Remaniement, coalition avec la droite, référendum... La macronie à la recherche de la formule magique pour sortir du bourbier des retraites

 

Au sein de la majorité présidentielle, chacun a sa petite idée sur les moyens de sortir de la crise politique actuelle. Emmanuel Macron, qui dit avoir écarté à court terme les pistes les plus radicales, va prendre la parole mercredi.
Selon France Info : Qu'est-ce qu'on a comme solution ?" Dans les couloirs du palais Bourbon, ce député Renaissance de premier plan réfléchit à voix haute, masquant à peine son désarroi. Il est 20 heures passées, en ce lundi 20 mars, et les élus de la majorité se font rares à l'Assemblée. La lumière du jour a cédé sa place à celle des larges chandeliers de la salle des Quatre Colonnes, rendant un peu plus dramatique le moment que vit la macronie. Certes, la motion de censure transpartisane, présentée après le 49.3 pour faire adopter la réforme des retraites, a été rejetée deux heures plus tôt. Mais de si peu : neuf petites voix ont manqué pour renverser le gouvernement.

>> Réforme des retraites : suivez les dernières informations en direct

"La question, c'est : 'Qu'est-ce qu'on fait ensuite, si on est en dessous de dix voix ?'" s'inquiétait un peu plus tôt dans la journée un conseiller ministériel. Au vu du résultat, ce même interlocuteur confesse après coup être un peu démuni. En rejetant le texte déposé par le groupe Liot, le Parlement a mécaniquement adopté la réforme des retraites, mais le passage en force du gouvernement a surtout provoqué un regain de colère des opposants. Les manifestations sauvages se multiplient chaque soir depuis mercredi, à Paris comme dans plusieurs villes de France. Une nouvelle journée de mobilisation massive aura lieu jeudi à l'appel de l'intersyndicale.

Dans ce contexte extrêmement tendu, la prise de parole d'Emmanuel Macron, mercredi à la mi-journée, est très attendue. Le chef de l'Etat doit s'exprimer lors d'une interview sur TF1 et France 2 à 13 heures, après avoir affirmé mardi, lors d'une réunion à l'Elysée, ne vouloir ni dissoudre, ni remanier, ni convoquer un référendum – du moins à court terme.

Aller plus loin : https://www.francetvinfo.fr/economie/retraite/reforme-des-retraites/remaniement-coalition-avec-la-droite-referendum-la-macronie-a-la-recherche-de-la-formule-magique-pour-sortir-du-bourbier-des-retraites

Manifestations et maintien de l’ordre : "On est retombés dans une logique de confrontation", explique un spécialiste des questions de police et de sécurité

 

Qu'est-ce qui a changé dans la gestion des manifestations depuis le début du mouvement contre la réforme des retraites ? Que sont les nasses ? Comment gérer les manifestations spontanées ? Nous avons posé toutes ces questions à Sébastian Roché, directeur de recherche au CNRS, spécialiste des questions de police et de sécurité.

Selon France Info :

Des manifestants retenus plusieurs heures au commissariat, puis relâchés sans aucune poursuite... Avec les rassemblements spontanés contre le 49.3 utilisé pour faire passer la réforme des retraites, avocats, magistrats et politiques dénoncent des gardes à vue "arbitraires", y voyant, comme lors d'autres mobilisations ces dernières années, une "répression du mouvement social". L'analyse de Sébastian Roché, directeur de recherche au CNRS, spécialiste des questions de police et de sécurité.

>> "Arrêtez le massacre" : des députés de la Nupes dénoncent des violences policières lors des manifestations contre la réforme des retraites 

franceinfo : Vous avez noté un basculement dans la manière de se mobiliser depuis jeudi et le recours au 49.3 par le gouvernement ?

Sébastian Roché : Oui, je crois que tout le monde a pu le voir. On est passé d'une forme protestataire de participation directe, à travers des cortèges gérés par des grandes organisations, à un système où c'est plus de l'ordre des petits groupes et de l'initiative individuelle. À partir du moment où les grands mécanismes alimentés par la discussion entre le gouvernement et les organisations syndicales se retrouvent dans un cul-de-sac, l'action va fatalement prendre d'autres formes. Et je crois que ça continue avec les blocages qui apparaissent ici ou là en France.

Est-il nécessaire d'obtenir une autorisation de manifester pour se rassembler ?

Non. En France, le régime des manifestations est un régime de tolérance administrative plutôt que de liberté...

En savoir plus : https://www.francetvinfo.fr/economie/retraite/reforme-des-retraites/entretien-manifestations-et-maintien-de-l-ordre-on-est-retombes-dans-une-logique-de-confrontation-explique-un-specialiste-des-questions-de-police-et-de-securite_5724023.html

Réforme des retraites : pour quels motifs le Conseil constitutionnel pourrait-il censurer des dispositions du texte ?

 

Selon France Info : Lors des débats au Parlement, des élus d'opposition ont contesté la constitutionnalité de certains aspects du texte. A commencer par le recours du gouvernement à un projet de loi de financement rectificative de la Sécurité sociale.

L'exécutif n'a pas encore gagné la bataille sur sa réforme des retraites. Après le rejet, à neuf voix près, d'une motion de censure contre le gouvernement, le texte a été adopté, lundi, en début de soirée. La Première ministre, Elisabeth Borne, a annoncé dans la foulée qu'elle saisirait "directement le Conseil constitutionnel" pour un examen du texte "dans les meilleurs délais". Durant les débats parlementaires, ces dernières semaines, plusieurs élus avaient contesté la constitutionnalité de certains points du texte.

Sans attendre, les députés du Rassemblement national ont saisi les Sages, mardi 21 mars, selon les porte-parole du parti, Laure Lavalette et Thomas Ménagé. La Nupes a aussi fait connaître son intention de déposer un recours devant le Conseil. Une étape clé pour le gouvernement : en cas de censure d'un point du texte par les Sages, celui-ci ne peut pas apparaître dans la loi. Une censure globale du texte adopté, bien qu'improbable, obligerait même le gouvernement à reprendre le processus à zéro, s'il souhaitait faire passer sa réforme.

Franceinfo récapitule les mesures qui seront examinées et pourraient être retoquées, alors que le Conseil est par ailleurs appelé à étudier la recevabilité d'une demande de référendum d'initiative partagée (RIP).

L'utilisation d'un projet de loi budgétaire rectificatif

L'exécutif a choisi comme véhicule pour sa réforme des retraites............. Aller plus loin : https://www.francetvinfo.fr/economie/retraite/reforme-des-retraites/reforme-des-retraites-pour-quels-motifs-le-conseil-constitutionnel-pourrait-il-censurer-des-dispositions-du-texte_5723600.html

Réforme des retraites : le coup de colère d’Olivier Mateu sur l’intervention des CRS à la raffinerie de Fos-sur-Mer

 

Selon Orange.Fr
Le gouvernement a décidé de réquisitionner les salariés du dépôt pétrolier de Fos-sur-Mer, mardi 21 mars, pour faire face à un début de pénurie de carburant dans le sud de la France. La CGT s’est rendue sur place pour contester la mesure.
Sur BFMTV, Olivier Mateu a dénoncé un usage disproportionné de la force par les CRS.
 
Alors que la moitié des stations-service des Bouches-du-Rhône manque de carburant, les salariés du dépôt pétrolier de Fos-sur-Mer, où 90% d’entre eux sont en grève, ont été réquisitionnés. Les différentes opérations escargot préparées par la CGT autour de Marseille se sont alors toutes dirigées vers ce lieu pour protester contre la décision du gouvernement. Joint au téléphone par BFMTV, Olivier Mateu, secrétaire départemental de la CGT dans le département et présent sur place, a dénoncé la violence de l’intervention des forces de l’ordre.
 
