Inauguration des locaux associatifs Grand Mail quartier Mosson


Dans le cadre de « Montpellier change avec vous », la Ville de Montpellier poursuit son programme de dialogue ambitieux auprès des montpelliérains qui a pour but de favoriser les échanges autour des grands projets de transformation de la ville, de requalification des quartiers, de modes de déplacement, des enjeux de vitalité commerciale, associative, citoyenne…
 
 
Inauguration des locaux associatifs Grand Mail quartier Mosson

Ainsi, mercredi 22 Mai 2024, Michaël DELAFOSSE, Véronique BRUNET, Mylvia HOUGUET, Nezha HAMDI ALAOUI, Présidente de l’association Esprit Libre et Christiane CROS, Présidente de l’association Tin Hinan ont inauguré des locaux associatifs partagés Grand Mail, dans le quartier Mosson.

L'objectif de la municipalité est de promouvoir toutes les formes d'engagement et de soutenir les associations dans leur développement.

Ainsi, après un programme de travaux de rénovation, menés par la SA3M pour un montant de 90 000 €, financés par l’Etat via la Dotation Politique de la Ville (DPV) à hauteur de 27 000 €, un nouveau site, au cœur du quartier de la Mosson sur le Grand mail, accueille des locaux associatifs de façon temporaire avant la démolition de la résidence Font del Rey.

Ces locaux, espace de ressources et d'information dédié aux associations, seront utilisés par deux associations :

  • L’association Tin Hinan qui propose des activités à destination des femmes du quartier et des temps parents/enfants : broderie, tissage, ateliers linguistiques, etc...
  • L’association Esprit Libre qui anime différents ateliers de l’enfant à l’adulte : lecture et création, club lecture, accompagnement scolaire, échanges de savoirs, rencontres d’artistes, galerie d’exposition, chantiers participatifs, sensibilisation environnementale.

En complément, en partenariat avec le lycée Léonard de Vinci, le projet de l’Aire Libre offrira un nouvel espace d’urbanisme transitoire pour penser les futurs aménagements du Grand mail à travers la mise en place d’un espace ludique, écologique et intergénérationnel, comprenant une cabane à livres, un compost, un hôtel à insectes et du mobilier ludique. Lauréat du budget participatif de l’Hérault, le projet est porté par les associations Esprit Libre et U-LAB.

Résidence Font del Rey : l’engagement de la Ville et de la Métropole contre les « marchands de sommeil »

Depuis plusieurs années, les 250 résidents de la copropriété Font del Rey, au cœur de la Mosson, vivaient dans des conditions indignes tout en assumant le règlement des loyers élevés auprès de copropriétaires privés indélicats.

Le 15 novembre 2023, la Ville de Montpellier s’est portée partie civile aux côtés de la Fondation Abbé Pierre et de l'association montpelliéraine Habiter Enfin, permettant de faire condamner les anciens propriétaires de la résidence Font Del Rey située dans le quartier Mosson, qui logeaient des personnes vulnérables dans des conditions indignes.

Se faisant, la Ville de Montpellier a souhaité dénoncer ces pratiques, protéger ces locataires et porter leur parole.

Avec ses 107 plages et 20 ports "Pavillon Bleu", notre région est un véritable paradis pour les amoureux de la mer.

 
Envie d'une baignade en toute sérénité ?
Avec ses 107 plages et 20 ports "Pavillon Bleu", notre région est un véritable paradis pour les amoureux de la mer. 
Ce label vous garantit un environnement propre et respectueux, des eaux cristallines et surveillées, ainsi que des services et équipements de qualité !
Choisissez votre prochaine destination : http://lejournaltoulousain.fr/.../pavillon-bleu-107...
 

Chèque énergie 2024 : un guichet de réclamation va ouvrir en juillet

 

Le chèque énergie est versé chaque année aux ménages les plus modestes pour les aider à payer leurs factures d’électricité, de gaz ou encore de fioul domestique. Un décret publié au Journal officiel le 5 mai 2024 a précisé les conditions d’éligibilité pour les chèques énergie émis cette année. Un portail de réclamation doit ouvrir en juillet pour les ménages qui n’ont pas reçu le chèque énergie pour l'instant alors que l’évolution de leur situation leur permet d’y être éligible en 2024.

Le chèque énergie est attribué sous conditions de ressources. Son montant, qui est calculé en fonction de votre revenu fiscal de référence (RFR) et de la composition de votre foyer, varie de 48 à 277 € par an.

Par exemple, en 2023, l'éligibilité au chèque énergie dépendait de vos revenus 2021 (déclarés auprès de l’administration fiscale en 2022) et de la composition de votre ménage établie à partir de votre déclaration de taxe d'habitation.

La suppression totale de la taxe d’habitation sur la résidence principale depuis le 1er janvier 2023 a empêché un établissement mécanique d’une nouvelle liste de bénéficiaires du chèque énergie pour 2024. Il a ainsi été décidé que les ménages qui ont bénéficié du dispositif en 2023 recevraient aussi un chèque énergie en 2024, afin notamment de conserver le caractère automatique de l’envoi des chèques énergie.

Pour les ménages éligibles au dispositif cette année au titre de leur situation en 2022 (revenus déclarés à l’administration fiscale en 2023 et composition du ménage), et qui n’étaient pas éligibles l’année dernière, un portail sera mis en place en juillet pour leur permettre de demander le chèque énergie. Cela concerne notamment :

  • les jeunes qui sont entrés dans la vie active (primo-déclarants) ;
  • les ménages dont les revenus ont baissé entre 2021 et 2022 ;
  • les ménages qui ont connu une naissance en 2022.

Le portail de demande du chèque énergie sera disponible via le site https://chequeenergie.gouv.fr jusqu’en décembre 2024.

Vous pouvez vérifier votre éligibilité au dispositif grâce à ce simulateur.

À noter

Les chèques énergie ont été envoyés automatiquement du 2 au 25 avril 2024 aux personnes qui avaient bénéficié du dispositif l’an dernier. Ils sont valables jusqu'au 31 mars 2025 pour aider au paiement des factures d'énergie (électricité, gaz, chaleur, fioul domestique, bois…) et de certains travaux énergétiques du logement.

Comment utiliser le chèque énergie ?

Une fois que vous avez reçu votre chèque énergie, vous pouvez :

  • l’utiliser directement en ligne et ainsi payer une partie de vos dépenses d’énergie auprès de votre fournisseur d'électricité ou de gaz naturel, ou auprès de votre bailleur social (pour les charges locatives intégrant des frais d'énergie) ;
  • l’envoyer à votre bailleur social ou à votre fournisseur d'énergie par courrier postal (vous pouvez notamment trouver son adresse sur votre dernière facture ou votre échéancier).

Pour que votre chèque énergie des prochaines années soit directement déduit de votre facture d'électricité ou de gaz, vous pouvez demander sa pré-affectation :

  • soit en ligne ;
  • soit en envoyant votre chèque énergie par voie postale à votre fournisseur ou à votre bailleur social après avoir coché la case « pré-affectation » présente sur le document.

Vous ne recevrez alors plus votre chèque énergie par courrier ; au printemps, un courriel vous informera simplement du montant de votre chèque énergie pour l’année.

Voir aussi

Pourquoi le temps est-il aussi instable ?

 

Selon Météo France

Depuis le 12 mai, les journées pluvieuses n’en finissent pas ! L’ambiance est devenue perturbée et instable depuis le week-end de l’Ascension et cela ne s’est globalement pas arrêté.

 
Pourquoi le temps est-il instable ?
 
 
Orage, Océan, Éclair, Crépuscule

Dimanche 12 mai, suite à une période ensoleillée et même chaude, une perturbation a approché le pays par l’Atlantique. Elle a traversé le pays d’ouest en est laissant s’engouffrer dans son sillage de l’air froid en altitude. Cette goutte froide est venue s’installer non loin de la France et a bien dû mal à se déloger. 
Cet air froid d’altitude aide à fabriquer les nuages en soulevant l’air plus doux et plus léger qui se situe en basses couches. Les mouvements dans l’atmosphère sont alors principalement verticaux et favorisent la formation de cumulus ou de cumulonimbus, des nuages en forme de chou-fleur ou de tours provocateurs d’averses voire d’orages. C’est pourquoi dans ce genre de situation, le ciel est changeant et alterne entre éclaircies et passages pluvieux parfois bien intenses.

Pourquoi cela dure-t-il ?

Cela fait maintenant près de deux semaines que ce temps mitigé dure. L’air froid d’altitude est resté bloqué sur le proche atlantique et la France, coincé entre deux masses d’air anticycloniques très stables dans une situation dite de blocage en omega (Ω). L’air froid d’altitude (goutte froide) sur la France est ainsi contenu par une zone de hautes pressions à l’ouest qui s’étire des Açores à l’Irlande et un autre anticyclone situé sur l’Europe Centrale à l’est. Cette configuration est très résiliente et peut se maintenir pendant plusieurs semaines. Tout ceci conduit à un blocage efficace où la France est sous les averses tandis que les pays Scandinaves ont un temps estival !

Infographies : https://meteofrance.com/actualites-et-dossiers/actualites/pourquoi-le-temps-est-il-aussi-instable

METEO prévisions sur les 3 prochains jours

 

Infographies : https://meteofrance.com/previsions-meteo-france/sete/34200

 

Plage, Soleil, Soirée, L'Été, Mer

2024-05-24

Pour ce matin. A 8 heures, la pression atmosphérique au niveau de la mer sur la commune, est de 1019 hectopascals. Ciel très nuageux à couvert. Les températures sont proches de 15 degrés vers 8 heures. Vent faible. Pour cet après-midi. Temps voilé, puis ciel devenant plus nuageux à la tombée du jour. La température se situe aux alentours de 21 degrés vers 14 heures. Vent faible de Sud. Pour ce soir. Temps largement ensoleillé. Le thermomètre indique 18 degrés vers 20 heures. Vent de Sud-Sud-Ouest assez faible. Pour la nuit prochaine. Temps dégagé, arrivée de nuages élevés. Le thermomètre indique 13 degrés vers 2 heures. Vent faible de direction variable.
 
Pour samedi matin. Passages nuageux de haute altitude. Température : 13 degrés vers 8 heures. Vent faible. Pour samedi après-midi. Temps largement ensoleillé. Température : 23 degrés vers 14 heures. Petit vent de Sud généralement faible.
 
Pour dimanche matin. Beau temps sec et ensoleillé. Températures minimales : 13 degrés. Vent faible de direction variable. Pour dimanche après-midi. Beau temps se voilant. Températures maximales : 25 degrés. Vent faible de Sud-Sud-Est.
 
Pour lundi matin. Orage possible en cours de matinée ; ciel couvert ensuite. Températures minimales : 16 degrés. Vent de Nord-Ouest assez faible. Pour lundi après-midi. Soleil voilé, puis dégradation nuageuse à la tombée du jour. Températures maximales : 23 degrés. Vent faible à modéré de Nord-Ouest

Journée Mondiale de l'Afrique, ce sera le 25 mai


La journée mondiale de l'Afrique célèbre l'anniversaire de la signature des accords de l'OUA (Organisation de l'Unité Africaine), le 25 mai 1963.

 

Afrique, Continent, Carte De L'Afrique

C'est l'occasion pour chaque pays d'organiser des événements dans le but de favoriser le rapprochement entre les peuples africains. Cette journée (déclarée fériée sur l'ensemble des états membres de l'OUA) est aujourd'hui devenue une tradition fortement enracinée dans l'ensemble des pays africains, et elle représente le symbole du combat de tout le continent africain pour la libération, le développement et le progrès économique.

Un continent en mutation profonde

L'Afrique est considérée à juste titre comme le berceau de l'humanité, à l'origine d'un grand nombre de peuples, de langues, de religions et de traditions.

Ce tableau ne peut pas occulter les tristes records battus par le continent Africain : Le PIB par habitant est le plus bas du monde et l'évolution actuelle ne corrige en rien le chiffre malgré les extraordinaires ressources naturelles dont regorge le continent Africain.

L'endettement des pays reste très lourd faute d'un développement économique harmonieux. La pénurie d'eau potable demeure un sujet de préoccupation et ses conséquences sur la santé des populations sont importantes. Le SIDA quant à lui fait de réels ravages et le continent africain présente le plus fort taux de séropositivité au monde.

Un site à visiter : au.int

En visite en Nouvelle-Calédonie, Emmanuel Macron promet de ne pas faire passer "en force" la réforme du corps électoral


Avant de reprendre l'avion pour Paris, le chef de l'Etat a plaidé en faveur de la "reprise du dialogue en vue d'un accord global" entre les parties. Emmanuel Macron souhaite qu'un texte "puisse être soumis au vote des Calédoniens. 

Selon France InfoPersonnes, Humain, Femme, Jeune Femme

Après une visite de quelques heures, le chef de l'Etat a fixé une feuille de route pour sortir de la crise. Au cours d'un point presse organisé jeudi 23 mai, Emmanuel Macron s'est engagé à ne pas faire passer "en force" la réforme du dégel du corps électoral à l'origine des émeutes en Nouvelle-Calédonie. Il a donné aux partiesun délai pour "négocier" un accord politique global qui devra être ensuite soumis au vote des Calédoniens. 

Il faut que "nous nous donnions quelques semaines afin de permettre l'apaisement, la reprise du dialogue en vue d'un accord global" sur l'avenir institutionnel de l'archipel, qui soit plus large que la question du corps électoral, a-t-il ajouté. Le président de la République s'est engagé à faire un point d'étape "d'ici un mois". Emmanuel Macron semble adoucir quelque peu sa position. Il avait initialement averti que le Congrès serait convoqué "d'ici la fin juin" pour adopter définitivement le texte sur le corps électoral si un accord global sur le statut institutionnel de l'archipel n'était pas trouvé."Mon souhait est que cet accord puisse être soumis au vote des Calédoniens" par voie référendaire, a-t-il ajouté. 

Le chef de l'Etat s'est de nouveau montré intransigeant sur le retour à l'ordre dans l'archipel, exigeant une levée des barrages "dans les heures qui viennent" pour mettre fin à l'état d'urgence.........

Poursuivre

https://www.francetvinfo.fr/france/nouvelle-caledonie/en-visite-en-nouvelle-caledonie-emmanuel-macron-promet-de-ne-pas-faire-passer-en-force-la-reforme-du-corps-electoral_6561800.html

Européennes : la campagne vous donne-t-elle envie d’aller voter ?

 

Selon Orange.frBannière, L'Europe , Drapeau, Ue

Le scrutin pour le premier tour des élections européennes se rapproche à grands pas. Alors que les principales têtes de liste enchaînent les débats, la campagne menée par les candidats vous incite-t-elle à aller voter ?

Les élections européennes se profilent, la campagne bat son plein, afin de convaincre les voix indécises de se rendre aux urnes le 9 juin prochain. À l’image du débat entre Jordan Bardella, tête de liste du Rassemblement national, et Gabriel Attal le 23 mai 2024, les différents partis tentent de faire évoluer les sondages en leur faveur. À quelques semaines du premier tour, les chiffres restent stables pour la plupart des candidats, comme le révèle une enquête Ifop-Fiducial, relayée par TF1 Info.

Les intentions de vote à l’élection européenne n’ont pas beaucoup évolué au mois de mai. La liste du Rassemblement National, conduite par Jordan Bardella, reste largement en tête avec 33%, gagnant même 0,5 point par rapport à la dernière mesure. Renaissance et le Parti Socialiste complètent toujours le trio de tête, se maintenant respectivement à 16% et 15%.

Un indice de participation en baisse comparé à 2019..

Poursuivre : https://actu.orange.fr/question-du-jour-2024-05-24-CNT000002dX8j8.html

La saison cyclonique 2024 s’annonce active sur l’Atlantique Nord

 

Selon Météo FRANCEFront Froid, Front Chaud, Ouragan, Felix

Sur le bassin nord atlantique, la saison cyclonique 2024 s’étend du 1er juin au 30 novembre. Cette année, les prévisions d’intensité annoncent une saison bien active.

 
Près de deux fois plus de systèmes prévus

En moyenne sur les 30 dernières années, on compte 14 systèmes nommés dont 7 systèmes suffisamment puissants pour être qualifiés d’ouragans.
Pour cette saison 2024, on prévoit en moyenne :
    • 23 systèmes cycloniques nommés,
    • dont 12 systèmes nommés suffisamment puissants pour être considérés comme des ouragans.

On pourrait donc observer cette année près du double de systèmes cycloniques et d’ouragans que la normale, ce qui ferait de 2024 une des années les plus intenses en termes d’activité cyclonique.

Comment expliquer ces prévisions ?

La formation des ouragans dépend en particulier de la température de la surface de la mer et de l’organisation des vents dans l’atmosphère. De nombreux modèles internationaux prévoient le retour du phénomène la Niña au cœur de cette saison cyclonique 2024.
Or, le phénomène climatique la Niña, qui correspond notamment à des températures de surface de la mer plutôt froides sur l’océan Pacifique, a pour conséquence de diminuer le cisaillement de vent sur l'Atlantique. Celui-ci caractérise les variations de vent avec l'altitude qui sont peu favorables au développement cyclonique.

De plus, depuis deux ans, la surface de l’océan Atlantique est supérieure aux normales et les prévisions s’accordent pour le moment pour que cela perdure les prochains mois. Ces conditions semblent donc propices à la formation de nombreux ouragans cette année.

Plus de systèmes, mais pas forcément plus de catastrophes

La formation d’un grand nombre de systèmes cycloniques n’est pas forcément synonyme de plus de catastrophes. En effet, pour parler de catastrophes, il faut qu’un phénomène provoque des dégâts matériels ou humains. Les trajectoires de ces systèmes cycloniques ne seront pas forcément dirigées vers des zones habitées, il faut donc attendre les prévisions de ces systèmes et suivre leur évolution tout au long de cette saison 2024..

ALLER PLUS LOIN : https://meteofrance.com/actualites-et-dossiers/actualites/la-saison-cyclonique-2024-sannonce-active-sur-latlantique-nord

Colocations étudiantes dans les EHPAD

Le Centre Communal d’Action Sociale de la Ville de Montpellier propose des colocations étudiantes dans des EHPAD municipaux.

 

Colocation, mode d'emploi

15 étudiants vivent au sein des résidences :

  • Michel Bélorgeot,
  • Françoise Gauffier,
  • Les Aubes,
  • Simone Gillet Demangel.

Les appartements en colocation, d’une surface allant de 71 à 115m², sont d’anciens logements de fonction rénovés et partiellement meublés.

En échange d’un loyer modéré à partir de 180 €/mois (toutes charges comprises hors APL), les étudiants offrent au minimum 3h d’activités bénévoles aux résidents.

Ils mettent en place des activités selon leurs disponibilités et leurs talents, notamment le week-end ou en fin d'après-midi. Le planning est discuté en amont avec l'équipe professionnelle de l'EHPAD.

La location dure une année universitaire, avec possibilité de reconduction. Le bail prend fin au maximum trois ans après la date d'entrée, toute reconduction confondue.

Candidatures 2024-2025

Téléchargez le dossier de candidatures ci-dessous, à renvoyer avant le 15 juillet 2024 :

Dossier de candidature 2024-2025 (.pdf)

Pour en savoir plus, téléchargez la plaquette "Colocation étudiante en EHPAD" :

Plaquette (.pdf)

Renseignements : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Rencontres intergénérationnelles

À travers ce dispositif, le CCAS affirme sa volonté d'ouvrir les EHPAD sur leur quartier et d'en faire des lieux intergénérationnels très actifs. Ce projet vise plusieurs objectifs : faire changer le regard sur la vie en EHPAD, lutter contre la précarité et l'isolement, et renforcer le lien social pour mieux vivre ensemble, mieux être ensemble et mieux faire ensemble.

Les nouveaux colocataires peuvent partager des moments de convivialité avec les résidents, mais aussi découvrir la vie et les différents métiers œuvrant dans ces structures. Pour les résidents, c'est l'occasion de transmettre leur expérience et de bénéficier de la vitalité et du dynamisme de la jeune génération.

Cette démarche s'inscrit pleinement dans la philosophie de l'article 6 de la Charte des droits et des libertés de la personne âgée en situation de handicap ou de dépendance : "Toute personne âgée en situation de handicap ou de dépendance doit être encouragée à conserver des activités".

Le colocataire peut par exemple participer à un jeu de société, lire le journal, accompagner un résident se promener, etc. : autant d'activités permettant d'entretenir le lien social avec lui.

Règles de vie en communauté

Les étudiants accueillis au sein des colocations sont volontaires et motivés par le projet proposé. Il ne peut exister de lien de subordination, au sens du droit du travail entre la structure d'accueil et l'étudiant. Le respect du personnel de l'EHPAD et de son travail, des locaux, des résidents, du matériel et de l'environnement s'impose à tous.

A titre accessoire, le locataire peut partager le temps du repas avec les résidents au restaurant de l'EHPAD pour un prix forfaitaire de 5€ le menu, en s'inscrivant au préalable auprès de l'établissement.

 
 
 
 

Service Express Régional Métropolitain (SERM) : la Région et la Métropole présentent la candidature du SERM Montpellier Méditerranée

 

Ce jeudi 23 mai, à l’invitation de la Région Occitanie et de Montpellier Méditerranée Métropole, près de 300 personnes (élus locaux, acteurs des mobilités, associations et usagers des transports publics) se sont réunis à Montpellier pour présenter officiellement la candidature du territoire au statut de Service Express Régional Métropolitain (SERM). Carole Delga, présidente de la Région Occitanie, Michaël Delafosse, président de Montpellier Méditerranée Métropole, Kléber Mesquida, président du Département de l’Hérault, ainsi que les présidents des 9 EPCI concernés, ont signé une déclaration commune de candidature à l’intention du Premier Ministre.

 

La Région Occitanie et Montpellier Méditerranée Métropole, en étroite collaboration avec le Département de l’Hérault, Nîmes Métropole, ainsi queles intercommunalités du Grand Pic Saint-Loup, de la Vallée de l’Hérault, du Lodévois et Larzac, du Pays de Lunel, du Pays de l’Or, de Sète Agglopôle et du Clermontais,et en partenariat avec les associations d’usagers, Hérault Transport etla SNCF,se sont rassemblésce jeudi lors des 1ères Rencontres Mobilités Urbaines et Territoires, pour construire le futur des mobilités et poser les bases d’un scénario réaliste de Service Express Régional Métropolitain (SERM)dans la grande aire urbaine de Montpellier.

 

Àl’occasion de cette matinée, le préfet de l’Hérault François-Xavier Laucha présenté la loi SERM ainsi que les engagements de l’Etat en la matière, tandis queFrédéric Dabi, directeur général de l’IFOP, Olivier Bouhet, enseignant-chercheur en géographie des transports à l’Université Paul Valéry Montpellier III, et Jean-Clément Ulles, doctorant en géographie et aménagement de l’espace à l’Université Paul Valéry Montpellier III, ont réalisé un état des lieux des mobilités urbaines, péri-urbaines et rurales.

 

Dans une déclaration commune adressée à l’Etat, les collectivitéssignataires rappellent ainsi l’urgence d’agir face à la congestion routière du bassin de vie montpelliérain.Basé sur des transports en commun plus nombreux et bénéficiant d’une plus grande amplitude horaire, le SERM Montpellier Méditerranée permettra notamment d’amplifier les mobilités décarbonées sur l’axe littoral Sète-Montpellier-Nîmes et de développer de nouveaux services et interconnexions entre les territoires urbains, péri-urbains et ruraux(cf. plaquette de présentation du SERM Montpellier Méditerranée en pièce jointe). Il offrira par ailleurs un large choix de modes de déplacement et une intermodalité parfaitement articulée pour permettre à chaque déplacement décarboné et collectif de se compléter.

 

Le projet s’appuie en outre sur une forte attente des habitantsen matière de mobilités du quotidien (cf. encadré ci-dessous)et prévoitun temps de concertation de tous les acteurs du territoire (habitants, élus locaux, associations d’usagers, etc.).

 

« Parce que la mobilité participe à l’idée même de liberté et que je me bats contre l’isolement et l’assignation à résidence, j’ai souhaité présenter, aux côtés de Michaël Delafosse et de l’ensemble des collectivités partenaires, un projet de SERM ambitieux et réaliste pouraméliorer la desserte des territoires urbains, péri-urbains et ruraux. Nouvelles dessertes et haltes ferroviaires, tramways, bus, cars express, covoiturage, voies réservées, pistes cyclables… le SERM Montpellier Méditerranée, en complémentaritédu projet de LGV Montpellier-Perpignan, vise à répondre à la saturation des axes routiers et ferroviaires, et à permettre à chacun de trouver près de chez soi le mode de déplacement le plus adapté à ses besoins. Nos concitoyens le disent, ils sont prêts à laisser la voiture au garage si l’offre de transports publics estoptimisée. C’est à ce défi que nous souhaitons répondre aujourd’hui, dans une logique d’aménagement du territoire et de décarbonation de nos déplacements, et cela ne se fera pas sans un investissement massif de la part de l’Etat. » a déclaré Carole Delga, présidente de la Région Occitanie.

 

« La réunion de tous nos territoires autour des mobilités est historique tout autant qu’elle est essentielle. A une meilleure desserte littorale par le train, nous devons ajouter de nouvelles dessertes expresses, en cars à haut niveau de service, dans les terres et en direction des hauts cantons. Notre bassin de vie est, en France, celui qui s’est le plus rapidement développé sur les dernières années. Cela nous oblige localement et nationalement : nous devons tous être au rendez-vous pour apporter des solutions rapides et crédibles de mobilités aux 900 000 habitants de l’aire d’attraction de Montpellier. Depuis 2020, Montpellier renoue avec l’ambition et les projets sur le périmètre de sa métropoleetau-delà. Avec la Région, et je salue l’implication de sa présidente Carole Delga et de l’ancien Premier ministre Jean Castex, avec le Département et les collectivités partenaires, nous avons relancé la LGV. Nous engageons enfin les contournements routiers indispensables, avec le soutien de l’Etat. Le SERM s’inscrit dans le prolongement de cette dynamique des collectivités au service du territoire et je sais pouvoir compter sur l’Etat pour soutenir ce bassin de vie et organiser des mobilités à la hauteur de son développement. Nous devons ensemble dépasser des logiques de périmètres administratifs, incompréhensibles pour les habitants pour leur proposer des solutions rapides et très pratiques, à l’instar d’une billetterie unique.» a déclaré Michaël Delafosse, président de Montpellier Méditerranée Métropole.

 

Sondage Ifopsur les transports et habitudes de déplacement des habitants de l’aire urbaine de Montpellier : les usagers disent « oui » au SERM Montpellier Méditerranée !

- 46 minutes, c’est le temps de trajet quotidien moyen exprimé par les répondants ;

- 69% des répondants utilisent majoritairement leur voiture individuelle pour leurs trajets du quotidien vers Montpellier ou autour de Montpellier ;

- 71% des habitants sont satisfaits des transports en commun en Occitanie, contre une moyenne nationale de 64% ;

- 49% sont prêts à se séparer de leur véhicule individuel pour les trajets du quotidien ;

- 49% des habitants ont renoncé à prendre les transports en commun en raison des horaires non adaptés et 40% en raison d’une mauvaise desserte ;

- Le temps, le coût et l’accessibilité sont les 3 critères primordiaux dans leur choix de transport au quotidien ;

- 85% sont favorables au développement de RER métropolitains en Occitanie.

L’intégralité des résultats du sondage est à retrouver en pièce jointe.

Périmètre du sondage : 800 personnes âgées de 18 ans et plus interrogées du 14 au 20 mars 2024 dans les départements de l’Hérault et du Gard.

 

lien :

  • La plaquette de présentation du projet de SERM Montpellier Méditerranée ;
  • présentation des résultats du sondage Ifop ;
  • La carte du SERM Montpellier Méditerranée ;
  •  photos (© Gilles Lefrancq – Région Occitanie).
  • https://www.youtube.com/watch?v=C4MnU7ZQq_c

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon

Impôt sur le revenu : le calendrier de la déclaration en 2024

Argent, Pièces De Monnaie, TaxesComme chaque année, le mois d'avril marque le début de la campagne de déclaration des revenus, lors de laquelle tous les contribuables doivent remplir leur déclaration. Présentation du calendrier complet de la déclaration 2024 des revenus 2023.

Déclaration en ligne : date d’ouverture du service le 11 avril 2024

 

Le service de déclaration en ligne ouvre cette année le 11 avril 2024 et jusqu’aux dates limites établies par département et par zone. Pour déclarer vos revenus simplement, il vous suffira de vous rendre dans votre espace « particulier » sur impots.gouv.fr et de vous laisser guider.

Déclaration papier (en cas d'impossibilité à la faire en ligne) : jusqu’au 21 mai 2024

Depuis 2019, l'ensemble des foyers fiscaux ont l'obligation de déclarer en ligne. Néanmoins si vous n'êtes pas en mesure de déclarer vos revenus par Internet, vous pouvez utiliser la déclaration papier.

La date limite de dépôt des déclarations de revenus version papier est fixée au 21 mai 2024 à 23h59 (y compris pour les Français résidents à l'étranger), le cachet de la Poste faisant foi.

Pour rappel, vous pouvez déclarer vos revenus sur formulaire papier si vous remplissez l'une des conditions suivantes :

votre résidence principale n'est pas équipée d'un accès à Internet,
elle est équipée d'un accès à un Internet mais vous n'êtes pas en mesure de faire votre déclaration en ligne.

Pour retrouver toutes les informations utiles, consultez la brochure pratique 2024...

                                                                    Aller plus loin : bon-a-savoir