Avec l'APAVH, LOLIE, 3 mois, est à l’ADOPTION !

 

L'association APAVH, en partenariat avec Thau-Info.fr propose régulièrement un chien ou un chat pour une adoption qui doit toutefois être un engagement réfléchi.
 
 L'association se bat au quotidien afin d’aider les animaux en détresse,

pour leur trouver de bons maîtres et leur offrir une seconde chance.
 
"Tous les jours, nous sommes appelés pour des situations d' urgence :
 
soins, abandon, maltraitance, négligence…

Nous sauvons les animaux grâce à des familles d'accueil qui s'occupent bénévolement de nos petits protégés, le temps de leur trouver
une famille d'adoption définitive.
 
Tous nos animaux sont vus par un vétérinaire, et l'association les fait identifier, vacciner et stériliser.
 
Ils sont ensuite proposés à l'adoption." Toutes ces actions coûtent cher, et l'association
 
ne reçoit aucune subvention et fonctionne uniquement grâce aux dons et à la solidarité.
 
"Ceci n’est possible que grâce à vous, c’est pourquoi nous faisons appel à votre générosité pour des dons financiers ou matériels (croquettes, litière, colliers/laisses, jouets, médicaments…),

et humain pour du bénévolat ! Grâce à votre soutien nous pouvons continuer nos actions.  

Avec l'APAVH, LOLIE, 3 mois, est à l’ADOPTION !



Sa maman est un Griffon blanc frisé et son papa un Border Collie noir et blanc à poils court…drôle de mélange pour une drôle de petite chienne !
Le vétérinaire a tranché et l'a enregistrée, comme sa petite sœur, en Border Collie !
Lolie ressemble à une peluche mais elle n'en est pas une !
C'est un petit pot de colle, elle est sensible, douce et affectueuse.
Comme tous les chiots, elle aime les gens, les chats et les autres chiens. Elle joue, elle dort aussi mais de moins en moins parce qu'elle grandit... enfin elle dort quand elle ne fait pas de bêtises.


Elle a une bouille d'enfer… Mais attention, c'est un être vivant, sensible, pas un jouet, et encore moins à destination des enfants.
C'est un chien, ce qui impliquera de l'éducation, avec un professionnel compétent, en méthode positive pour vous aider parce que ce n'est pas aussi simple d'éduquer un chien, en grandissant elle aura besoin de se dépenser, pas juste le tour du pâté de maison mais de belles balades et surtout du jeu...


Elle perd ses poils, elle aboie, elle aime déchiqueter tout ce qui l'intéresse, elle griffe, elle mordille, elle hurle quand elle est seule et qu'elle a peur, elle fait pipi et caca parce qu'elle ne peut pas encore se retenir, elle est trop petite, bref elle fait des trucs de chiot ! En fait elle est super cool quand elle dort...
Le modèle de chien déjà éduqué, qui sait rester seul, qui ne fait pas de bêtises, qui n'aboie pas, qui ne perd pas ses poils, qui fait le ménage et sert l'apéro n'existe pas !
Un chiot c'est une page blanche et cette page c'est VOUS qui la remplissez. Votre chiot deviendra le chien que vous allez en faire.
S’il ne sait pas rester seul une fois adulte, c'est que VOUS n'aurez pas su le lui apprendre.
S’il n'a pas de rappel une fois adulte, c'est que VOUS n'aurez pas su le lui apprendre.
S’il n'est pas sociable avec les autres chiens une fois adulte, c'est que VOUS n'aurez pas su le lui apprendre.
Alors l'abandonner une fois adulte pour une seule de ces raisons est injuste et méprisable.


Si vous avez conscience de tout cela, comme tous les chiens, cette adorable boule de poils va changer votre vie pour le meilleur, inversement si vous n'êtes pas de bons maîtres alors ce sera pour le pire !
Le chien est un animal social et sociable, on ne le dira jamais assez. Alors il n'est pas fait pour rester seul au fond d'un jardin, ni sur un balcon. Il a besoin d'interagir avec vous et pas seulement quand vous en avez envie. Il n'y a pas de pile, ni de bouton ON et OFF.
N'oubliez pas qu'un chien vit une bonne douzaine d'année et que c'est un engagement sur la durée... Quoiqu'il arrive.
On peut déménager (avec son chien), partir en vacances (avec son chien), attendre un enfant (avec son chien), se séparer (un des deux gardera le chien), perdre son boulot (garder son chien) etc...
Bref ce sont les choses de la vie alors pensez-y avant de prendre un chien, parce que tout cela n'a rien d'exceptionnel et pourtant ce sont les "raisons" données par ceux qui abandonnent leur chien.

Type Border Collie, femelle, sera stérilisée à 6 mois.
Sur le site : https://www.apavh.com/lolie-2023
Contact : 06 58 73 25 62

"Mémoire de Montbazin" - Les informations du C.R.P.M.

En 2023 l'association a enfin pu concrétiser un projet qui lui tenait à cœur depuis plusieurs années : mettre en valeur la vigne et l'activité des femmes et des hommes qui la travaillent, vignerons, viticulteurs, et le riche patrimoine de cette activité historique dans le village.

Visite du Musée de la Romanité

et de la ville de Nîmes - Mars 2023
Riche illustration de l’importance de la présence romaine
et gallo-romaine dans notre région.

Fête de la garrigue

organisée pour la deuxième année par le C.P.I.E et la Ville de Montbazin le 13 mai 2023
Présentation du patrimoine Montbazinois et plus particulièrement de l’activité humaine dans les garrigues.
 

Les Garrigues Rouges de Montbazin


Une série de morts violentes ont eu lieu dans les garrigues montbazinoises et environnantes où 4 meurtres de bergers ont été commis entre 1925 et 1931. Ces évènements dramatiques nous remémorent les difficultés de la vie dans les garrigues. Des décès, accidentels, criminels ou non expliqués, de bergers, ont eu lieu de tout temps, mais sans atteindre le niveau de violence criminelle de cette série  dans « les garrigues rouges ».
 
 

Journées Européennes du Patrimoine




« De la Vigne et des Hommes »
  • Exposition de photographies de Paul Amouroux à la chapelle Saint Pierre du 15 au 18  septembre 2023.
  • Exposition de matériel agricole ancien et d’outillage de vignerons Montbazinois dans la cave viticole de la famille Rous.
    Hommage à Josy Rous.  
  • "Une vie de vigneron à Montbazin – 1850 à 1950" :
    conférence de Stéphane Le Bras, Maître de conférences  
  • Dictée du patrimoine sur un thème lié au vin.
  • Vendanges scolaire et visites de l'expo par les écoliers Montbazinois.
 

Calendrier 2024

Calendrier illustré de photographies couleur de Paul Amouroux
prises à Montbazin et dans l'Hérault.
 

La collecte de photographies d'évènements Montbazinois, de photographies de classes et de photographies de colles de vendangeurs continue !

Participez à "La Courstache", une course solidaire et festive pour lutter contre les cancers masculins !

 

  • Dimanche 12 novembre 2023 

À l’occasion du mois de lutte contre le cancer de la prostate, la ville et la Métropole de Montpellier sont partenaires de la 2e édition de la course caritative « La Courstache Montpellier » qui se déroule dimanche 12 novembre 2023 dès 10h.
 
 
Participez à "La Courstache", une course solidaire et festive pour lutter contre les cancers masculins ! Voir l'image en grand

Organisée par l’association Les Bacchantes Montpellier, en partenariat avec l’ASPTT Montpellier, dans la lignée des courses « Les Bacchantes » de 2018 et 2019, cette course a pour objectif de sensibiliser à la santé masculine tout en récolant des fonds pour la lutte contre le cancer de la prostate.

Ouverte à toutes et à tous, cette course de 4 ou 8 km chronométrés aura lieu dans l’Ecusson le dimanche 12 novembre 2023 à partir de 10h.

Pourquoi participer à cette course ?

  • Pour sensibiliser sur les cancers masculins

Chaque année, au mois de novembre, les hommes du monde entier sont invités à se laisser pousser la moustache dans le but de sensibiliser l’opinion publique et lever des fonds pour la recherche sur les maladies masculines.

  • Pour soutenir la recherche sur le cancer de la prostate

Pour chaque inscription, 10 € seront reversés au projet de l’IRCM :

"Le cancer de la prostate est le cancer le plus fréquent chez les hommes avec près de 60 000 nouveaux cas diagnostiqués par an en France et représente la deuxième cause de décès liés au cancer chez les hommes.Les traitements du cancer de la prostate sont principalement la chirurgie, la radiothérapie, l’hormonothérapie et la chimiothérapie. 

Notre objectif est donc d’améliorer l’efficacité de ces traitements, notamment pour les patients présentant un cancer de la prostate métastatique, forme la plus grave de ce cancer. 

Nous avons identifié une nouvelle molécule, qui permet une meilleure efficacité de l’hormonothérapie utilisée pour le traitement de ce cancer. 

Nos travaux vont permettre de confirmer ce résultat très encourageant avant d’envisager de le tester chez des patients dans le cadre d’études cliniques."

  • Pour découvrir la ville de Montpellier autrement

  • Pour s’amuser entre amis, en famille

Modalités et informations pratiques

2 parcours possibles :

  • Un parcours de 8 km sous la forme de 2 boucles de 4 kilomètres, au départ de la place du Marché aux Fleurs
  • Un parcours de 4 km au départ de la place du Marché aux Fleurs
  • Dates : départ à 10h dimanche 12 novembre 2023
  • Ouverte à tous et tous
  • Prix de l’inscription : 20 € dont 10 € reversés au projet soutenu du IRC de Montpellier.
  • Certificat médical ou licence FFA Compétition obligatoires.
  • Possibilité de s’inscrire en équipe.
  • Moustache fortement recommandée. Une fausse moustache, collée ou dessinée est acceptée !

Site de l’événement

Semaine de la dénutrition à Montpellier

 

Madame, Monsieur, Bonjour,

 

Cette année, nous renouvelons notre engagement contre la dénutrition en participant à la Semaine de la dénutrition 2023, afin de sensibiliser et informer sur cette maladie silencieuse et ses enjeux. 

 

Les personnes touchées par la maladie d'Alzheimer ou une maladie apparentée y sont particulièrement exposées. 

 

Dans ce cadre, nous vous proposons deux ateliers à MONTPELLIER sous forme d'échanges afin d'évoquer les causes de cette maladie, les moyens de préventions et trouver ensemble des solutions à vous apporter. 

 

Cet atelier sera animé par Sophie JOUANNY, nutritionniste

Le vendredi 10 novembre de 9h30 à 11h30 ou le mardi 14 novembre 2023 de 14h30 à 16h30.

 

Cet atelier gratuit est ouvert à tous. Pour plus d'information et inscription, vous pouvez contacter France Alzheimer Hérault au 04 67 06 56 10 ou par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Merci de relayer cette information auprès de celles et ceux susceptibles d'être intéressés.

 

Bien cordialement,

L'équipe France Alzheimer Hérault

 

AFFICHE ATELIER NUTRITION

Avec l'APAVH, LOULOU, 6 ans, est à l’ADOPTION !

 

L'association APAVH, en partenariat avec Thau-Info.fr propose régulièrement un chien ou un chat pour une adoption qui doit toutefois être un engagement réfléchi.
 
 L'association se bat au quotidien afin d’aider les animaux en détresse,

pour leur trouver de bons maîtres et leur offrir une seconde chance.
 
"Tous les jours, nous sommes appelés pour des situations d' urgence :
 
soins, abandon, maltraitance, négligence…

Nous sauvons les animaux grâce à des familles d'accueil qui s'occupent bénévolement de nos petits protégés, le temps de leur trouver
une famille d'adoption définitive.
 
Tous nos animaux sont vus par un vétérinaire, et l'association les fait identifier, vacciner et stériliser.
 
Ils sont ensuite proposés à l'adoption." Toutes ces actions coûtent cher, et l'association
 
ne reçoit aucune subvention et fonctionne uniquement grâce aux dons et à la solidarité.
 
"Ceci n’est possible que grâce à vous, c’est pourquoi nous faisons appel à votre générosité pour des dons financiers ou matériels (croquettes, litière, colliers/laisses, jouets, médicaments…),

et humain pour du bénévolat ! Grâce à votre soutien nous pouvons continuer nos actions.  

Avec l'APAVH, LOULOU, 6 ans, est à l’ADOPTION !

Loulou le chien aux yeux d’or
Ce petit chien est un véritable soleil ! Il est gai, avenant, affectueux et quand il vous regarde… impossible de lui résister. 
Ses yeux dorés sont très expressifs et puis il sourit…
C’est un Griffon, petit modèle, câlin et gentil. Loulou est sociable avec les autres chiens, mieux : il aime leur compagnie. Pour les chats on ne sait pas. 
Bien entendu Loulou aime les humains, petits et grands. 
Il est joueur et adore les balades même si la marche en laisse reste à parfaire et en même temps il y a tellement de choses à découvrir. 
Cet adorable poilu fera le bonheur d’une famille et vous accompagnera volontiers en rando. 
Loulou se plaira dans une maison avec un jardin ou un appartement mais proche de la nature. 
La présence d’un autre chien sera un vrai plus pour lui, comme pour le vôtre.

 

Type Griffon Fauve de Bretagne, mâle stérilisé.
Contact : 06 58 73 25 62

Avec l'association Perle, Cleo - 8 ans est à l'adoption

 

L'association Perle, en partenariat avec Thau-Info.fr propose régulièrement un chien ou un chat pour une adoption qui doit toutefois être un engagement réfléchi.

 L'association se bat au quotidien afin d’aider les animaux en détresse, pour leur trouver de bons maîtres et leur offrir une seconde chance.
 
"Tous les jours, nous sommes appelés pour des situations d' urgence : soins, abandon, maltraitance, négligence…

Nous sauvons les animaux grâce à des familles d'accueil qui s'occupent bénévolement de nos petits protégés, le temps de leur trouver une famille d'adoption définitive.


  Tous nos animaux sont vus par un vétérinaire, nous les faisons identifier, vacciner et stériliser.
 
Ils sont ensuite proposés à l'adoption." Toutes ces actions coûtent cher, et l'association
 
ne reçoit aucune subvention et fonctionne uniquement grâce aux dons et à la solidarité.


  "Ceci n’est possible que grâce à vous, c’est pourquoi nous faisons appel à votre générosité pour des dons financiers ou matériels (croquettes, litière, colliers/laisses, jouets, médicaments…)...

 Avec l'association Perle, Cleo - 8 ans est à l'adoption

 

Cleo est une chatte timide aux premiers abords mais une fois la confiance instaurée elle se révèle très câline et proche des humains.
Elle a toujours été habitué à être à l’extérieur, aussi un jardin est indispensable pour son épanouissement.
Elle est ok chiens et chats.


Pour son adoption une participation vous sera demandée.
Contact : 0661790201.

Compte-rendu de la réunion mensuelle du 03 octobre 2023 de l'association TogoMilPartages

Association TogoMilPartages,
Chemin du Mas de Daulet, 34570 PIGNAN
04 67 69 42 98
Personnes présentes :
En présentiel : Delphine HATTAB, Joëlle ROBIN, Josette ESPI, Lily REIS, Lucette
BOUZAT, Lydie BADUEL, Michèle BAUDIN, Monique UNKOVIC, Philippe ROBIN,
Robin GLATIGNY, Sylvine ROUSSEAU
En distanciel (visio) : Elodie BIGOT, Jacques DRAP, Josette REINA, Suzanne
GELIS, Brigitte DOUDON, Jérôme BARREAU, Maryse BINACUA, Clara BARREAU,
Anne-Marie SACAZE
Personnes excusées : Anne-Marie CLABAUT, Evelyne BALLESTA, Marie Carmen
DE OLIVEIRA, Martine CHAVENT, Anaïs BOU

 

1. Boutique
Le chiffre d’affaires du mois de septembre 2023 réalisé par la boutique est de :
 635 € de vêtements et accessoires
 33,60 € de produits locaux
Lily continuera de participer à la gestion des finances pour le dépôt des chèques et les ventes sur
Vinted de la boutique.
2. Organisation des réunions
A compter du mois de novembre 2023, les réunions seront organisées de la manière suivante :
 18h-18h30 – réunion mensuelle dédiée à boutique avec uniquement les bénévoles
intervenant à la boutique. Cette réunion sera pilotée par Elodie BIGOT.
 18h30-19h30 – réunion mensuelle tous sujets
La première réunion réalisée avec de la visio a été un succès. Les prochaines pourront donc
s’effectuer en présentiel ou en distanciel par visio (connexion à distance).
Vers avril 2024, il sera envisageable de réaliser des réunions préparatoires des voyages au Togo.
Ces réunions seront prévues de façon spontanées et programmées avec des ordres du jour adaptés
au besoin. Celles-ci permettront de ne pas monopoliser les réunions mensuelles pour organiser les
futurs voyages au Togo et de programmer au mieux les départs.
3. Évènements
a. Evènements passés
 La représentation théâtrale « Chez ma tente » de la troupe TROUPALEZ, du 10 septembre 2023,
a permis de recueillir une recette de 1 367 € au chapeau. La troupe de théâtre se représentera
à nouveau en 2024 avec une nouvelle pièce au bénéfice de l’association.
 Participation de l’association à trois vides greniers : 105 euros, 106 euros et 30 euros.
Compte rendu de la réunion mensu

 

0

Avec l'APAVH, BETTY, 14 ans, est à l’ADOPTION !

 

L'association APAVH, en partenariat avec Thau-Info.fr propose régulièrement un chien ou un chat pour une adoption qui doit toutefois être un engagement réfléchi.
 
 L'association se bat au quotidien afin d’aider les animaux en détresse,

pour leur trouver de bons maîtres et leur offrir une seconde chance.
 
"Tous les jours, nous sommes appelés pour des situations d' urgence :
 
soins, abandon, maltraitance, négligence…

Nous sauvons les animaux grâce à des familles d'accueil qui s'occupent bénévolement de nos petits protégés, le temps de leur trouver
une famille d'adoption définitive.
 
Tous nos animaux sont vus par un vétérinaire, et l'association les fait identifier, vacciner et stériliser.
 
Ils sont ensuite proposés à l'adoption." Toutes ces actions coûtent cher, et l'association
 
ne reçoit aucune subvention et fonctionne uniquement grâce aux dons et à la solidarité.
 
"Ceci n’est possible que grâce à vous, c’est pourquoi nous faisons appel à votre générosité pour des dons financiers ou matériels (croquettes, litière, colliers/laisses, jouets, médicaments…),

et humain pour du bénévolat ! Grâce à votre soutien nous pouvons continuer nos actions.  

Avec l'APAVH,BETTY, 14 ans, est à l’ADOPTION !



"Je m’appelle Betty c'est un joli nom pour un chien.
J'étais câlinée et choyée jusqu'au décès de mon maitre il y a quelques mois.
Nous avons beaucoup chassé ensemble mais depuis 3 ans il m'avait mise à la retraite. J'aimais bien partir vadrouiller avec lui dans la garrigue.
Nous vivions dans une grande maison avec un beau jardin avec Rachel sa compagne.


Seulement voilà, ses enfants ont mis Rachel à la porte pour récupérer la propriété et bien que je sois le chien de leur papa ils ne veulent pas de moi.
C'est la mort dans l'âme que Rachel m'a confiée à l'association parce qu'elle a trouvé un nouveau lieu de vie chez des amis qui ne veulent pas de chien.
Je ne lui en veux pas, se retrouver à la rue suite au décès de son conjoint ce n'est pas simple, mais avec un chien c'est encore plus compliqué.
Depuis je suis en famille d'accueil chez Nadine avec Gus et Sandrine. Je balade presque tous les jours et quand je ne dors pas dans mon panier, j'ai le droit de squatter le canapé, j'adore."
"Je recherche une maison avec un petit bout de jardin et des caresses, je ne suis pas encombrante, j'aime les balades et je suis un brin gourmande.
Ok, j'ai 14 ans, je ne suis pas une jeunette mais j'ai encore 2 ou 3 ans devant moi, ce pourrait bien être les plus belles années de ma vie si c'est avec vous…"
On ne dira jamais assez qu'il faut assurer avec votre notaire l’avenir de nos compagnons car trop souvent les enfants prennent volontiers votre héritage, mais pas votre chien qui vous a pourtant accompagné toute votre vie, lui. "



Type Epagneul Breton, femelle.
Sur le site : https://www.apavh.com/betty-2023
Contact : 06 58 73 25 62

SISSI, 6 mois, est toujours à L'ADOPTION !

 

L'association Perle, en partenariat avec Thau-Info.fr propose régulièrement un chien ou un chat pour une adoption qui doit toutefois être un engagement réfléchi.

 L'association se bat au quotidien afin d’aider les animaux en détresse, pour leur trouver de bons maîtres et leur offrir une seconde chance.
 
"Tous les jours, nous sommes appelés pour des situations d' urgence : soins, abandon, maltraitance, négligence…

Nous sauvons les animaux grâce à des familles d'accueil qui s'occupent bénévolement de nos petits protégés, le temps de leur trouver une famille d'adoption définitive.


  Tous nos animaux sont vus par un vétérinaire, nous les faisons identifier, vacciner et stériliser.
 
Ils sont ensuite proposés à l'adoption." Toutes ces actions coûtent cher, et l'association
 
ne reçoit aucune subvention et fonctionne uniquement grâce aux dons et à la solidarité.


  "Ceci n’est possible que grâce à vous, c’est pourquoi nous faisons appel à votre générosité pour des dons financiers ou matériels (croquettes, litière, colliers/laisses, jouets, médicaments…)...

 Avec l'association Perle, SISSI, 6 mois, est toujours à L'ADOPTION  !

L'association précise : "Au moi de Juillet nous avons pris en charge Sissi et sa soeur Maya, un moi plus tard Maya rejoignait sa famille, Sissi attend toujours la sienne...
C'est pourtant une adorable minette , jeune, belle, câline, joueuse... Elle adore s'amuser avec l'eau du robinet , ce qui est plutôt original pour un chat ! 
C'est une chouette minette qui vous accompagnera pour une sieste sur le canapé et la nuit blottie contre vous sous la couette.
Elle aime courir et jouer dans l'herbe, monter aux arbres dans son nouveau foyer un jardin sera donc indispensable.
Sissi mérite à son tour de connaître le bonheur d'avoir sa famille....
Sissi, 6 mois, identifiée, vermifugée, stérilisée et déparasitée."

 


Visible à Brissac
Contact : 06 81 94 75 62

Assemblée des Femmes

 

La ville de Montpellier accueille l’Université féministe de l’Assemblée des Femmes, les samedi 21 et dimanche 22 octobre à Montpellier, en salle des rencontres de l’Hôtel de ville.

 
 

L'Assemblée des Femmes, c'est quoi ?

Née en 1992 du combat pour la parité en politique, l’Assemblée des Femmes est une association féministe universaliste, abolitionniste, laïque, antiraciste, antisexiste, antipatriarcale et anti dominations croisées présidée par Laurence Rossignol, sénatrice de l’Oise et ancienne ministre des Droits des femmes.

L’objectif de l’association est de participer à la mise en place de l’égalité entre les femmes et les hommes dans tous les domaines, par la promotion inlassable des droits des femmes et la lutte contre le sexisme et le racisme.

 
 

L'Université Féministe de l'Assemblée des Femmes

Voir l'image en grandLes 21 et 22 octobre 2023, rendez-vous dans la salle des rencontres de l'Hôtel de Ville pour participer aux débats et aux expertises féministes croisées et saisir les enjeux autour de l’égalité entre les femmes et les hommes.

Programme des tables rondes :

Samedi 21 octobre dès 13h : ouverture des portes et accueil

13h30-14h : ouverture de l’Université Féministe par Laurence Rossignol, présidente de l’Assemblée des Femmes et Michaël Delafosse, maire de Montpellier

Allocution vidéo de Bérangère Couillard, ministre déléguée en charge de l’égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations

NB : L’Assemblée des Femmes utilise le féminin pluriel de majorité, ce qui n’exclut pas la présence d’intervenants masculins.

14h-14h30 : carte blanche à Geneviève Fraisse

Geneviève Fraisse est philosophe de la pensée féministe, Directrice de recherche émérite au CNRS. Elle travaille sur l’épistémologie politique de la pensée féministe (concepts de l’émancipation citoyenne et artistique).

Elle a publié notamment :

Muse de la raison, démocratie exclusive et différence des sexes (1989, 2017), A côté du genre, sexe et philosophie de l’égalité (2010, 2022), Du Consentement (2007, 2017), Les excès du genre, une enquête philosophique (2014, 2019), La sexuation du monde, réflexions sur l’émancipation (2016), La Suite de l’Histoire, actrices, créatrices (2019). Le féminisme, ça pense ! (2023)

14h30-16h15 : table ronde « Villes féministes et féministes dans la ville »

Avec Edith Maruejouls (géographe), Sylvie Durand-Trombetta (secrétaire générale du conseil national des villes), Séverine Saint-Martin, adjointe au Maire , déléguée au Renouveau démocratique et à l’innovation sociale, Fabienne Cuny et Catherine Dayre (co-présidentes de l’association citoyennes maintenant), Carole Sainglas (salariée du Planning Familial 34), animée par Sadia Hadj-Abdelkader (élue en charge de la citoyenneté et responsable associative).

L’espace citadin n’est pas neutre, il est patriarcal et classiste. Alors que le monde s’urbanise chaque jour, certaines villes françaises prennent en compte les problématiques féministes dans la construction de leurs politiques publiques. Entre budget sensible au genre, aménagements facilitateurs et espace public sécurisé, comment les villes deviennent féministes et quelle place pour les associations féministes ?

16h15-16h30 : pause

16h30-18h30 : table ronde « Violences patriarcales et banalité du mâle »

Avec Christelle Taraud (historienne « Féminicides, une histoire mondiale »), Zoë Royaux (Avocate, porte-parole de la Fondation des Femmes), Laure Daussy (journaliste, autrice de « La Réputation, la fabrique des filles faciles »), animée par Laure Skoutelsky (consultante et formatrice).

Au 7 octobre 2023, 84 femmes ont été tuées par leur (ex)-compagnon depuis le début de l'année. Les violences patriarcales infligées aux femmes et aux enfants ne diminuent pas. Les féminicides ont une histoire et un écosystème. Les comprendre est indispensable à une lutte efficace contre l’ensemble des violences de genre.

18h30-19h : table de presse et signatures
À partir de 19h : soirée conviviale, féministe et musicale avec « Les Mixeuses Solidaires »

Dimanche 22 octobre à 8h30 : ouverture des portes, accueil, café

9h-11h : table ronde « Des bébés pour payer les retraites ? Projet d’enfant, liberté des femmes et natalité »

Avec Laurent Toulemon (démographe), Elsa Foucraut (consultante en déontologie, Parents & Féministes), Sarah Durocher (Présidente du Planning Familial), Amandine Clavaud (directrice des études et de l’Observatoire Egalité Femmes-Hommes de la Fondation Jean-Jaurès), animée par Corinne Valasik (enseignante-chercheuse en sociologie).

Quels sont les enjeux démographiques de la France ? Que cachent les obsessions natalistes et les injonctions à « renouveler les générations » ? Quelles places occupent-elles dans les discours et les politiques populistes d’extrême-droite en Europe et dans le monde ?

11h-13h : table ronde « Doublement exploitées, toujours à moitié payées, la condition des femmes au travail »

Avec Vincent Jarousseau (photojournaliste), Suzy Rojtman (militante féministe et antiraciste), Pascale Martin (députée de la Dordogne), animée par Florence Fortin-Braud (aide-soignante, autrice et formatrice).

50 ans après la loi « A travail égal Salaire égal », quelle est la condition des femmes au travail ? Pourquoi les métiers dits féminins sont-Ils toujours aussi peu considérés et mal payés ? Face à une société organisée par la domination masculine, comment agissent les femmes pour lutter contre le système qui les exploite ? Quelle Histoire de leurs luttes sociales ?

13h-14h : pause déjeuner

14h-16h : table ronde « Reporterres »

Avec Moïra Sauvage (journaliste), Marie-Cécile Naves (directrice de recherches à l’Institut National de Relations Internationales et Stratégiques), Carol Mann (historienne de l’art, sociologue, activiste et romancière), Florence Panoussian (journaliste, ancienne directrice du bureau de l’AFP de Bogota), animée par Malka Marcovich (historienne et écrivaine)

Femmes journalistes et reporterres à travers le monde : quels dangers pour les femmes aujourd’hui à l’échelle internationale ? Européenne ? Quels risques à être journaliste et féministe ? À défendre les droits des femmes ?

16h : clôture de l’Université Féministe par Laurence Rossignol, présidente de l’Assemblée des Femmes.

Télécharger le programme (.pdf)

 
 

Exposition « L'onde des silences » les 21 et 22 octobre

Ce projet a pour objectif d'associer des artistes femmes afin de créer une dynamique autour d'un projet militant : la mise en lumière des artistes féminines qui passent souvent au second plan dans le monde de l'art contemporain (seulement 4% des artistes les plus visibles sont des femmes).

Ce projet est issu des femmes artistes engagées dans l'association All inclusive, et ouvert à d'autres femmes artistes de l'Hérault.

Femmes co-fondatrices de la women's march puis du rassemblement metoo, puis du mouvement Noustoutes sur Montpellier, le projet « L'onde des silences » est de mettre en avant 15 de ces femmes artistes engagées, pour leur talent, pour leur force, pour montrer un chemin :

Sancko, B.AX, Aurélia Gritte, Crecre, Liberaj cicoj, Véronique Rivera, Fanny Saint Pierre, Cake, Caroline Heraud, Crying Sailor, Val, Champ, Eurelie Dadou, Nadège Feron, My soufane.

L’exposition « L'onde des silences » de Sylvie de Béarn sera présentée en salle des rencontres durant l’ Université de l’ Assemblée des Femmes les 21 et 22 octobre.

 
 

Exposition « Elles parlent d’elles » du 23 octobre au 10 novembre

Voir l'image en grandL'exposition « Elles parlent d’elles » de la photographe Anaïs-Armelle Guiraud sera présentée en salle des rencontres durant l'Université de l'Assemblée des Femmes et du 23 octobre au 10 novembre dans la salle d’exposition de l’Hôtel de Ville.

Depuis 2 ans et grâce à la rencontre avec l’artiste-photographe Anaïs-Armelle Guiraud, des ateliers photos sont proposés au sein de l'association via voltaire, à l'origine de l'exposition. Ces ateliers ont pour but de promouvoir l’égalité, soutenir l’accès au droit, à la santé, à l’estime de soi et la confiance en soi. Parce que les femmes ne trouvent pas toujours l’espace, le temps ou même la possibilité de prendre du temps pour elles, via voltaire leur propose de leur donner la parole et d’exprimer un vécu personnel, une représentation de leur propre corps, de transmettre un message au travers de la mise en image que la photo représente.

Un modèle se prête au jeu de leur figuration. Tenues, accessoires, poses, expressions du visage sont alors choisis par les participantes. Ce support leur offre la possibilité de témoigner d’un éprouvé singulier, de faire part d’un moment de leur histoire, d’exprimer une émotion …. sans pour autant s’exposer personnellement sous l’œil de l’objectif.

Ces rencontres ont été l’occasion pour les participantes d’opérer un mouvement, de diriger le modèle, de s’exprimer et de réaliser quelque chose qui leur ressemble… qui « parle d’elles ».

Voir l'image en grandQui est via voltaire ?

L'association via voltaire, créée en 1995, fait de la solidarité l'un des axes majeurs de son action pour lutter contre l'exclusion. L'accès aux droits, aux soins, à l'emploi et à la culture participe à l'intégration de chacun et renforce la cohésion sociale. Avec un soutien psychologique adapté, des actions personnalisées et collectives menées en relation avec les travailleurs sociaux, les partenaires de l'insertion et de la santé, via voltaire soutient et accompagne des personnes très isolées et en grande difficulté sociale et, en amont des dispositifs traditionnels, prépare leur insertion sociale et professionnelle.00

Vote du règlement sur l'usage des pesticides au Parlement européen, le 24 octobre 2023.

 

Communiqué de Générations Futures :

Générations Futures

Urgent : vote du règlement sur l'usage des pesticides au Parlement européen, le 24 octobre 2023. 

Les députés européens de la commission environnement voteront lundi prochain le contenu du "règlement SUR". Il s'agit d'une règlementation importante qui a pour objectif (initial) notamment de réduire de moitié l'utilisation des pesticides dans l'Union européenne (UE), d'ici à 2030 et de limiter les zones de traitement (protection des zones sensibles).

L'enjeu de ce vote est crucial. D'abord, car il est impératif de défendre fermement l'objectif que porte ce règlement : la réduction de moitié du recours aux pesticides dans l'UE. Générations Futures plaide pour l'interdiction totale des pesticides de synthèse d'ici à 2030 mais en pratique, l'intense lobbying de l'agrochimie rend compliquée la concrétisation de cet objectif. 

Ensuite, l'enjeu est crucial de part la nature de cette règlementation. Une fois adopté, ce règlement européen sera directement applicable en droit français et donc contraignant pour la France. 

En clair : si le contenu du règlement SUR est peu ambitieux voire régressif, il s'appliquera quand même en France. Ce serait un recul inacceptable pour la santé des populations exposées aux pesticides et pour la biodiversité gravement impactée par ces substances toxiques.

Contenu du règlement "pesticides " nommé SUR : où en est-on ?

­ ­ ­
­

Suite à une première phase de vote des députés européens en commission agriculture, des reculs sont déjà à déplorer :

  • L'échéance de réduction des pesticides dans l'UE est repoussée et passe de 2030 à 2035
  • L'indicateur proposé par la Commission pour mesurer l'évolution de la réduction des pesticides est mal conçu ettrompeur. Concrètement, à cause de l'approche actuelle de cet indicateur, le bicarbonate de soude est considéré plus problématique que les pesticides de synthèse. 
  • Le parti Populaire Européen (le PPE = l'équivalent de la droite en France) demande de supprimer l'interdiction des pesticides dans les "zones écologiquement sensibles". 
­
­ ­ ­

Nous devons impérativement nous mobiliser avant mardi 24 octobre au matin pour exiger que les députés européens de la commission environnement votent pour un contenu ambitieux du règlement SUR. Une dernière phase de vote en session plénière au Parlement aura lieu le 22 novembre 2023. Nous serons là encore mobilisés.

Agissez avec nous, interpellez les députés européens de la commission environnement.

Cliquez, interpellez

*L'interpellation est possible par mailou par twitter. Si le mail n'est pas précisé, c'est qu'il n'est pas disponible.