Tensions à Fos-sur-Mer: "Ils ont tirés des gaz lacrymogènes sans sommation", affirme Olivier Mateu (CGT)par BFMTV

"Il y a eu un rassemblement devant qui n’a pas bloqué. Il y avait largement de quoi permettre la circulation", défend le syndicaliste avant de s’en prendre frontalement à la police et au gouvernement. "Ce sont des véhicules de la milice de Darmanin qui ont fermé le dépôt et il est arrivé les CRS et ils ont gazé sans la moindre sommation", raconte-t-il.
 
"Sa réforme, il va la manger"............... Aller plus loin : https://actu.orange.fr/france/reforme-des-retraites-le-coup-de-colere-d-olivier-mateu-sur-l-intervention-des-crs-a-la-raffinerie-de-fos-sur-mer-magic-

"Arrêtez le massacre" : des députés de la Nupes dénoncent des violences policières lors des manifestations contre la réforme des retraites

 

Selon France Info

La diffusion de vidéos sur les réseaux sociaux ont poussé des élus de gauche à pointer du doigt le comportement des forces de l'ordre. Une enquête administrative de l'IGPN a été ouverte pour un coup de poing donné par un membre des Brav à un manifestant.

"Des images dignes des pires régimes autoritaires. Macron, la honte de l'Europe." Les images d'une charge des forces de l'ordre, lundi 20 mars, dans le quartier des Halles pour contrôler des rassemblements spontanés en marge de l'adoption de la réforme des retraites, ont été dénoncées par le député La France insoumise, Antoine Léaument.

>> Suivez en direct les dernières informations sur la réforme des retraites

Une vidéo diffusée sur internet a particulièrement fait réagir : filmée rue Saint-Antoine, entre Bastille et Saint-Paul, dans le IVe arrondissement de la capitale, on y voit un homme tomber après un coup de poing asséné par un policier. En réaction à ces images, la députée Raquel Garrido (LFI) a demandé au ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, d' "arrête|r] le massacre". Sur BFMTV, Laurent Nunez, le préfet de police, a signalé ce fait à l'IGPN. "Pour l'instant, c'est tout, mais nous visionnons toutes les vidéos", a-t-il déclaré.............. 

Voir et lire : https://www.francetvinfo.fr/economie/retraite/reforme-des-retraites/arretez-le-massacre-des-deputes-de-la-nupes-denoncent-des-violences-policieres-lors-des-manifestations-contre-la-reforme-des-retraites

Retraites: l'opération escargot est arrivée devant le dépôt pétrolier de Fos-sur-Mer

 

Une opération escargot vient de se terminer devant le dépôt pétrolier de Fos-sur-Mer dans les Bouches-du-Rhône. La manifestation devait initialement se rendre à l'aéroport de Marseille, mais le convoi a finalement convergé vers le dépôt, après l'annonce de son réquisitionnement par la préfecture dans la matinée.

Voir et lire : https://actu.orange.fr/france/videos/retraites-l-operation-escargot-est-arrivee-devant-le-depot-petrolier-de-fos-sur-mer-CNT0000021iAhb.

"Je pense qu’on est à la fin de la Ve République" : la réaction de Sandrine Rousseau au rejet des motions de censure

 

Selon Orange.fr :Invitée de France Info, lundi 20 mars, la députée EELV-Nupes Sandrine Rousseau a réagi au rejet des motions de censure et à la crise politique que traverse la France.

Peu après le rejet des deux motions de censure à l’Assemblée nationale, ce lundi 20 mars, Sandrine Rousseau s’est confiée au micro de France Info. La députée EELV-Nupes s’est dite inquiète et a assuré que c’était “la fin de la Ve République.”
 
 
Sandrine Rousseau (EELV): "Élisabeth Borne n'a jamais gagné la légitimité du parlement car elle n'a jamais gagné un seul vote"par BFMTV
 

“9 voix, 1,5% de l’Assemblée nationale”, c'est ce qui a manqué à la motion de censure des députés Liot pour être adoptée ce lundi 20 mars, a précisé Sandrine Rousseau au micro de France Info. La députée écologiste ne cache pas avoir voté la motion de censure dans l’espoir que le gouvernement chute et que le texte de la réforme des retraites - qui repousse l'âge légal de départ à 64 ans - ne soit pas adopté.
Sur France Info, elle évoquait ce lundi son inquiétude sur la suite des événements.

“On tombe dans l’inconnu”

“Je suis un peu inquiète en réalité ce soir. Je pense qu’on est dans une crise de régime et qu’on plonge dans un moment politique inconnu”. Dénonçant la “personnalisation à outrance du pouvoir”, et l’”autoritarisme que permet le 49-3”, Sandrine Rousseau va jusqu’à annoncer : “Je pense qu’on est à la fin de la Ve République.”

Aller plus loin : https://actu.orange.fr/politique/je-pense-qu-on-est-a-la-fin-de-la-ve-republique-la-reaction-de-sandrine-rousseau-au-rejet-des-motions-de-censure-magic-CNT0000021iAjW.html

2ème Panorama énergétique des territoires urbains : les villes en première ligne face à l’urgence climatique

 

Le 21 mars 2023, France urbaine, Enedis et GRDF - les deux opérateurs de réseaux de distribution d’énergie à l’échelle nationale – publient la 2ème édition du Panorama énergétique des territoires urbains. Cette étude dresse un état des lieux de la consommation et de la production d’énergie de 69 territoires urbains, qui représentent près de 45% des Français. Ce Panorama souligne la pluralité des contextes énergétiques locaux et les fortes complémentarités potentielles entre les énergies. France urbaine, Enedis et GRDF partagent la conviction que cette variété de situations doit inspirer la diversité et le caractère innovant des solutions proposées pour répondre à l’urgence climatique.

Des territoires divers, des situations variées et des consommations d’énergies en baisse

Le Panorama énergétique couvre trois types d’énergie : l’électricité, le gaz et les réseaux de chaleur. Il en ressort un état des lieux d’une grande variété en matière de modes de consommation et de production d’énergie : modes de chauffage, consommation par logement et par secteur d’activité, type de production renouvelable ou développement des mobilités bas carbone. Parmi les territoires urbains étudiés, on observe une baisse des consommations d’énergie entre 2017 et 2021 : - 2,2 % pour l’électricité et - 4,4% pour le gaz.

La transition énergétique s’accélère dans les territoires urbains

La transition énergétique, déjà à l’œuvre depuis de nombreuses années, s’accélère dans les territoires urbains : on observe une progression importante des réseaux de chaleur urbains, dont le nombre a progressé de 20 % depuis la dernière édition et, surtout, une forte progression de leur alimentation en énergies renouvelables, dont notamment la biomasse ou les unités de valorisation des déchets.
De même, le ratio entre la part d’électricité produite et d’électricité consommée s’améliore de manière spectaculaire entre les deux éditions, même si les territoires urbains sont encore loin de la neutralité consommation/production. C’est aussi vrai pour le gaz, avec une progression forte de l’injection de biométhane dans les réseaux.

Près de la moitié de l’électricité produite dans les territoires est d’origine renouvelable

Avec une production de 5,9 TWh d’électricité renouvelable (+ 44 % par rapport à 2017), les territoires urbains étudiés ont compté pour 5 % de la production d’électricité renouvelable en 2021. Le développement des bornes de recharge partout en France accompagne aussi l’expansion des véhicules électriques et hybrides rechargeables, qui représentent environ 2,5 % du parc total en 2022.

La dynamique de la filière gaz renouvelable confirme le dépassement des orientations fixées par la Programmation Pluriannuelle de l’Energie

Les territoires urbains ont une capacité annuelle de production de 1,2 TWh/an de biométhane. Au total, en France, les 514 sites de production de biométhane implantés au sein du territoire ont une capacité annuelle de production de 9 TWh/an, en progression de 41 % par rapport à 2021.  

Des données publiques au service de la transition énergétique

L’exploitation et l’analyse des données publiques se sont enrichies des savoir-faire d’Enedis et de GRDF, avec toute la neutralité conférée par leurs missions de service public. Cette analyse territoriale et multi-énergies repose sur un important et rigoureux travail d’agrégation, d’analyse statistique et de qualification de données. Ce Panorama repose sur la mise à disposition des données de l’Agence ORE.

Le Götheborg of Sweden est maintenant en route pour Sète !

 

 Le Götheborg of Sweden est maintenant en route pour Sète ! Arrivée à Sète à 14h le 23 mars et puis visites jusqu'au 27. Si vous voulez leur rendre visite, regardez la page web pour réserver votre billet : https://www.gotheborg.se/visit-us/sete/

Vidéo : archives en Biscaye

 

 

Du 23 au 27 mars prochain, venez découvrir le plus grand voilier en bois du monde quai d’Alger. Invité d’honneur de l’association Escale à Sète, ce trois-mâts carré suédois jettera l'ancre, pour la première fois à Sète, et vous proposera de voyager dans l’histoire le temps d’une visite. 

Sur le pont


Sur le pont supérieur, dans la salle des canons comme au pied du bateau vous attendent une vingtaine de marins professionnels en costume d’époque. Après avoir acheté votre billet quai d’Alger (12€ plein tarif / 6€ tarif réduit), ils vous présenteront, tout au long de votre visite, l’histoire du Götheborg III, la vie en mer et répondront volontiers à vos questions.

Le programme


Jeudi 23 mars, à partir de 9h, ne manquez pas la parade d’arrivée du Götheborg, escorté par une flottille de voiles latines. Les visites seront possibles dès le lendemain et jusqu’au dimanche 26 mars. Pour plus plus d'informations concernant les horaires, rendez-vous ici
Rendez-vous également le samedi 25 mars, dès 10h, pour admirer le vire-vire des voiles latines par l’association des gréements languedociens en mer ou sur l’étang de Thau suivant la météo. 
 

Un peu d’histoire


Le navire original, construit en 1738 aux docks Terra Nova de Stockholm pour la compagnie suédoise des Indes orientales, coule en 1745 non loin du port de Göteborg. Il est rapidement remplacé par Le Götheborg II, inauguré en 1788, qui finit lui aussi par couler quelques années plus tard en 1795.

L’épave du navire original est redécouverte plusieurs siècles après, en 1984, et donne lieu à un impressionnant chantier d’une quinzaine d’années (entre 1992 et 2005) où des volontaires du monde entier vont se relayer pour construire, à la main et avec les matériaux de l’époque, la réplique de cette frégate de transport de marchandises (aussi appelé Indiaman) du 18ème siècle.

C’est en 2003 que Le Götheborg III est mis à l’eau puis baptisé par la reine de Suède en 2004. Après son inauguration, il part sur les mers refaire le même voyage que l’original, avant de devenir l’ambassadeur de son pays d’attache, la Suède, et de participer régulièrement à des rassemblements quand il n’est pas visible au port de Goteborg.

Quelques chiffres


Le Götheborg ne démérite pas son titre de “Plus grand voilier en bois du monde” avec ses dimensions impressionnantes :  

  • 47.54 mètres de long ; 
  • 11 mètres de large ; 
  • 47 mètres de haut (mât) ;  
  • 788 tonnes ; 
  • 26 voiles (1964 m²). 
  • Il ne faut pas moins de 70 personnes pour pouvoir le manier !
Pour plus d’information, n’hésitez pas à consulter la fiche de ses caractéristiques ici.

Escale à Sète 2024


La venue historique du Götheborg à Sète sera aussi l’occasion pour l’association Escale à Sète de révéler l’affiche et les premières surprises que réserve l’édition 2024 qui se tiendra sur l’île Singulière du 26 mars au 1er avril 2024.

SAMEDI 25 MARS 2023 C’EST LA QUINZAINE DU COMPOSTAGE !

 

SAMEDI 25 MARS 2023 C’EST LA QUINZAINE DU COMPOSTAGE !

Et à partir du 1er janvier 2024, le tri des biodéchets à la source sera obligatoire !

La loi du 10 février 2020, relative à la lutte contre le gaspillage alimentaire et à l'économie circulaire, prévoit de généraliser le tri à la source des biodéchets à compter du 31 décembre 2023 (particuliers et entreprises) À partir de cette date, toutes les épluchures de fruits et légumes, les coquilles d'œufs, le thé en vrac, le marc de café ou encore les fleurs fanées devront être jetés dans ce bac. Si on ajoute à ça que c’est aussi un des moyens d’alléger largement sa poubelle pas de doute le consommateur est gagnant. Vous allez produire suivant le moyen choisi : du compost, et même un fertilisant liquide bio de première qualité !

Et si en fait, si vous ne disposez pas d’un bac à compost à la maison, rien ne dit que vous serez verbalisé. C’est plutôt le non-respect des consignes de tri des biodéchets qui pourrait vous coûter entre 35 et 75 euros selon l’infraction.

 bombCapture d’écran 2023-03-21 104010

Quelles sont les solutions proposées ?

Les différents modes de compostage

  • Le compostage en tas à même le sol, adapté pour les grands jardins (soit plus de 1 000 m2)
  • Le compostage en bac, davantage adapté pour les petits jardins (soit moins de 1 000 m2)
  • Le Lombricompostage que l’on peut pratiquer dans sa cuisine voir même dans son salon…
  • Autre solution le bac à compost de votre mairie, ouvert à la population pour déposer vos bio déchets si vous ne possédez pas de moyen de compostage.

Parmi celles que l’on a retenu et actuellement le plus souvent utilisées quand on a une place restreinte c’est le lombricompostage, c’est celui que je pratique depuis 15 ans et le système Japonais Bokashi que je pratique depuis cette année 2023. C’est un système anaérobie qui permet de mettre tous les restants de repas, y compris viande et poisson.

Pour cela il faut acheter un Lombricomposteur ou 1 (voir 2) seau Bokashi. Le cout varie d’une trentaine d’euros pour un composteur à quelques fois plus de 100 € pour les lombricomposteurs, mais cela se trouve aussi d’occasion (voir gratuit) sur les sites de petites annonces. Votre mairie ou votre agglomération (c’est le cas dans celle de Sète) peut répondre gratuitement à votre demande La capacité aussi varie de 30 litres pour les lombricomposteurs à plus de 600 litres pour les grands composteurs de jardin, sans parler de la possibilité de le construire soi-même… Pour le Bokashi comptez 70 à 80 € l’unité

Pour vous aider à bien composter ou lombricomposter un exemple de plusieurs sites sont présent sur le net :

Une page facebook :

https://www.facebook.com/groups/les.lombricomposteurs

Pour acheter un lombricomposteur des accessoires ou des vers de compost :

https://plus2vers.com/fr/a-propos-de-plus-2-vers/

Pour trouver des vers gratuitement :

https://plus2vers.com/fr/

Une étude très intéressante réalisée par Nicolas Sin, maitre composteur vous permettra de choisir parmi 6 modèles de lombricomposteurs qui correspondent à vos besoins. Les capacités totales vont de 8.25 litres à plus de 40 litres. N’oubliez pas que pour 2 personnes et sur une année c’est plus de 200 kg de déchets de votre cuisine qui sont compostables (soit 16 à 17 kg par mois) de quoi réduire votre poubelle !

Alors Lombricomposteur ou Bokashi ?

Personnellement je possède les deux, l’un complète l’autre, mais attention, il ne faut pas confondre lombricomposteur ou Bokashi avec poubelle. Il faut couper de préférence en petits morceaux ce que vous y mettez, mais quel bonheur de récupérer liquide fertilisant et compost pour son jardin ou ses plantes…bombCapture d’écran 2023-03-21 104501

 

BOKASHI OU LOMBRICOMPOSTEUR ? AVANTAGES ET INCONVENIENTS…

LES AVANTAGES DU BOKASHI

  • Simplicité d’utilisation.
  • Pas de vers
  • Composte tous les déchets de cuisine.
  • Rapidité : Moins d’un mois avant de tout enterrer.
  • Seau hermétique : pas de risque de mouches ou d’insectes.
  • Amendement très riche.
  • Production d’un engrais liquide à diluer à 1/100.
  • Petite taille. Capacité de 9 à16 litres

 bombCapture d’écran 2023-03-21 104644

LES AVANTAGES DU LOMBRICOMPOSTEUR

  • Composte le carton et les journaux.
  • Odeur de sous-bois.
  • Grande contenance. 9 à 40 litres
  • Produit un compost directement utilisable dans les plantes.
  • Production d’un engrais liquide très riche à diluer à 1/10.
  • Possibilité de s’absenter plusieurs semaines.
  • Design : certains modèles peuvent s’intégrer directement dans un salon.

 bombCapture d’écran 2023-03-21 104343

LES INCONVENIENTS DU BOKASHI

  • Odeur aigre-douce lorsque l’on ouvre le couvercle.
  • Nécessité d’avoir deux seaux Bokashi afin pour continuer à composter durant la phase de maturation.
  • Achat d’un activateur en poudre EM (10 € tous les 4 à 6 mois)
  • Les déchets fermentés doivent être enterrés durant 1 mois avant de pouvoir être utilisés.
  • Impossible de s’absenter plus d’une semaine. L’engrais liquide s’accumulerait et ferait pourrir le contenu du seau.

 bombCapture d’écran 2023-03-21 104250

LES INCONVENIENTS DU LOMBRICOMPOSTEUR

  • Composte moins de déchets alimentaires de cuisine que le Bokashi. (pas de viande ni poisson)
  • Premiers mois délicats
  • Nécessite des apports équilibrés afin de conserver l’équilibre de l’écosystème.
  • Présence de moucherons si mal équilibré.
  • Achat de vers (20 € au démarrage mais ils se reproduisent)
  • Présence de vers de terre. C’est le principe, mais certains n’aiment pas ça

 bombCapture d’écran 2023-03-21 104200

Au programme des évènement du développement durable cette année...
  • Samedi 25 mars au Lundi 10 avril Quinzaine du compostage ça c'est samedi que ça commence...
  • Samedi 22 avril Journée mondiale de la terre  
  • Mercredi 24 au lundi 29 mai Fête de la nature (à Poussan je devrais y être aussi si la mairie renouvelle leur expo cette année) 
  • Lundi 5 juin Journée mondiale de l’environnement  
  • Samedi 21 octobre Journée mondiale du ver de terre  
  • Samedi 18 au Dimanche 26 novembre Semaine européenne de la réduction des déchets  
  • Mardi 5 décembre Journée mondiale des sols  

Georges Cantin

Le 22 mars ce sera la Journée Mondiale de l'eau

 

Fond D'Écran Hd, Fond D'Écran Nature



L'Assemblée générale des Nations Unies a adopté le 22 décembre 1992 la résolution A/RES/47/193 qui déclara le 22 mars de chaque année "Journée mondiale de l'eau", à compter de l'année 1993, conformément aux recommandations de la Conférence des Nations Unies sur l'environnement et le développement (CNUED)

Un plan d'action pour le XXI° siècle

Cette résolution invitait les États à consacrer ce jour selon le contexte national, en concrétisant des actions telles que la sensibilisation du public par des publications, des diffusions de documentaires, l'organisation de conférences, de tables rondes, de séminaires et d'expositions liés à la conservation et au développement des ressources en eau et à la mise en œuvre des recommandations d'Action 21.

L'eau à la source de la sécurité alimentaire

30 plus tard, l'alimentation en eau potable à travers le monde n'est pas encore assurée partout, loin s'en faut, et de nombreuses zones agricoles souffrent encore d'une alimentation médiocre, source de maladies et nuisibles au développement.

Un site à visiter : www.unwater.org

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon