"Surmortalité" aux urgences : "Il faut en faire une véritable cause nationale hospitalière", estime le président de Samu-Urgences de France

Invité jeudi sur franceinfo, le président de Samu-Urgences de France alerte sur la situation des services d'urgences en France. 

Selon France Info : Salle D'Urgence, Hôpital, Docteur

"On estime aujourd'hui qu'il s'agit d'une nouvelle maladie nosocomiale", a alerté, jeudi 22 février, sur franceinfo le président de Samu-Urgences de France (SUdF) Marc Noizet, à propos de l'engorgement des services d'urgences responsable d'une "surmortalité". Pour le chef des urgences du groupe hospitalier de la région de Mulhouse et Sud Alsace, "c'est l'hôpital qui induit cette morbidité, donc cette aggravation des patients, voire cette mortalité".

"Il faut en faire une véritable cause nationale hospitalière, c'est-à-dire que le ministère doit prendre ça comme son point numéro un", a-t-il lancé. Mercredi 14 février, à Toulouse, un patient s'est suicidé après plusieurs jours sur un brancard, dans une zone d'attente des urgences psychiatriques. Au mois d'octobre, un patient de 25 ans est mort aux urgences de Hyères, dans le Var. Entre janvier 2022 et mars 2023, 136 "événements" de ce type, liés aux services d'urgences, ont conduit à un décès. "C'est un nombre énorme, sans aucun doute sous-estimé ", s'inquiète Marc Noizet.

"Tout le système de santé doit participer au sujet".............. Aller plus loin : https://www.francetvinfo.fr/sante/politique-de-sante/surmortalite-aux-urgences-il-faut-en-faire-une-veritable-cause-nationale-hospitaliere-estime-le-president-de-samu-urgences-de-france_6381883.html

Tempête Louis : plusieurs villes en France ferment leurs parcs et jardins, la circulation des trains perturbée

 

Face aux vents violents annoncés par Météo France, SNCF annonce l'interruption de la circulation sur plusieurs lignes normandes à partir de 13h. Ciel, Nature, Des Nuages

Selon France Info : 

Louis a visiblement du souffle. La tempête Louis va balayer une partie de la France avec des rafales pouvant atteindre 120 km/h. Météo France a donc placé 26 départements en vigilance orange pour "vents violents" à partir de jeudi 22 février 2024, dans une large partie Ouest de la France. Conséquence : plusieurs villes de France ont décidé de fermer leurs parcs, jardins ou cimetières en raison de vents violents annoncés. La mairie de Paris a annoncé la fermeture de ses espaces verts depuis 11h, jeudi.

La mairie de Poitiers a également décidé de fermer tous ses parcs, jardins et cimetières, rapporte France Bleu Poitou. ils rouvriront normalement vendredi, "sauf évolution contraire du risque météo", selon la mairie. À Niort, où les plus forts cumuls de pluie sont attendus, la municipalité a de son côté décidé d’interdire l’accès à plusieurs terrains de sport jusqu'au lundi 26, tous ceux enherbés. Le jardin des plantes, le jardin animalier et les cimetières de La Rochelle sont fermés au public à partir de ce jeudi midi jusqu'à vendredi matin à cause des vents violents causés par la tempête Louis, indique France Bleu La Rochelle.................... Aller plus loin : https://www.francetvinfo.fr/meteo/tempete-louis-plusieurs-villes-en-france-ferment-leurs-parcs-et-jardins-la-circulation-des-trains-perturbee_6381865.html

Vigilance jaune vents violents ce 22 février

Vigilance jaune vents violents
Rafales de 80 à 90 km/h sur le département de l’Hérault avec des pointes à 100km/h sur les hauts cantons. Début 20h- fin minuit.
Soyez prudents lors de vos déplacements.
Prenez garde aux chutes de branches, d’objets…
vigilance jusqu’à la fin de cet épisode.
 
Peut être une image de texte qui dit ’VIGILANCE VENT VIOLENT RESPECTEZ les consignes des autorités INFORMEZ-VOUS auprès des autorités et de Météo France Soyez attentifs si voUs pratiquez des activités sensibles au risque météorologique’

 

Sports d'hiver et accidents en montagne : quelle prévention ?

 

Connaître les bonnes pratiques du sport à la montagne, retrouver des conseils pour vous préparer avant de partir en vacances d’hiver… Le ministère des Sports et des Jeux olympiques et paralympiques renouvelle sa campagne avec toute une série de vidéos de prévention dédiées à la sécurité sur les pistes « pour que la montagne en hiver reste un plaisir » !

 

Backcountry Skiiing, Forêt Noire, Ski

Les réflexes à adopter pour skier

Alors que les vacances d’hiver ont commencé avec la zone C le samedi 10 février 2024 et que certains vacanciers rejoignent les stations de sports d’hiver, retrouvez toutes les informations sur le site du ministère, sur la prévention des accidents en montagne dans le cadre des sports d'hiver.

Le site sports.gouv.fr vous informe sur les bons réflexes à adopter pour skier en toute sécurité :

  • les conseils de sécurité sur les pistes et hors piste (signalisation, risques d’avalanches, espaces freestyle, raquettes à neige, ski de randonnée…) ;
  • les consignes pour les enfants expliquées de manière ludique et pédagogique (jeux éducatifs, jeux des 7 familles à découper, les quiz sécurité, les fiches conseils pour la luge, le ski, les clips de prévention…) ;
  • la préparation physique (s’échauffer avant l’effort, préparer ses muscles et bien s’étirer, veiller également à adapter les choix de pistes et la vitesse à sa condition physique) ;
  • le matériel (casque, lunettes protectrices, crème solaire, port de crampons anti-verglas pour réduire le risque de chute…) ;
  • le balisage et la signalisation sur les pistes (ouverture et balisage des pistes vertes, bleues, rouges et noires, hors-piste).
 

Une campagne de prévention sur les pistes

Le ministère des Sports et des Jeux olympiques et paralympiques rappelle des conseils de prévention à travers plusieurs initiatives :

  • La multiplication des affiches sur les pylônes des remontées mécaniques : « Maîtrisez votre vitesse », « Faites attention aux autres skieurs », « À l’arrêt, placez-vous en bord de piste » et « Écoutez les conseils des professionnels » ;
  • La promotion de la vidéo de prévention réalisée avec le vice-champion du monde de ski Julien Lizeroux sur les réseaux sociaux et les écrans en station ;
  • La diffusion en février et mars 2024 sur les chaînes de France TV de deux émissions du magazine Consomag consacrées aux bons réflexes sur les pistes de ski et à la prévention du risque d’avalanche. Ces vidéos sont complétées par des séquences de « La minute prévention » réalisées par Consomag et relayées sur les réseaux sociaux tout au long de l’hiver, sur les règles pour skier en toute sécurité et les recommandations hors-pistes ;
  • La rubrique Pratiquer l'hiver sur le site du ministère, regroupant tous les outils de communication sur la prévention lors de la pratique des activités sportives et de loisirs en montagne, tel que le Mémento des bonnes pratiques du sport à la montagne et des vidéos pédagogiques.

  Rappel : le port du casque pour tout skieur, quel que soit son âge et son niveau de pratique, est fortement recommandé par la Fédération nationale de la sécurité et des secours sur les domaines skiables.Et aussi

Guerre en Ukraine : la Russie revendique la conquête du village de Pobeda, dans l'est ukrainien

Selon France Info

Cette nouvelle revendication de conquête intervient quelques jours après celle de la ville d'Avdiïvka, face à une armée ukrainienne qui souffre de pénuries d'armes.

Ce qu'il faut savoir

L'armée russe a affirmé, jeudi 22 février, avoir pris le village de Pobeda, dans l'est de l'Ukraine, nouvelle revendication de conquête quelques jours après celle de la ville d'Avdiïvka, face à une armée ukrainienne qui souffre de pénuries d'armes."Les unités du groupement des forces Sud ont libéré le village de Pobeda", a affirmé le ministère russe de la Défense au sujet de cette localité, non loin de la ville détruite de Marinka, alors que ce secteur du front était largement inchangé depuis des mois. Suivez le direct : https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/manifestations

 Kiev accuse Moscou d'utiliser des missiles nord-coréens contre des cibles civiles

Les 10 villes européennes les plus agréables à vivre pour les retraités


Les 10 villes européennes les plus agréables à vivre pour les retraités

Zurich, Panorama, Paysage, Paradis

Avec 95 % d'avis positifs, la ville de Zurich, en Suisse, arrive en première position dans le classement des villes européennes les plus agréables à vivre pour les retraités. Les infrastructures et la qualité de vie que propose la commune sont adaptées aux personnes âgées. 

Voir et lire : https://actu.orange.fr/monde/diaporamas/les-10-villes

L'UFC-Que choisir dévoile des chiffres "inquiétants" sur les dépassements d'honoraires des médecins spécialistes

L'association de consommateurs dénonce une hausse générale des tarifs depuis cinq ans, ainsi qu'une grande disparité des prix selon les départements. 

Selon France Info : Docteur, Médecin, Les Cheveux Gris

L'UFC-Que choisir révèle à franceinfo des chiffres "inquiétants" sur l'ampleur des dépassements d'honoraires pratiqués par les médecins de huit spécialités libérales en France, dont les prix varient en fonction des régions. D'après cette étude de terrain, les tarifs d'une consultation sont "jusqu'à 2,5 fois plus onéreux d'un département à l'autre"

De façon générale, les départements ruraux affichent des tarifs de base (sans dépassement d'honoraires) inférieurs à ceux d'Île-de-France et du littoral Sud. Ainsi, les consultations chez un gynécologue peuvent atteindre 80 euros à Paris ou Nice, alors qu'elles coûtent en moyenne 36 euros à Amiens (Somme) ou Alençon (Orne), pour un tarif moyen de 50,6 euros. Pour les consultations chez un anesthésiste, les prix peuvent également doubler en fonction du département.

Entre "désert géographique" et "désert financier"

L'association de consommateurs pointe ainsi du doigt............. Poursuivre : https://www.francetvinfo.fr/sante/l-ufc-que-choisir-devoile-des-chiffres-inquietants-sur-les-depassements-d-honoraires-des-medecins-specialistes_6380113.html

METEO prévisions sur les 3 prochains jours

Infographies https://meteofrance.com/previsions-meteo-france/sete/34200

2024-02-22 : Des Champs, Des Nuages, Des Arbres

Pour ce matin. A 7 heures, la pression atmosphérique au niveau de la mer sur la commune, est de 1015 hectopascals. Ciel très nuageux. Le thermomètre indique 9 degrés vers 7 heures. Vent d'Est assez faible. Pour cet après-midi. Ciel chargé de nuages. Le thermomètre indique 14 degrés vers 13 heures. Vent faible à modéré de secteur Nord-Est. Pour ce soir. Nuages masquant le soleil. La hauteur de précipitations prévue est de 1 millimètres. Les températures avoisinent 13 degrés vers 19 heures. Vent généralement faible à modéré, mais avec des rafales atteignant 55 km/h, localement, en début de nuit. Pour la nuit prochaine. Ciel couvert ; éclaircies plus larges en deuxième partie de nuit. Température sous abri de 9 degrés vers 1 heure. Vent de Nord-Ouest, faible à modéré, avec des rafales proches de 55 km/h, localement, en première partie de nuit.
 
 
Pour vendredi matin. Ciel très nuageux à couvert. Température : 6 degrés vers 7 heures. Vent faible d'Ouest. Pour vendredi après-midi. Voile de nuages élevés. Température : 13 degrés vers 13 heures. En milieu d'après-midi, vent s'orientant Ouest, souvent assez fort ; atténuation ensuite. Rafales atteignant 55 km/h localement.
 
 
Pour samedi matin. Temps voilé, puis les nuages deviennent plus nombreux en milieu de journée. Températures minimales : 6 degrés. Petit vent d'Ouest généralement faible. Pour samedi après-midi. Belles périodes d'éclaircies. Températures maximales : 13 degrés. Vent d'Ouest faible à modéré.
 
Pour dimanche matin. Temps très nuageux, pluies faibles dès la fin de matinée. On attend aux alentours de 1 millimètres de précipitations sur la période. Températures minimales : 6 degrés. Vent faible de direction variable. Pour dimanche après-midi. Petites pluies. Cumul de précipitations : 2 millimètres. Températures maximales : 12 degrés. Vent faible.

Loi immigration : quels changements dans le volet « travail » ?

Bouchers, charpentiers, infirmiers... Pour les métiers « en tension », la loi dite « immigration » en vigueur depuis le 28 janvier 2024 crée à titre exceptionnel une carte de séjour « travailleur temporaire » ou « salarié » d'une durée d'un an. Elle modifie également d'autres dispositions concernant les travailleurs étrangers.

Treillis Du Toit, Entablement

Régularisation dans des métiers « en tension »

Il est désormais possible de régulariser, à titre exceptionnel et temporairement, des travailleurs étrangers (non ressortissants des États membres de l’Union européenne, de l’Espace économique européen ou de la Confédération suisse) exerçant dans des métiers rencontrant des difficultés de recrutement dits métiers « en tension ». Cette disposition s'applique jusqu'au 31 décembre 2026.

Cette nouvelle procédure de régularisation n'implique aucune participation obligatoire de l'employeur. Pour rappel, jusqu'à présent, toute procédure de régularisation d'un travailleur étranger impliquait directement l'employeur qui effectuait lui-même la demande d'autorisation de travail. Cette obligation appartient ici au travailleur.

Pour se voir délivrer une carte de séjour temporaire « travailleur temporaire » ou « salarié » d'une durée d'un an, le travailleur étranger doit remplir les conditions suivantes :

  • avoir exercé une activité professionnelle salariée figurant dans la liste des métiers en tension durant au moins 12 mois, consécutifs ou non, au cours des 24 derniers mois ;
  • occuper au moment de la demande un emploi relevant de la liste des métiers en tension ;
  • justifier d'une période de résidence ininterrompue d'au moins 3 années en France.

Le préfet qui délivre ce titre de séjour prend en compte d'autres éléments tels que :

  • l'insertion sociale et familiale du travailleur étranger ;
  • son respect de l'ordre public ;
  • son intégration à la société française ;
  • son adhésion aux modes de vie et aux valeurs de la société et aux principes de la République française.

La délivrance de la carte de séjour temporaire « travailleur temporaire » ou « salarié » entraîne celle de l'autorisation de travail matérialisée par un document sécurisé.

À noter

Toute condamnation, incapacité ou déchéance mentionnée au bulletin n°2 du casier judiciaire empêchera le travailleur d'obtenir la carte de séjour temporaire.

À savoir  

Actuellement, la liste des métiers « en tension » est celle-ci. Cette liste sera désormais renouvelée une fois par an (après consultation des organisations syndicales).

 

Nouvelle amende administrative pour les employeurs en cas d'absence de titre de travail pour un travailleur étranger

Le champ d'application

La loi met en place une nouvelle amende administrative remplaçant la contribution spéciale et la contribution forfaitaire versées à l'Office français de l'immigration et de l'intégration (OFII).

Cette amende s'appliquera dans les cas suivants :

  • emploi ou conservation d'un travailleur étranger non muni d'un titre de travail l'autorisant à exercer une activité salariée en France ;
  • emploi ou conservation à son service d'un travailleur étranger dans une catégorie professionnelle, une profession ou une zone géographique autres que celles mentionnées sur son titre de travail ;
  • recours aux services d'un employeur d'un travailleur étranger non autorisé à travailler.
Le montant de l'amende

L'amende administrative est d'un montant maximal de 20 750 € par travailleur étranger. Elle peut être majoré en cas de réitération. Dans ce cas, le montant maximal est fixé à 62 250 €.

Cette amende est prononcée par le ministre chargée de l'immigration, qui prend en compte pour déterminer son montant :

  • les capacités financières de l'auteur du manquement ;
  • le degré d'intentionnalité ;
  • le degré de gravité de la négligence commise ;
  • les frais d'éloignement du territoire français du ressortissant étranger en situation irrégulière.

À noter

Un décret doit préciser les conditions d'application de cette nouvelle amende.

 

Augmentation de l'amende pénale

Anciennement fixée à 15 000 €, l'amende pénale encourue pour un employeur qui embauche ou conserve un travailleur étranger est désormais d'un montant de 30 000 € par travailleur étranger.

Lorsque l'infraction est commise en bande organisée, l'amende est portée à 200 000 € (contre 100 000 € auparavant).

De plus, la loi étend l'application de cette amende pénale aux cas dans lesquels l'employeur engage ou conserve à son service un travailleur étranger dans une catégorie professionnelle, une profession ou une zone géographique autres que celles mentionnées dans son titre de séjour.

 

Nécessité d'un titre de séjour autorisant à exercer sous le statut d'entrepreneur individuel

Depuis la loi du 26 janvier 2024, les étrangers non ressortissants de l'Union européenne doivent détenir un titre de séjour afin d'exercer sous le statut d'entrepreneur individuel.

Cette nouvelle disposition vise à soumettre les entrepreneurs individuels exerçant une profession libérale à l'obligation de justifier d'un titre de séjour, ce qui n'était pas le cas auparavant.

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon