Coronavirus : dernier point de situation en Occitanie

 

L’Agence Régionale de Santé recensait ce vendredi soir, 940 hospitalisations en cours dont 187 en réanimation et soins critiques et 5 360 décès dans les établissements de santé.aaaabcoroCapture

Cliquez su l’image pour l’agrandir…
Prochain bulletin d’information : mardi 7 décembre.

Pour comparer :

Bulletin d’information COVID-19 en Occitanie du mardi 30 novembre 2021

Bulletin d’information COVID-19 en Occitanie du vendredi 26 novembre 2021

Bulletin d’information COVID-19 en Occitanie du mardi 23 novembre 2021

[Point presse situation COVID-19 en Occitanie du mardi 23  novembre 2021]

Suivez la 35e édition du Téléthon pour aider la recherche sur les maladies rares

Avec FranceInfo : En 2020, autour de 78 millions d'euros ont été récoltés pour le Téléthon, soit 10 millions d'euros de dons de moins que l'année précédente.

Le Téléthon est de retour. La 35e édition de ce marathon caritatif en faveur de la recherche sur les maladies rares débute vendredi 3 décembre à partir de 18h45 sur France Télévisions. Pendant 30 heures d'antenne, Sophie Davant, Nagui et Cyril Féraud seront sur le pont depuis le plateau central du Lendit à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), mais aussi place de l'Etoile à Paris, au Stade de France, en régions, en outre-mer et sur les réseaux sociaux, pour ce grand week-end de solidarité. Vous pouvez faire un don via la plateforme téléphonique 36 37 et sur afm-telethon.fr. Suivez notre direct.AFM Téléthon, innover pour guérir

Des dons en baisse en 2020. L'an dernier, autour de 78 millions d'euros ont été récoltés pour le Téléthon, soit 10 millions d'euros de moins que l'année précédente, en 2019. Mais Laurence Tiennot-Herment, présidente de l'AFM, compte sur une plus grande mobilisation en 2021, après une édition 2020 confinée............

Lire sur : https://www.francetvinfo.fr/societe/telethon/direct-suivez-la-35eedition-du-telethon-pour-aider-la-recherche-sur-les-maladies-rares

 

Pour aider les étudiants les plus fragiles à manger des produits frais et locaux

 

Ne restez pas seuls face à la crise ! Pour aider les étudiants les plus fragiles à manger des produits frais et locaux, des paniers alimentaires leur seront distribués :
 Rendez-vous du 6 au 15 décembre dans les restaus U du Crous, les Instituts de Formations sanitaires et sociales, et les Maisons de Région.
Pour plus d'informations, contactez votre CROUS.
 

Les Hivernales de Montpellier

Si rien ne change, on aura un pic sanitaire d'ici le mois de janvier

 

Selon Orange.fr :

 

"Si rien ne change, on aura un pic sanitaire d'ici le mois de janvier, avec un nombre de malades graves très important", a prévenu vendredi 3 décembre sur franceinfo le ministre de la Santé, alors que la cinquième vague de Covid-19 déferle sur la France. Il est néanmoins resté très vague sur la possibilité de nouvelles restrictions, qui pourraient être annoncées à l'issue du Conseil de défense sanitaire prévu lundi.

"La cinquième vague liée au variant Delta monte vite".

Invité de franceinfo vendredi 3 décembre, le ministre de la Santé Olivier Véran a une nouvelle fois tiré la sonnette d'alarme sur cette nouvelle vague de Covid-19. Plus de 48.000 nouveaux cas de contamination ont été recensés jeudi, soit une moyenne quotidienne sur 7 jours de 36.700, contre moins de 6.000 un mois auparavant. 

Covid-19 : un pic attendu "fin janvier", selon Olivier Véran qui appelle à "changer la donne" grâce au rappel vaccinal et aux gestes barrièrespar franceinfo

Poursuivre sur : https://actu.orange.fr/france/covid-19-on-est-bien-au-dela-de-la-4e-vague-alerte-olivier-veran-magic

Un guide pratique pour des espaces verts durables !

 

PHOTO DEPARTEMENT

A l’occasion du salon professionnel du tourisme, le SETT, le Département et le CAUE34 ont présenté leur nouveau guide : « Campings du littoral héraultais : guide pratique pour des espaces verts durables ».

Destiné à l’hôtellerie de plein air, le guide encourage les bonnes pratiques écoresponsables d’aménagement et d’entretien des espaces verts !

Dédié aux professionnels des campings du littoral, ce guide regorge de bonnes idées

Quelques exemples concrets :

Ombragez votre terrain, en plantant par strates végétales : en mettant tout d’abord une canopée, constituée de grands arbres (Peuplier blanc, Faux poivrier…) puis des petits arbres (Savonnier, Arbousier…), des arbustes (Ciste, Sauge Arbustive), des vivaces (Immortelle, Cinéraire maritime) et pour finir des couvre-sols (Erigeron, Achillée…).

En plus d’apporter de la fraîcheur, cette méthode permet d’enrichir la biodiversité. Et de noyer la mauvaise herbe dans une masse végétale plutôt que de l’éliminer à renfort de produits chimiques.

Choisissez des plantes adaptées aux conditions climatiques locales : les espèces dites « exotiques » sont à éviter en raison de leur danger pour l’environnement local. Elles ont la particularité de coloniser les espaces naturels et de prendre la place des plantes endémiques.

Pour vous accompagner dans votre projet de réaménagement, de vos espaces verts, faites appel à des professionnels :

  • Pour des travaux importants, le CAUE34 ou un paysagiste concepteur.
  • Pour des remaniements de moindre ampleur, un pépiniériste.

Plus d’informations directement sur le guide !

Le Département soutient la filière du tourisme

2020 a été, une année, particulièrement difficile pour le secteur touristique. Le Département et Hérault Tourisme aident à la relance de la filière avec l’objectif de développer un tourisme plus respectueux de l’environnement. A cet effet a été alloué un budget de 6,5 millions d’euros en 2021.

Zoom sur les actions :

  • Le Département a abondé le fonds régional l’OCCAL (aides à la trésorerie, investissements sanitaires et de relance).
  • L’agence de développement touristique, Hérault tourisme a accompagné les partenaires et les professionnels tout au long de la crise, notamment sur le volet durable.
  • Pour attirer de nouveaux vacanciers, Hérault Tourisme mise sur une stratégie webmarketing, notamment en lançant début 2021 un nouveau site dédié aux expériences et aux vécus des touristes, avec également des bonnes idées pour pratiquer du tourisme durable.
  • En faveur d’un tourisme solidaire, le Département soutient au titre du Tourisme Social les projets de réhabilitation des centres de vacances et les aides au départ en vacances pour tous via les chèques ANCV en partenariat avec ses agences sociales.
  • Le Département accompagne les structures privées pour qu’elles créent des aménagements facilitant l’accueil des personnes en situation de handicap, labellisées Tourisme & Handicap et Destination pour tous.
  • Le Département poursuit le développement du tourisme en itinérance et de pleine nature, à faible impact environnemental, avec des véloroutes, voies vertes, 3 200 km de sentiers, 24 oenorandos, le Pôle de pleine nature du Caroux ...
  • Dans le cadre d’un contrat de nappe (345 M€ sur 3 ans), il accompagne les campings situés sur la ressource souterraine Astienne, vulnérable aux sur-prélèvements. Le contrat permet de soutenir techniquement et financièrement les efforts des acteurs locaux en faveur des économies d’eau (communes, campings, agriculteurs…).

Covid-19 : la vaccination des 5-11 ans vulnérables "sans doute" ouverte bientôt, indique Olivier Véran

 

La Haute autorité de Santé a recommandé cette semaine d'ouvrir la vaccination aux 5-11 ans vulnérables, soit 360.000 enfants en France.

Alors que la cinquième vague de Covid-19 déferle sur la France, avec notamment un taux d'incidence qui explose chez les 6-10 ans, à 750 pour 100.000 habitants vendredi 3 décembre, la vaccination des enfants se précise. Alors que la Haute autorité de Santé (HAS) a recommandé cette semaine la vaccination des 5-11 ans à risque, le ministre de la Santé Olivier Véran a laissé entendre vendredi matin sur franceinfo que la confirmation par le gouvernement de l'ouverture de cette vaccination serait une formalité.

Enquête de Nelson : Faut-il vacciner les enfants ? - 03/11par BFMTV

A lire sur Orange.fr : https://actu.orange.fr/france/covid-19-la-vaccination-sans-doute-ouverte-aux-5-11-vulnerables-a-compter

CAF : le calendrier 2022 des versements des prestations

 

 

Vous êtes bénéficiaire des allocations familiales ? Vous êtes allocataire du RSA (Revenu de Solidarité Active), des APL (Aide au logement) ou de la prime d’activité ? Découvrez le calendrier des versements des prestations de la CAF pour l’année 2022.

La CAF a pour habitude d’effectuer ses versements le 5 de chaque mois. Cependant, si le 5 tombe un samedi, un dimanche ou un jour férié (jour non ouvré), la date du versement peut varier. En 2022, les dates de versements prendront en compte les contraintes du calendrier 2022 et seront effectués 1 à 2  jours plus tôt.

Retrouvez le calendrier 2022 des versements des prestations de la CAF

Date du versement de l’allocation en fonction du mois concerné
Allocation du mois de : Le paiement sera effectué le :
  • décembre 2021
  • mercredi 5 janvier 2022
  • janvier 2022
  • vendredi 4 février 2022
  • février 2022
  • vendredi 4 mars 2022
  • mars 2022
  • mardi 5 avril 2022
  • avril 2022
  • jeudi 5 mai 2022
  • mai 2022
  • vendredi 3 juin 2022
  • juin 2022
  • mardi 5 juillet 2022
  • juillet 2022
  • vendredi 5 août 2022
  • août 2022
  • lundi 5 septembre 2022
  • septembre 2022
  • mercredi 5 octobre 2022
  • octobre 2022
  • lundi 5 novembre 2022
  • novembre 2022
  • lundi 5 décembre 2022
  • décembre 2022
  • jeudi 5 janvier 2023

  À noter : Les dates figurant en gras dans le tableau correspondent au paiement avancé d’1 à 2 jours.

Prime de Noël 2021 : versement à partir du 15 décembre aux ménages les plus modestes

 

Noël, Décoration, Vacance, Fête

La prime de Noël est versée aux foyers les plus modestes à partir du 15 décembre 2021. Cette aide exceptionnelle est versée à certains bénéficiaires de minima sociaux (RSA, ASS, AER) sans démarches à effectuer auprès de la Caisse d’allocations familiales (Caf), de la Mutualité sociale agricole (MSA) ou de Pôle emploi.

Attribuée chaque année depuis 1998, la prime de Noël a été attribuée à plus de 2,5 millions de ménages en 2020.

Le paiement est automatique après vérification des conditions d’accès : vous n’avez pas besoin d’en faire la demande.

La prime de Noël versée par Pôle emploi

Elle bénéficie aux allocataires de :

  • l’allocation de solidarité spécifique (ASS) ;
  • l’allocation de solidarité spécifique formation (ASS-F) ;
  • l’allocation équivalent retraite (AER) ;
  • la rémunération publique de stage (RPS) ;
  • la rémunération de la formation Pôle emploi (RFPE) ;
  • l’aide à la création et la reprise d’entreprise (ACRE-ASS).

Pour bénéficier de cette aide exceptionnelle, votre droit à allocation doit être en cours pour le mois de novembre ou de décembre 2021. Si vous êtes nouvellement allocataire, la prime sera versée en janvier 2022.

