SESSION PUBLIQUE DU CONSEIL DÉPARTEMENTAL : LES ACTIONS DU DÉPARTEMENT FACE À LA CRISE COVID-19

Ce Vendredi 24 avril 2020 à 10h, le Conseil départemental se réunit à l’Hôtel du Département de Montpellier. Vous pouvez suivre la session en live sur cette page.

AU PROGRAMME, LA PRÉSENTATION ET L'ADOPTION DE MESURES EXCEPTIONNELLES FACE AU COVID-19 EN HÉRAULT

Cette session publique est organisée conformément aux recommandations sanitaires et à l’ordonnance du 1er avril 2020 sur le fonctionnement des institutions locales. 18 élus sont présents, représentant au prorata l’ensemble des groupes (Groupe majoritaire de la gauche républicaine : 10 élus ; groupe Union de la Droite et du Centre : 3 élus ; groupe Hérault Citoyens : 3 élus ; groupe Défendre l’Hérault : 2 élus).

Accueil

Sur cette page https://youtu.be/yzaY7WMlnFI et sur la page facebook du Département : https://www.facebook.com/departementdelherault

Collèges 34 : lutter contre la fracture numérique

Un geste de solidarité de la part du Conseil départemental de l'Hérault

Home Office, Workstation, Office
Le Département poursuit sa distribution de 1400 ordinateurs portables prêtés aux familles de collégiens en difficulté ne disposant pas d'équipement informatique pendant cette crise du Covid-19.

Poursuivre à tout prix la continuité pédagogique avec les professeurs de l'Education nationale

"L'écran était trop petit. Mais je n'avais pas le choix. À la maison, nous n'étions pas équipés”.
"Ça me change la vie. Je vais bien plus vite. J'ai même le temps de faire autre chose”.
 "C'est une très bonne initiative, rajoute la maman de Salim. Nous n'avions pas les moyens d'acheter un ordinateur”.

"Malgré le confinement, chaque élève doit pouvoir continuer à s'instruire à son domicile quelles que soient les ressources de sa famille. C'est pourquoi, j'ai décidé d'équiper les familles dans le besoin’', précise Kléber Mesquida, président du Conseil départemental de l'Hérault.

Retour de ressortissants français

Dans la nuit du lundi 20 avril, 110 français présents à bord du Costa Deliziosa qui accosté à Barcelone dimanche, ont pu retourner dans leur domicile en France après avoir été contrôlés négatifs au coronavirus.

L’image contient peut-être : une personne ou plus, nuit et plein air

110 croisiéristes transités par Montpellier avec les services de l'Etat

"Partis de Savone en Italie pour un tour du monde depuis le 10 janvier, 110 passagers du Costa Déliziosa, confinés depuis plus d'un mois sur leur paquebot en raison de la fermeture des ports suite à la pandémie de Covid-19, ont été accueillis ce lundi 20 avril au Corum de Montpellier. Après une série de tests, une cinquantaine de passagers ont décidé de partir dès hier soir à Mâcon d'où ils sont originaires. Le reste accueilli dans différents hôtels Ibis de la ville est reparti ce mardi par TGV vers leurs villes et départements d’origine.", précise Philippe Saurel, maire de Montpellier.

Huit autocars de la compagnie espagnole de transport de voyageurs Julia ont été mis à disposition pour les déposer au Corum à Montpellier.

L’escadron de sécurité routière de l’Hérault a escorté ces autocars de Narbonne jusqu’à leur destination.

Pour précision, aucun cas de coronavirus n’a été signalé à bord et leur transfert s’est déroulé dans le respect des gestes barrières et de distances, d’où le nombre élevé d’autocars.

Dans l'Hérault, nos petits gestes font de grandes solidarités

Cette plateforme solidaire recense toutes les initiatives de solidarité lancées dans le département
 Chacun peut y trouver les services disponibles dans sa commune mais aussi des idées pour tous les Héraultais. Chacun peut aussi y déposer, partager, aimer une initiative et échanger avec son auteur : associations humanitaires, plateformes de services et de soutien à l’économie locale, initiatives : aide alimentaire, aides aux devoirs, aux courses, patrons et tutos de masques, recettes de cuisine, ateliers pour les enfants...

 Protégez-vous, restez chez vous
LE DÉPARTEMENT TIENT À VOUS

Le département de l'Hérault lance une plateforme solidaire qui recense toutes les initiatives de solidarité lancées dans le département depuis le début de la crise du coronavirus. Un seul lien pour tout trouver : Solidaires 34.
 
 
A partir de ce mercredi 15 avril, le Département de l’Hérault lance une plateforme en ligne d’entraide à l’échelle des 342 communes de l’Hérault.

Jacques Witkowski à la rencontre de personnes sans-abris

Jacques Witkowski, préfet de l'Hérault, à la rencontre de personnes sans-abris au centre d'hébergement d'urgence implanté par l'association Coallia - ouvert en janvier 2020 - dont les équipes font un travail remarquable auprès des plus démunis.

Échanges sur les conditions d’hébergement et animations proposées dans le quartier Près-d'Arènes à Montpellier. Un grand merci à 3MTKD - Montpellier Méditerranée Métropole Taekwondo pour leur engagement.

L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes debout, plein air et nature

Le laboratoire du département prêt à dépister le Covid-19

A la demande du Président du Département Kléber Mesquida, le laboratoire départemental vétérinaire s’organise pour réaliser les tests de dépistage du COVID-19. Le laboratoire sera en mesure de réaliser jusqu’à 2 000 dépistage par mois, si les autorités sanitaires en expriment le besoin.

2000 tests par mois

Afin de lutter contre la pandémie et d’anticiper la fin du confinement, les autorités nationales de santé ont souhaité étendre les capacités de la France en matière de dépistage du COVID-19. Le Département de l’Hérault est solidaire de cet objectif national.

Dès l’annonce de cet élargissement des tests, le laboratoire départemental vétérinaire s’est organisé, à la demande du Président Kléber Mesquida.

 

Ce laboratoire dispose aujourd’hui des technologies et compétences nécessaires pour la détection du génome SARS-CoV-2. Sous réserve d’obtenir les réactifs et autorisations nécessaires, le laboratoire sera en capacité de réaliser près de 100 tests par jour, soit environ 2 000 par mois. Autre option, le laboratoire départemental pourrait également mettre ses moyens à disposition des laboratoires de biologie médicale afin d’augmenter leurs propres capacités d’analyses.

Le Département est en contact avec l’ARS Occitanie pour contribuer de manière opérationnelle à la lutte contre cette épidémie.

 

LE LABORATOIRE DEPARTEMENTAL VETERINAIRE: UN OUTIL DE POINTE

Organisme indépendant accrédité et agréé par le Ministère de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Pêche, le laboratoire départemental vétérinaire réalise 63 000 analyses chaque année, à la demande de l’Etat, des professionnels et des particuliers.

 

Lancement du «Drive Fermier» HERAULT de produits locaux, frais et de qualité

Lancement du «Drive Fermier» HERAULT de produits locaux, frais et de qualité :

De chaque crise naissent des projets. Dès le début du confinement, la Chambre d’agriculture de l’Hérault a pressenti les besoins : d’une part ceux des consommateurs qui découvrent d’autres manières d’effectuer leurs achats alimentaires, d’autre part les besoins des producteurs d’écouler en vente directe leur production. Les collectivités territoriales et mairies sont au premier plan car elles ont les demandes de leurs concitoyens et doivent apporter des solutions.

Aussi en partenariat avec la Chambre d’agriculture et sous accord par arrêté préfectoral, plusieurs initiatives se mettent en place pour se substituer à la disparition de marchés de plein air sur 4 communes montpelliéraines et sur le bassin de Sète Agglopôle.

Accompagnés, les producteurs optent pour d’autres circuits. Après l’élaboration d’une carte départementale pour trouver une sélection de producteurs proches de son domicile, la Chambre d’agriculture met en service cette semaine son drive fermier de produits locaux.

Concrètement, comment ça marche ?

Une plateforme de e-commerce avec paiement sécurisé est créée
https://prod.drive-fermier.fr/herault et permet au consommateur de passer commande sur ce site dédié.

Le client crée son compte personnel, règle en ligne sa commande et choisit sa date et son point de retrait. A ce jour, 4 lieux sont proposés par semaine (mardi au domaine d’O à Montpellier Nord, mercredi salle Armingué à Vendargues, jeudi salle des Granges à St Jean de Védas, vendredi mas de Saporta à Lattes).

La livraison s’effectue sans contact direct, avec un dépôt du panier directement dans le coffre de la voiture. Les règles de confinement sont donc respectées. https://prod.drive-fermier.fr/herault?fbclid=IwAR3TPzaY5t7j-Je commande en ligne mes produits de saison

Colère et indignation des sapeurs-pompiers de l'Hérault face à l'impensable

Le service départemental d’incendie et de secours de l’Hérault (SDIS 34) a été informé que des sapeurs-pompiers ont découvert dans leur boîte aux lettres ou sur leur porte des messages anonymes d’intimidation ignobles et totalement inacceptables.

bvcCapture

Dès connaissance de ces faits particulièrement graves, le Président du conseil départemental Kléber Mesquida a souhaité que ces agissements ne restent pas impunis.

Au moment où l’ensemble des personnels de secours sont mobilisés aux côtés des soignants pour faire face à l’afflux des demandes de secours, le comportement de certains citoyens irrespectueux pour celles et ceux qui risquent leur vie doit faire l’objet de poursuite et de lourde sanction judiciaire.

Le contrôleur général Eric Flores a ainsi déposé plainte pour ces actes gravissimes alors que notre pays traverse la plus grande crise sanitaire du siècle. Tous les jours, ils sont des centaines de sapeurs-pompiers sur le département à risquer leur vie pour sauver des vies au détriment de leur famille et de leurs proches plus que jamais mobilisés pour lutter contre ce virus invisible, en première ligne parce qu’ils ont toutes et tous le sens du dévouement pour secourir et aider celles et ceux qui sont victimes de la maladie.

"Nous n’accepterons jamais toutes tentatives d’intimidations ou de menaces qu’elles soient verbales, écrites ou sous forme de chantages sur nos sapeurs-pompiers, et nous dénoncerons publiquement le ou les auteurs des faits lorsqu’ils seront démasqués et clairement identifiés."
Le Président Kléber MESQUIDA ainsi que le contrôleur général Eric Florès, Chef du Corps départemental des sapeurs-pompiers de l’Hérault et directeur du SDIS, condamnent avec la plus grande fermeté ce genre de comportement qui, dans la situation de crise actuelle constituent une insulte pour celles et ceux qui risquent leur vie pour sauver des vies.

Ils souhaitent rendre par ailleurs, un hommage appuyé à l'action quotidienne des 4500 personnels du corps départemental des sapeurs-pompiers de l’Hérault qui œuvrent quotidiennement au profit de nos concitoyens encore plus dans la lutte contre le coronavirus en intervenant en moyenne toutes les 7 minutes sur le territoire départemental dans des conditions souvent périlleuse et difficile avec courage et abnégation et le sens du devoir quotidien.