Soirée de l’Observatoire Viticole du Département : des solutions numériques pour la gestion de l’eau dans les vignobles


L’Observatoire Viticole du Département, en collaboration avec le Mas Numérique, organisent « La soirée de l’Observatoire » en présence d’Yvon PELLET, Vice-Président délégué à l’économie agricole et à l’aménagement rural, le jeudi 27 juin à 17h30 au Lycée Bonne Terre à Pézenas.

Cette soirée technique sera l’occasion d’échanger sur le terrain autour de solutions numériques simples et accessibles à tous pour répondre aux besoins sur la thématique de la gestion de l’eau dans les vignobles (pilotage de l’irrigation, gestion des couverts végétaux…).

 

 

PROGRAMME DE LA SOIREE :

 

  • 17h30 : Introduction - Observatoire Viticole départemental

 

  • 17h45 : Atelier technique autour du Mobilab – Simon Moinard, responsable du Mobilab AgroTic Découverte de la diversité et du potentiel des objets connectés auto-construits
  • Initiation aux réseaux de capteurs
  • Cas d'application en gestion de l'irrigation : exemple du projet Irritrace

 

  • 18h15 : Exemples d’applications pratiques du Domaine du Chapitre - Romain Girardot, responsable du Mas Numérique
  • Présentation du Mas Numérique
  • Démonstration d'une sonde capacitive auto-construite : Pilowtech
  • Présentation d'une solution du marché pour piloter l'irrigation : Fruition Sciences
  • Le cas d’Advini : expression des besoins en pilotage d'irrigation et solutions envisagées
  • 18h45 : Conclusion
  • 19h00 : Apéritif dinatoire

 

Un tournant historique pour deux joyaux du Languedoc

 

Après l’homologation par l’Etat français, l’Union Européenne vient à son tour d’enregistrer, par décret publié au Journal officiel de l'Union européenne (JOUE), les dénominations,AOP La Livinière(JOUE du 26/03/2024) et AOP Boutenac (JOUE du 14/03/2024).

 

 

Cette reconnaissance fait suite à une aventure initiée il y a près de 40 ans par des visionnaires tels que Maurice Piccinini et Roger Piquet pour La Livinière, et Gérard Bertrand avec Yves Laboucarié pour Boutenac. Dans leur sillage, ces pionniers ont entraîné une volonté collective de s’affirmersur le segment haut de gamme et de valoriser l'unicité de terroirs au sein de leurs AOP socles,Minervois et Corbières.

Cette première phase aboutit à la reconnaissance officielle par l’INAO, de l’AOC Minervois-La Livinière en 1999 puis de l’AOC Corbières-Boutenac en 2005 (dénominations liées à leurs appellations socles). Aujourd’hui, toutes deux ont acquis une notoriété propre qui leur permet d’obtenir cette reconnaissance en AOP La Livinière et AOP Boutenac. Elles font ainsi partie du cercle restreint des appellations communales du Languedoc.

Guy Sabarthès, Président de l’AOP La Livinière : ‘’Cette reconnaissance est en effet pour nous, vignerons, l’occasion d’officialiser notre statut d’appellation communale, niveau le plus élevé dans la hiérarchie des appellations, définie par l’INAO. PourDavid Latham, président de l’AOP Boutenac : ‘’Cette reconnaissance renforce la personnalité de notre Cru, désormais plus lisible. C’est une affirmation concrète de notre identité.’’

 

Deux appellationsmais

 

Un ADN commun

Si elles prennent vie au sein de terroirs distincts - l'un ancrésur les contreforts de la Montagne Noireen Minervois, et l'autre niché autour du massif du Pinada, en plein cœur des Corbières - les appellations La Livinière et Boutenac partagent pourtant un ADN commun : une production exclusive de vins rouges élégants, puissants et expressifs, avec des cépages méditerranéens (essentiellement autour de la Syrah pour La Livinière et du Carignan pour Boutenac), une obligation de mise en bouteille sur l’aire d’appellation ; une durée minimale d’élevage ; un prix de vente moyen au caveau situé entre 15 et 20€.

 

Des valeurs communes

Rien d’étonnant alors si elles partagent aussi des valeurs communes : l’exigence d’un savoir-faire, l’attachement à leur terroir et à leur personnalité. Des valeurs qui les ont d’ailleurs conduites à rejoindre le prestigieux Cercle des Terroirs du Languedoc, un regroupement d’appellationsqui orchestre des initiatives collectives pour mettre en valeur les terroirs et les appellations communales, et pour porter haut l’image des AOP du Languedoc.

 

 

Et une ambition commune

Grâce àla reconnaissance de leurs appellations, les vignerons de La Livinière et de Boutenac sont désormais armés pour se différencier et structurer leur offre, reflétant une ambition partagée de développer l’attractivité des territoires tout en préservant l’image des vignobles. Une démarche qui, selon Etienne Besancenot du Château de Caraguilhes (AOP Boutenac)« traduit la motivation des vignerons qui aspirent à construire un vignoble plus riche et plus structuré, empreint de culture vigneronne. ».Pour Delphine Glangetas du Domaine de l’Ostal (AOP La Livinière) :«   des vignerons qui aspirent aussi à préserver leur cadre de vie pour transmettre un patrimoine sain et vivant aux générations futures ».

 

Chiffres clés

 

  • La Livinière(Hérault/Aude): 350 ha en production, 9 000 hl de volume de production, 39 caves particulières et 2 caves coopératives sur 6 communes.

Date de la reconnaissance en AOC Minervois-La Livinière : 1999

Date de la reconnaissance en AOP La Livinière : 2024

 

  • Boutenac(Aude) : 240 ha en production, 7 500 hl de volume de production, 27 caves particulières et 3 caves coopératives sur 10 communes.

Date de la reconnaissance en AOC Corbières-Boutenac : 2005

Date de la reconnaissance en AOP Boutenac : 2024

3 entreprises agricoles emblématiques de Combaillaux créent une nouvelle spécialité culinaire

 

Le Domaine de l’Oulivie et La boulangerie du Fournil à Combaillaux, ont imaginé avec le concours du domaine viticole la Maison Le Breton et du producteur de blé Nicolas Floutard, un savoureux gâteau confectionné à base de produits locaux et inspiré du Paris-Brest : le Combaillaux-Combaillaux ! Une initiative de valorisation du territoire et des circuit-courts soutenue par la municipalité de Combaillaux. Une journée de lancement avec des rencontres de producteurs, des visites et une dégustation sera organisée le 1er juin.

 

« Tout est parti d’une discussion sur nos desserts préférés avec le boulanger du village et son épouse autour d’un café un dimanche matin » explique Pierre Vialla, à la tête du Domaine de l’Oulivie. « Tombés d’accord sur le fait que le Paris-Brest était l’un des meilleurs gâteaux de la tradition française, nous avons décidé de nous inspirer de cette recette pour inventer une spécialité sucrée dédiée à notre commune : le Combaillaux-Combaillaux ». A l’image du fameux dessert traditionnel, lui-même inspiré par la course à vélo éponyme, les 3 amis ont décidé d’intégrer à leur spécialité des produits locaux, sur un parcours de l’Ouest à l’Est de la commune, du Domaine de la Jasse au Domaine de l’Oulivie en passant par les champs de céréales de Nicolas.

 

UNE SPÉCIALITÉ À BASE DE PRODUITS LOCAUX 
Esthétique et appétissant, le Combaillaux-Combaillaux imaginé par le boulanger Christophe Adé a adopté les formes arrondis du célèbre Paris-Brest. Sur une base de biscuit croquant à l’huile d’olive façon cookie à la farine Combaillaux, le pâtissier a élaboré une recette de crémeux à la confiture de vinaigre du Domaine de l’Oulivie. Il l'a serti d’une savoureuse génoise à l’huile d’olive surmontée d’un sublime au mascarpone et d’une garniture en forme de feuille d'Aïol, appellation occitane de l’érable de Montpellier et emblème de la commune de Combaillaux.

 

Une spécialité à découvrir le 1er juin lors de la Journée spéciale Combaillaux-Combaillaux, sur commande à la boulangerie Le Fournil de Combaillaux (gâteau 6 parts à 30 €) ou en dessert lors des Festivités du Domaine de l’Oulivie, du mercredi au samedi soir, du 1er juin au 31 août.

 

ÉVÉNEMENT :
JOURNÉE SPÉCIALE COMBAILLAUX-COMBAILLAUX

 

Tout au long de la journée du 1er juin, les producteurs et artisans de bouche du territoire de Combaillaux accueillent gratuitement les gourmands du village et des environs à la découverte de leurs produits et de leur nouvelle spécialité locale.

 

Une dégustation oenologique
La Maison Le Breton ouvre les portes du Domaine de la Jasse pour une visite guidée et une dégustation de vin “Entre vignes et garrigues”.

De 9h30 à 11h30. Domaine de La Jasse. La Jasse, Combaillaux.

 

Un atelier découverte du moulin à farine
C’est au nouveau cœur de village que le boulanger Christophe Adé donne rendez-vous au public pour une présentation de son moulin à farine.             
A 14h. Boulangerie Le Fournil. Combaillaux.


Une balade à travers les champs de blé

Au départ de la boulangerie, M. Daniel Floutard, maire de Combaillaux, propose au curieux de partir en expédition dans les champs de céréales pour raconter l’histoire du blé Combaillaulencs avant de reprendre la route vers le Domaine de l’Oulivie. Distance : 4 km.

A partir de 14h30. 
Boulangerie Le Fournil. Combaillaux.

 

Une savoureuse dégustation inédite

Rendez-vous au Domaine de l’Oulivie pour la dégustation tant attendue du Combaillaux - Combaillaux accompagnée d’un verre de vin du Domaine de La Jasse.              
A partir de 16h30.

Domaine de l’Oulivie. Mas de fourques, Combaillaux.

 

Une visite du domaine oléicole

Suite à la dégustation, le Domaine de l’Oulivie propose 2 visites guidées pédestres au cœur de son oliveraie.             
Départs des visites à 17h30 et 18h. 
Domaine de l’Oulivie. Mas de fourques, Combaillaux.

 

A propos du Domaine de l’Oulivie

Le Domaine de l'Oulivie est une belle histoire de famille qui s'inscrit avec les caprices du temps et des hommes et dont les huiles reflètent toute la générosité du lieu. Commencée en 1957 avec Charles Billet, grand-père de Pierre et Roch VIALLA, elle se poursuit dans les années 90 avec la réhabilitation de l'oliveraie par Pierre, l'association des deux frères et la création d'une boutique de vente en direct. Avec près de 10 000 arbres, la belle propriété située aux portes de Montpellier devient vite l'une des plus grandes oliveraies de l'Hérault ! Une passion pour cet arbre emblématique de la Méditerranée que la famille VIALLA aime partager tout au long de l'année avec son public lors de visites guidées, dégustations et Festivités … Animée par le respect de la faune et de la flore, le bien-vivre, le bien-manger, le terroir et l'éthique, la famille VIALLA obtient le label bio en 2012 et développe de nombreuses initiatives en faveur de la biodiversité, comme un potager en permaculture, un jardin de plantes aromatiques, un poulailler, des ruches, une forêt alimentaire, de la vigne ...

Domaine de l’Oulivie. Mas de Fourques, 34980 Combaillaux. Tél. : 04 67 67 07 80. www.oulivie.com

Dans les coulisses de la production agricole

 
 
 

Le Département organise jusqu’au 3 avril l’opération « Au pré de la ferme », destinée à faire se rencontrer producteurs locaux et acheteurs de la restauration collective. Visites d’exploitations agricoles, présentation de produits du terroir : cette initiative promeut l’alimentation de qualité et le circuit-court.

Mettre à l’honneur les producteurs et artisans héraultais et sensibiliser sur les enjeux d’une alimentation locale et de qualité : l’opération « Au pré de la ferme » s’inscrit dans l’engagement de ce mandat, qui vise notamment 100 % de produits bio, locaux ou labellisés dans les cantines des collèges gérées par le Département.

Visites d’exploitation et découverte des produits du terroir

Depuis le 13 mars et jusqu’au 3 avril, le Département organise des

 

rencontres entre les fournisseurs héraultais (producteurs, artisans des métiers de bouche, transformateurs) et les acheteurs de la restauration (cantine des collèges, maisons de retraite, restaurants d’entreprise, traiteurs, restaurateurs). Ces rencontres ont lieu directement sur les lieux de production, comme le 20 mars sur une exploitation maraîchère à Pézenas, ou le 26 mars sur une exploitation agricole à Lansargues.

Une manière très concrète de valoriser le circuit-court, la qualité et la diversité du terroir héraultais, dans un contexte où relocaliser notre assiette est fondamental pour garantir la qualité et la sécurité alimentaires, agir pour la pérennité de nos filières agricoles et maritimes, et pour le climat.

La plateforme Agrilocal

Lors de ces rendez-vous, le Département présente la plateforme Agrilocal34, en partenariat avec les communes, les communautés de commune et les organismes professionnels.

Agrilocla34, c’est quoi ?
Depuis 2014, le Département gère la plateforme www.agrilocal34.fr qui met en relation directe et instantanée les fournisseurs locaux (producteurs agricoles, artisans des métiers de bouche, entreprises locales de transformation) et les acheteurs de la restauration collective (collèges, lycées, écoles, hôpitaux, maisons de retraites …). Elle permet aux acheteurs d’accéder à plus d’un millier de produit, en toute conformité avec le code des marchés publics.

Cette démarche s’inscrit dans le Plan Alimentaire Territorial du Département, projet global qui a pour but de renforcer une agriculture locale et durable mais aussi de garantir une alimentation saine, locale et accessible à tous.

Une alimentation saine pour nos collégiens

100 % d’aliments bio, locaux ou labellisés d’ici 2028 dans les cantines gérées par le Département : c’est l’un des 13 engagements du mandat du Président Kléber Mesquida. L’un des RDV de l’opération « Au pré de la ferme » portant sur l’approvisionnement local en fruits et légumes pour la restauration collective était justement au cœur du sujet.

 

 

LE DOMAINE UMA lance la première édition des dîners étoilés EN PIC SAINT-LOUP

LE DOMAINE UMA lance la première édition dES dîners étoilés EN PIC SAINT-LOUP

En 2024, le domaine Uma initie un concept de dîners étoilés signés de chefs renommés, dans lequel chaque chef en résidence imagine un menu pour accompagner les vins du domaine. Cette première édition programme 5 dîners signatures dans le chai ou le vignoble du domaine Uma.

 

Plus que de simples repas, Les Dîners Étoilés sont orchestrés par de Jeunes talents et Maestros de la haute gastronomie française. Pour célébrer ce savoir-faire, cette première édition 2024 invite les épicuriens à partager une expérience art de vivre, alliant le meilleur de la gastronomie et du vin, dans le cadre exceptionnel du domaine Uma en pic Saint-Loup.

 

    Le 25 avril : Éric Pras, chef de la Maison Lameloise à Chagny, 3 étoiles Michelin et MOFouvre le bal avec le premier des Dîners Étoilés de la saison.

 

Ce dîner accompagné des cuvées sélectionnées par la cheffe de cave Karen Turner se déroulera dans le chai nouvellement rénové du domaine. Menu signature mets et vins : 260par personne.

 

    Le 23 mai : Clément Bouvier, chef de Ursus à Tignes, 1 étoile Michelin et 1 étoile verte, signe le second des Dîners Étoilés de la saison servi dans les vignes du domaine.

 

Menu signature mets et vins : 240€ par personne.

 

    Le 8 juin : Arnaud Faye, chef de la chèvre d’or à Eze, 2 étoiles Michelin et MOF, signe le troisième des Dîners Étoilés de la saison servi dans les vignes du domaine.

 

Menu signature mets et vins : 250€ par personne.

 

    Le 20 juillet : Le Meilleur Ouvrier de France Tom Mayer, chef de Granite à Paris, 1 étoile Michelin et MOF, signe le quatrième des Dîners Étoilés de la saison servi dans les vignes du domaine.

 

Menu signature mets et vins : 240€ par personne.

 

    Le 17 août : Hugo Bourny, chef de Lucas Carton à Paris, 1 étoile Michelin, fermera la saison des Dîners Étoilés dans les vignes du domaine.

 

Menu signature mets et vins : 240€ par personne.

 

Réservation : www.domaine-uma.com

Le mois de Mars 2024 à l'Abbaye de Valmagne

Le mois de Mars à Valmagne
 
 
Les horaires du mois de Mars

Pendant le mois de Mars, l'Abbaye est ouverte de 14h à 18h du mardi au vendredi et de 10h à 18h les week-ends. Le printemps arrive à grand pas... et l'annonce de nos évènements aussi ! Nous avons hâte de vous y accueillir !

Pour rappel, le Restaurant "Ferme auberge" est fermé jusqu'au printemps prochain.

 
Le Grand Jeu de Piste : la sortie printanière en famille !
Profitez de l'arrivée des beaux jours pour faire notre Grand Jeu de Piste. Lors d'une sortie en famille ou entre amis découvrez notre Monument de façon ludique et amusante. Aidez-nous à retrouver les couleurs perdues de Valmagne !

Sans réservations au préalable
Plus d'informations au 04-67-78-47-32
Cliquez ici pour réserver vos billets
 
Sortie d'équipe : sur les terres avoisinantes de Valmagne
Le mois dernier, une partie de l'équipe est allée rendre visite aux domaines viticoles voisins, Roquemale et le Mas de Bayle. Nous avons eu la chance de pouvoir en apprendre davantage sur les terres environnantes de Valmagne. Au programme, visite de leurs vignobles et de leurs caves et dégustations de leurs vins.

Un très bon moment de partage et découverte ! 
 
Le charme de la cuvée Portalis rouge pour la fête des grands-mères

Dimanche 3 Mars nous célébrons nos chères grands-mères et nous vous conseillons notre cuvée "Portalis rouge 2021" pour habiller votre repas de fête !

Notre Portalis rouge peut vous accompagner de l'apéritif jusqu'en fin de repas. Partagez avec votre grand-mère ce vin qui a autant de corps que de douceur, d'épices que de fruits... l'équilibre parfait pour rendre inoubliable cette journée aux arômes du sud !

LA BOUTIQUE
 
Le Printemps... quels évènements ?
À partir de début Avril, au commencement du Printemps, vous  retrouverez enfin les dates d'évènements sur le nouveau dépliant 2024 :
- Les concerts
- Les ateliers enfants
- Les animations autour de nos vins
- L'accès toujours ouvert à notre Grand Jeu de Piste
- Une exposition inédite

Et bien d'autres surprises à découvrir... Restez connectés !

Le Palmarès du Concours Général Agricole 2024 : les premières médailles...

Le Palmarès du Concours Général Agricole 2024

Du 24 février au 3 mars 2024 a lieu la 132e édition du Concours général agricole. Chaque année, à l’occasion du Salon international de l’agriculture, ce concours récompense le savoir-faire et l’excellence des produits et des vins français. Plus de vingt mille produits seront goûtés et jugés à l’aveugle.

 

Huître, Huîtres, Coquille, Moule

Quand le concours a-t-il été créé ?

En 1855, Napoléon III organise le premier concours universel d’animaux reproducteurs, d’emblée un franc succès. Après plusieurs évolutions, c’est en 1870 qu’il portera pour la première fois le nom de « Concours général agricole » (CGA). Il a donc fêté ses 150 ans en 2020.

Depuis sa tenue lors du SIA, il est co-propriété du ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire et du Centre national des expositions et des concours agricoles (CENECA).

Quelles sont les différentes catégories de produits ?

Le Concours général agricole se répartit en cinq catégories :

  • le concours des animaux récompense les meilleurs animaux reproducteurs français ;
  • le concours des vins ;
  • le concours des produits ;
  • le concours dédié aux jeunes agriculteurs ;
  • le concours des pratiques agroécologiques. Celui-ci récompense l’équilibre agroécologique obtenu par les éleveurs sur leurs prairies.
  • Qui peut participer au concours ?

Seuls les professionnels de chaque catégorie peuvent présenter leurs produits. Les produits et les vins doivent également obligatoirement être fabriqués, transformés ou récoltés en France.

Vins, Lunettes, Verres À Vin

Il suffit ensuite de remplir une demande d’inscription en ligne.

Comment se compose le jury ?

En 2023, 5 592 jurés étaient présents, ils n'étaient pas tous uniquement professionnels. En effet, des consommateurs avertis ont pris part aux épreuves de sélection. Au préalable, ils avaient déposé leur candidature en ligne, avaient reçu une formation à la dégustation puis pris part aux épreuves de sélection. 20 catégories de produits ont été jugées.

Le saviez-vous ? Les dégustations se font ensuite à l’aveugle pour assurer une complète impartialité.

Qui sont les producteurs médaillés ?

Il s’agit principalement de petites structures. 81% des lauréats sont des entreprises familiales de petite taille, et 83% ont moins de 10 salariés. Ceux-ci participent majoritairement au marché national, en privilégiant les circuits courts.
On reconnaît les produits récompensés grâce à leur médaille portant une feuille de chêne dorée, argentée ou de bronze.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

 

Huile D'Olive, Huile, Olives, Carafe

Pour plus d’informations, consulter le site du Concours Général Agricole.

Les résultats sur : https://palmares.concours-general-agricole.fr/produits

Foncalieu lance trois nouvelles cuvées

 

 

Avec une nouvelle gamme Sur Tes Pas et un petit dernier parmi Les Extraordinaires, Les Vignobles Foncalieu lancent trois cuvées résolument tournées vers l’avenir.

 

Parce que la vigne n’est pas qu’une simple histoire de raisins, la gamme Sur Tes Pas raconte une histoire de transmission, de tranches de vie d’hommes et de femmes qui sont venus à la vigne, après avoir exercé d’autres métiers. Benoît, Romain et Laurie, ont décidé de bousculer les codes, de s’engager vers lagriculture biologique afin de marcher sur les pas de leurs parents et perpétuer le vignoble familial avec respect et amour.

 

 

 

Sur Tes Pas, Chardonnay

Planté sur des coteaux frais et ensoleillés au nord dEnsèrune (34), nul doute que ce chardonnay languedocien saura porter la promesse d’un environnement préservé. Richesse et amplitude définissent ce blanc généreux à partager dès l’apéritif ou à table, avec une blanquette de veau, des moules marinières, un fromage de chèvre frais, un ananas grillé aux amandes.

Chardonnay Sur Tes Pas, Pays d’Oc IGP, AB.

Prix public : 10€, en CHR et chez les cavistes.

 

Sur Tes Pas, Pinot noir

Il faut être un fin observateur pour savoir où cultiver du pinot noir dans le Minervois. Soyeux et élégance caractérisent cette cuvée qui puise son expression dans un terroir et un microclimat uniques. Des notes de cassis frais, de fraise des bois, une bouche fumée et mentholée, invitent à partager ce pinot noir dès l’apéritif, avec un maquereau pomme à l’huile, une volaille rôtie, du thon grillé, un brie de Meaux.

Pinot Noir Sur Tes Pas, Pays d’Oc IGP, AB.

Prix public : 10€ en CHR et chez les cavistes.

 

La gamme Sur Tes Pas bouchée de cire naturelle ou de capsule à vis, est reconnaissable à son étiquette rappelant la généalogie et larbre de vie, signe de sagesse et longévité. Chacune de ces cuvées raconte une histoire familiale de transmission à écouter en 3 podcasts. L’auditeur est plongé dans trois atmosphères vigneronnes, à travers le récit en duo père-fils ou fille, de moments de doute, d’intimité et de bonheur partagés lors de la transmission de ces domaines familiaux.

Ces stories sont disponibles en français et en anglais via une plateforme dédiée, scanner les contres-étiquettes et QR codes ci-dessous pour les écouter:

 

LES EXTRAORDINAIRES

 

Parce que les millésimes passent sans se ressembler, il faut avoir un Extraordinaire Esprit Artisan pour savoir écouter le chant de la nature et porter son message jusque dans nos verres tout en préservant la terre. Le programme de Recherche & développement de Vignobles Foncalieu comprend l’expérimentation de variétés résistantesaux évolutions climatiques, dont le Souvignier Gris est une étoile montante.

 

Cuvée Esprit artisan, Souvignier gris 2023

Cinquième de la gamme Extraordinaire, Esprit artisanSouvignier gris 2023 se présente sans capsule et sans fard. Si ce vin de cépage résistant se montre à l’état brut, authentique et pur, c’est qu’il est issu d’une viticulture minimaliste qui réduit quasiment à néant les traitements. Situé sur le territoire des Vignerons du Pays dEnsérune (34), ce vin de cépage unique est un croisement entre cabernet sauvignon et bronner. Des arômes de fruits à chairs blanches, d’agrumes et une finale saline font de ce rosé un vin de copains à partager dès l’apéritif, sur des fromages fondants ou frais, en toutes saisons.

Souvignier Gris, Esprit Artisan, Vin de France, AB.

Prix public : 9en CHR et chez les cavistes.

 

A propos :

Les Vignobles Foncalieu ont planté 85 hectares de cépages résistants dont 30 ha de Souvignier gris. Pionniers dans l’élaboration de ces vins issus de vignes capables de résister aux aléas climatiques et/ou de suivre leur cycle végétatif en saffranchissant de traitements, ils ont créé une gamme spécifique afin de faire connaitre ces vins.

 

De Carcassonne à Béziers, du massif des Corbières à la Méditerranée, des coteaux balayés par le Cers ou la Tramontane aux plaines ensoleillées, Les Vignobles Foncalieu forment une union coopérative viticole depuis 1967. Avec un chiffre d’affaires de 61 Men 2022, cette dernière recouvre aujourd’hui 5 177 hectares et rassemble 801 coopérateurs vignerons. Si 64 % des ventes de ce groupement concernent vins rosés et blancs, 88 % des surfaces portent une certification agro-environnementale et 30 000 hl de vinsbio ont été produits en 2023.

Une agricultrice fond en larmes face à Gabriel Attal lors de sa visite dans la Marne

 

Le Premier ministre a visité jeudi matin une exploitation bovine du sud de la Marne. Les yeux remplis de larmes et la gorge serrée, une agricultrice s’est confiée à Gabriel Attal sur ses difficultés.

"Il faut nous écouter, c’est plus possible, on ne peut plus travailler comme ça". Les larmes aux yeux, une agricultrice a expliqué à Gabriel Attal les difficultés, notamment financières, des petites exploitations.

Selon Orange.frTracteur, Travail Sur Le Terrain

À moins de deux semaines de l’ouverture du Salon de l’agriculture et en plein mouvement des agriculteurs pour faire entendre leur colère, le Premier ministre s’est rendu ce jeudi 15 février au matin dans une exploitation bovine de la Marne et a échangé avec des agriculteurs, dont une qui n’a pas pu retenir ses larmes.

L’agricultrice a expliqué avoir tout tenté pour sauver l’exploitation familiale dans laquelle elle travaille avec son père : "J'ai commencé à me diversifier […] Aujourd'hui, vous avez 105 bêtes sous le hangar et c’est très dur."

Des difficultés financières.................... Aller plus loin : https://actu.orange.fr/france/une-agricultrice-fond-en-larmes-face-a-gabriel-attal-lors-de-sa-visite-dans-la-marne-magic-CNT000002clfHs.html

Communiqué de la Préfecture de l'Hérault : "L’État soutient sa filière viticole"

 
Communiqué :
 
 
Hérault, Vigne, Vignoble, Automne, Ceps
 
"Récapitulatif des aides de l’Etat aux viticulteurs 
▪️ 150 M€ (en + des crédits de l’OCM viti-vinicole) : mesure structurelle pour mettre en œuvre une restructuration différée, avec option « d’arrachage sans replantation » en vue d’une diversification agricole
▪️ 80 M€ : fonds d’urgence pour faire face aux difficultés de trésoreries générées par de nombreux aléas (sécheresse ; perte de VA et intérêts de la dette cf année blanche). Ouverture des demandes à la préfecture dès le lundi 5 février.
▪️ 200 M€ d’aides à la distillation, dont 15 M€ dans l’Hérault
▪️ 6,3 M€ : dégrèvement de TFPNB dans 216 communes héraultaises
▪️ 1,5 M€ : allègement de charges avec la mobilisation des enveloppes MSA (prise en charge des cotisations sociales)
▪️ GNR : suppression de la hausse de fiscalité
▪️ TICPE : avance de 50% du remboursement dès le mois de février
▪️ Chantier de simplification des normes : un groupe de travail se réunira ce vendredi à la préfecture
▪️ Doublement des contrôles dans la GMS et chez les négociants (francisation ; allégations trompeuses)
▪️ Ouverture de la procédure d’indemnisation pour pertes de récolte dans le cadre de l’indemnité de solidarité nationale suite aux sinistres climatiques 2023
▪️ Aides aux exploitations agricoles biologiques ayant subi des pertes économiques importantes
▪️ Appui fort aux travaux du conseil départemental de l’Hérault sur son plan de création de retenues alimentées par l’eau brut du Rhône pour sécuriser la production agricole dans un contexte de changement climatique"
La Préfecture

1ère édition de la fête du vin bio du 27 janvier au 3 février 2024

 
 
Du 27 janvier au 3 février 2024, rendez-vous pour la toute première édition de La Fête du Vin Bio ! Pendant une semaine, les amateurs de vin seront invités à (re)découvrir l’univers des vins bio en suivant un « vitinéraire » urbain à travers les cavistes, restaurants, bars à vin et magasins bio de la métropole.
 
 
Vin, Maison De Vigneron, Poussière

Un vitinéraire urbain à la découverte des vins bio

Avec La Fête du Vin Bio, les amateurs de vin pourront découvrir une sélection de vins bio, rouges, blancs, rosés, orange et effervescents, en provenance de toute l’Occitanie ou même issus d’horizons plus lointains.

Des animations seront ainsi organisées dans toute la métropole : rencontres avec les vignerons, initiations à la dégustation, accords mets et vin... Le public pourra ainsi créer et suivre son propre vitinéraire urbain pour partir à la rencontre des vins bio.

Pour participer à la Fête du Vin Bio

  • Étape 1

Les participants peuvent préparer leur « Vitinéraire » sur le site de La Fête du Vin Bio, où ils y retrouveront la liste des établissements (cavistes, restaurants, bars à vin, magasins bio), ou improviser une flânerie dans les rues de Montpellier à la rencontre des professionnels du vin.

  • Étape 2

À chaque achat d’une bouteille ou d’un verre de vin bio, les participants pourront scanner un QRCode. Au bout de trois achats, ils débloqueront une surprise.

  • Étape 3

Celle-ci sera à retirer à l’Office de Tourisme de Montpellier. Il s’agira d’une surprise qui mettra en valeur le savoir-faire des vignerons locaux. À noter que les gagnants seront invités à déposer la bouteille vide dans un point de collecte organisé par Oc’Consigne, acteur du réemploi en Occitanie. La Fête du Vin Bio permettra donc de sensibiliser aussi les consommateurs au réemploi.

Conférence gratuite et accessible à tous mardi 30 janvier 2024

En lien avec La Fête du Vin Bio, SudVinBio organisera d’ailleurs le mardi 30 janvier 2024 une conférence : « Biodiversité, sols, climat... vin : faut-il avoir le #Bio Réflexe ? ». Ouverte et accessible à tous, elle se tiendra à 19h au Corum de Montpellier - Salon du Belvédère. Elle réunira plusieurs intervenants, dont le biologiste Marc-André Selosse, professeur au Muséum national d’Histoire naturelle de Paris, l’agroclimatologue Serge Zaka et la sommelière Gaby Benicio (Äponem*, 34), présidente du Challenge Millésime BIO en 2024 et désignée sommelière de l’année par le Guide Michelin.

La Fête du Vin Bio est organisée par SudVinBio, l’association interprofessionnelle des vignerons bio d’Occitanie, en partenariat avec la Ville de Montpellier, Montpellier Méditerranée Métropole, la CCI Hérault et l’Office de Tourisme de Montpellier.

Site internet de la Fête du Vin Bio