Elle est d’un montant unique de :

  • 152,45 € pour la Métropole et les DOM ;
  • 76,22 € pour Mayotte.

Le versement de la prime s’effectue à partir du 15 décembre 2021.

La prime de Noël est versée par la Caf ou la MSA

Elle est attribuée aux bénéficiaires du RSA.

Elle dépend de la composition du foyer (une seule prime étant versée par foyer) :

  • Personne isolée : 152,45 €
  • 2 personnes (isolée avec 1 enfant ou couple sans enfant) : 228,67 €
  • 3 personnes (isolée avec 2 enfants ou couple avec 1 enfant) : 274,41 €
  • 4 personnes :
    • isolée avec 3 enfants : 335,39 €
    • couple avec 2 enfants : 320,14 €
  • 5 personnes :
    • isolée avec 4 enfants : 396,37 €
    • couple avec 3 enfants : 381,12 €
  • 6 personnes :
    • isolée avec 5 enfants : 457,35 €
    • couple avec 4 enfants : 442,10 €
  • Par personne supplémentaire : 60,98 €

Le versement de la prime s’effectuera à partir du 15 décembre 2021.

  À savoir : Cette prime n’est pas imposable. Elle ne doit donc pas être mentionnée sur la déclaration de revenus annuelle.

  Attention : Des courriels frauduleux usurpant l’identité de Pôle emploi ou de la Caf peuvent circuler pendant la période de versement de la prime de Noël afin d’obtenir vos coordonnées confidentielles, notamment bancaires. Il convient de rester vigilant.

La Caf alerte sur une recrudescence des tentatives de phishing , ou d’usurpation d’identité ces dernières semaines sur internet et les réseaux sociaux dans le but de voler des données personnelles.

Quand effectuer sa dose de rappel pour conserver son passe sanitaire valide ?

 

Passeport Vaccinal, Pandémie

 

À compter du 15 décembre 2021, les personnes de plus de 65 ans et les personnes vaccinées avec le vaccin Janssen devront avoir reçu une dose de rappel pour que leur passe sanitaire reste valide. À compter du 15 janvier 2022, le passe sanitaire est conditionné à la dose de rappel pour toutes les personnes âgées de 18 ans et plus. Service-Public.fr vous détaille cette mesure.

Dans quel délai la dose de rappel doit-elle être faite ?

La dose de rappel doit être administrée :

  • 5 mois après la dernière injection d’un vaccin à double dose (Pfizer, Moderna, Astrazeneca) ;
  • 1 mois après la monodose pour le vaccin Janssen.

Un délai supplémentaires après votre date d’éligibilité à la dose de rappel (5 mois ou 1 mois après la dernière injection selon le vaccin) est accordé pour effectuer la dose de rappel.

A partir du 15 décembre 2021 :

  • Les personnes de 65 ans et plus vaccinées avec des vaccins à double dose (Pfizer, Moderna, Astrazeneca) devront avoir reçu leur dose de rappel (3e dose) 7 mois après leur dernière injection.
  • Les personnes vaccinées avec le vaccin Janssen, quel que soit leur âge, devront avoir reçu leur dose de rappel 2 mois après l’injection de leur monodose.

A partir du 15 janvier 2022 :

  • Toutes les personnes âgées de 18 ans et plus devront avoir reçu une dose de rappel au maximum 7 mois après leur dernière injection ou infection au Covid pour bénéficier d’un passe sanitaire valide.

Au-delà de ces délais, leur QR code sera désactivé automatiquement, le passe sanitaire sera placé dans la catégorie « certificat expiré » et ne pourra plus être utilisé.

  À noter : Pour connaître la date limite à laquelle vous devez recevoir votre dose de rappel pour ne pas perdre votre passe sanitaire, vous pouvez utiliser le simulateur de MesconseilsCovid .

  À savoir : Le rappel vaccinal se fait uniquement avec un vaccin à ARNm (Pfizer-BioNTech ou Moderna), quel que soit le vaccin utilisé lors de la primo-vaccination.

Le vaccin Pfizer-BioNTech est recommandé pour les personnes de moins de 30 ans.

Vous pouvez consulter l’infographie La dose de rappel : pour qui ? Quand ? Et où ?

Validité du QR code

Les personnes qui reçoivent leur dose de rappel disposent d’un nouveau QR code, il sera valide 7 jours après l’injection de rappel. Ce sera donc le nouveau passe sanitaire à présenter dans les lieux et événements où il est exigé.

Pour les personnes qui reçoivent leur dose de rappel dans les délais (7 mois après leur dernière injection pour les vaccins à double dose, 2 mois après la monodose du vaccin Janssen), le QR code généré au moment de leur précédente vaccination restera actif pendant 7 jours de façon à ce qu’elles puissent disposer d’un passe sanitaire valide.

Pour les personnes qui ne font pas leur rappel dans les délais requis, leur QR code sera désactivé automatiquement et leur passe sanitaire ne sera plus valide.

  À savoir : Une nouvelle option sera bientôt disponible sur l’application TousAntiCovid, elle vous alertera lorsque votre passe sanitaire arrive à expiration et vous pourrez voir le délai qu’il reste avant la désactivation de votre passe sanitaire.

Personnes ayant contracté le Covid

Vaccins Pfizer, Moderna, Astrazeneca :

  • Si vous avez contracté le Covid avant la vaccination et avez reçu une injection unique, vous pouvez recevoir une dose de rappel (2e dose) 5 mois après votre 1ère dose de vaccin.
  • Si vous avez reçu une première injection, puis avez été contaminé par le Covid, vous pouvez recevoir une dose de rappel (2e dose) 5 mois après l’infection (date du test positif).
  • Si vous avez contracté le Covid après avoir reçu un schéma vaccinal complet, vous pouvez effectuer votre rappel (3e dose) 5  mois après l’infection.

Vaccin Janssen :

  • Pour les personnes ayant eu le Covid-19 avant leur injection de vaccin Janssen, la dose de rappel se fait 4 semaines après la dose reçue.
  • Pour les personnes ayant eu le Covid après leur injection de Janssen, deux situations :
    • Si l’infection date de moins de 15 jours après l’injection : les personnes reçoivent une dose additionnelle de vaccin ARNm 4 semaines après l’infection. Elles sont éligibles au rappel vaccinal dès 5 mois après cette dose additionnelle.
    • Si l’infection date de plus de 15 jours après l’injection : les personnes n’ont pas besoin de compléter leur schéma vaccinal avec une dose additionnelle. Elles sont éligibles au rappel dès 5 mois après l’infection.

L’injection supplémentaire est renseignée dans « SI Vaccin » comme une dose de rappel, et non comme une 2e injection. Votre passe sanitaire sera donc valide 7 jours après cette 2e dose correspondant à une dose de rappel.

Si vous avez été infecté moins de 5 mois auparavant et ne pouvez encore effectuer votre rappel, vous pouvez utiliser le QR Code de votre résultat de test RT-PCR ou antigénique positif d’au moins 11 jours et de moins de 6 mois comme preuve de rétablissement, valable dans le cadre du passe sanitaire.

Personnes ayant une contre-indication à la vaccination

Les personnes qui présentent une contre-indication à la vaccination doivent faire établir un certificat de contre-indication par leur médecin traitant ou par un médecin spécialiste, valable pour bénéficier d’un passe sanitaire valide.

Seules les personnes ayant bénéficié d’une contre-indication reconnue pour l’administration des deux premières doses peuvent faire valoir une contre-indication pour la dose de rappel si elles y sont éligibles. Leur passe sanitaire restera valable après le 15 décembre 2021 ou le 15 janvier 2022, selon l’âge de la personne.

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon