions des deux agences sanitaires européennes. 
Notre association regrette cependant que cette décision soit prise aussi tardivement. Le potentiel cancérigène du S-métolachlore est reconnu par l'Anses depuis au moins 2021. Pourquoi avoir attendu deux ans, soit deux années supplémentaires d'exposition de nos eaux et de notre santé, pour annoncer le retrait ?
 
Générations Futures continue à maintenir la pression sur l'Anses pour que cette initiative, qui concerne le S-métolachlore, soit prise pour d'autres substances, comme le glyphosate.

Avec l'association APAVH, SASHA la douce, 16 mois, est à l’ADOPTION !

 

L'association APAVH, en partenariat avec Thau-Info.fr propose régulièrement un chien ou un chat pour une adoption qui doit toutefois être un engagement réfléchi.
 
 L'association se bat au quotidien afin d’aider les animaux en détresse, pour leur trouver de bons maîtres et leur offrir une seconde chance.
 
"Tous les jours, nous sommes appelés pour des situations d' urgence :
 
soins, abandon, maltraitance, négligence…

Nous sauvons les animaux grâce à des familles d'accueil qui s'occupent bénévolement de nos petits protégés, le temps de leur trouver
une famille d'adoption définitive.
 
Tous nos animaux sont vus par un vétérinaire, et l'association les fait identifier, vacciner et stériliser.
 
Ils sont ensuite proposés à l'adoption." Toutes ces actions coûtent cher, et l'association
 
ne reçoit aucune subvention et fonctionne uniquement grâce aux dons et à la solidarité.
 
"Ceci n’est possible que grâce à vous, c’est pourquoi nous faisons appel à votre générosité pour des dons financiers ou matériels (croquettes, litière, colliers/laisses, jouets, médicaments…), et humain pour du bénévolat ! Grâce à votre soutien nous pouvons continuer nos actions.

 Avec l'association APAVH, SASHA la douce, 16 mois, est à l’ADOPTION !bagCapture d’écran 2023-02-18 123227

Sasha la douce
Elle est arrivée de la fourrière avec Jonas, un autre chien de couleur noire, ces deux-là font la paire depuis que nous les avons installés ensemble.


bagCapture d’écran 2023-02-18 123258En fait Sasha n'est pas tout à fait noire elle a des reflets chocolat.
C’est une très jolie chienne douce et calme, elle a un tempérament de gros chien, c'est à dire tranquille, alors qu'elle est légère comme une plume, elle doit faire 20 kg toute mouillée !

 Sasha est câline et affectueuse, elle aime jouer avec Jonas seulement si elle en a envie alors quelquefois il repart tout penaud parce qu’elle a refusé ses appels au jeu, préférant rester allongée sur son transat au soleil. Nous ne connaissons pas ses ententes avec les chats, mais s’ils sont sympas ça devrait le faire, Sasha n'est pas du genre à chercher querelle à qui que ce soit, enfin ne vous y méprenez pas non plus, il ne faut pas l'embêter pour autant.

Elle s'entend avec les autres chiens, enfin avec les mâles ça c'est sûr.
Parce qu'elle est proche des humains nous l'imaginons bien vous suivre partout, y compris au travail.

 


Avec elle le chien de compagnie prend tout son sens et en même temps elle est tout à fait capable de rester dans son panier à vous attendre, enfin pas huit heures par jour non plus !
Pas de soucis avec les enfants s’ils sont bien élevés, autrement dit s’ils respectent le chien....

Type Labrador, femelle stérilisée.
Contact : 06 58 73 25 62

Séismes en Turquie et en Syrie : la Ville et la Métropole se mobilisent aux côtés des associations pour venir en aide aux sinistrés

 

Dans la nuit du 5 au 6 février 2023, et dans la matinée du 6 février, le sud-est de la Turquie et le nord-ouest de la Syrie ont été touchés par des tremblements de terre de très grande intensité. De nombreuses victimes sont à déplorer. À ce jour, plus de 45 pays ont proposé leur aide aux deux pays.

L’Union européenne a mobilisé, pour la Turquie, 1 185 secouristes et 79 chiens de recherche, envoyés par 19 États membres. A leur échelle, la Ville et la Métropole de Montpellier se mobilisent aux côtés des associations locales et internationales afin d’organiser l’aide aux sinistrés et répondre à l’élan de solidarité qui se développe sur le territoire montpelliérain.

Crédit photo © Clare Hart

1- Une collecte de dons à la Maison des relations internationales (MRI)

A partir du lundi 13 février, des Montpelliérains français, turques, syriens, et même ukrainiens (l’association SOS Montpellier Ukraine apportera son soutien et partagera son expertise) seront mobilisés et présents à la Maison des Relations Internationales, située au bout de l’Esplanade Charles De Gaulle, face au Corum.

Les bénévoles réceptionneront les dons, participeront au tri et à la mise en cartons, qui seront ensuite envoyés en Turquie par bateaux.

Les dons collectés sont les suivants :

  • Produits de première nécessité : conserves, produits hygiéniques, …
  • Vêtements d’hiver.

Le CHU de Montpellier se mobilise en parallèle pour collecter du matériel médical qui sera expédié sur les zones touchées par le séisme et ses répliques.

Pour plus d’informations sur la collecte : 04 67 34 70 11

2- L'activation du réseau Medcities pour acheminer sur place les denrées et matériels collectés

Depuis 2 semaines, Montpellier préside le réseau des villes méditerranéennes, MedCities pour un mandat de 4 ans. Ce réseau positionne les territoires membres comme des acteurs de premier plan dans leur réponse aux enjeux du siècle, notamment en matière de lutte contre le changement climatique et le développement durable.

A l'initiative de Montpellier, les 72 villes membres du réseau vont s'unir pour proposer un système d'acheminement des denrées et du matériel collectés au plus près des zones sinistrées.

Les métropoles turques de Mersin et Izmir - membres du réseau - seront des contacts privilégiés sur place. Une aide humanitaire sera notamment apportée à deux autres villes turques du réseau MedCities - Gazientep et Hatay - particulièrement touchées par ces tremblements de terre.

Avec l'association PERLE, BAGHERA, un an, attend sa famille pour la vie!

 

L'association PERLE, en partenariat avec Thau-Info.fr propose régulièrement un chien ou un chat pour une adoption qui doit toutefois être un engagement réfléchi.

 
 L'association se bat au quotidien afin d’aider les animaux en détresse, pour leur trouver de bons maîtres et leur offrir une seconde chance.
 
"Tous les jours, nous sommes appelés pour des situations d' urgence :
 
soins, abandon, maltraitance, négligence…

Nous sauvons les animaux grâce à des familles d'accueil qui s'occupent bénévolement de nos petits protégés, le temps de leur trouver
une famille d'adoption définitive.
 
Tous nos animaux sont vus par un vétérinaire, nous les faisons identifier, vacciner et stériliser.
 
Ils sont ensuite proposés à l'adoption."

Toutes ces actions coûtent cher, et l'association
 
ne reçoit aucune subvention et fonctionne uniquement grâce aux dons et à la solidarité.
 
"Ceci n’est possible que grâce à vous, c’est pourquoi nous faisons appel à votre générosité pour des dons financiers ou matériels (croquettes, litière, colliers/laisses, jouets, médicaments…),

et humain pour du bénévolat ! Grâce à votre soutien nous pouvons continuer nos actions.bagCapture d’écran 2023-02-11 222604

 Avec l'association PERLE, BAGHERA, un an, attend sa famille pour la vie!

"Ses " maîtres" on déménagé et comme Baghéra ne faisait pas partie de leur nouvelle vie il a été convié d'aller vivre dans la rue. Lui qui était habitué à vivre entouré, nourri et au chaud vivait bien tristement l'abandon... cruel, froid, dévastateur.....
C'est un voisin attristé par la détresse de Baghéra qui nous a contactés."


C'est un doux minou qui aime les caresses et les câlins, extrêmement affectueux il ne demande qu'à être aimé..
Il est joueur et sociable avec ses congénères tout comme avec les chiens, il se sent bien en leur compagnie.
Il connaît bien son nom et accourt lorsqu'on l'appelle,
Baghéra attend une famille qui saura lui témoigner beaucoup d'amour!
Baghéra, mâle d'un an , identifié et stérilisé.
Visible à Pouzols (34230)
Contact : 06 81 94 75 62bagCapture d’écran 2023-02-11 222642

Avec l'association APAVH, ROBBY, 2 ans, est à l’ADOPTION !

 

L'association APAVH, en partenariat avec Thau-Info.fr propose régulièrement un chien ou un chat pour une adoption qui doit toutefois être un engagement réfléchi.
 
 L'association se bat au quotidien afin d’aider les animaux en détresse, pour leur trouver de bons maîtres et leur offrir une seconde chance.
 
"Tous les jours, nous sommes appelés pour des situations d' urgence :
 
soins, abandon, maltraitance, négligence…

Nous sauvons les animaux grâce à des familles d'accueil qui s'occupent bénévolement de nos petits protégés, le temps de leur trouver
une famille d'adoption définitive.
 
Tous nos animaux sont vus par un vétérinaire, et l'association les fait identifier, vacciner et stériliser.
 
Ils sont ensuite proposés à l'adoption." Toutes ces actions coûtent cher, et l'association
 
ne reçoit aucune subvention et fonctionne uniquement grâce aux dons et à la solidarité.
 
"Ceci n’est possible que grâce à vous, c’est pourquoi nous faisons appel à votre générosité pour des dons financiers ou matériels (croquettes, litière, colliers/laisses, jouets, médicaments…), et humain pour du bénévolat ! Grâce à votre soutien nous pouvons continuer nos actions.bagCapture d’écran 2023-02-11 222722

 Avec l'association APAVH, ROBBY, 2 ans, est à l’ADOPTION !

Des poils hirsutes mais doux, des yeux dorés... tout ce que l'on aime et en plus c'est un griffon !
Ce chien-là est un cœur avec des poils autour, ça a le mérite d'être clair.

bagCapture d’écran 2023-02-11 222812De son passé nous ne savons rien, Robby est arrivé de la fourrière, trouvé errant et jamais réclamé, ce qui est tristement habituel et pas seulement l'été mais désormais tout au long de l'année.
C'est un tout jeune chien qui aime son copain Niels avec qui il joue beaucoup.


Depuis qu'il est en famille d'accueil, Robby ne le voit plus mais il a de nouveaux copains au parc. Il a découvert la vie en ville, le vélo sans faire tomber le cycliste, la plage et le plaisir de courir dans les vagues. C'est un chien transformé et visiblement heureux, tout cela grâce à sa famille d'accueil qui fait un travail formidable et prend soin de lui.


Même si c'est en bonne voie, Robby a encore beaucoup de choses à apprendre mais il comprend vite et surtout il est curieux et gourmand alors si vous êtes doux et patient tout se passera bien parce que pour avoir un bon chien il faut être un bon professeur.


Si Robby s'entend avec les autres chiens, nous ne connaissons pas ses ententes avec les chats.


Avec les humains c'est un tendre, peut-être un peu brute avec les jeunes enfants parce qu'il est vif et qu'il risque sans le vouloir de les bousculer, alors on leur préférera des ados qui pourront lui lancer une balle que Robby ira volontiers chercher.
Voilà un chien attachant qui fera le bonheur d'une famille de sportifs…

Sur le site : https://www.apavh.com/robby-2022
Contact : 06 58 73 25 62
Type Griffon, mâle stérilisé.

 

Prévention du suicide : quels sont les dispositifs d’aide et d’écoute ?

 

 Sponsored image

 

Enjeu majeur de santé publique, la prévention du suicide est une priorité pour le ministère chargé de la Santé qui l’a inscrite dans sa feuille de route « Santé mentale et psychiatrie 2018-2023 ». Pouvoir parler de sa souffrance psychologique est indispensable et efficace pour réduire la mortalité suicidaire. En effet, le suicide est en grande partie évitable. Avec le ministère de la Santé, Service-Public.fr fait le point sur tous les dispositifs d’aide et d’écoute existants.

En lien avec de nombreux acteurs, notamment associatifs, plusieurs dispositifs d’aide et d’écoute pour les personnes en souffrance psychique et leurs proches ont été mis en place et continuent d’être déployés partout en France :

  • Dipositif VigilanS pour maintenir le contact avec une personne qui a fait une tentative de suicide. Créé en 2015, ce système met en place autour de la personne un réseau de professionnels de santé pour garder le contact avec elle. En février 2023, VigilanS est déployé dans 17 régions dont 4 régions d’Outre-mer et dans 92 départements.
  • Des formations au repérage du risque suicidaire et à l’intervention auprès des personnes en crise. Rénovées en 2019, ces formations ont pour objectif de créer, dans chaque région, des réseaux de personnes-relais capables de repérer les personnes en situation de mal-être et d’agir en lien avec les professionnels de la prise en charge.
  • Le programme Papageno soutenu par la Direction générale de la Santé et le ministère de la Santé livre des clés pour parler avec justesse du suicide afin de prévenir la contagion suicidaire et promouvoir l’entraide et le recours aux soins. Au niveau individuel, être exposé à un suicide multiplierait de 2 à 4 le risque de geste suicidaire.
  • Les formations de secourisme en santé mentale permettent de repérer et d’aider une personne en souffrance ou en crise, afin de l’orienter vers des services d’aide et une prise en charge.
  • Les maisons des ados proposent un accueil et des prises en charge, notamment en cas de souffrance en lien avec la santé ou l’orientation sexuelle.
  • Le 3114, le numéro national « Souffrance et prévention suicide » est accessible gratuitement 24h sur 24 et 7 jours sur 7 sur l’ensemble du territoire (métropole et Outre-Mer). Ce numéro d’appel permet aux personnes en détresse psychologique d’échanger et de trouver une réponse adaptée auprès de 150 professionnels hospitaliers de la psychiatrie et de la santé mentale (psychiatres, infirmiers spécialisés et psychologues). Le 3114 concerne également l’entourage des personnes à risque suicidaire, les personnes endeuillées et les professionnels en lien avec des personnes suicidaires qui souhaitent obtenir des avis et des conseils spécialisés.
  • Fil Santé Jeunes – 0 800 235 236 : service d’écoute anonyme et gratuit ouvert tous les jours de 9h à 23h et chat individuel de 9h à 22h pour les 12-25 ans sur les thèmes de la santé, de la sexualité, de l’amour, du mal être…
  • Nightline, ligne d’écoute par et pour les étudiants, proposant notamment un kit de vie en ligne.
  • Psycom propose un guide de toutes les lignes d’écoute et de soutien psychologique par téléphone, tchat, internet.

  À savoir : D’après le ministère de la Santé et de la prévention, en France, le suicide représente plus de 9 300 décès par an, soit trois fois plus de décès que les accidents de la route, et on estime à 200 000 le nombre de tentatives de suicide par an. Le taux de suicide en France est l’un des plus élevés d’Europe avec 12,5 décès pour 100 000 habitants, pour une moyenne européenne de 10,3/100 000 habitants. C’est la deuxième cause de mortalité chez les 15-24 ans, le suicide est responsable de la mort de 400 adolescents par an.