Nouveaux plafonds de ressources pour l'allocation de rentrée scolaire 2024

Vous êtes bénéficiaire de l'allocation de rentrée scolaire (ARS) ? Pour la rentrée 2024, les plafonds de ressources pour percevoir cette allocation augmentent. Découvrez les nouveaux montants.

 

École, Étudiants, Enfants, Arc-En-Ciel

L'allocation de rentrée scolaire (ARS) est versée sous conditions de ressources aux familles ayant des enfants âgés de 6 à 18 ans, qui sont scolarisés, en apprentissage ou pris en charge en établissement d'accueil spécialisé. Près de 3 millions de familles en bénéficient. L'ARS est versée chaque année au mois d'août qui précède la rentrée scolaire. Votre situation familiale est reconsidérée chaque année.

Les plafonds de ressources de l'ARS 2024

Pour bénéficier de l'allocation, les ressources de la famille ne doivent pas dépasser un certain plafond fixé en fonction du nombre d'enfants à charge. Ce sont les revenus (revenu net catégoriel) de l'année N-2 qui sont pris en compte. Pour la rentrée scolaire 2024, ce sont donc vos revenus de 2022 qui servent de référence. Les plafonds diffèrent en fonction du nombre d'enfants à charge.

Plafonds de ressources 2022 pour l'ARS 2024 (en vigueur au 31 juillet 2024)

Nombre d'enfants à charge

Plafond à ne pas dépasser

1

27 141 €

2

33 404 €

3

39 667 €

4

45 930 €

  À savoir : si vos ressources dépassent un peu de ces plafonds, une allocation différentielle calculée en fonction de vos revenus peut vous être versée.

  Rappel : revenu net catégoriel : revenus (salaires, revenus fonciers et mobiliers, bénéfices agricoles, etc.) diminués des charges (pensions alimentaires, frais d'accueil des personnes âgées, etc.) et abattements fiscaux (personne âgée de plus de 65 ans, personne invalide, etc.).

 

Quelles démarches effectuer pour bénéficier de l'ARS ?

  • Si vos enfants sont âgés de 6 à 15 ans au 31 décembre qui suit la rentrée scolaire, vous n'avez aucune démarche à faire. Si votre enfant est inscrit au CP alors qu'il n'a pas encore 6 ans, vous devez transmettre à votre Caf un certificat de scolarité.
  • Si vos enfants sont âgés de 16 à 18 ans, sont scolarisés ou en apprentissage : vous devrez le déclarer pour la rentrée 2023 dans l'espace « Mon Compte » de votre Caf (ou sur l'application mobile « Mon Compte »).

  À savoir : vous n'êtes pas allocataire de la Caf ? Dans ce cas, vous devez créer votre espace personnel « Mon Compte » dans la rubrique Aides et démarches puis déclarer votre situation familiale.

  À noter : les bourses de collège et de lycée sont cumulables avec l'allocation de rentrée scolaire. Elles sont également attribuées sous conditions de ressources.

 

Services en ligne et formulaires

Pour en savoir plus

L’allocation de rentrée scolaire (Ars) 

Emmanuel Macron a-t-il commis une erreur politique en se rendant au Salon de l’agriculture ?

Selon Orange.frAgriculture, Les Vaches Laitières

C’est la fin du weekend d’ouverture du Salon de l’agriculture. Deux jours mouvementés, notamment samedi 24 février, avec la venue d’Emmanuel Macron. Des CRS étaient présents et des heurts ont eu lieu. Selon-vous, le président de la République a-t-il commis une erreur politique en se rendant à cette 60ᵉ édition ?

On se souviendra de l’ouverture de la 60ᵉ édition du Salon de l’agriculture comme l’une des plus chaotiques. Emmanuel Macron, comme d’usage, a déambulé entre les stands du Salon samedi 24 février pour rencontrer les exposants et les Français venus sur place. Mais cette année est particulière, puisque le Salon se tient en plein mouvement de colère des agriculteurs.

Autour des déambulations d’Emmanuel Macron, il y a eu des heurts, des sifflements et des mouvements de foule, poussant les CRS présents sur place à intervenir, créant un climat chaotique au milieu des stands. Une image qu’a commentée Arnaud Rousseau, patron de la FNSEA, invité du GrandJury RTL-M6-Le Figaro dimanche 25 février : "Ça fait 25 ans que je vais au Salon de l'agriculture tous les ans, je n'ai jamais vu ça. Je n'ai jamais vu des forces de l'ordre en habits à l'intérieur du salon, je n'ai jamais vu déplacer des animaux, je n'ai jamais vu autant de gens furieux". Le Président a-t-il commis une faute politique en se rendant Porte de Versailles ?.......................

Aller plus loin : https://actu.orange.fr/question-du-jour-2024-02-26-CNT000002cz1YT.html

METEO prévisions sur les 3 prochains jours

 

2024-02-26 Poire, Oiseau, Fond D'Écran Fleur, Fleur

Infographies : https://meteofrance.com/previsions-meteo-france/sete/34200

Pour ce matin. A 1 heure, la pression atmosphérique au niveau de la mer sur la commune, est de 1001 hectopascals. Ciel chargé de nuages. Les températures sont proches de 6 degrés vers 7 heures. Vent faible de direction variable. Pour cet après-midi. Ciel nuageux tendant à se couvrir. La température se situe aux alentours de 14 degrés vers 13 heures. Vent faible. Pour ce soir. Nuages masquant le soleil. Le thermomètre indique 10 degrés vers 19 heures. Vent faible de direction variable. Pour la nuit prochaine. Ciel chargé de nuages. Température sous abri de 8 degrés vers 1 heure. Vent de Nord-Ouest assez faible.
 
Pour mardi matin. Ciel très nuageux à couvert. Température : 7 degrés vers 7 heures. Vent faible à modéré de Nord-Ouest. Pour mardi après-midi. Nuages masquant souvent le soleil. Température : 13 degrés vers 13 heures. Vent de Nord-Ouest faible à modéré.
 
Pour mercredi matin. Nuages bourgeonnants, tendant à se dissiper à la mi-journée. Températures minimales : 8 degrés. Vent assez fort, de Nord-Ouest. Avec, localement, des rafales atteignant 65 km/h, en fin de matinée. Pour mercredi après-midi. Temps largement ensoleillé. Températures maximales : 11 degrés. Vent de Nord-Ouest, assez fort, l'après-midi ; puis atténuation. Rafales atteignant 65 km/h localement.
 
Pour jeudi matin. Le soleil brille généreusement. Températures minimales : 7 degrés. Vent faible à modéré de Nord-Ouest. Pour jeudi après-midi. Beau temps sec et bien ensoleillé. Températures maximales : 17 degrés. Vent de Nord-Ouest faible à modéré.

Salon de l'agriculture : "Nous ne voulons pas de violence", mais "on la comprend puisqu'on la vit", déclare le patron de la FNSEA

 

Selon France Info

Le président du sydicat majoritaire des agriculteurs, Arnaud Rousseau, est revenu, dimanche, sur les heurts entre manifestants et forces de l'ordre survenus la veille, avant l'inauguration du Salon de l'agriculture par Emmanuel Macron.

Ce qu'il faut savoir

Au lendemain d'une visite de 13 heures d'Emmanuel Macron au Salon de l'agriculture, marquée par des huées et des heurts d'une rare intensité, c'est Jordan Bardella, le président du Rassemblement national, de se rendre sur place, dimanche 25 février. De son côté, le président de la FNSEA, syndicat majoritaire des agriculteurs, est revenu sur la visite agitée du chef de l'Etat. "Nous ne voulons pas de violence mais cette violence, on la comprend puisqu'on la vit nous-même", a déclaré Arnaud Rousseau dans l'émission "Le Grand Jury", notamment diffusée sur RTL. Suivez le direct.

Emmanuel Macron attaque le RN

Poursuivre :

https://www.francetvinfo.fr/societe/salon-de-l-agriculture/direct-salon-de-l-agriculture-le-president-du-rassemblement-national-sur-place-au-lendemain-de-la-visite-agitee-d-emmanuel-macron_6387490.html

Salon de l'agriculture : Jordan Bardella réclame un "patriotisme économique" et déplore "la détresse de la France rurale"

Selon France Info :

Tracteur, Rural, Cultiver, La Campagne

La tête de liste du parti d'extrême droite aux européennes passe les journées de dimanche et lundi au Parc des expositions de la porte de Versailles.

Ce qu'il faut savoir

Au lendemain d'une visite de 13 heures d'Emmanuel Macron au Salon de l'agriculture, marquée par des huées et des heurts d'une rare intensité, c'est Jordan Bardella, le président du Rassemblement national, qui déambule dans les allées, dimanche 25 février, entre les vaches, les chèvres et les moutons. Il a réclamé notamment un "patriotisme économique" pour l'agriculture et "la fin des droits de succession" pour les agriculteurs. "Derrière la détresse du monde agricole, il y a la détresse de la France rurale, la détresse de la France du travail, qui est aujourd'hui asphyxiée de normes, asphyxiée d'impôts, et qui n'arrive plus à vivre dignement de son travail", a-t-il également déclaré. Suivez notre direct.

Emmanuel Macron attaque le RN. Le parti d'extrême droite a été ciblé dans les propos du chef de l'Etat. Emmanuel Macron a ainsi....................................

Aller plus loin : https://www.francetvinfo.fr/societe/salon-de-l-agriculture/direct-salon-de-l-agriculture-le-president-du-rassemblement-national-sur-place-au-lendemain-de-la-visite-agitee-d-emmanuel-macron_6387490.html

Sports d'hiver et accidents en montagne : quelle prévention ?

Connaître les bonnes pratiques du sport à la montagne, retrouver des conseils pour vous préparer avant de partir en vacances d’hiver… Le ministère des Sports et des Jeux olympiques et paralympiques renouvelle sa campagne avec toute une série de vidéos de prévention dédiées à la sécurité sur les pistes « pour que la montagne en hiver reste un plaisir » !

 

Backcountry Skiiing, Forêt Noire, Ski

Les réflexes à adopter pour skier

Alors que les vacances d’hiver ont commencé avec la zone C le samedi 10 février 2024 et que certains vacanciers rejoignent les stations de sports d’hiver, retrouvez toutes les informations sur le site du ministère, sur la prévention des accidents en montagne dans le cadre des sports d'hiver.

Le site sports.gouv.fr vous informe sur les bons réflexes à adopter pour skier en toute sécurité :

  • les conseils de sécurité sur les pistes et hors piste (signalisation, risques d’avalanches, espaces freestyle, raquettes à neige, ski de randonnée…) ;
  • les consignes pour les enfants expliquées de manière ludique et pédagogique (jeux éducatifs, jeux des 7 familles à découper, les quiz sécurité, les fiches conseils pour la luge, le ski, les clips de prévention…) ;
  • la préparation physique (s’échauffer avant l’effort, préparer ses muscles et bien s’étirer, veiller également à adapter les choix de pistes et la vitesse à sa condition physique) ;
  • le matériel (casque, lunettes protectrices, crème solaire, port de crampons anti-verglas pour réduire le risque de chute…) ;
  • le balisage et la signalisation sur les pistes (ouverture et balisage des pistes vertes, bleues, rouges et noires, hors-piste).
 

Une campagne de prévention sur les pistes

Le ministère des Sports et des Jeux olympiques et paralympiques rappelle des conseils de prévention à travers plusieurs initiatives :

  • La multiplication des affiches sur les pylônes des remontées mécaniques : « Maîtrisez votre vitesse », « Faites attention aux autres skieurs », « À l’arrêt, placez-vous en bord de piste » et « Écoutez les conseils des professionnels » ;
  • La promotion de la vidéo de prévention réalisée avec le vice-champion du monde de ski Julien Lizeroux sur les réseaux sociaux et les écrans en station ;
  • La diffusion en février et mars 2024 sur les chaînes de France TV de deux émissions du magazine Consomag consacrées aux bons réflexes sur les pistes de ski et à la prévention du risque d’avalanche. Ces vidéos sont complétées par des séquences de « La minute prévention » réalisées par Consomag et relayées sur les réseaux sociaux tout au long de l’hiver, sur les règles pour skier en toute sécurité et les recommandations hors-pistes ;
  • La rubrique Pratiquer l'hiver sur le site du ministère, regroupant tous les outils de communication sur la prévention lors de la pratique des activités sportives et de loisirs en montagne, tel que le Mémento des bonnes pratiques du sport à la montagne et des vidéos pédagogiques.

  Rappel : le port du casque pour tout skieur, quel que soit son âge et son niveau de pratique, est fortement recommandé par la Fédération nationale de la sécurité et des secours sur les domaines skiables.Et aussi

Bientôt de nouveaux antibiotiques pour combattre l’antibiorésistance ?

De nouveaux antibiotiques suscitent de l’espoir face à l’antibiorésistance, un fléau qui ne cesse d'augmenter au niveau mondial. 

Selon France Info : Mal De Tête, La Douleur, Pilules

Martin Ducret, médecin et journaliste au Quotidien du Médecin, nous parle aujourd’hui de nouveaux antibiotiques, ces médicaments anti-infectieux qui ont permis de sauver des millions de vies depuis la découverte du premier antibiotique, la pénicilline. De plus en plus de personnes dans le monde sont atteintes d'antibiorésistance. 

franceinfo : Avant de nous parler de ces nouveaux antibiotiques, expliquez-nous ce qu'est l’antibiorésistance ?

Martin Ducret : L'antibiorésistance, c’est quand les bactéries évoluent et développent des mécanismes de défense qui leur permettent d’échapper à l’action des antibiotiques. En fait, ces médicaments anti-infectieux – qui ont permis de sauver des millions de vies depuis la découverte du premier antibiotique, la pénicilline, en 1928 – sont victimes de leur succès.

À force de mal ou de trop les utiliser, il apparaît de plus en plus de bactéries résistantes à leur action. Du coup, les antibiotiques prescrits habituellement par le médecin dits "de première ligne", comme l’amoxicilline par exemple, peuvent ne pas être efficaces, il faut alors avoir recours à des antibiotiques plus puissants. Mais parfois, même ceux-là ne permettent pas de soigner l’infection, on parle alors "d’impasse thérapeutique"...........

Poursuivre : https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/c-est-ma-sante/bientot-de-nouveaux-antibiotiques-pour-combattre-l-antibioresistance_6358093.html

Exposition "Au chaud" d’Isik Deniz Bayazit à l'espace Saint-Ravy du 2 au 24 mars 2024

L’Espace Saint-Ravy de Montpelliera le plaisir d’accueillir l’exposition Au chaud qui présente le travail de l’artiste d’Isik Deniz Bayazit du 2 au 24 mars 2024. La série présentée construit un lieu de protection transcendant le temps et la mort par différents médiums comme le recyclage d’images ou de tissus brodés.

Exposition "Au chaud" d’Isik Deniz Bayazit à l'espace Saint-Ravy du 2 au 24 mars 2024

Vernissage vendredi 1er mars 2024 à 17h30

La série Au chaud débute dans une ferme à Fabrègues lors des études d’architecture de l’artiste. Elle y découvre une proximité avec la mort qui résonne en elle et lui procure le besoin de créer un espace protégé.

Elle y écrit :

« Il y avait 3 chiots blancs à la ferme; cette semaine, leur nombre est tombé à deux. Apparemment, le fermier a mis le tracteur en marche arrière et a écrasé le troisième des frères. Dans la ferme, où la mort était considérée comme naturelle, cet incident n'a pas créé une grande atmosphère de deuil. Après tout, les chiens n'étaient qu'un autre animal dans cette ferme, tout comme les chèvres, les moutons et les porcs, qui diminuaient chaque année. […] La nuit à la ferme est silencieuse, froide et sans lumière. Je rêve de ma maison, éclairée par des ampoules jaunes où les vapeurs de cuisson dégagent parfum et chaleur. »

Par la réutilisation et la superposition d’images, Isik Deniz Bayazit convoque des espaces peuplés de sa sœur jumelle, de son chat Diyez décédé, d’animaux errants ou encore des décors de son enfance, qui déjouent les règles du temps et des lois naturelles.

L’artiste investit le collage comme une forme de recherche écologique, mais aussi comme une manière de tisser ses souvenirs les uns aux autres et de donner vie à l’inanimé. Inspirée à la fois par la couleur des fauvistes, par le traitement floral ornemental de l’art nouveau et par les compositions dépassant le réel du réalisme magique, les œuvres d’Isik Deniz Bayazit créent un espace hors du monde, sûr et à l’abri du deuil.

Espace Saint-Ravy

« Toni Grand. Morceaux d’une chose possible », la nouvelle exposition du musée Fabre à découvrir du 20 janvier au 5 mai 2024

 
 

Du 20 janvier au 5 mai 2024, le Musée Fabre à Montpellier dédie l’ensemble de son espace d’exposition temporaire au sculpteur Toni Grand (1935-2005), pour présenter le travail remarquable d’un sculpteur peu montré ces dernières années, et ancré dans le territoire montpelliérain.

 

 

Cette importante rétrospective qui réunira près de 70 œuvres, dont certaines monumentales, souhaite inviter le public le plus large possible à (re)découvrir une figure essentielle de la seconde moitié du XXe siècle, dont l’œuvre a pourtant été peu montré ces dernières décennies.

En rendant visible l’importance du travail de l’artiste, l’exposition « Toni Grand. Morceaux d’une chose possible » permettra ainsi d’éclairer et de donner les clefs de compréhension de l’un des jalons essentiels de la sculpture contemporaine, qui a influencé nombre d’artistes (Richard Deacon, Katinka Bock ou encore le chorégraphe Boris Charmatz). Elle aspire à montrer comment l’artiste a renouvelé durablement le langage artistique de son époque par l’invention de nouvelles formes et l’usage de matériaux jusqu’alors inexploités dans le champ artistique.

Après la rétrospective consacrée à Germaine Richier (jusqu’au 5 novembre 2023), le musée Fabre ambitionne avec cette nouvelle proposition, de donner à ses visiteurs les moyens de penser l’articulation de deux moments clés de la sculpture française et internationale, en lien avec son territoire et ses collections.

« Je ne suis pas un être provocant. Mais si vous entendez provocation au sens de la provocation du regard, de la relation au monde, alors oui, ça me plaît de provoquer. » Toni Grand (1935-2005)

Site internet du musée Fabre

METEO prévisions sur les 3 prochains jours

Infographies : https://meteofrance.com/previsions-meteo-france/sete/34200

2024-02-25 00:00:00Anémone, Bleu, Fleurs, Flower Background

Pour ce matin. A 1 heure, la pression atmosphérique au niveau de la mer sur la commune, est de 1013 hectopascals. Ciel très nuageux. Température sous abri de 4 degrés vers 7 heures. Vent faible de direction variable. Pour cet après-midi. Quelques petites pluies. La quantité de précipitations prévue est de l'ordre de 3 millimètres. Les températures sont proches de 11 degrés vers 13 heures. Vent faible. Pour ce soir. Pluies faibles. Cumul de précipitations : 4 millimètres. Les températures avoisinent 9 degrés vers 19 heures. Vent faible de direction variable. Pour la nuit prochaine. Petites pluies en début de nuit ; ciel très nuageux ensuite. La quantité de précipitations prévue est de l'ordre de 7 millimètres. Les températures avoisinent 8 degrés vers 1 heure. Vent faible.
 
Pour lundi matin. Ciel chargé de nuages. Température : 6 degrés vers 7 heures. Vent d'Ouest assez faible. Pour lundi après-midi. Ciel nuageux tendant à se couvrir. Température : 14 degrés vers 13 heures. Vent faible d'Ouest.
 
 
Pour mardi matin. Nuages masquant le soleil. Températures minimales : 7 degrés. À la mi-journée, établissement d'un vent de Nord-Ouest, assez fort. Pour mardi après-midi. Ciel couvert, pluies faibles dès la fin de journée. La quantité de précipitations prévue est de l'ordre de 4 millimètres. Températures maximales : 13 degrés. L'après-midi, vent de Nord-Ouest, assez fort ; puis faiblissant. Rafales atteignant 55 km/h localement.
 
 
Pour mercredi matin. Temps nuageux ; éclaircies plus larges en milieu de journée. Températures minimales : 8 degrés. À la mi-journée, établissement d'un vent de Nord-Ouest, souvent assez fort. Rafales atteignant 55 km/h localement, en milieu de journée. Pour mercredi après-midi. Temps généralement ensoleillé. Températures maximales : 15 degrés. Vent de Nord-Ouest assez fort, l'après-midi ; puis s'atténuant. Rafales atteignant 65 km/h localement.

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon